Mercredi 20 Septembre 2017
(Angola Press 08/05/13)
Le Président angolais, José Eduardo dos Santos, a été invité mercredi, à Luanda, pour participer à la conférence de Tokyo sur le dévéloppement de l’Afrique (TICAD) prévu du 1èr au 3 Juin prochain à Yokohama au Japon. L’invitation du premier ministre japonais, Shinzo Abe, destiné au Chef de l’Etat angolais a été remise au Vice-Président de la République, Manuel Vicente, par le chargé d'affaires de l'ambassade du pays du soleil levant en Angola. Dans une déclaration à la presse, le chargé d'Affaires, Yuchi Miyagawa a expliqué qu'avec le TICAD, le gouvernement japonais offre une plateforme globale de coopération pour discuter du dévéloppement et fortifier les relations entre l'Afrique et la Communauté internationale. Ce responsable japonais a révelé que la IIème...
(Angola Press 08/05/13)
Une délégation multisectorielle angolaise conduite par le ministre de l’hôtellerie et Tourisme, Pedro Mutindi, représente l’Angola à la Foire Internationale du Tourisme de Cuba (FITCUBA), qui se déroule du 07 au 11 mai prochain dans la région de Varadero. A cette 33ème édition, l’Angola qui y participe pour la Ière fois présentera divers aspects , notamment les zones touristiques comme les chûtes de Calandula et Mussequele (province de Malanje), de Mupa ( Huambo), Cachoeiras de Binga (Kwanza Sul), Îles de Cabo et Mussulo (Luanda) ainsi que Serra de Leba (Huila). L’Angola divulguera également des éléments typiques de la culture, de la faune et de la flore comme les oeuvres de l’artisanant: la figure du “pensador”, le symbole originaire de la...
(Agence Ecofin 08/05/13)
Le gouvernement angolais veut saisir le 5e forum annuel sur l'énergie dans le Golfe de Guinée pour exposer aux compagnies pétrolières américaines les opportunités dont dispose encore l’Angola dans le secteur pétrolier et du gaz. Selon Angola Press, il a dépêché le ministre de Pétrole, José Maria Botelho de Vasconcelos à la tête d’une forte délégation à Houston aux Etats-Unis où se tient cette rencontre internationale sur les opportunités dans l'industrie pétrolière et du gaz en Angola et au Ghana. Au programme de la délégation, les autorités angolaises ont inscrit notamment des rencontres avec les représentants des compagnies pétrolières qui opèrent dans le pays et un symposium d'affaires des entreprises angolaises et américaines. Les relations de coopération entre l'Angola et...
(Romandie 08/05/13)
Une épidémie de dengue a fait son apparition dans la capitale angolaise ces deux derniers mois, une première dans le pays, a indiqué mercredi le bureau angolais de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Depuis le mois de mars, les autorités angolaises ont recensé 128 cas de dengue dans la province de Luanda, a déclaré à l'AFP, le représentant de l'OMS en Angola, Hernando Agudelo Ospina, précisant qu'il s'agit de la première épidémie de cette maladie, -transmise par le moustique Aedes aegypti-, dans le pays. Le gouvernement a pris les mesures nécessaires pour endiguer l'épidémie, avec des fumigations, le renforcement des services de Santé de la capitale, des recherches pour identifier le type de virus et une sensibilisation accrue de...
(Angola Press 07/05/13)
La coopération entre l'Angola et la Pologne dans le secteur de géologie et mines devra connaître bientôt, d'énormes progrès, eu égards au plus grand intérêt des hommes d'affaires polonais d'investir dans le pays, particulièrement dans ce secteur, a admis mardi, à Luanda, le titulaire de ce portefeuille, Francisco Queirós. Le ministre de Géologie a fait cette affirmation à l'issue d'un entretien avec la sous - secrétaire d'État du Ministère polonais des Affaires étrangères, Beata Stelmach. Par ailleurs, le gouvernant angolais a indiqué que la Pologne était, de ce fait, l'un des partenaires avec lesquels l'Exécutif angolais comptait pour investir dans le secteur minier. Le ministre a soutenu que la coopération entre les deux pays avait déjà fait ses premiers pas,...
