Samedi 23 Septembre 2017
(Angola Press 18/10/13)
Le Gouvernement angolais va investir environ 180 billions de Kwanzas (un dollar égal 100kzs) dans les travaux de réhabilitation, modernisation et accroissement de la capacité de production du courant électrique du barrage de Kambambe, localisé dans la province de Kwanza Norte.C'est ce qu'a informé jeudi à la presse, à Kambambe, le directeur du projet, Alberto Carneiro, au terme de la visite du vice-président de la République, Manuel Domingos Vicente, dans ce projet hydroélectrique. Le responsable a expliqué que le montant était destiné au financement des travaux de construction d'un système de transformation d'énergie, rehaussement du barrage, entre autres actions. Selon lui, la somme en question sera dépensée phase après phase, dans le cadre du processus de modernisation du barrage dont...
(Angola Press 18/10/13)
Le ministre angolais des Relations Extérieures, Georges Chikoti, s'est montré, vendredi à Prétoria (Afrique du Sud), satisfait de la coopération entre l'Angola et ce pays qui accueille plus d'une session de la Commission mixte bilatérale.Georges Chicoty, qui intervenait à l’issue de la rencontre entre la délégation ministérielle angolaise et techniciens qui ont travaillé pour la préparation de la rencontre, a déclaré que « le deux pays avaient une coopération très importante et, pour ce fait, organisent des réunions périodiques pour son évaluation, qui se réalisent dans chacun des pays ». Le chef de la diplomatie angolaise a dit qu’il restait « un grand travail à faire par la partie sud-africaine », ajoutant que dans le cadre de cette Commission mixte...
(Angola Press 18/10/13)
Les visites aux barrages hydroélectriques de Láuca et de Kambambe ont marqué le premier jour de visite du vice-président angolais, Manuel Domingos Vicente, effectuée depuis jeudi, dans les provinces de Malanje et de Kwanza Norte.Le gouvernant, qui a quitté Luanda jeudi, est arrivé à l’aéroport de Kapanda et s’est ensuite rendu dans la province de Kwanza Norte pour s’informer des travaux en cours dans deux barrages. Au barrage hydroélectrique de Laúca, Manuel Vicente qui a assisté à un vidéo relatant diverses phases de construction de l’infrastructure, a visité le lieu de déviation du fleuve et la belvédère. Il y a reçu les explications sur la sortie des tunnels, la pierre de Laúca et le centre du barrage.A Kambambe, le vice-président...
(Angola Press 18/10/13)
La recette fiscale de l’Etat angolais à l’exclusion des versements de financement s’est calculé, en 2011, à 4.775,6 milliards de Kwanzas, équivalant à 50,4 pour cent du PIB, indique le compte général de l’Etat présenté jeudi à Assemblée Nationale (Parlement angolais).Le document présenté pour la première fois à l’hémicycle indique que ce chiffre correspond à une augmentation de 7,3 pour cent du PIB, relativement à 2010 et une exécution du budget révisé de 133,26 pour cent.Les dépenses de l’Etat (avec l’exclusion de l’amortissement de la dette et l’application en actif financier) totalisent en cette période, 3.774,7 milliards représentant 39,9 pour ecent du PIB.Le rapport signale une augmentation de 4,5 pour cent du PIB relativement à 2010, et une exécution du...
(Angola Press 18/10/13)
Près de 8 millions d'angolais particulièrement des provinces de Kwanza Norte, Luanda et Kwanza Sul bénéficieront, à partir de 2016, de l'énergie produite au barrage de Kambambe, considérant le projet de modernisation et d'agrandissement de ces infrastructures qui pourront augmenter au triple la capacité de production du courant électrique.Le directeur du projet, l’ingénieur Alberto Carneiro a donné ces garanties à la presse lors de la visite de constatation des travaux effectuée vendredi par le Vice-président de la République, Manuel Domingos Vicente.Il a éclairci que les travaux débutés en 2009, ont permis de réhabiliter les quatre groupes électrogènes qui composent la centrale numéro un. La IIème et la IIIème phase correspondent aux travaux de construction de la centrale numéro 2 et...
