| Africatime
Dimanche 30 Avril 2017
(BBC 26/04/17)
Les pays de la Communauté économiques des Etats d'Afrique centrale, (CEEAC) ont réclamé la matérialisation de leur zone de libre-échange au cours d'une réunion à Libreville. Les experts du commerce des États membres de la CEEAC souhaitent lever les points de blocage du marché régional. Ces pays réfléchissent à la manière de rendre effective la zone de libre-échange. Avec près de 130 millions de consommateurs, ce marché est très important du point de vue économique mais plusieurs pays ont du mal à écouler leurs marchandises. Ce qui génère un manque à gagner important.
(Angola Press 26/04/17)
Luanda- (Angop) - Le Président angolais José Eduardo dos Santos, aux termes de la constitution et de la loi organique sur les élections générales, a signé le 25 avril dernier un décret présidentiel déterminant la présidentielle et l'élection des députés à l'Assemblée Nationale au 23 août 2017 prochain. Une note de la maison civile du Président de la République parvenue mercredi à l’Agence Angola Presse (Angop) souligne que ce décret, après la déclaration de la Commission Nationale Electorale évoquant les conditions réunies à cet effet et après avoir écouté le Conseil de la République, entre en vigueur à partir du 1er mai 2017.
(Angola Press 26/04/17)
Luanda - 23 nouveaux projets d'exploitation de diamants, de l'or, de phosphates, du fer, de cuivre et de roches ornementales pourront être mis en oeuvre, à court ou à long terme, dans le secteur minier, a fait savoir mercredi à Luanda le ministre de la Géologie et des Mines, Francisco Queiroz. Exécuter ces projets serait une façon de contribuer à la recherche des solutions à la crise actuelle, par la diversification des sources de recettes fiscales et l'augmentation de devises pour le pays, a précisé le ministre dans un discours à l'ouverture du VI Conseil consultatif du ministère de la Géologie et des Mines. Francisco Queiroz a dit que l'une des stratégies du gouvernement consistait à changer la base économique...
(Angola Press 26/04/17)
Camacupa - La première secrétaire du MPLA à la municipalité de Camacupa, Alcída Celeste de Jesus Camateli, a assuré mercredi que les militants de son parti restaient très engagés dans la divulgation de l'image et du profil de son candidat à la présidence de la République, João Manuel Gonçalves Lourenço. Se confiant à l’Angop, Mme Alcída Camateli a fait savoir qu’une commission avait été créée au niveau local pour informer à la population les compétences du candidat du MPLA. Elle a ainsi recommandé à ses militants de déployer plus de dynamisme dans l’exécution des tâches programmées par sa formation politique.
(Angola Press 26/04/17)
Luanda - L'Angola est l'un des pays aux taux d'urbanisation les plus accélérés d'Afrique, car 60 pourcent de ses habitants vivent dans des secteurs urbanisés, a estimé mercredi à Luanda le ministre de l'Administration du Territoire, Bornito de Sousa. Intervenant dans un colloque sur la "Gestion Municipale de Terre", le ministre a dit que phénomène était dû à l'exode rural que le pays a connu durant la guerre, et qui obligeait les populations à trouver refuge dans des zones sécurisées. La croissance démographique naturelle et les déplacements normaux des populations permettent également de comprendre le pourcentage cité ci-haut. Bornito de Sousa a souligné que l'actualisation de cadastres comme instrument de planification et de contrôle d'usage de terre par les administrations...
(Angola Press 26/04/17)
Luanda - Le président de l'Assemblée Nationale Angolaise (Parlement), Fernando da Piedade Dias dos Santos effectue du 27 au 28 avril 2017 une visite officielle à Rome visant à renforcer la coopération avec l'institution homologue italienne. Fernando da Piedade, qui est déjà en route pour Rome, a déclaré mercredi en quittant Luanda qu'il effectuait ce déplacement à invitation de la présidente de la Chambre de députés de la République italienne, Laura Boldrini. Un protocole de coopération pourrait être signé par les deux parties pour le renforcement de la coopération entre les organes législatifs angolais et italien, et l'élargissement des liens aux secteurs politique, économique, technique, social et culturel. Le protocole recommande aux deux camps des efforts de concertation des positions...
(Angola Press 26/04/17)
Cuito - Au moins cinquante membres du Département de l'Information et de la Propagande du MPLA (DIP) à Bié ont conclu mercredi une formation visant à améliorer leurs actions. Durant cette rencontre, les spécialistes ont été dotés des connaissances sur l’information, la propagande et le marketing politico-électoral. Cette formation leur a aussi permis réfléchir sur l’usage correct de la technologie de l’information et de la communication, ainsi que les réseaux sociaux.
