Samedi 24 Février 2018
(Angola Press 02/07/13)
Luanda - L'Angola joue sa qualification à la coupe CHAN2014, en août prochain, contre le vainqueur du match Mozambique- Namibie, a confirmé, ce lundi, à l'Angop, à Luanda, le directeur technique de la Fédération Angolaise de Football (FAF) , Raul Chipenda. Selon le responsable de l'Organe dirigeant du football dans le pays,"Les Palancas Negras", (sélection angolaise) jouent le match aller du dernier tour de qualification pour le tournoi continental, pour les joueurs qui évoluent dans les championnats internes, entre les 9, 10 ou 11 août prochain. Le match retour se jouera le 24 du même mois (août), éventuellement au stade " 11 de Novembro", dans la capitale du pays. Le Mozambique et la Namibie s'affrontent le 27 ou le 28...
(Angola Press 02/07/13)
Addis Abeba - Le ministre des Relations Extérieures, Georges Rebelo Pinto Chikoti, a souligné lundi, à Addis Abeba, en Ethiopie, la contribution angolaise de 10 millions de dollars pour le fonds fiduciaire de sécurité alimentaire en Afrique.D'après une note de presse du Ministère des Relations Extérieures, le gouvernant, qui intervenait à la réunion de haut Niveau sur le partenariat rénové, a déclaré que l'Angola était solidaire avec tous les pays africains qui luttent pour l'éradication de ce fléau. Georges Chikoti, qui le Président de la République, José Eduardo dos Santos, a aussi affirmé que l'objectif de la rencontre était de débattre des question pertinentes relatives à la nécessité d'améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des peuples du continent africain et...
(Agence Ecofin 02/07/13)
(Agence Ecofin) - L'Angola, deuxième producteur de pétrole d'Afrique derrière le Nigeria, a reporté le lancement de son marché obligataire initialement prévu en septembre au premier trimestre 2014, rapporte l’agence Bloomberg le 28 juin. « Il s’agit d’une estimation. Quelques ajustements pourraient être apportés au niveau du timing en fonction des délais de mise en place des instruments juridiques, des infrastructures technologiques et la formation des cadres financiers », a indiqué le président de la commission angolaise des marchés de capitaux, Archer Mangueira. L’Angola a présenté en mai dernier un plan visant à lancer son marché financier entre 2013 et 2016. Ce pays producteur de pétrole a déjà signé des accords de coopération avec les autorités financières d'Afrique du Sud...
(RFI 01/07/13)
A partir d’aujourd’hui, une nouvelle loi entre en vigueur dans le secteur pétrolier en Angola. C’est un changement d’importance puisqu’il concerne la première industrie du pays, assurant 75% de ses recettes et 45% de son produit intérieur brut. Cette loi oblige les opérateurs pétroliers à payer leurs dépenses en monnaie nationale et via des banques locales. Auparavant, beaucoup de ces transactions étaient effectuées en dollars et à l’étranger. C'est un grand changement pour le monde de l’or noir mais aussi pour le système bancaire. La mesure, même préparée depuis longtemps, provoque des inquiétudes sur la capacité de ce système à gérer ce changement.Lire la suite sur http://www.rfi.fr/emission/20130701-angola-une-nouvelle-loi-bouscule-le-...
(AFP 30/06/13)
Johannesburg (AFP) - Le président américain Barack Obama, en visite en Afrique du Sud, doit annoncer dimanche un plan de sept milliards de dollars destiné à faciliter l'accès à l'électricité en Afrique sub-saharienne, a déclaré la Maison Blanche. M. Obama doit annoncer cette initiative sur cinq ans, baptisée "Power Africa", lors d'un discours à 18H00 (16H00 GMT) à l'Université du Cap (UCT). Power Africa est décrit par la Maison Blanche comme "une nouvelle initiative visant à doubler l'accès à l'électricité en Afrique subsaharienne". "Plus des deux tiers de la population de l'Afrique subsaharienne vivent sans électricité, et plus de 85% des habitants des zones rurales n'y ont pas accès. Africa Power va s'appuyer sur l'énorme potentiel énergétique de Afrique, y...