(Jeune Afrique 18/10/13)
Jeudi 17 octobre, les Angolais détenaient toujours 57 militaires congolais après un malentendu consécutif à une opération de bornage de la frontière dans la région de Niari, dans le sud du Congo. Ceux-ci devraient être libérés vendredi. Explications. A-t-on frôlé une grave crise diplomatique entre Luanda et Brazzaville? Apparemment, il y a eu plus de peur que de mal. Tout a commencé par une simple opération de bornage de la frontière près du village de Pangui, dans l'extrême sud du Congo, lundi 14 octobre. Menée par le commandant Christian Loubaki, celle-ci a mobilisé un petit détachement de 57 militaires congolais. Mais les forces angolaises, présentes en nombre dans le Cabinda voisin où ils luttent contre les rebelles du FLEC (le...
(Angola Press 18/10/13)
Le ministre angolais de l'Intérieur, Angelo Veigas a, dans un message de félicitations, souligné le rôle mobilisateur que la Télévision Publique d'Angola (TPA) a joué au cours de 38 dernières années, à l'occasion de l'anniversaire de cette chaîne qui se célèbre ce vendredi."La Télévision Publique d’Angola, au long des 38 ans d’existence, a complètement accompli son rôle mobilisateur réunissant l’effort d’un public qui a conquis son droit à la liberté et à l’autodétermination", a dit le gouvernant. Selon lui, la TPA a grandement diffusé ses idées sur lesquelles il y a la préservation de l’identité nationale, l’esprit « d’angolanité » et qui sont aujourd’hui une référence dans l’histoire moderne d’Angola. Le message souligne que malgré les difficultés, la TPA a...
(Angola Press 18/10/13)
La République d’Angola exécute un intense programme stratégique de développement de ses systèmes Logistiques basés sur la modernisation et l’augmentation des capacités physiques des ports du pays.Le ministre angolais des transports, Augusto Tomas, a tenu ces propos, jeudi à Lobito, province de Benguela (littoral) à la cérémonie d’ouverture du VII ème Congrès de l’Association des Ports de Pays de langue portugaise (APLOP), qui se tient du 17 au 18 octobre.Selon le ministre, le programme stratégique défini par le Chef de l’Etat , José Eduardo dos Santos, consiste, à part l’augmentation des capacités physiques dans la création des nouvelles zones d’activités logistiques, à acquérir les équipements technologiquement avancés et renforcer le niveau de sécurité et de protection.Les investissements du programme stratégique,...
(Xinhua 18/10/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Cinquante-sept militaires congolais dont un officier supérieur et deux officiers subalternes seraient détenus par des forces angolaises depuis ce lundi, a déclaré jeudi des sources militaires à Xinhua. D'après des personnes jointes par Xinhua dans la contrée congolaise de Kimongo, près de la frontière entre les deux pays, leur détention a fait suite à une tension entre les troupes. Des soldats congolais dont trois policiers garde-frontières et une cinquantaine de militaires des Forces armées congolaises seraient pour la plupart pris, avec leurs matériels, après avoir été encerclés par des militaires angolais lourdement armés, suite à de longues discussions sur les limites de la frontière, au poste de Pangui. Selon les sources, ils se trouveraient jusqu'à ce jeudi...
(RFI 18/10/13)
Après l’incursion de militaires angolais dans le sud-ouest du Congo il y a cinq jours, et l’enlèvement d’une quarantaine de soldats congolais, la situation reste tendue entre Luanda et Brazzaville. Les autorités congolaises s'activent pourtant en coulisses, mais les tractations diplomatiques entre les deux pays n'ont pas encore permis la libération des militaires. Selon les informations recueillies par RFI, le chef de la diplomatie congolaise Basile Ikouébé a reçu à trois reprises - deux fois dans la seule journée d'hier - l'ambassadeur de l'Angola à Brazzaville, Manuel Pedro Fernando Mavouza. Et selon la formule diplomatique consacrée, « il lui a exprimé ses vives préoccupations ». La réaction de ce dernier est tout aussi diplomatique : il assure attendre des instructions...
