Vendredi 24 Novembre 2017
(AFP 01/11/13)
CITÉ DU VATICAN, 1 novembre 2013 (AFP) - Le pape François a demandé vendredi à tous les chrétiens de prier avec lui pour les 92 Africains morts dans le désert du Sahara et qui voulaient "trouver des conditions de vie meilleure", dans un nouvel appel fort à la solidarité avec les migrants. S'adressant à une foule dense assemblée sur la place Saint-Pierre à l'occasion de l'Angelus, en cette fête catholique de la Toussaint (fête des saints et saintes), François s'est écarté de son texte pour ajouter cette supplique, après avoir demandé de prier pour les chrétiens persécutés dans le monde. "De manière spéciale, je prierai pour tous ceux de nos frères et soeurs, hommes, femmes et enfants, morts victimes de...
(AFP 31/10/13)
LUANDA, 31 octobre 2013 (AFP) - Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, en déplacement jeudi en Angola, deuxième producteur de pétrole d'Afrique, avec plusieurs industriels français, a annoncé qu'il espérait recevoir l'an prochain à Paris le président angolais Jose Eduardo dos Santos. "Le président dos Santos a précisé qu'il se rendrait avec plaisir en France et nous l'attendons je l'espère l'année prochaine", a déclaré M. Fabius à des journalistes à l'issue d'un entretien avec M. dos Santos. "Le souhait de la France c'est de passer à une nouvelle étape et j'ai le sentiment que le président dos Santos partage cette volonté", a encore indiqué M. Fabius, accompagné de représentants d'une quinzaine d'entreprises françaises dont Air France, Airbus, Alstom...
(Angola Press 31/10/13)
Le Chef de l'État angolais, José Eduardo dos Santos, a reçu jeudi, à Luanda, un message de son homologue français, François Hollande, dans lequel il manifeste le désir d'ouvrir une nouvelle page dans les relations bilatérales. Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, qui a remis cette missive, a confirmé qu'elle avait trait aux aspects inhérents à la relance de la coopération bilatérale, afin de "sortir de la léthargie dans laquelle elle se trouve ces relations". S'adressant aux journalistes au terme de l'audience au Palais présidentiel, le chef de la diplomatie française a indiqué avoir abordé avec l'homme d'État angolais, les domaines susceptibles de collaboration, sur la base de réciprocité des avantages, revenant experts de définir les modalités. Laurent...
(Angola Press 31/10/13)
Le Président de la République d'Angola, José Eduardo dos Santos, a créé une commission technique interministérielle dans le but d'établir une norme angolaise sur la sécurité et de mettre en œuvre un système de protection efficace contre les décharges atmosphériques. Sur le décret présidentiel, publié ce jeudi, on lit qu'une telle norme est nécessaire car il y a, en Angola, des zones d'exposition active à des décharges électriques qui causent des morts et la destruction d’équipements économiques et sociaux, ainsi que d'autres biens. Ladite commission est coordonnée par le ministre de l'Énergie et des Eaux et intègre les secrétaires d'Etat à l'Energie, aux Télécommunications, à l'Administration du Territoire, à l'industrie, à l'Agriculture, à la Construction, à l’Habitat et Urbanisme, à...
(Angola Press 31/10/13)
Le ministre angolais des Relations Extérieures, Georges Rebelo Pinto Chikoti, représentera le Président de la République, José Eduardo dos Santos, au sommet mixte CIRGL/SADC de Chefs d'Etat et de Gouvernements qui aura lieu le 4 novembre prochain, à Pretoria en Afrique du Sud. Un communiqué du Ministère des Relations Extérieures souligne le sommet conjoint CIRGL/SADC qui sera suivi, le 3 novembre, d’une réunion ministérielle, vise à analyser, entre autres sujets, la mise en place d’un accord-cadre pour la paix, la stabilité et la coopération en République Démocratique du Congo(RDC) signé le 24 février 2013, à Addis-Abeba, en Ethiopie. L’Accord-Cadre est un mécanisme adéquat pour la résolution pacifique de la crise et du conflit dans l’est de la RDCongo, sauvegardant sa...