(Le Griot 29/06/13)
Le maitre de Luanda, José Eduardo dos Santos règne sans partage sur l’Angola moderne. Après avoir maté, avec l’aide extérieur son éternel rival Jonas Savimbi, l’homme fort a bénéficié du soutient de la communauté internationale et a lancé son pays dans l’aventure de la reconstruction, sur fonds des revenus pétroliers. Ce qui fait couler beaucoup d’encre et de salive dans la presse angolaise aujourd’hui est la nomination de son fils, José Filomeno de Sousa dos Santos, à la tête du fonds souverain national, lancé l’année dernière pour soutenir le développement du pays. Il s’agit d’un fonds initial de 5 milliards de dollars, en croissance arithmétique annuelle, à raison de 3,5 milliards de dollars. Cette nomination parait aux yeux des détracteurs...
(Jeune Afrique 28/06/13)
La nomination d'un des fils du président José Eduardo dos Santos à la tête du nouveau fonds souverain angolais, vendredi 21 juin, illustre la mainmise croissante de la famille présidentielle sur l'ensemble des sphères du pouvoir. L’annonce de la nomination, vendredi 21 juin, du fils du président, José Eduardo dos Santos, à la tête du nouveau fonds souverain angolais est une nouvelle preuve de l’emprise de la famille présidentielle sur l’ensemble des pouvoirs angolais. Cette nouvelle, éventée depuis plusieurs semaines, a été peu commentée dans la presse angolaise et la présidence n'a pas souhaité s'exprimer à ce sujet. À 35 ans, José Filomeno de Sousa dos Santos, dit « Zénu », prend la tête du fonds souverain lancé en octobre...
(AgoraVox 28/06/13)
L’agression de l’OTAN contre la Libye (productrice de pétrole), l’intervention de la France au Mali (or et uranium), la construction d’une base militaire étasunienne au Niger (uranium) et l’encerclement de l’Algérie (pétrole et gaz) sont des chaînons de la stratégie qui vise, devant la crise du capitalisme mondial, à intensifier l’exploitation des travailleurs et le pillage des ressources naturelles de l’Afrique. Le journaliste Dan Glazebrook, qui écrit dans des journaux comme The Guardian, The Independent et The Morning Star, a publié un article dans l’hebdomadaire cairote Al-Ahram Weekly dans lequel il dénonce cette conspiration. Dan Glazebrook commence par rappeler que l’Occident draine chaque année des milliers de millions de dollars provenant du service de la dette, des bénéfices provenant des...
(RFI 28/06/13)
C’est un vieux projet qui va peut-être bientôt se concrétiser. Depuis des années, l’Angola souhaite ouvrir une place boursière. Avec le fort développement du pays, deuxième producteur de pétrole d’Afrique, il devient de plus en plus plausible. Surtout que cette création viendrait soutenir une politique visant à consolider l’économie et la monnaie nationales. Lire l'article sur : http://www.rfi.fr/emission/20130628-projet-ouverture-bourse-angola
(Angola Press 28/06/13)
Madrid - L'ambassadeur de l'Angola en Espagne, Victor Lima, a été reçu à Madrid, par les députés de la Commission des Affaires Extérieures du Groupe Parlementaire du Parti Populaire, au pouvoir en Espagne, avec qui il a abordé la situation en Angola. Durant la rencontre, le diplomate angolais a décrit la situation politique et économique de l'Angola, depuis l'indépendance, le processus de paix, les progrès et la consolidation du processus démocratique jusqu'à la croissance économique que le pays enregistre, dont les estimations révèlent une croissance du PIB de l'ordre de 12 pour cent en 2013. “L'Angola jouit d'une grande sympatie auprès de l'Espagne et les relations entre les deux pays se développent harmonieusement ”, a-t-il affirmé, intérrogé sur l'état actuel...