(AFP 25/04/17)
Le Conseil de la République angolais, dirigé par le président José Eduardo dos Santos, a fixé au 23 août prochain la date des élections générales qui doivent marquer la fin du règne de trente-huit ans du chef de l'Etat sortant à la tête du pays. "Sur proposition du président de la République (...) le Conseil de la République a approuvé lundi la date du 23 août pour la tenue des élections générales en Angola", a déclaré le porte-parole du Conseil, le procureur général de la République Joao Maria de Sousa, lors d'une conférence de presse radiodiffusée. Le chef de l'Etat doit maintenant formellement convoquer les 9,6 millions d'électeurs angolais. Au pouvoir depuis 1979, M. dos Santos, 74 ans, a annoncé...
(Jeune Afrique 25/04/17)
Félix Tshisekedi, président du Rassemblement de l'opposition congolaise, a appelé ce lundi les chefs d'État africains, notamment ceux qui sont à la tête d'organisations continentales et régionales, à s'impliquer dans la recherche d'un "dénouement rapidement à la crise" politique en cours en RDC. Quatre mois après la fin du second quinquennat constitutionnel de Joseph Kabila, la RDC ne parvient toujours pas à s’inscrire dans le schéma d’une transition politique consensuelle. Et ce, malgré la signature de l’accord global et inclusif de la Saint-Sylvestre, le 31 décembre, et la nomination d’un nouveau Premier ministre par le chef de l’État.
(Radio Okapi 25/04/17)
Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a annoncé vendredi 20 avril que plus de 11 000 Congolais se sont réfugiés en Angola suite au pic de violence qui a frappé les provinces du Kasaï en République démocratique du Congo (RDC). « Les points frontaliers et les villages situés en Angola ont connu une forte augmentation des arrivées de réfugiés, avec plus de 9 000 personnes arrivées jusqu'à présent pour le mois d'avril », a déclaré le porte-parole du HCR, Babar Baloch lors d'un point de presse à Genève. La violence et l'instabilité aux Kasaï ont débuté en août 2016 après la mort d'un chef traditionnel lors de combats avec les forces de sécurité et la situation s'est...
(Angola Press 25/04/17)
Luanda - La commission mixte bilatérale Angola-Vietnam se réunira au cours de cette année pour la reprise de la coopération entre les deux Etats. C’est ce qu’a déclaré mardi à Hanoi, au Vietnam, le ministre angolais des Relations extérieures, Georges Chikoti à la fin d'un entretien avec le Chef de l'Etat vietnamien, Tran Dai Quang, à qui il a remis un message du président de la République d’Angola, José Eduardo dos Santos. Selon le ministre Georges Chikoti, le Vietnam est un pays avec lequel il faut garder une relation politique très proche, échanger de vues, raison pour laquelle il s’avère nécessaire de relancer la commission mixte bilatérale pour consolider les relations politiques. Le ministre a également a fait savoir que...
(Afrique 7 25/04/17)
Les élections générales en Angola, auront lieu le 23 août prochain, pour choisir le successeur du président sortant, José Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis 1979, annonce une décision du Conseil de la République, dirigé par le Chef de l’Etat. «Sur proposition du président de la République, le Conseil de la République a approuvé lundi la date du 23 août pour la tenue des élections générales en Angola», a déclaré le porte-parole du Conseil, le procureur général de la République, Joao Maria de Sousa, lors d’une conférence de presse radiodiffusée. Le chef de l’Etat doit maintenant convoquer formellement les 9,6 millions d’électeurs angolais. José Eduardo dos Santos, 74 ans, a annoncé qu’il ne se représenterait pas lors de ce scrutin...
(RFI 22/04/17)
Exclusif: l'Angola organisera le Championnat d'Afrique des nations masculin de basket-ball (Afrobasket 2017) à la place du Congo.
(AFP 20/04/17)
Sept militants d'opposition en Angola ont été condamnés dans la nuit de mercredi à jeudi à une peine de 45 jours de prison ferme pour avoir manifesté en faveur de la transparence des élections générales prévues en août prochain. "Au nom du peuple, le tribunal condamne les accusés à 45 jours de prison ferme et à une amende de 65.000 kwanzas (360 euros) pour les délits de rébellion et d'association de malfaiteurs", a indiqué la juge de la Cour municipale de Cacuaco, un quartier de la capitale angolaise Luanda. Parmi les condamnés figure le rappeur Adao Bunga, surnommé "McLife", un militant du Mouvement révolutionnaire pour l'Angola, très critique du président Jose Eduardo dos Santos. Une cinquantaine d'opposants au régime avaient...
