Le Premier ministre italien, Matteo Renzi renforce l'axe Rome-Luanda | Africatime
Vendredi 24 Février 2017

Le Premier ministre italien, Matteo Renzi renforce l'axe Rome-Luanda

mar, 22/07/2014 - 15:46 -- Patrick

Luanda - Le Président de la République, José Eduardo dos Santos, a promis lundi, à Luanda, de contribuer au renforcement des relations entre l'Angola et l'Italie, annonçant la création d'une commission mixte qui va définir les jalons de la coopération agro-industrielle.

Le Chef de l'Etat angolais a tenu ces propos à la presse sur les résultats des conversations avec le Premier ministre italien, Matteo Renzi, en visite officielle de 48 heures en Angola.

Il a dit qu'il était satisfait de l'issue des négociations avec le chef du gouvernement italien, dans le domaine de la coopération bilatérale, et a souligné que les deux pays étaient également très intéressés à renforcer la coopération entre les compagnies pétrolières, la Sonangol et l’ENI.

Dans ce contexte, il s’est référé au travail commencé pour la construction d’une nouvelle raffinerie, exprimant l'espoir que l’entreprise pétrolière italienne assume un grand rôle, et élargisse les échanges hors d'Angola, dans l'intérêt des parties.

Le Président de la République a également salué le fait que les entrepreneurs italiens choisissent l'Angola comme destination pour leurs investissements (environ 30 à 35 avec des investissements déjà définis par l'Agence Nationale d'Investissement Privé) et espère que les chiffres augmentent, et qu’il y ait aussi l’ouverture à l'entrée d’investissements angolais en Italie.

Il a remercié le soutien et la garantie de la participation italienne à une éventuelle conférence internationale sur la Vigilance et la sécurité maritime dans le golfe de Guinée, s’associant à l'initiative des États-Unis d'Amérique, pour que l'événement se déroule en Angola, sans toutefois indiquer la date.

José Eduardo dos Santos a saisi l'occasion pour féliciter Matteo Renzi pour sa nomination au poste de Premier ministre en février dernier, et pour occuper, pendant six mois, la présidence par intérim de l'Union Européenne.

Pour le Chef de l’Etat angolais, "l'Italie est un pays ami, le peuple italien a soutenu le peuple angolais dans les moments les plus difficiles de son histoire, quand il luttait pour la libération nationale. L’Italie est aussi le premier pays occidental à reconnaître son indépendance, ce qui témoigne de l'importance qu’elle a toujours attachée à l'Angola et son peuple, étant donc un grand signe d'amitié et de solidarité, que nous nous engageons à renforcer".