(Agence Ecofin 28/06/13)
(Agence Ecofin) - L’Angola et la Namibie ont enfin concrétisé leur ambition de créer un cadre institutionnel pour faciliter et renforcer leur coopération dans le secteur du pétrole et du gaz naturel, sur la base de l'égalité de bénéfices. Mardi 25 juin à Windhoek, la capitale namibienne, les deux pays ont scellé l’accord attendu. Le ministre angolais du Pétrole, José Maria Botelho de Vasconcelos, y a fait le déplacement pour signer, avec le ministre namibien des Mines et Energie, Isak Katali, un mémorandum d'entente dans le domaine du pétrole et du gaz naturel. Selon l’agence Angola Press, l’accord porte sur trois ans et est entré immédiatement en vigueur dès sa signature. Il sera reconduit pour la même période si aucune...
(Afriquechos.ch 27/06/13)
Les habitants de la ville de Kilamba, nouvellement construite près de Luanda, ont vu les prix de leurs appartements baisser de moitié à compter du mois d’avril dernier, une décision annoncée par un décret du ministère de l’urbanisme et construction et celui des finances. Le loyer d’un logement (en location-accession à la propriété) avec 2 chambres à coucher, cuisine agencée, salle à manger, salle de bain, W.C et véranda, passe de 603 à 300 dollars. Le prix de vente d’un logement de ce type est fixé à 70.000 dollars payables en 30 ans indépendamment de l’âge de l’acquéreur. À ce montant, s’ajoute la taxe d’habitation à hauteur de 3 %, soit 78, 69 dollars par mois. Un appartement de 5...
(Afriquechos.ch 27/06/13)
Le gouvernement angolais s’alarme au sujet de l’immigration clandestine qu’il considère comme « une menace à la stabilité politique, économique et sociale ainsi qu’à la sécurité nationale et au développement », selon le ministre de l’intérieur Ângelo Veiga Tavares. Le ministre qui s’exprimait à l’occasion du séminaire sur la problématique du droit d’asile et du statut de réfugié en Angola, a insisté sur ce phénomène qui « menace également les piliers de l’organisation de l’État angolais et les valeurs de la société ». Les autorités angolaises soulignent que la plupart des étrangers qui demandent l’asile en Angola le font pour des motifs purement économiques dans la mesure où ils s’adonnent ensuite à des activités commerciales, notamment à la recherche et...
(Angola Press 27/06/13)
Varsovie - Des parlementaires polonais arrivent le 15 juillet prochain, à Luanda, pour la relance des relations socio-politiques entre l'Angola et la Pologne, indique une note de presse de la représentation diplomatique angolaise dans ce pays parvenue mercredi à l'Angop. Selon le document, la date du déplacement des parlementaires a été récemment fournie, à Varsovie, au cours d'une rencontre entre l'ambassadeur d'Angola en Pologne, Domingos Culolo, et le vice-président de la Commission de Relations Extérieures et Coopératon Internationale du Parlement de ce pays, Tadeusz Iwinsk. Durant leur séjour angolais de trois jours, les parlementaires polonais se déplaceront à la Tour de Tombo, dans la ville de Namibe, pour visiter l'Académie de Pêche en construction dans cette région. Les députés se...
(AFP 27/06/13)
Johannesburg (AFP) - L'Afrique du Sud se préparait jeudi matin à l'annonce prochaine du décès de son ancien président Nelson Mandela, placé sous assistance respiratoire, alors que le chef de l'Etat Jacob Zuma a annulé un déplacement prévu jeudi au Mozambique. Le président Jacob Zuma a fait annoncer l'annulation de son voyage après avoir rendu visite à son illustre prédécesseur à l'hôpital dans la soirée. Or, ses services avaient pourtant confirmé sa présence à ce sommet régional à plusieurs reprises ces dernières heures. Le héros de la lutte contre l'apartheid était "dans un état toujours critique", selon un communiqué de la présidence. "Le président Zuma a été informé de la situation par les médecins qui font toujours tout leur possible...