(Angola Press 31/10/13)
L'épargne permet, individuellement, de voir le futur avec une plus grande assurance, de régler la condition de consommation, de planifier et de développer des projets personnels avec moins d'incertitude, a affirmé jeudi, à Luanda, le gouverneur de la Banque Nationale d'Angola (BNA), José Lima Massano. Selon le gouverneur, qui intervenait à l'ouverture du Forum d'Epargne, pour saluer la Journée mondiale d'Epargne, collectivement, l'augmentation des niveaux d'épargne permet de libérer des fonds pour le financement de l'investissement. Pour José Massano, il est nécessaire d’investir plus pour garantir une plus grande croissance à long terme, vu que l'une des formes les plus effectives pour accroitre la production de biens et services dans l'économie est d’encourager les investissements en capital fixe, comme des...
(Angola Press 31/10/13)
La suppression des visas pour les passeports diplomatiques sera un tournant dans les relations de coopération entre l'Angola et la France, a déclaré jeudi, à Luanda, le ministre angolais des Relations Extérieures, Georges Chikoti. Le ministre parlait à des journalistes en marge de l'audience que le Président de la République d’Angola, José Eduardo dos Santos, a accordée au ministre des Affaires Etrangères de la France, Laurent Fabius, qui a remis à l'occasion, un message de son Président François Hollande à l’homme d’État angolais. "L'Angola et la France ont eu des moments moins bons, mais aujourd'hui, nous essayons de tout d’oublier et travaillons pour aller de l'avant", a souligné le ministre angolais des Relations extérieures. "Il y a beaucoup d'enthousiasme et...
(RFI 31/10/13)
Le ministre des Affaires étrangères est accompagné d'une délégation de représentants de plusieurs grands groupes français : Air France, Alstom, Bolloré, Total, Vernet. L'occasion pour la France de poursuivre sa « diplomatie économique » dans l'un des pays les plus dynamiques du continent. L'Afrique fait partie des zones prioritaires de la stratégie commerciale française. La ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq s'est rendue au Nigéria en septembre, François Hollande en Afrique du Sud il y a quelques semaines. C'est donc au tour du ministre des Affaires étrangères de jouer les VRP en terre lusophone. Avec ses 8 % de croissance, l'Angola attise les convoitises. La part de marché de la France y est de 6 %. Et les échanges ont...
(Angola Press 31/10/13)
Ce responsable a fait cette déclaration à la presse, en marge d'un séminaire sur "les dérivés du comptoir", affirmant que cela créera un cadre réglementaire approprié lequel en pratique, prévient l'économie et ses agents, des risques nécessairement associés à ce type de produits pour diverses raisons, structurelles ou conjoncturelles. Avec ce règlement, a-t-il souligné, on veut se rassurer d’une plus grande diffusion de l'information et une unité pour ceux qui opèrent dans ce marché. Il a, d'autre part, qualifié de louable l’initiative de la commission du Marché des capitaux (CMC), organisatrice de la rencontre, dans la mesure où le pays est confronté à une nouvelle réalité avec l'introduction de nouveaux instruments et des produits financiers au niveau du marché intérieur...
(Angola Press 31/10/13)
L'affirmation a été faite au cours d'une visite de la délégation mozambicaine, conduite par le premier ministre de cet Etat d’Afrique Australe, Alberto António Vaquina, dans quelques organes angolais d'Information. Le gouvernant mozambicain a souligné la nécessité des deux pays d'échanger d'expériences, pour savoir qu'elle procédure suivre afin de garantir le bien-être de ses populations. L'“Angola produit du pétrole, et le Mozambique est en train de travailler dans la production du gaz, raison pour laquelle, nous manifestons notre intérêt dans l'échange d'expériences", a dit Henrique Banza. Selon lui, le Mozambique est intéressé à une coopération à caractère général. Nous sommes intéressés à tout, en visant fondamentalement de garantir la prospérité et le bonheur à nos peuples". La visite qu'il effectue...