(Angola Press 18/10/13)
La Télévision Publique d'Angola (TPA) commémore ce vendredi ses 38 ans d'existence, a appris l'Angop de source officielle.La TPA est une entreprise publique qui a, entre autres, mission d’informer le public ainsi que garantir le droit de s’informer sans discrimination.La Télévision publique contribue également à la promotion de l’angolanité et aide à réfléchir sur toutes les valeurs qui visent la défense de la souveraineté et de l’intégrité nationale.
(APA 18/10/13)
Ils viennent de 36 pays pour ce Congrès africain prévu du 21 au 24 octobre 2013 à Yaoundé. La rencontre est organisée par le Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice), l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Institut de recherche agricole pour le développement (IRAD). L’édition 2013 est placée sous le thème: «[i Science rizicole pour la sécurité alimentaire à travers le développement de l’agriculture familiale et de l’industrie agroalimentaire en Afrique». Les travaux seront menés sous forme d’un forum réunissant les représentants des secteurs privé et public, les partenaires au développement, les décideurs politiques, les investisseurs, les producteurs, les distributeurs, et les transformateurs. Il s’agira de fournir une plateforme de discussions sur la science et la...
(AFP 17/10/13)
BRAZZAVILLE, 17 octobre 2013 (AFP) - Des éléments des Forces armées angolaises ont fait une incursion dans le Sud-Ouest du Congo, où ils auraient pris en otage des militaires congolais, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. Les militaires venus de Luanda ont pénétré dans la zone de Kimongo, un chef-lieu de district dans la région du Niari (Sud-Ouest et envahi cinq localités dont le poste-frontière, selon un habitant dans la zone et un journaliste. "Ils sont là depuis dimanche et disent qu'ils sont venus occuper une zone qui leur appartient. On peut considérer que c'est un problème de méconnaissance de frontière", a déclaré à l'AFP Christian Samuel Sansa, officier de gendarmerie basé à Dolisie, la deuxième région militaire du Congo...
(RFI 17/10/13)
Pour la première fois, sans y être invités, des militaires angolais conduisent une opération au Congo-Brazzaville. Ce mercredi 16 octobre, on s’interroge sur les raisons qui ont poussé l’armée angolaise à mener cette action. Les soldats pourchassaient-ils des rebelles cabindais qui se seraient repliés en territoire congolais ou s'agit-il d'une simple provocation de Luanda ? Depuis le 14 octobre, ces derniers occupent cinq localités en territoire congolais. A Brazzaville, c’est le mutisme total. C'est une escalade militaire qui peine à dire son nom. Ses implications politiques pourraient néanmoins avoir de graves conséquences et font déjà craindre un conflit ouvert entre Brazzaville et Luanda. Les deux pays disposent chacun d'un poste avancé à la frontière, mais le Cabinda demeure, aux yeux...
(Angola Press 17/10/13)
Le Ministère de l'Industrie va présenter, dans les prochains jours, le premier recensement de l'Industrie d?Angola (CIANG), dans toutes les provinces du pays, a informé, mercredi à Luanda, la titulaire du portefeuille, Bernarda Martins.La gouvernante qui s’est confiée à la presse, en marge de la cérémonie du démarrage de recensement de l’Industrie d’Angola, a informé qu’à l’image de ce qui a été réalisé à Luanda, le même se réalisera dans toutes les provinces et avec le même contenu. "Nous commencerons vendredi, dans la province de Cabinda et après suivront celles de Benguela, Bié, Cunene et Namibe, a-t-elle souligné, ajoutant que son ministère a la responsabilité de proposer de politiques adéquates pour que le secteur industriel développe un environnement où les...
