Mercredi 17 Janvier 2018
(Agence Ecofin 12/01/18)
Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, le 12 janvier 1983, la chine a accordé plus de 60 milliards de dollars de prêts à l’Angola, a déclaré l’ambassadeur chinois à Luanda, Cui Aimin (photo). Ces prêts assortis de conditions assouplissantes ont permis de financer plusieurs projets d’infrastructure notamment des centrales électriques, des routes, des ponts, des hôpitaux et des logements... En 35 ans de coopération, la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’Angola. En Afrique, le deuxième producteur de pétrole est également le principal fournisseur de brut de la Chine. Fort de ces relations fructueuses, fin 2016, le Forum d’investissement sino-angolais s’est tenu à Luanda, ce qui a abouti à la...
(Agence Ecofin 12/01/18)
Le gouvernement angolais mettra en place, cette année, un nouveau processus pour l’allocation des titres d’exploitation forestière, a annoncé André Moda (photo), le Secrétaire d’Etat à l’Agriculture, en charge des Forêts. D’après le responsable, l’objectif de cette démarche est de permettre le renforcement de la surveillance et de l’inspection des ressources forestières et, par ricochet, de susciter une confiance accrue des acteurs économiques. En soutien à cette mesure, le dirigeant indique que l’exécutif envisage de mettre en place une police des forêts ainsi que des entrepôts d’inspection du bois transporté dans des zones stratégiques. Selon les estimations de la FAO datant de 2015, les forêts angolaises couvrent environ 57,8 millions d’hectares, soit 46,4% de la superficie totale du pays. Espoir...
(AFP 11/01/18)
Le président angolais Joao Lourenço a démis de ses fonctions le fils de l'ancien chef de l'Etat José Eduardo dos Santos qui était à la tête du fonds d'investissement souverain du pays, a annoncé mercredi soir la présidence. José Filomeno dos Santos a été remplacé par un ancien ministre des Finances, Carlos Alberto Lopes. Le fils de l'ex-président, surnommé "Zenu", avait été mis en cause dans le scandale des "Paradise Papers". Le fonds aurait versé des dizaines de millions de...
(La Tribune 10/01/18)
La Banco Nacional de Angola s’apprête à organiser la première vente aux enchères de devises qui entérine l’abandon par Luanda de l’ancrage du kwanza au dollar. La vente est prévue ce mardi 9 janvier et devrait se traduire par une perte de valeur minimale de 15% du kwanza par rapport au dollar. Les autorités monétaires angolaises ne semblent pas vouloir perdre de temps dans la mise en œuvre du nouveau régime de change. La Banque centrale devrait organiser la première...
(Agence Ecofin 10/01/18)
En Angola, Lucapa Diamonds et ses partenaires sur le projet Lulo ont annoncé, lundi, la récupération de deux nouveaux diamants de103 et 83 carats sur le bloc minier 8. D’après les détails publiés sur le site de Lucapa, le diamant de 103 carats, neuvième pierre de plus de 100 carats récupérée à ce jour à Lulo, est de couleur brun clair. Celui de 83 carats est de type IIa, une catégorie englobant les diamants dits «purs». Pour les partenaires du...
(Agence Ecofin 09/01/18)
Le ministère angolais des mines et du pétrole a approuvé deux contrats d’investissement, d’une valeur totale de 10 millions $, dans la prospection aurifère dans la province de Cabinda. L’information, relayée par Macauhub, a été annoncée par le biais d’un décret présidentiel publié dans le journal officiel du pays, le Diário da República. Selon ledit décret, la compagnie Sociedade Mineração Buco-Zau se voit octroyer une concession d’une superficie de 331,75 km² où elle s’engage à investir 5 millions de dollars dans la prospection aurifère. De son côté, Sociedade Mineradora Lufo investira le même montant dans une autre concession couvrant 375,01 km².
(Agence Ecofin 09/01/18)
La ville de Luanda, capitale de l’Angola, s’est enrichi de 25 nouveaux points d’accès à Internet sans fil le 6 janvier 2018. Les équipements ont été installés dans le district de Cazenga. Ils faciliteront l’accès des populations à Internet et aux services en ligne. Les points d’accès Wi-fi ont été déployés dans le cadre du projet Angola Online, piloté par l'Institut national pour le développement de la société de l'information (INFOSI), l’agence de mise en œuvre de la stratégie nationale...
(La Tribune 06/01/18)
Le nouveau président angolais Joao Lourenco semble décidé à rompre avec la vision économique de son prédécesseur, Eduardo dos Santos. Après avoir mené une «purge» contre les proches de son prédécesseur dans les entreprises publiques et les organes de décision économique, le nouveau président s’attaque au régime de change qu’il compte détacher du dollar avant la fin de ce trimestre. Pris à la gorge par une pénurie de devises, l'Angola se prépare à abattre le rattachement de la monnaie nationale...
(Agence Ecofin 04/01/18)
Asphyxié par la chute des prix du pétrole depuis mi-2014, l’Angola prévoit de faire flotter librement sa monnaie, le kwanza dans une fourchette cible avant la fin de ce trimestre, a annoncé mercredi le gouverneur de la banque centrale, José de Lima Massano. Toutefois, la Banque centrale s’engage à intervenir avec des « mesures correctives » si le kwanza dévisse hors de cette fourchette. Arrimé actuellement au dollar au cours de 166 pour un billet vert, le kwanza se négociait...