(Angola Press 07/05/13)
La coopération entre l’Angola et la Pologne dans le domaine de Géologie et Mines donnera, dans la prochains jours, des résultats concrets considerant l’intérêt démontré par les hommes d’affaires polonais, a admis lundi, à Luanda, le ministre, Francisco Queirós. Le gouvernant angolais a tenu ces propos à l’issue d’une réunion avec la sous-secrétaire d’Etat polonaise au ministère des Affaires étrangères, Beata Stelmach. “La coopération bilatérale a déjà fait ses premiers pas dans la réflexion sur les projets de l’accord entre l’institut géologique et l’institut de géologie de la Pologne”, a-t-il dit, ajoutant qu’il y avait plus d’opportunités d’investissement en Angola plus particulièrement dès que les investisseurs connaîtront le plan national de Géologie et des mines. Pour sa part, la sous-secrétaire...
Article(s) relatif(s): 
(CRI 07/05/13)
Le Cap-Vert veut réduire de moitié le nombre d'accidents et de morts sur la route à l'horizon de 2020, a indiqué lundi le directeur général des transports et de la sécurité routière, José Joao de Pina. Le responsable, qui parlait dans le cadre de la célébration de la semaine mondiale de la sécurité routière, a indiqué que le Cap- Vert dispose d'un plan stratégique qui inclut différentes actions à mettre en oeuvre avec l'objectif de réduire la mortalité sur les routes. Selon un rapport officiel, le Cap-Vert a registré en 2011 un total de 3.940 accidents qui ont fait 63 morts et 891 blessés dont 811 avec des séquelles de santé. De l'avis de M. Pina, les accidents de la...
(Au Comptoir Angolais 02/05/13)
Le mouvement indépendantiste du Cabinda réaffirme sa volonté d’arrêter la violence. Il l’a fait savoir via un manifeste citoyen qui doit être publié dans les prochains jours. Le Front de libération de l’enclave de Cabinda (Flec) a indiqué mardi vouloir abandonner définitivement les armes pour négocier un statut d’autonomie avec le gouvernement angolais, afin de mettre un terme à un conflit vieux de près de quarante ans. « Il faut faire des concessions à nos ennemis d’hier, aujourd’hui adversaires », pour négocier, souligne le vice-président du mouvement, Kitembo Anny Antonio da Silva, dans un « Manifeste citoyen du peuple Cabindais » dont l’AFP a eu une copie. « Par cette nouvelle vision, nous pensons privilégier le dialogue dynamique et rationnel,...
(Au Comptoir Angolais 02/05/13)
C’est le changement phare de cette année pour le secteur pétrolier. Une nouvelle loi, adoptée en 2011 et entrant en vigueur progressivement, modifie les règles financières s’appliquant aux compagnies pétrolières et à leurs prestataires. L’entrée en vigueur progressive d’une nouvelle loi pétrolière qui impose aux compagnies opérant en Angola de régler leurs dépenses en monnaie locale via des banques installées sur place va provoquer une révolution financière qui suscite l’inquiétude. « Cette loi est un grand défi pour le système bancaire angolais, qui va devoir faire face à un afflux massif de capitaux et à une augmentation du nombre de transactions pour répondre aux besoins des acteurs pétroliers », affirme Salim Valimamade, professeur d’économie à l’Université catholique angolaise. « Elle...
(Agence Ecofin 26/04/13)
(Agence Ecofin) - L'augmentation et l'intensification de l'exploration et de l'exploitation du pétrole continuent d'être une priorité pour parvenir à l'accroissement du niveau de production du brut angolais, a indiqué mardi à Luanda le ministre en charge du secteur pétrolier, Botelho de Vasconcelos, à la fin d’une audience accordée au vice-président exécutif pour la Production et l’Exploration de l’entreprise espagnole Repsol, Luís Cabras. «Nous avons quelques objectifs qui passent essentiellement par l’intensification et l’augmentation de nos activités de recherche et d’exploitation, toujours dans la perspective d’augmenter le niveau de la production », a-t-il souligné. Botelho de Vasconcelos s’est également prononcé sur l’intérêt grandissant des sociétés étrangères au potentiel angolais, indiquant qu’il s’agit d’un signe positif qui rencontre la volonté de...
