| Africatime
Mercredi 29 Mars 2017
(Agence Ecofin 14/03/17)
Dans une note adressée à l’Agence de presse angolaise (Angop), la société d’Etat angolaise du pétrole (Sonangol) a assuré de la reprise de l’approvisionnement des principaux terminaux de stockage et de distribution de l’essence. Ces derniers avaient enregistré un retard d’environ une semaine dans l’approvisionnement en essence. « Il y a eu un léger retard dans le déchargement du carburant importé dans les ports nationaux, en raison de certaines difficultés rencontrées dans le paiement de nos fournisseurs. Une situation créée par la morosité économique et financière actuelle.», a-t-on pu lire dans la note. La Sonangol a appelé les consommateurs à la sérénité et a garanti qu’il n’y aura pas de ruptures de stocks ou de réductions significatives des volumes d'essence...
(Angola Press 14/03/17)
Luanda - La Cour constitutionnelle (CC) est prête à recevoir et analyser avec rigueur, objectivité et l'impartialité requise par la Constitution et la loi, les candidatures des partis et coalitions de partis intéressés à concourir aux élections générales de 2017, prévues pour le mois d'août. C’est ce qu’a garanti mardi le président de la Cour Constitutionnelle, Rui Ferreira, qui a promis un examen rigoureux des déclarations de souscription et le dossier de la preuve de chacun des 15 mille électeurs qui doivent signer les listes de candidats. Le tribunal, a-t-il affirmé, fera une analyse rigoureuse à l’éligibilité et capacité électorale...
(Angola Press 14/03/17)
Luanda - L'ambassadrice de la République bolivarienne du Venezuela, en Angola, Lourdes Elena Perez Martinez, a valorisé ce mardi, à Luanda, et affirmé être en phase de fortification, la coopération avec l'Angola. La diplomate a fait ces déclarations à l'issue d'une rencontre avec le gouverneur provincial de Luanda, Higino Carneiro, avec qui elle a parlé des questions liées à la coopération dans divers domaines, en particulier culturel. Lourdes Elena Martinez a informé que la rencontre avec le gouverneur avait été profitable et servi à essayer de trouver un espace à Luanda, pour la mise en œuvre du buste de Simon Bolivo, politique et militaire vénézuélien qui a agi de manière décisive dans le processus d'indépendance de la Colombie, du Panama,...
(Angola Press 14/03/17)
Luanda - Une délégation angolaise, conduite par le secrétaire d'Etat aux Relations Extérieures, Manuel Augusto, séjourne au Swaziland pour participer à la réunion ministérielle de la SADC sous le thème « La SADC que nous voulons ». La rencontre vise à évaluer les réalisations de la SADC depuis 1980 et ses défis face au rythme et au niveau d’exécution de son agenda d’intégration économique régionale. Cette réunion précède celle du Conseil des ministres de la SADC prévue le 15 mars, qui va préparer le Sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la SADC qui se tiendra le 18 mars prochain.
(Angola Press 14/03/17)
Luanda - Le chef d'état-major général des Forces Armées Angolaises (FAA), le général d'armée Geraldo Sachipengo Nunda a déclaré, lundi, à Luanda, que "la situation de sécurité dans le pays est calme", malgré le scénario de crise économique, causé par la baisse du prix du pétrole sur le marché international. Prenant la parole lors de la cérémonie d'ouverture de la 3e réunion du Comité de Défense Angola et l'Afrique du Sud, le chef militaire a dit que l'Angola avait de nombreux défis, soulignant la nécessité de surmonter la crise pour maintenir les indices de croissance économique. Il a informé que les Forces Armées Angolaises (FAA) étaient dans un processus de réédification afin d'adapter leur structure organique aux missions futures, indiquant...
(Angola Press 14/03/17)
Luanda - Le président angolais, José Eduardo dos Santos a signé lundi à Luanda un décret portant création d'un Réseau d'Institutions de Formation d'Administration Publique (RIFAP). L’agencement formel des institutions publiques engagées dans la formation, le développement et l’élévation de capacité des fonctionnaires et agents administratifs publics sont les objectifs du RIFAP, précise un Communiqué de presse rendu public par la Maison Civile du Président de la République. Dotée de règlement propre, la nouvelle institution regroupe en son sein des Institution de Formation d'Administration Publique, tels que l'Ecole Nationale d'Administration (ENAD), l'Institut de Formation pour l'Administration Locale (IFAL) et l'Institut de Formation des Finances (INFORFIP), ajoute le communiqué. Font également partie du RIFAP, auquel peuvent intégrer d'autres institutions, tels que...
(Angola Press 14/03/17)
Lucusse - Un projet de production d'oranges, de mandarines et de mangues, déployé dans cinq hectares, est en cours dans la ferme de Sahulombo, commune Lucusse, dans la province de Moxico. L'idée des producteurs est de relancer la production de fruits dans la région et de générer des revenus, a déclaré lundi l’administrateur de la ferme, Joaquim Sahulombo lorsque d’une interview accordée à l'Angop. Outre la production de fruits, a-t-il ajouté, la ferme envisage de cultiver du maïs, du manioc et des haricots, sur une superficie de 60 hectares. Selon la source, les prévisions de récolte pour la campagne agricole (2017/2018) se situent dans l'ordre de 20 tonnes.
