Mardi 26 Septembre 2017
(BBC 11/09/17)
Trois partis de l'opposition angolaise ont déposé vendredi un recours en annulation des résultats des élections générales du 23 août. Des représentants de l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (Unita), du FNLA et du PNS ont transmis leurs requêtes en annulation du scrutin à la Cour constitutionnelle à Luanda. Ils estiment que ces élections qui ont accordé une large victoire au pouvoir sont empreintes d'"irrégularités". "Dans quinze provinces sur les 18 que compte le pays, la loi électorale a été violée. Pour cette raison, nous réclamons l'invalidation des résultats publiés par la Commission nationale électorale", a déclaré Ruben Sikato, le directeur de campagne de l'Unita. Selon lui, il est nécessaire de procéder au "recomptage des voix, bureau de vote...
(RFI 11/09/17)
L'Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (Unita), principal parti de l'opposition, a présenté ce vendredi 8 septembre un recours devant la Cour constitutionnelle après l'annonce de la victoire du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA), parti au pouvoir, aux élections du 23 août. Alcides Sakala, porte-parole de l'Unita, affirme que les députés du parti ne siègeront pas au futur Parlement. Selon les résultats définitifs proclamés, mercredi soir, par la Commission nationale électorale (CNE), le MPLA, au pouvoir en Angola depuis l’indépendance de 1975, a recueilli 61,07 % des suffrages et une majorité absolue de 150 des 220 sièges du Parlement. Dès lors, et conformément à la Constitution, le candidat du MPLA et ex-ministre de la Défense, João...
(Agence Ecofin 11/09/17)
La société espagnole d’ingénierie et de conseil Incatema Consulting a obtenu le feu vert du gouvernement angolais pour la mise en œuvre d’un projet agropastoral dans la municipalité de Samba Caju localisée dans la province de Cuanza Norte. L’information a été annoncée par l'Agence de presse angolaise (Angop). D’un coût global de 73 millions $, l’initiative devrait permettre de mettre en valeur le potentiel agricole de la région et cadre avec l’objectif du gouvernement visant à promouvoir les projets allant dans le sens de l’amélioration de la production ainsi que de la transformation agricole. Selon Angop, le ministère angolais des finances devrait apporter un soutien à l’entreprise espagnole en créant les conditions nécessaires à la conduite du projet. Pour rappel,...
(Radio Okapi 11/09/17)
Le gouverneur du Kasaï, Marc Mayanga Ndambo, appelle les Congolais qui avaient fui l’insécurité liée à l’activisme des miliciens Kamuina Nsapu à regagner leurs villages respectifs. Il a fait cet appel dimanche 10 septembre à Radio Okapi. Selon Marc Mayanga, la paix s'est déjà installée dans la plupart des localités de sa province. «En Angola, il y avait 33 000 réfugiés. De ce 33 000 réfugiés, au dernier pointage, il y avait à peu près 17 134 qui étaient rentrés. Et en ce qui concerne les autres villages, où les gens étaient partis en brousse, on est autour de 40% à peu près», a-t-il affirmé. Il a aussi invité les élèves à retourner sur le banc de l’école, «en attendant...
(RFI 11/09/17)
Nigeria-Cameroun, Sénégal-Angola, Maroc-Egypte et Tunisie-RD Congo seront les affiches des quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball (Afrobasket 2017), le 14 septembre à Tunis. Les Camerounais se sont qualifiés aux dépens des Rwandais, les Sénégalais ont écrasé les Mozambicains et les Congolais ont battu les Nigérians. Les Maliens sont éliminés malgré leur victoire 92-63 face aux Ivoiriens. Le premier tour du Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball 2017 s’est achevé ce 10 septembre avec quelques surprises. La première d’entre elles a été la victoire de l’équipe de la RD Congo face à celle du Nigeria, à Tunis. La RDC est en effet venue à bout 83-77 de champions d’Afrique en titre plutôt maladroits au tir...
(RFI 09/09/17)
Ces derniers jours, des rapports faisant état d'une possible présence de militaires angolais à la recherche de combattants du Front de libération de l‘enclave de Cabinda (FLEC) ont semé la panique au sein de la population du territoire de Lukula, en RDC. Le Front de libération de l'enclave de Cabinda affirme que des militaires angolais poursuivent des réfugiés cabindais dans la zone frontalière depuis deux jours. Ce que démentent les autorités locales. Mercredi, selon la société civile de la zone, une délégation d'officiers angolais rend visite...
(AFP 09/09/17)
Trois partis de l'opposition angolaise ont déposé vendredi un recours en annulation des résultats à leurs yeux "irréguliers" des élections générales du 23 août, qui ont accordé une large victoire au parti au pouvoir dans le pays depuis quarante-deux ans. Des représentants de l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (Unita), du FNLA et du PNS ont transmis leurs requêtes en annulation du scrutin à la Cour constitutionnelle à Luanda, ont constaté des journalistes de l'AFP. "Dans quinze provinces (sur 18), la loi électorale a été violée, pour cette raison nous réclamons l'invalidation des résultats publiés par la CNE (Commission nationale électorale).