(Romandie 24/04/13)
LUANDA - L'Angola va organiser en mai prochain un recensement pilote qui va préparer un recensement général de la population prévu pour mai 2014, pour la première fois depuis l'indépendance en 1975, a annoncé mardi l'Institut national de la statistique. Nous allons réaliser un recensement pilote du 16 au 31 mai prochain pour vérifier notre capacité à organiser le recensement général de la population l'an prochain, le premier mené par le pays, a indiqué Camilo Ceitas, le directeur de l'Institut national de la statistique angolais qui est aussi coordinateur général du recensement. Le dernier recensement remonte à la domination portugaise en 1970: il avait dénombré 5,6 millions d'habitants. La population angolaise est actuellement estimée à environ 21 millions d'habitants. Le...
(Angola Press 18/04/13)
Luanda – Le gouvernement des USA se félicitent de l’engagement actif de l’Angola dans les organisations internationales comme l’Union africaine (UA) et la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC) ainsi que l’intéret du pays dans les missions de maintien de la paix. L’ambassadeur des USA en Angola, Christopher J. McMullen, a tenu ces propos mercredi, au cours d’un débat sur “la trajectoire des relations bilatérales entre les Etats-Unis d’Amérique et la République d’Angola, ainsi que les chemins à suivre”. Dans son intervention, il a indiqué que le président Barack Obama partage cette vision de divers leaders politiques et militaires africains qui dit que la meilleure façon de résoudre les problèmes dans leurs pays doit partir des nationaux. Dans ce contexte,...
(Agence Ecofin 16/04/13)
(Agence Ecofin) - Le deuxième producteur africain de pétrole envisage de rendre opérationnel d’ici 2 ans son marché financier dont la capitalisation initial pourrait être de plus de 11 milliards $ soit 10% du PIB 2012 de l’Angola. L’annonce a été faite par Archer Mangueira, président de la Commission des marchés financiers (Comissão de Mercado de Capitais) qui cite comme candidats probables à une cotation des compagnies pétrolières, Movicel Telecomunicacoes, l’operateur téléphonique Unitel, des banques dont Banco Angolano de Investimentos …. Pour initier ce marché qui ambitionne d’occuper la 6eme capitalisation boursière africaine, les autorités angolaises vont lancer d’ici la fin de l’année un marché secondaire de la dette pour calibrer une courbe des taux pour les obligations souveraines et...
(Au Comptoir Angolais 15/04/13)
L’Angola est le deuxième producteur de pétrole du continent africain, derrière le Nigeria. Grâce à cette richesse, le pays est en plein développement depuis le retour de la paix en 2002. En février dernier, la société nationale de pétrole angolaise Sonangol a annoncé vouloir atteindre la barre des deux millions de barils de pétrole par jour d’ici à 2015. Une ambition nourrie par la perspective de lancement de projets et de nouvelles découvertes en eaux profondes mais aussi par le cours du baril. Reste à savoir si le pays a les moyens d’exploiter ces richesses. Posté par estellemaussion ⋅ 9 avril 2013
(Angola Press 12/04/13)
Luanda - L'Angola est actuellement, l'un des pays qui se développe économiquement dans le monde et, un exemple de résolution de conflits en Afrique, a affirmé mercredi, le recteur de l'Université Agostinho Neto (UAN), Orlando da Mata. Le responsable a tenu ces propos à l'ouverture de la Conférence sur la Paix et reconciliation Nationale en Angola, qui se déroule au Campus de cette université à Camama. Selon lui, 11 ans après la signature des accords de Paix, l'Angola se développe par la construction et réhabilitation des infrastructures comme ponts, hôpitaux, écoles, nouvelles centralités, dont plusieurs ont été détruites pendant la guerre civile qui a dévasté le pays. Dans un court laps de temps, a-t-il ajouté, le vaste programme de Reconstruction...