(Angola Press 13/03/17)
Luanda - La République d'Angola et le Royaume d'Espagne travaillent à partir de ce lundi sur le renforcement de la coopération dans les domaines de la Défense et des Forces Armées. A cet effet, le ministre de la Défense nationale, João Lourenço, a quitté ce matin Luanda à destination de Madrid, pour une visite de travail de trois jours. En Espagne, le ministre angolais s’entretiendra avec son homologue Maria Dolores Cospodal autour des questions liées au renforcement de la coopération entre leurs ministères et les Forces armées.
(Angola Press 13/03/17)
Laúca - Le remplissage du lac de Laúca, en construction depuis 2012, dans le bassin du moyen Kwanza, a débuté samedi en présence du Président de la République, José Eduardo dos Santos. C’est un pas décisif car au mois de juillet prochain, la première de six turbines, ayant la capacité de 334 mégawatts, commencera à fournir le courant électrique au pays. Il s’agit ainsi d’un projet structurant du secteur électrique qui fait partie du Plan national de développement (2012-2017) qui vise la stabilité énergétique. Ce projet, signale-t-on, va contribuer au développement de l’industrie, de l’agriculture, du tourisme de même que d’autres secteurs d’activité en vue rendre l’économie nationale compétitive.
(Angola Press 13/03/17)
Cacuso - La fourniture du courant électrique à partir du barrage de Laúca, dans la municipalité de Cacuso va améliorer la condition des vies de citoyens de la province de Malanje et d'autres coins du pays. C’est qu’a affirmé vendredi à Cacuso le gouverneur de Malanje, Norberto dos Santos avant le remplissage samedi du lac du barrage de Laúca, ajoutant que l’un des indicateurs de ce développement c’est l’agriculture et l’industrialisation que la province et le pays pourraient atteindre. Il a encore souligné que l’énergie va contribuer à l’augmentation de la production agricole notamment à la relance de la culture du riz et du coton qui est une matière première pour les industries textiles situées dans la municipalité de Luquembo...
(Angola Press 13/03/17)
Luanda - Un centre social pour prendre soin des personnes âgées, appelé "Kudissanga Kua Makota" (qui signifie "Rassemblement des anciens"), a été rouvert vendredi, à Luanda, par le ministre de l'Assistance et Réinsertion sociale, Gonçalves Muandumba. Le centre, qui a une capacité d’héberger 72 personnes âgées, vise à contribuer à l'amélioration de leur qualité de vie, défendre leurs droits légitimes, en particulier la loi de protection contre la violence physique et psychologique, la protection sociale et la santé et les activités de détente. À l'occasion, la responsable de l'Association d'amitié et de solidarité envers les personnes âgées (AASTI), l’organisation non gouvernementale chargée de diriger ledit centre, Emilia de Almeida...
(Angola Press 13/03/17)
Washington - La ministre de la Famille et Promotion de la Femme, Filomena Delgado, a mis en relief samedi, à Washington, le rôle des femmes entreprenantes dans la société angolaise et leur contribution au processus de diversification de notre économie. Filomena Delgado a tenu ces propos à la cérémonie de clôture de la Semaine Internationale des femmes organisée par l'Ambassade d'Angola aux Etats-Unis, sous le thème "Femme, Mère, Entreprenante". "Il existe dans notre pays des initiatives dignes d’être encouragées, les femmes entreprenantes des petites entreprises et aujourd'hui, grâce à leur travail et leur sacrifice, sont de grandes entreprenantes et donnent un grand exemple pour toute la société”, a souligné la gouvernante. Elle a réitéré que la femme angolaise jouait un...
(RFI 10/03/17)
En RDC, dans le territoire de Lukula dans la province du Kongo Central, deux personnes ont été enlevées par des hommes en uniforme dans la nuit du 7 au 8 mars. Dans le village de Kai-Nganga les habitants accusent l’armée angolaise d’avoir traversé la frontière à la recherche de militants du Flec, le Front de libération de l’enclave de Cabinda, sous administration angolaise. « Il est trois heures du matin lorsqu’une douzaine de soldats entrent dans la maison », raconte une habitante depuis son lit d’hôpital. Ils ont ouvert le feu sur elle avant de la ligoter, de bâillonner ses enfants et d’emporter son mari, blessé par balle aux deux jambes. Dehors les soldats prennent un autre homme avec eux...
(Angola Press 10/03/17)
Luanda - L'Angola et les Etats-Unis ont analysé jeudi, à Luanda, les questions liées à la situation qui prévaut en République Centrafricaine et au Congo Démocratique, lors d'une audience que le ministre de la Défense Nationale, João Lourenço, a accordé à l'ambassadrice des Etats-Unis en Angola, Helena M. Lá Lime. Se confiant à la presse, la diplomate américaine s’est dite préoccupée de la situation qui prévaut dans ces deux pays, avant de considérer comme important le rôle de l'Angola dans la stabilité de ces pays africains. Quant à la situation dans ces pays, l'ambassadrice a qualifié de fondamental la réalisation des consultations pour s’informer des accords signés. Par ailleurs, M. Helana Ià Lime s’est réjouie du fait que le ministre...