(Angola Press 17/10/13)
Le secrétaire d’État angolais à l’Agriculture, José Amaro Tati, a réitéré, mercredi à Ondjiva, province de Cunene (sud), le soutien continu de l’Exécutif aux familles victimes de la sécheresse. Le gouvernant qui s'exprimait à l’occasion de la commémoration de la journée mondiale de l’Alimentation a souligné que les familles devraient compter sur le travail qui est en cours d'élaboration par le gouvernement central et local, puisque les aides se poursuivront jusqu'à la fin de la sécheresse.Selon lui, le Président de la République, José Eduardo dos Santos, est attentif aux nombreuses préoccupations de la population.«Bien que la situation soit critique, je me sens à l'aise maintenant, car aujourd'hui la province de Cunene sera dotée d’une station météorologique qui permettra la lecture...
(Angola Press 17/10/13)
Le vice-président de la République, Manuel Vicente, est arrivé vers 10h15 dans la province de Malanje (nord) pour une visite de travail qui le conduira jusqu’à Kwanza Norte également au nord du pays.Sur place, il va s’informer des projets d’impact économique et social dans la région et visitera les infrastructures de la société de développement agro-industriel de Kapanda notamment les fermes de Pungo a Ndongo, Pedras Negras et la société Biocom.A Kwanza Norte, il s’informera du projet de construction du barrage hydroélectrique de Laúca et de Cambambe. Selon le programme, le dernier jour de sa visite sera consacré à l’ouverture de la campagne agricole 2013-2014 au village de N'Banza Ndongo, avant d’offrir des tracteurs et d’autres instruments aux agriculteurs.
(Angola Press 17/10/13)
L'Angola a participé, lundi à Genève (Suisse), au forum de dialogue africain, sous le thème intitulé "Panafricanisme et Renaissance de l'Afrique?, à l'occasion du 50ème anniversaire de la fondation de l?Union Africaine (UA).Ce forum auquel ont pris part les diplomates de la mission permanente près de l’ONU, à Genève, s’est penché sur "le développement de l’Afrique et la Bonne gouvernance, le développement, la paix et la sécurité en Afrique".Organisée par la représentation de l’Union Africaine à Genève, l’activité a connu comme orateurs, la présidente de l’Union Africaine, Nkosazana Dlamini Zuma, l’ancien président du Nigéria, Olusegun Obasanjo, la Haute Commissaire de l’ONU pour les Droits de l’Homme, Navi Pillay, le ministre d’Etat congolais, Théophile Obenga et la vedette internationale de la...
(Congo Independant 17/10/13)
Le quotidien russe Vedomosti rapporte mercredi 16 octobre que la Russie vient de conclure avec l’Angola des contrats militaires représentant un milliard de dollars, qui font de Luanda le premier client d’armements russes en Afrique. Selon le quotidien russe cité dans une dépêche de l’AFP reçue mercredi à Kinshasa, ces contrats portent notamment sur la livraison de 18 avions de chasse Soukhoï-30 datant des années 1990 et utilisés auparavant par l’Inde. Le journal cite une source au sein de la société publique en charge des exportations d’équipements militaires. Les contrats ont été signés la semaine dernière à l’occasion d’une visite en Angola du vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine. Vedomosti rappelle que l’Angola entretenait des liens étroits avec l’URSS, qui a...
(Le Pays 17/10/13)
Depuis sa création en 2007, par l’homme d’affaires soudanais, Mo Ibrahim, une fois de plus, le prix qui porte son nom n’a trouvé aucun lauréat sur le continent africain.Rappelons ici, que pour l’initiateur de ce prix, il s’agit de récompenser d’anciens chefs d’Etat africains qui ont accepté de jouer le jeu de l’alternance démocratique, qui n’ont pas tenté de « violer » la Constitution de leurs pays, et qui se sont impliqués, après leur départ pacifique du pouvoir, dans des causes chères à l’évolution du continent.Comme on peut le voir, il s’agit là de « critères rigoureux », voire sévères quand on connaît l’état des mœurs et pratiques politiques sur le sol africain.Et, c’est ce qui a conduit le président...

Pages