Samedi 22 Juillet 2017
(Angola Press 05/07/17)
Benguela - Le gouverneur de la province de Benguela, Rui Falcao Pinto de Andrade, a affirmé dans cette ville que le secteur de la santé dans la province enregistrerait des améliorations substantielles dans un avenir proche, avec la croissance de plus des établissements de santé et de ressources humaines. Le gouvernant qui parlait à la fin de la visite qu'il a effectué mardi à la ville de Benguela, a indiqué que son exécutif travaillerait dans le sens de la population trouver plus d’espaces pour l’assistance médicale et médicamenteuse, ainsi que pour voir les service de plus en plus humanisés sa province. Après avoir écouté des grands problèmes du secteur de la santé dans la province, en ce qui concerne le...
(AFP 04/07/17)
La compagnie pétrolière nationale angolaise a obtenu en 2016 des résultats en hausse par rapport l'année précédente mais sa situation reste fragile en raison du bas niveau persistant des prix du baril, a annoncé lundi sa patronne, Isabel dos Santos. La Sonangol a dégagé l'an dernier un bénéfice avant impôt de 525 milliards de kwanzas (3,16 Mds USD) contre 386 milliards (2,33 Mds USD) en 2015, selon les comptes publiés devant la presse. Depuis la fin en 2002 de la guerre civile, le pétrole a offert à l'Angola, un des deux principaux producteurs d'Afrique avec le Nigeria, une croissance à deux chiffres...
(Agence Ecofin 04/07/17)
Selon les résultats d’une étude réalisée par le russe Alrosa et la compagnie de diamants de l’Angola, Endiama, le pays dispose d’une ressource totale de plus d’1 milliard de carats de diamants. L’information, relayée par macauhub, a été annoncée vendredi à Luanda, par Victor Ustinov, directeur adjoint de l’unité de prospection géologique de la compagnie russe. Du total de 1 milliard de carats, 950 millions seraient contenus dans des kimberlites (la plupart localisées dans le Nord-Est) et au moins 50 millions dans des alluvions. M. Ustinov a précisé que l’estimation pourrait atteindre 1,5 milliard de carats si des études supplémentaires sont effectuées pour en apprendre davantage sur...
(Angola Press 04/07/17)
Luanda - Le candidat de l'Union Nationale pour l'Indépendance Totale de l'Angola (UNITA) à la Présidence de la République, Isaías Samakuva, a appelé jeudi, à Washington (USA), le gouvernement américain et la Communauté internationale à accompagner le processus électoral angolais, souligne un communiqué de presse de ce parti. Le politique a tenu ces propos dans un discours prononcé au Centre d’Etudes Internationales Stratégiques où il a abordé la situation du pays particulièrement le processus électoral dans la perspective de l’UNITA. Il a également demandé aux USA et à la Communauté Internationale à déployer les efforts pour envoyer les observateurs internationaux en Angola. Isaías Samakuva s’adressaient aux représentants de corporations et multinationales, des représentants du gouvernement américain, de l’ambassade d’Angola aux...
(Angola Press 04/07/17)
Luanda - Les résultats nets de la Société nationale des carburants d'Angola (Sonangol), durant l'année 2016 a atteint plus de 13 milliards de kwanzas, a annoncé lundi, à Luanda, la présidente du Conseil d'administration de l'entreprise, Isabel dos Santos. Selon la PCA de la Sonangol, qui parlait lors de la conférence de presse pour présenter les résultats/2016, les 13 milliards de kwanzas et la valeur de 525 milliards de kwanzas (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement), reflètent une inversion la tendance de baisse brutale dans les exercices des deux dernières années, solidifiant, ainsi les bases de la récupération du Groupe. La gestionnaire a souligné que les résultats étaient fondamentaux pour que l'entreprise assume, encore une fois, sa condition de...
(La Tribune 04/07/17)
Malgré le contexte difficile de chute des cours de pétroles et les difficultés auxquels ont fait face la Sonangol en 2016, la compagnie nationale pétrolière angolaise a pu obtenir des résultats positifs. Sa présidente, Isabel Dos Santos, affiche sa satisfaction et entend poursuivre les efforts pour mener la société à une véritable stabilité. La morosité du marché pétrolier mondial en 2016 n'a pas vraiment eu raison des activités de la Sonangol. En 2016 en effet, la compagnie nationale pétrolière angolaise a réalisé un bénéfice avant impôt de 525 milliards de kwanzas (3,16 Mds USD) contre 386 milliards (2,33 Mds USD) en 2015, soit une hausse de 36%, indique le communiqué de presse de la firme parvenu à notre rédaction lundi...
(Angola Press 04/07/17)
Luanda - Le vice-président de l'Union nationale pour l'Indépendance Totale (UNITA), Raul Danda, a informé samedi, à Luanda, que le parti créait des conditions pour avoir de délégués dans tous les bureaux de vote du pays dans le cadre des élections du 23 août prochain. Dans une déclaration faite à la réunion de concertation avec les dirigeants et cadres de cette formation politique, Raul Danda a qualifié de fondamentale la formation des représentants du parti pour couvrir tous les bureaux de vote. “Plusieurs d’entre eux vont partir, dans les prochains jours, pour diverses municipalités et communes du pays afin de débuter la formation sur l’observation électorale et les normes de présentation du manifeste électoral dénommé « Agenda –Angola2030 », a-t-il...