(Agence Ecofin 08/09/17)
Depuis le début de l’année, Lucapa Diamond et ses partenaires sur le projet Lulo en Angola, ont déjà enregistré des recettes de vente de diamant de 24,3 millions $, à un prix moyen par carat de 1 640 $. Vendredi, la compagnie listée sur ASX a indiqué avoir clôturé sa septième vente de 2017, au cours de laquelle elle a encaissé 7,4 millions $. Elle a en effet vendu 3 214 carats de diamants provenant de Lulo, à un prix moyen par carat de 2 298 $. Par ailleurs, la société prévoit de démarrer la production sur sa mine de diamant de Mothae, au Lesotho, au deuxième trimestre 2018. Stephan Wetherall, son PDG, a déclaré à la conférence Africa Down...
(Angola Press 08/09/17)
Washington - Les Etats-Unis d'Amérique ont félicité, jeudi, l'Angola pour avoir réalisé des élections "ordonnées" et "historiques" le 23 août dernier, a informé l'agence des nouvelles portugaise LUSA. Les USA “attendent avec expectative de travailler avec le nouveau Président, João Lourenço, et le nouveau Parlement afin de fortifier la relation bilatérale », ajoute Lusa. Dans le même communiqué, le Département d’Etat américain rend des éloges à la Commission Nationale Electorale pour avoir organisé « un processus dans l’ordre et bien géré ». « Nous reconnaissons également le rôle que les partis politiques de l’Angola et les organisations de la Société civile ont joué dans ce scrutin, ayant reçu avec plaisir les déclarations des observateurs internationaux et nationaux, confirmant la crédibilité...
(Angola Press 08/09/17)
Praia - Le Chef de l’Etat du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, a félicité mercredi João Lourenço, pour son élection à la tête du pays, manifestant le souhait d’un travail conjoint entre les deux Etats “amoureux de liberté et de paix ». “Au moment où vous venez d’être élu Président de la République d’Angola, pays avec lequel Cap-Vert a de fortes relations historiques, d’amitié et de coopération, j’aimerais d’abord féliciter son Excellence pour votre victoire », a écrit Jorge Carlos Fonseca, dans une missive envoyée à son homologue et divulguée par la présidence. “Je profite de cette occasion pour réitérer mon souhait de travailler avec son Excellence pour fortifier nos relations sur le plan bilatéral, de la CPLP et dans le...
(Angola Press 08/09/17)
Luanda - La directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a salué vendredi à Paris, en France, le rôle de l'Angola dans la valorisation du patrimoine mondial et dans le développement d'une culture de paix qui promeut l'amitié, la coopération et le développement durable. Ces propos ont été tenus durant une audience accordée à une délégation angolaise conduite par la ministre de la Culture, Carolina Cerqueira, qui à l’occasion, a présenté les remerciements du Gouvernement angolais, en particulier du Président José Eduardo dos Santos, pour la collaboration et l’appui de l’UNESCO dans le processus d’inscription de Mbanza Kongo au patrimoine Mondial. Selon Irina Bokova, l’inscription de Mbanza Kongo est le début d’un processus de gestion, de valorisation et de l’éducation, surtout...
(Angola Press 08/09/17)
Luanda - Le Président de la République Populaire de Chine, Xi Jinping, a félicité jeudi au nom du Gouvernement, du peuple chinois et en son nom propre, ses sincères félicitations au Président élu de la République d’Angola, João Manuel Gonçalves Lourenço. Dans un message daté du 07 septembre 2017, Xi Jinping a souligné que l’Angola était un partenaire stratégique important de la Chine en Afrique, et les deux pays maintiennent une forte confiance politique mutuelle et une coopération qui conduit les relations sino-africaines dans divers domaines. Xi Jinping a encore écrit qu’il attribuait une grande importance au développement dans les relations sino-angolaises et qu’il est disposé de fournir les efforts avec le nouveau Président angolais pour conquérir plus des résultats...
(Angola Press 08/09/17)
Luanda - Le Gouvernorat de la Province de Luanda (GPL) a l'intention d'intensifier le processus d'alphabétisation afin d'atteindre les objectifs fixés pour 2025, consistant à éradiquer l'analphabétisme et à fournir aux citoyens un outil précieux pour le développement humain et du pays. Intervenant à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, la vice-gouverneure de Luanda en charge du secteur social, Jovelina Imperial, a souligné le rôle et la contribution cubaine à la méthode Sim Eu Posso (Oui, je peux), qui est déterminante dans la formation des facilitateurs, l'augmentation des inscriptions et la gestion andragogique (art ou science d'orienter les adultes à apprendre) de l'alphabétisation. La responsable a ajouté que l'engagement et le dévouement de tous les acteurs impliqués dans le...