(Agence Ecofin 10/03/17)
Isabel dos Santos (photo), la fille du président angolais Jose Eduardo dos Santos, pourrait démissionner du poste de présidente de la compagnie pétrolière nationale Sonangol avant les élections générales prévues en août prochain, a rapporté le quotidien portugais Expresso, qui cite une source anonyme du parti au pouvoir en Angola. Cette décision serait motivée par les fortes pressions exercées sur Mme dos Santos par les activistes de la société civile et l’opposition dans un contexte où la main mise des membres de la famille présidentielle sur l’économie du pays est de plus en plus décriée. Selon le journal portugais, le frère cadet d'Isabel, Filomeno de Sousa dos Santos, qui est actuellement président du fonds souverain angolais, devrait également rendre le...
(Angola Press 10/03/17)
Luanda - Le Royaume d'Espagne compte financer au moins 41 projets d?investissement privés nationaux identifiés par l'Unité Technique d'Investissement Privé (UTIP) avec un montant estimé à deux millions de dollars américains, dans les secteurs de l'industrie, de l'agriculture, du tourisme et de la construction. C’est ce qu’a annoncé jeudi le directeur de l’UTIP, Norberto Gracia, ajoutant que ce montant permettra d’exécuter des projets privés nationaux. Le responsable, qui a tenu ces propos lors d'une réunion de travail entre les groupes de financiers espagnols et les hommes d'affaires angolais, a précisé que les projets ont été identifiés et seront postérieurement exécutés. Selon lui, l'UTIP organise diverses rencontres de travail sur les projets d'investissement privé, principalement pour ces projets qui ne disposaient...
(AFP 10/03/17)
Douze pays africains ont lancé jeudi au Congo, à Oyo (400 km au nord de Brazzaville), un "Fonds bleu pour le Bassin du Congo" visant à subventionner des projets au profit des riverains, selon un journaliste de l’AFP. "L’initiative a deux grandes ambitions : la préservation des forêts et des eaux du Bassin du Congo, mais aussi aider les populations à accéder à une meilleure qualité de vie", a expliqué à l’AFP Benazir Hilali. Madame Hilali est la coordonnatrice des projets à la Fondation Brazzaville, partenaire avec le président congolais Sassou Nguesso dans la mise en oeuvre de cette initiative présentée à Marrakech au Maroc lors de la COP22 en novembre 2016. Les projets éligibles aux financements du Fonds bleu...
(Angola Press 10/03/17)
Luanda - Le Plan d'assainissement et de restructuration de la Banque d'Epargne et de Crédit (BPC) a été analysé jeudi, à Luanda, par la Commission Economique et la Commission de l'Economie Réelle du Conseil des ministres, au cours d'une réunion présidée par le Chef de l'Etat, José Eduardo dos Santos. L'appréciation avait pour but de définir des règles de contrôle plus rigoureuses, d'optimiser les coûts opérationnels et d'améliorer le modèle de gouvernance, en vue de les rendre plus adaptées aux exigences du marché financier et aux normes internationales. Selon le communiqué final de la réunion, la session a aussi approuvé le rapport mensuel de la stratégie de la mise en œuvre du Programme Macroéconomique Exécutif qui rapporte l'évolution des indicateurs...
(Xinhua 10/03/17)
OYO (Congo), (Xinhua) -- Neuf ministres des pays africains on signé le 9 mars à Oyo, une localité du nord du Congo, un mémorandum d'accord de création du Fonds bleu pour le bassin du Congo. Ce fonds initié par le président congolais, Denis Sassou N'Guesso et accueilli favorablement par les pays africains participant à la COP22 au mois de novembre 2016, à Marrakech, au Maroc, vise à promouvoir "l'économie bleue" dans la zone géographique de douze pays arrosés par le fleuve Congo, deuxième plus long au monde après l'Amazonie, et ses affluents. Il s'agit notamment de pays d'Afrique centrale que sont l'Angola, le Burundi, la République centrafricaine, le Congo, la République démocratique du Congo, le Gabon, le Rwanda, et le...
(Angola Press 10/03/17)
Luanda - Le pays a opté pour le système de concession forestière qui coexistera avec les accords de licence existants. La mesure a été approuvée jeudi par l'équipe économique du Gouvernement angolais. Dans le cadre de la nouvelle loi, les entreprises qui bénéficient du système de concession pourront jouir de ce droit pour plus de 20 ans. Pour le ministre de l'Agriculture, Marcos Alexandre Nhunga, ces concessions exigent plus aux entreprises concessionnaires. L’une des exigences, a-t-il poursuivi, c’est de présenter un plan d'affaires et de reboisement après l’exploitation. Quant à la concession des licences d'exploitation forestière, cela dépendra du ministère de l'Agriculture et des gouvernorats provinciaux, a-t-il informé.

Pages