(Agence Ecofin 04/07/17)
En Angola, la société publique du pétrole, Sonangol a annoncé qu’elle répondra à la demande d’arbitrage introduite en mai dernier par Cobalt Energy pour trouver une solution au différend qui les oppose sur les blocs offshore 20 et 21. « Nous allons dans un délai de deux semaines au plus tard, répondre à la demande d’arbitrage du pétrolier américain Cobalt Energy, afin de défendre aussi bien les intérêts de Sonangol que ceux de l'État angolais.», a affirmé lundi, César Paxi Pedro (photo), le responsable aux affaires juridiques de Sonangol. La compagnie américaine réclame un dédommagement de 2 milliards de dollars car Luanda n’a pas prolongé son permis sur les deux blocs, ce qui a empêché la vente des 40% de...
(Angola Press 04/07/17)
Malanje - Monseigneur Inácio Gonçalves, de 77 ans, a été honoré dimanche par les fidèles catholiques à la Cathédrale de Malanje dans le cadre de la célébration de ses 50 ans de vie sacerdotale commémorés le même jour. La cérémonie a été marquée par une messe jubilaire célébrée par l'archevêque de Malanje, Mgr Benedito Roberto, en présence du cardinal Alexandre do Nascimento, du président de la Conférence Episcopale de l'Angola et São Tomé (CEAST), Mgr Filomeno Viera Dias. Ont également été à la cérémonie le président du Tribunal des Comptes, Julião António, des membres du gouvernement provincial, ainsi que 2.500 fidèles provenant de toutes les paroisses de la province de Malanje, entre autres invités.
(AFP 03/07/17)
Le président angolais José Eduardo dos Santos, 74 ans, a quitté lundi son pays pour une "visite privée" en Espagne, un mois après un séjour similaire qui avait alimenté l'inquiétude sur son état de santé, a-t-on appris auprès de son entourage. Le chef de l'Etat "s'est rendu lundi à Barcelone, en Espagne, dans le cadre de ses engagements personnels", a sobrement annoncé son cabinet, sans préciser la durée de son séjour. Au pouvoir depuis 1979, M. dos Santos avait...
(Angola Press 03/07/17)
Luanda - Le Mouvement Populaire de Libération de l’Angola (MPLA) défend et continuera à défendre le respect des libertés fondamentales des citoyens, a fait savoir le candidat de ce parti à la présidence de la République, João Lourenço. Dans un meeting réalisé au quartier Belo Monte, municipalité de Cacuaco, à Luanda pour sa présentation aux militants, amis et sympathisants, il a fait savoir que les libertés d’expression, de presse, de religion, d’association, de réunion et tant d’autres étaient fondamentales dans toute société démocratique. Selon lui, plusieurs pays et peuples qui n’ont connu les mêmes problèmes que les angolais sont encore plus restrictifs dans ce chapitre des droits.
(Angola Press 03/07/17)
Luena (Angola) - La vice-gouverneure de la province de Moxico (est) en charge de la politique et du social, Adriana Sofia Cacuassa Bento, a appelé dimanche à la non-violence contre les enfants parce qu’il s’agit d’une pratique condamnable par la loi humaine et de Dieu. La gouvernante a tenu ces propos lorsqu’elle intervenait au culte d’action de grâce tenu au IIème congrès du Ministère de l’enfant de l’église adventiste du 7ème jour, affirmant que pour une société juste et harmonieuse, il faut valoriser les enfants ». De son côté, la directrice de l’Association Mission Est du Ministère de l’Enfant, Rebeca Mendes, a rappelé que Jésus-Christ a toujours valorisé les enfants, les comparant comme modèle à suivre à tout celui qui...
(Angola Press 03/07/17)
Camabatela (Angola) - L'évêque émérite du diocèse de Uíge (nord), Francisco da Mata Mourisca, a appelé dimanche, à Cambatela, dans la municipalité de Ambaca (province de Cuanza Norte), les prêtres d?assumer leurs fonctions avec attitude et sainteté pour une société convertie et plus unie à Dieu. Il a tenu ces propos lors d’une messe dite à l’occasion de l’ordination de six nouveaux missionnaires catholiques du diocèse de Ndalatando (Cuanza Norte) à la paroisse de Camabatela, municipalite de Ambaca. Au cours d’une homélie courte et objective, Francisco da Mata Mourisca a cité la sainteté comme attitude principale qui doit caractériser les missionnaires engagés dans l’activité de l’expansion de l’évangile. Selon lui, l’activité sacerdotale comme mission doit revétir l’alimentation, la résurrection, la...