(Angola Press 31/10/13)
Le secrétaire d'Etat angolais aux Affaires Constitutionnelles et Electorales, Adão de Almeida, a affirmé, lundi dans la municipalité de Soyo, province de Zaire (nord), que les vice-gouverneurs devraient avoir un esprit d'ouverture, état d'esprit qui contribuerait à une meilleure prestation dans les services publics dans tout le pays. Intervenant à la cérémonie d'ouverture du cours destiné aux vice-gouverneurs à la sphère politique et sociale de toutes les provinces du pays, Adão de Almeida, a mis en exergue la récente formation des gouverneurs provinciaux comme étant un exercice qui vient davantage témoigner les efforts du gouvernement dans le recyclage de ses cadres. Selon le gouvernant, ces actions de formation doivent être extensives à toutes les structures de l'appareil gouvernemental, en vue...
(Angola Press 31/10/13)
La secrétaire générale du Conseil des Eglises chrétiennes en Angola (CICA), la Révérende Deolinda Dorcas Teca, a salué, mardi à Luanda, l'initiative du gouvernement dans la consultation de la jeunesse, ce qui contribuera à la résolution des problèmes et difficultés de cette couche de la population. Se confiant à l'Agence Angola Presse (Angop), au cours d’un débat sur "les progrès faits par l'Angola dans la consolidation de la stabilité politique", la Révérende a déclaré qu'avec l'initiative, le gouvernement cherchait à connaître les besoins des jeunes, ce qui est très positif, car elle fait partie du processus de développement du pays. Selon elle, après 11 ans de paix, le pays a réalisé un grand progrès, non seulement dans le processus de...
(Angola Press 31/10/13)
Le montant des dépôts dans le système bancaire national était estimé, jusqu?au 30 septembre dernier, à 3,9 billions kwanzas, a annoncé jeudi à Luanda le gouverneur de la Banque Nationale d'Angola (BNA), José de Lima Massano. Le gouverneur de la Banque centrale s'exprimait lors du Forum sur l'épargne, tenu à l’occasion de la "Journée mondiale de l'épargne’’, célébrée le 31 octobre dans le monde entier. Selon José de Lima Massano, ce chiffre représente une augmentation de 12,74 pour cent par rapport à septembre 2012. José de Lima Massano a précisé que sur cette valeur (3,9 billions kwanzas), 47% correspondaient à des dépôts à terme, 62% appartenaient au secteur privé d’entreprises non financier, 33 pour cent à des personnes singulières et...
(Xinhua 31/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- L'ONU a dénoncé mercredi les inégalités croissantes de revenus en Afrique, soulignant que l'expansion économique ne bénéficiait toujours pars à de larges segments de la population. "Les chiffres montrent que le fossé entre riches et pauvres se creuse alors même que le continent connaît des taux de croissance économique élevés", a déclaré le vice-directeur pour l'Afrique du Programme des Nations unies pour le Développement ( PNUD), Gerd Trogemann, en marge du Séminaire de l'économie inclusive du G20. Cet événement de deux jours a rassemblé plus de 200 participants pour discuter des moyens d'intensifier les modèles de croissance économique inclusive en Afrique. L'Afrique comporte toujours un secteur informel très important dont la contribution à l'économie n'est pas correctement...
(AFP 30/10/13)
PARIS, 30 octobre 2013 (AFP) - Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius se rend jeudi en Angola pour dynamiser les échanges commerciaux et relancer les relations avec ce pays, critiqué par des ONG pour des violations des droits de l'Homme. La relation politique entre Paris et Luanda est quasiment au point mort depuis une dizaine d'années et les échanges commerciaux ont diminué alors que l'Angola, 2e producteur de pétrole en Afrique, a connu ces dernières années un taux de croissance de plus de 10%. "L'idée, c'est de faire plus avec ce pays et aussi d'essayer de sortir du tout-pétrole", indique une source diplomatique française. Les entreprises françaises pourraient apporter leur savoir-faire dans d'autres secteurs que le pétrole: infrastructures,...