(Jeune Afrique 29/03/13)
Le principal parti d'opposition angolais, l'Unita, a déposé une plainte mercredi pour haute trahison contre des proches du président José Eduardo dos Santos, alors que la justice a rejeté une plainte similaire visant le président lui-même. La plainte de l'Unita vise sept personnalités proches du président angolais, dont le général Manuel Helder Viera Dias "Kopelipa", ministre d'Etat et chef de la Maison militaire du président, Bornito de Sousa, le ministre de l'Administration, et des militaires des forces armées angolaises. Ils sont accusés par l'Unita d'avoir participé à des manipulations dans l'organisation des élections de 2008 et 2012, dont la falsification des registres, actes et résultats électoraux. " Ces personnes ont créé et intégré une structure paramilitaire clandestine dont la mission...
(Angola Press 27/03/13)
Libreville – Le ministre angolais du Pétrole, José Maria Botelho de Vasconcelos, a considéré mardi dernier, à Libreville (Gabon) l'importance pour le secteur énergétique mondial de considérer les réserves de pétrole et gaz existantes en Afrique, ayant en vue la croissance équilibrée de cette branche de l'économie globale. Le politique angolais, qui a fait cette affirmation à l'Angop, en marge du cinquième Congrès Africain et d'Exposition de Pétrole, évènement qui se tient dans la capitale gabonaise du 26 au 28 mars, a précisé que l'Áfrique était un continent avec des réserves de pétrole et gaz, dans plusieurs cas, pour déterminer. Ce facteur, a considéré José Maria Botelho de Vasconcelos, peut contribuer au développement du continent et la croissance énergétique mondiale...
(Angola Press 27/03/13)
Matala (Angola) – Le Ministère du Commerce va investire, cette année, près de six milliards de Kwanzas pour le programme du commerce rural et de création de centres logístiques de distribuition, a informé dimanche, à Matala, dans la province de Huila (sud), la titulaire du portefeuille du Commerce, Rosa Pacavira. Parlant à des agriculteurs du périmètre irrigué dans cette ville, située à 180 kiomètres à l'ouest de la ville de Lubango, chef-lieu provincial, au cours d'une visite de constation, elle a garanti que le programme du commerce rural disposait des financements disponibles venant des Banques publiques et privées, surtout la BDA. Selon elle, il ne reste que de créer “ l'agent logistique rural”, qui sera l'intérmédiaire entre les paysans et...
(Angola Press 27/03/13)
Luanda - Le Président angolais, José Eduardo dos Santos, a condamné mardi "fermement" le coup d'Etat survenu le week-end dernier en République Centrafricaine (RCA). Le Chef de l'Etat angolais a fait cette déclaration à l'ouverture du Forum panafricain, "L'Afrique: Principes de base et des ressources pour une culture de la paix", qui prendra fin jeudi, et organisé conjointement par l'UNESCO, l'Union Africaine (UA) et le Gouvernement angolais. José Eduardo dos Santos a exhorté l'Union Africaine de prendre des mesures nécessaires pour le rétablissement de la légalité en RCA, qui sied à la mise en œuvre des Accords de paix de Libreville. Selon le Chef de l'Etat angolais, avec le soutien ferme et résolu de la communauté internationale, l'Afrique aura plus...
(Le Potentiel Online 25/03/13)
Quatre chefs d’Etat se sont donné rendez-vous hier dimanche 24 mars à Oyo, village natal du président Denis Sassou Nguesso du Congo-Brazzaville. Joseph Kabila, Paul Kagame, Yoweri Kaguta Museveni et Denis Sassou Nguesso, tous signataires de l’accord-cadre du 24 février dernier, ont conféré sur « la paix dans la région des Grands Lacs, notamment dans l'Est de la RDC à la suite des accords conclus dernièrement sur la RDC à Addis-Abeba ». L’Angola, le géant militaire de l’Afrique centrale, a été laissé de côté. Une absence qui va certainement peser sur la portée réelle de la rencontre d’Oyo. Le président congolais Denis Sassou Nguesso vient d’organiser un sommet quadripartite à Oyo, son village natal. Il a convié, à cette occasion,...

Pages