(Afriquechos.ch 27/06/13)
L’ancien international du basket angolais Jean-Jacques da Conceição, a intégré le Hall of fame 2013, le Panthéon de la Fédération internationale de basket-ball (FIBA), lors d’une cérémonie organisée le mercredi 19 juin à Mies, près de Genève. Le président de la FIBA, Yvan Mainini, a salué à cette occasion « un athlète au sommet du sport sur le continent et dans le monde, un homme aux qualités incontestables d’humilité et d’humanisme, et un exemple à suivre pour les nouvelles générations ». Dans un discours où il n’a pas été avare d’éloges, le président de la FIBA a évoqué « un honneur mérité pour avoir contribué grandement au développement du sport en Angola et en Afrique ainsi que dans les autres...
(Xinhua 27/06/13)
BRAZZAVILLE -- Les ministres de l'économie et des finances de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) vont se réunir du 1er au 3 juillet prochain à la capitale congolaise, en vue de la création d'un Fonds pour l'économie verte en Afrique centrale (FEVAC), selon un communiqué de la CEEAC parvenu mercredi à Xinhua. Le FEVAC, approuvé en mai 2012 à Brazzaville par la conférence des ministres des eaux et forêts, de l'environnement et du développement durable de la CEEAC, vise à financer le développement du système de l'économie verte en Afrique centrale ( SEVAC). « Le développement de ce dernier constitue avec celui du système de l'économie de l'artisanat et des petites entreprises en Afrique centrale et...
( 27/06/13)
L'Afrique semble gagner en importance en tant qu'itinéraire de trafic maritime, selon l'ONUDC, l'Office des Nations unies contre la drogue et la criminalité, dans un rapport mondial annuel sur les drogues, présenté mercredi à Vienne en Autriche, dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les drogues. De plus en plus d'itinéraires passent par le continent pour alimenter les marchés de consommation: Une route part du sud de l'Afghanistan pour aller d'abord dans les ports en Iran ou au Pakistan, rejoindre l'Afrique de l'Est ou de l'Ouest et enfin alimenter les marchés. Le défi des nouvelles substances psychoactives L'Office des Nations unies contre la drogue et la criminalité (ONUDC) s'inquiète de la hausse des "nouvelles substances psychoactives" (NSP)...
(Angola Press 27/06/13)
Coopération culturelle, motif de satisfaction des créateurs angolais et mozambicains Luanda – La coopération culturelle entre l'Angola et le Mozambique encourage et satisfait les créateurs de deux pays, les amenant à s'engager sérieusement dans les deux marchés, pour la diffusion et conquête de nouveaux espaces, selon leur affirmation, mercredi, à Luanda. Pour la chateuse mozambicaine Rahima, qui parlair à l'Angop, en marge de la semaine de la culture du Mozambique en Angola, cette coopération est visible dans divers spectacles que les artistes angolais organisent au Mozambique, ainsi que dans les évènements culturels en Angola auxquels participent les créateurs mozambicains. “J'ai déjà visité l'Angola et j'ai participé à plusieurs évènements. C'est ma seconde visite, ce qui, pour moi, constitue un grand...
(Angola Press 26/06/13)
Luanda - Le vénérable juge président de la Cour constitutionnelle, Rui Ferreira, a déclaré mardi, à Luanda, que les tribunaux angolais présentaient encore des déficits dans le suivi de la constitutionnalité, un fait qui laisse son institution à agir seul et à veiller à l’observation de la Constitution. Intervenant lors de la séance solennelle du cinquième anniversaire de l'institutionnalisation de la Cour Constitutionnelle (CC), Rui Ferreira a affirmé que le système du suivi de la constitutionnalité était mixte, c'est à dire, concentré et diffusé. Il a expliqué qu'en ce qui concerne la surveillance concrète, celle-ci était le plus directement ressenti par les citoyens dans leurs procès et leurs relations avec l’administration publique, tous les tribunaux étaient tenus de vérifier la...

Pages