(Angola Press 30/10/13)
Le Chef de l'Etat angolais, José Eduardo dos Santos, a reçu ce mercredi en audience, à Luanda, le président de l'Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo (RDC), Oben Minaku, qui l’a informé du conflit militaire qui prévaut dans l'est de ce pays. Au sortir de l'audience, le leader du Parlement congolais a déclaré à la presse: "pendant que sur le champs de bataille les forces gouvernementales congolaises remportent des victoires sur les rebelles de "M23", notamment avec la reprise de plusieurs bastions, sur le plan diplomatique se déroulent des concertations entre les pays voisins, en vue de trouver une issue pacifique". "C'est pour cette raison que nous sommes venus informer le Président de la République d'Angola, José Eduardo...
(Angola Press 30/10/13)
Dans un message lu par un des membres de l’ordre des médecins vétérinaires de l’Angola, Dos Santos a souligné l’importance de l’événement parce que ses résolutions contribueraient à améliorer la santé animale, la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que la santé publique, pour atteindre les objectifs de développement du millénaire des Nations Unies dans le cadre de la lutte contre la faim et la pauvreté. « Pour le plein développement de nos pays, l’activité des médecins vétérinaires est de grande importance, parce qu’elle permet de contrôler et d’éradiquer les maladies et autres maux qui affectent les animaux, en garantissant, par extension à tous les citoyens, une qualité de vie plus saine », lit-on dans le message. Dans la même missive,...
(Angola Press 30/10/13)
Le document, qui prévoit des dépenses évaluées à 7.2 trillions de Kwanza, a été remis au Président de l'Assemblée Nationale, Fernando da Piedade Dias dos Santos, par le ministre d'État et chef du Cabinet civil de la Présidence de la République, Edeltrudes Costa. Selon le ministre des finances, Armando Manuel, la proposition de ce budget pour 2014 considère les options stratégiques définies sur le plan national de développement, avec primatie aux actions du domaine social (30%) visant à assurer l'amélioration des conditions de vie de la population. La garantie de la croissance de l'activité économique, la stabilité de prix et le change pour l'encouragement de la production et l'insertion de l'Angola dans le contexte international compétitif constituent un autre objectif...
(Angola Press 30/10/13)
Le ministre d'État et chef du Cabinet Civil de la Présidence de la République, Costa Edeltrudes , a affirmé mardi, à Luanda, que toute réflexion, discussion et analyse critique sur la question de l'emploi et de la formation professionnelle devait inclure un ensemble élargi d'acteurs. Pour Edeltrudes Costa, qui a fait cette affirmation à l'ouverture de la Conférence Nationale sur l'Emploi et la Formation Professionnelle sous la devise : “Défis, Programmes et Solutions”, ce facteur permet de garantir que la pluralité et diversité d'idées, des savoirs et expériences puissent contribuer à l'enrichissement du débat pour la création de l’emploi (...). Il a soutenu que les nouvelles politiques de recyclage et valorisation de la force de travail étaient inclues dans la...
(Angola Press 30/10/13)
L'Exécutif angolais est engagé dans la question de la non prolifération nucléaire, ainsi qu'au désarmement complet au niveau mondial, afin de contribuer à la paix et au progrès des nations, a affirmé mercredi, à Luanda, le ministre angolais des Relations Extérieures, Georges Rebelo Pinto Chikoti. Le ministre, qui a fait cette annonce dans son discours à l'ouverture du Séminaire national sur le Traité d'Interdiction Complète des Essais Nucléaires, qui se déroule dans la capitale angolaise, a soutenu que, bien que la l'Angola n'ait pas encore ratifié ce Traité, cependant l'Exécutif est en train de développer d'importantes activités pour sa ratification, bientôt. “La prolifération d'armes nucléaires constitue à ce jour une matière d'extrême préoccupation pour la communauté internationale, car son mauvais...

Pages