(Angola Press 03/07/17)
Addis-Abeba - Le ministre angolais de la Défense Nationale, João Lourenço, est arrivé en début d'après-midi, à Addis-Abeba, en Ethiopie pour participer du 3 au 4 juillet au sommet des chefs d'Etats et de gouvernement de l'Union Africaine (UA). A son arrivée dans la capitale éthiopienne, João Lourenço, qui représente le Président de la République, José Eduardo dos Santos, a été reçu par le ministre angolais des Relations Extérieures, Georges Chikoti.
(Agence Ecofin 03/07/17)
Selon une enquête réalisée par Reuters à partir de la contribution des sources secondaires, la production pétrolière de l’OPEP, pour le mois de juin 2017, a atteint 32,72 millions de barils par jour. C’est son plus haut niveau depuis le début de l’année et cela représente une adhésion de 92% à l’accord de Vienne. Le mois précédent, les pays membres du cartel y ont adhéré à 95%. Comme en mai, les nouveaux chiffres de la production sont portés par une amélioration de l’approvisionnement nigérian et libyen, les deux membres de l’organisation ayant bénéficié d’une exemption de réduction de la production. Selon l’enquête, au terme du mois de juin, la plus forte hausse est venue du Nigéria qui devrait enregistrer une...
(Angola Press 03/07/17)
Uíge (Angola) - Les membres de l'association des agences de voyages et opérateurs touristiques de l'Angola (AVOTA) ont été impressionnés, samedi, lors de la visite de la grotte de Nzenzo pour évaluer les possibilités d'investissement dans le secteur de l'hôtellerie et la restauration dans la région. Dans une déclaration à l’Agence Angola Presse (Angop), la présidente de AVOTA, Catarina Oliveira, a souligné que “la grotte de Nzenzo est réellement une merveille » qui mérite une publicité aux touristes à l’étranger. Selon lui, il vaut la peine de vendre la destinée touristique qui s’appelle Grotte de Nzenzo parce que ce site regorge une histoire et du mysticisme. De son côté, le directeur de l’hôtellerie et du Tourisme de Uíge, Bosseka Mbozo...
(Agence Ecofin 01/07/17)
En Angola, la centrale hydroélectrique de Cambambe II a été inaugurée hier. Il permettra d’apporter de l’énergie à 8 millions de personnes supplémentaires grâce à ses 700 MW de production quotidienne, a affirmé João Baptista Borges, le ministre de l’énergie et de l’eau. Pour faciliter l’accès à l’énergie qui y est désormais produite, une sous-station a été construite dans la province du Luanda, et une interconnexion avec la région de Gabela dans la province du Kwanza du Sud est en construction actuellement. Cette infrastructure devrait permettre, dans un futur proche, de fournir de l’énergie à la ville de Banguela, entre autres. La finition de cette centrale entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet Cambambe qui regroupe...
(Angola Press 01/07/17)
Luanda - L'Angolaise Manuela Maria Teresa est la nouvelle commissaire de l'Union africaine (UA) en charge des droits de l'homme et des peuples, après avoir surmonté au vote cinq autres concurrents. Manuela Maria Teresa, qui est avocate, a remporté le premier tour du vote avec 49 voix pour, selon une note du ministère des Relations Extérieures parvenue vendredi à l’Angop. La magistrate du Ministère Public a concouru avec les candidats de la Tunisie, de l'Algérie, de la République du Congo et de la République démocratique du Congo. Ce dernier pays a présenté deux candidatures. Avec la confirmation de l'élection, Manuela Maria Teresa quittera ses fonctions au Bureau du Procureur général de la République, et va s’envoler pour Banjul, en Gambie,...
(Angola Press 30/06/17)
Cambambe (Angola) - Le prix du pétrole sur le marché international a tendance à la hausse, avec des perspectives satisfaisantes pour les pays producteurs et exportateurs de ce produit, a déclaré jeudi le ministre angolais du pétrole, Botelho de Vasconcelos. Le gouvernant qui parlait en marge de l’inauguration de la Centrale II du barrage d’hydroélectrique de Cambambe faite par le Vice-Président de la République, Manuel Domingos Vicente, a fait remarquer que cette tendance peut atteindre, de façon accélérée, 50 à 60 dollars/baril. Selon le ministre, il y a toujours eu une diplomatie permanente entre les pays membres de l’organisation des pays Exportateurs de pétrole (OPEP) et les producteurs alliés dans la perspective de stabiliser le prix de l’or noir à...
(Angola Press 30/06/17)
Cambambe (Angola) - Le barrage hydroélectrique de Cambambe a augmenté, ce jeudi, sa capacité de production de 260 à 960 mégawatts avec l’entrée en fonctionnement de la Centrale II de Cambambe, inaugurée par le Vice-président de la Répubique, Manuel Domingos Vicente. L’augmentation de la production de l’énergie électrique résulte de la nouvelle construction de la Centrale II, débutée en 2011, et est composée d’une salle de contrôle et de quatre groupes électrogènes de 175 mégawatts chacun, totalisant 700 mégawatts. Les 700 mégawatts produits par la Centrale II du barrage hydroélectrique renforcent les 260 mégawatts de la Centrale I qui a bénéficié des travaux de réhabilitation, d’agrandissement et de modernisation de 2009 jusque 2016.

Pages