(AFP 07/09/17)
La Commission nationale électorale (CNE) angolaise a confirmé mercredi soir la large victoire obtenue par le parti qui dirige depuis quarante-deux ans le pays lors des élections générales du 23 août, aussitôt contestée par les partis de l'opposition. Le Mouvement populaire pour la libération de l'Angola (MPLA) a recueilli 61,07% des suffrages et une majorité absolue de 150 des 220 sièges de députés du Parlement, selon les résultats définitifs proclamés par le président de la CNE, Andre da Silva Neto. Conformément à la Constitution angolaise, le candidat du MPLA, l'ex-ministre de la Défense Joao Lourenço, 63 ans, sera donc investi le 25 septembre président de la République. Il succèdera à José Eduardo dos Santos, 75 ans, qui prend sa retraite...
(Agence Ecofin 07/09/17)
Au premier semestre 2017, les échanges commerciaux entre la République populaire de Chine et les pays ayant en commun la langue portugaise ont augmenté de 37,58% par rapport à la même période l'année dernière, pour s’établir à 57,36 milliards $, selon les chiffres officiels chinois. Dans le détail, au cours des six premiers mois de l'année, les exportations chinoises vers les huit pays lusophones ont atteint 16,59 milliards $ (+ 28,2%) tandis que les importations en provenance de ces derniers sont évaluées à 40,77 milliards $ (+ 41,80%). Deuxième pays ayant le plus échangé avec le géant asiatique derrière le Brésil, l’Angola totalise 10,74 milliards $ d’exportations, soit une hausse de 66,86% alors que ses importations sont estimées à 1,06...
(Jeune Afrique 06/09/17)
João Lourenço, le nouveau président angolais, sera investi le 21 septembre… si tout se passe comme prévu. Car, depuis la divulgation des résultats provisoires par la Commission nationale électorale (CNE), quelques jours après les élections générales du 23 août, les chiffres définitifs tardent à être publiés. Pour l’heure, le MPLA (au pouvoir depuis quarante-deux ans) est donné vainqueur, avec 61 % des suffrages. Ce que contestent les partis d’opposition. Le principal d’entre eux, l’Unita, crédité de 26 % des voix, a procédé à son propre comptage et en revendique 37 %. Au sein de la CNE, les représentants de l’opposition disent avoir été tenus à l’écart. « Nous ignorons d’où sortent ces résultats, confie Isaías Samakuva, le président de l’Unita...
(Angola Press 06/09/17)
Luanda - Les réclamations faites par l'UNITA, principal parti de l'opposition en Angola, sur les élections générales organisées les 23 août 2017 dans le pays, sont calomnieuses et imbues d'esprit de mauvaise foi, car il s'agit des questions déjà abordées en réunion plénière de la Commission Nationale Electorale (CNE). Il n'y a pas de sérieux dans les exigences de l'Union Nationale Pour l'Indépendance Totale de l'Angola, et elles sont d'ailleurs hors du contexte, a ajouté mercredi à Luanda la porte-parole de la CNE, Júlia Ferreira, dans un point de presse, en marge d'une assemblée plénière de la Commission Nationale Electorale. Qualifiant également d’infondées, aussi bien les réclamations de l'UNITA que celles de la coalition Convention Large pour le Salut d'Angola...
(Angola Press 06/09/17)
Luanda - Les procédures et les mécanismes de gestion du processus électoral, en ce qui concerne les responsabilités de la Cour Constitutionnelle, ont été au centre d'une rencontre entre le président de ce Tribunal, Rui Ferreira, et les membres de la mission d'experts électoraux de l'Union Européenne conduite par Tânia Marques. Au sortir de la réunion, à laquelle ont assisté les juges conseillers, la chef de mission a dit que les experts électoraux de l'Union Européenne avaient reçu des éclaircissements sur certaines questions qui les inquiétaient. "Nous avons discuté non seulement des procédures, mais aussi des délais prévus par la Loi, et de quelques dispositions de la Loi Electorale...
(Angola Press 06/09/17)
ABUJA - Le Chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, a adressé un message de félicitations au Mouvement Populaire de Libération de l’Angola (MPLA), potentiel vainqueur des élections générales du 23 août dernier. Dans un message parvenu, mardi, à l’ambassade d’Angola à Abuja (Nigeria), le président du Bénin écrit que « le peuple angolais, en rénovant sa confiance au MPLA, au cours des élections générales du 23 aout, a démontré l’adhésion au projet de la société basée, entre autres, sur les idées de bonne gouvernance, de lutte contre la corruption et de la croissance économique. Le Chef de l’Etat béninois assure « son entière disponibilité » pour travailler avec le futur président élu de l’Angola, « dans la dynamisation des relations...
(Angola Press 06/09/17)
Luanda - Le ministre angolais des Relations Extérieures, Georges Rebelo Pinto Chikoti, a quitté mercredi Luanda pour Maseru, Royaume de Lesotho, où il fera partie de la mission de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC), qui va évaluer la situation de la sécurité dans ce pays, après l’assassinat du chef d’Etat-major de l’armée, le général Khoantle Motsomotso, survenu mardi dernier. Dans une brève déclaration faite à l’Agence Angola Presse (Angop), le chef de la diplomatie angolaise a annoncé que la mission allait intégrer les ministres de la Troika, le président de la Communauté, accompagné par les spécialistes de défense et sécurité, qui va vérifier les faits sur place. Il a expliqué que la même mission de vérification allait,...

Pages