(Autre média 20/04/17)
Le Maroc continue de travailler à la concrétisation du partenariat stratégique Sud-Sud. Après la conclusion des accords de partenariats stratégiques avec quatorze pays africains pour l’exportation des engrais de l’OCP, l’Angola vient d’annoncer l'importation des engrais marocains. C’est officiel. L’Angola sera approvisionnée par les engrais de l’Office chérifien des phosphates, (OCP), dès le mois de mai prochain. Et c’est le ministre angolais de l’Agriculture, Marcos Nhunga, qui vient de l’annoncer sur la télévision officielle de son pays. Ces engrais seront livrés à l’Angola à des prix très compétitifs, soit à des prix dix fois moins élevés que ceux payés aujourd’hui par le pays, a précisé le ministre angolais. Selon le quotidien Akhbar Al Yaoum, qui rapporte l’information dans son édition...
(APA 20/04/17)
L’Angola a renforcé mercredi ses effectifs de police à sa frontière nord où affluent des milliers des personnes fuyant les affrontements entre les forces de l’ordre et les miliciens Kamwina Nsapu dans les provinces congolaises voisines du Kasaï, du Kasaï central et du Kasaï oriental. "La police nationale angolaise a intensifié les patrouilles à la frontière avec la République démocratique du Congo afin d'éviter la pénétration des groupes armés sur le territoire national", a déclaré le commandant en chef de la police, le commissaire Ambrosio de Lemos, cité par une dépêche d’agence. Selon les autorités angolaises, plus de 9.200 personnes fuyant les violences en RDC ont déjà été enregistrées sur le sol angolais. Dimanche dernier, 3.200 réfugiés, dont 1.400 enfants,...
(Agence Ecofin 20/04/17)
Le fournisseur de connectivité à très haut débit Angola Cables a annoncé le lancement, du côté angolais, des travaux d’installation du nouveau système de câble sous-marin de fibre optique South Atlantic Cable System (SACS) vers le Brésil. Cette nouvelle étape survient après le bouclage avec succès, en février dernier, du sondage maritime dont l’objectif était de déterminer la meilleure voie pour le déploiement de cette infrastructure télécoms, évitant ainsi les points dangereux qui nuiront à sa longévité. C’est à la société NEC Corporation qu’Angola Cables a confié les travaux de déploiement du SACS, sous la supervision technique d’Ocean Specialists, Inc (OSI). Le réseau SACS, long de 6 200 km dans l'Atlantique sud, devrait être opérationnel, d’ici la mi-2018. L’infrastructure financée...
(AFP 19/04/17)
Les autorités angolaises ont annoncé mercredi le renforcement de leurs effectifs de police à leur frontière nord où affluent les réfugiés qui fuient les violences dans la province du Kasaï en République démocratique du Congo (RDC) voisine. "La police nationale angolaise a intensifié les patrouilles à la frontière avec la République démocratique du Congo afin d'éviter la pénétration des groupes armés sur le territoire national", a déclaré le commandant en chef de la police, le commissaire Ambrosio de Lemos, sur la radio publique RNA. Depuis six mois, des combats opposent les forces armées congolaises à une rébellion dans quatre provinces du centre de la RDC (Kasaï-central, Kasaï, Kasaï-oriental et Lomami).
(Autre média 19/04/17)
Craignant pour la sécurité de son pays, Eduardo Dos Santos vient de dépêcher des émissaires à Kinshasa pour débattre des mesures à prendre contre la présence de ces miliciens près de la frontière que partagent ces deux pays Les violents affrontements qui opposent depuis quelque temps les Forces armées de la République Démocratiques du Congo (FARDC) aux miliciens Kamuina Nsapu, dans la province du Kasaï Central, et l’expansion de ces violences jusqu’à Tshikapa, Kamako et Kamonia, localités la province du Kasaï situées près de la frontière terrestre avec l’Angola, préoccupent de plus en plus le président Eduardo dos Santos qui craint de voir son pays servir de base arrière aux miliciens traqués...
(Agence Ecofin 19/04/17)
La Bank of China, ouvrira une filiale en Angola durant le second semestre 2017. C’est ce qu’a annoncé le président de la chambre de commerce et de l’industrie sino-angolaise Xu Ning, dans un entretien accordé à Bloomberg. Cette filiale qui s’appellera Banco da China – Sucursal em Angola viendra «encourager le commercer et faciliter l’investissement chinois en Angola» a indiqué le responsable. Cette implantation de la Bank of China concrétise l’autorisation accordé à la compagnie chinoise en mai dernier. Pour Pékin, ce mouvement s’inscrit dans une dynamique de renforcement de sa présence africaine. La Chine a en effet consenti l’an dernier un financement de 4,5 milliards de $ à l’Angola pour la construction d’un barrage hydroélectrique à Caculo Cababa. L’Angola...

Pages