(Agence Ecofin 28/12/17)
Par décret présidentiel, João Lourenço (photo) vient d’autoriser un accord avec Crédit Agricole Corporate and Investissement (CACIB) de France, pour une ligne de crédit de 500 millions $ dans le cadre de la continuité des lignes incluses dans le programme d'investissement public. L'accord-cadre qui sera paraphé dans les prochains jours par le ministre des finances, vise à assurer la continuité et l'exécution de l’agenda gouvernemental en ce qui concerne les projets inscrits dans le programme d'investissement du Plan national de...
(Agence Ecofin 28/12/17)
Le 27 décembre 2017, RSC Energia a annoncé la perte de contact avec le premier satellite angolais Angosat-1, lancé le 26 décembre 2017 depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Dans un communiqué, la société russe a expliqué que l’appareil qui avait atteint son orbite de prédilection, a tout d’abord réussi à établir un contact avec le centre de contrôle avant de cesser de transmettre ses données de télémesure. Selon Da Costa N’Gangau, un responsable d’Infrasat, la société chargée du...
(La Tribune 27/12/17)
Le Nigéria et l’Angola font face depuis quelques jours à une pénurie de carburants qui plombe leurs économies. Une situation paradoxale pour les deux plus grands producteurs de l’or noir du Continent. Si les raisons ne sont pas les mêmes dans les deux pays, cette situation révèle la faiblesse de l’industrie pétrolifère locale, ainsi que la mauvaise gouvernance qui prévaut dans le secteur. On aurait pu croire que c'est la fin de l'année avec ses interminables fêtes et congés qui...
(Agence Ecofin 27/12/17)
500 millions de dollars. C’est la somme que versera Sonangol, la société publique angolaise du pétrole à la compagnie pétrolière texane, Cobalt Energy, pour régler le différend qui les oppose sur les blocs offshore 21/09 et 20/11. Pour rappel, en 2016, Cobalt Energy qui contrôle 40% d’intérêts sur les deux périmètres, aux côtés de Sonangol (30%), a signé un accord avec celle-ci pour lui céder ses parts pour 1,75 milliard de dollars. Mais en raison de la chute des prix...
(Agence Ecofin 23/12/17)
Pour le troisième trimestre 2017 s'achevant le 30 septembre, le Fonds souverain angolais déclare avoir réalisé un résultat net positif de 40,5 millions $. Une performance largement soutenue par ses investissements dans des instrumnts financiers à revenus fixes et variable, qui lui ont rapporté 117,5 millions $ de marge. L'institution se félicite ainsi de son pari sur l'Afrique subsaharienne, qui concentre près de la moitié (48%) de son portefeuille d'investissement. Rappelons qu'à la période sous revue, l'encours global des investissement...
(Agence Ecofin 22/12/17)
L’Angola mettra son tout premier satellite de télécommunications en orbite, le 26 décembre 2017. L’intégration de l’équipement au module lanceur, le porte-fusée ukrainien Zenit, est en cours de conclusion. Le lancement se fera depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, a révélé José Carvalho da Rocha (photo), le ministre des Télécommunications et des Technologies de l'information, coordinateur du Programme spatial national, au cours d’une conférence de presse. AngoSat-1, acquis auprès du consortium formé de RSC Energia, Telecom-Projecto 5 et Rosoboronexport,...
(Agence Ecofin 22/12/17)
Jeudi, dans une déclaration transmise à l’Agence Ecofin, Isabel dos Santos (photo), l’ancienne patronne de la Sonangol, a indiqué que le parquet du tribunal de Luanda n’a reçu aucune plainte pénale contre elle et qu’aucune procédure légale de quelque nature que ce soit n’a été lancée à son encontre. Ceci, contrairement à l’annonce faite la veille par la nouvelle direction de la Sonangol qui annonce l’ouverture d’une enquête pour examiner si oui ou non la responsable a détourné plusieurs millions...
(AFP 20/12/17)
La compagnie pétrolière angolaise Sonangol a annoncé mardi avoir ouvert une enquête sur de "possibles détournements" de fonds imputables à son ancienne PDG, Isabel dos Santos, la fille de l'ancien président du pays Jose Eduardo dos Santos. Ces derniers jours, plusieurs médias angolais ont accusé Mme Dos Santos d'avoir ordonné, lorsqu'elle dirigeait l'entreprise, des paiements et des mouvements de fonds jugés suspects s'élevant à plusieurs dizaines de millions d'euros. Nommée à la tête de la Sonangol par son père en 2016, Mme Dos Santos a été remerciée le mois dernier...
(La Tribune 18/12/17)
Le gouvernement angolais prévoit une croissance du PIB de 4,9% en 2018 d’après le projet de loi des finances qui a été présenté vendredi dernier au Parlement. Alors que le FMI s’attend à moins de 2%, les autorités tablent sur une série de mesures envisagées durant l’exercice pour assainir et relancer l’économie du pays qui souffre encore de la baisse des cours du prix de pétrole. Avec beaucoup de retard autorisé par la loi en raison des derniers scrutins, le...
(Agence Ecofin 18/12/17)
Ouverts le 12 décembre dernier, les travaux de la session extraordinaire du Conseil des ministres de l’Agriculture de la CEEAC se sont achevés ce 15 décembre 2017 à Libreville, avec des fortes résolutions visant à faire de l’agriculture, un pilier essentiel dans les économies de la sous-région. Au terme de leurs travaux, l’on retient globalement, une nécessaire concertation permanente entre les États membres, un réel accompagnement des partenaires techniques et financiers dans le financement de l’agriculture ainsi qu’un profond engagement...
(Agence Ecofin 14/12/17)
La compagnie angolaise Biocom prévoit une production de 100 000 tonnes de sucre grâce au traitement de 900 000 tonnes de canne à sucre, a indiqué à macauhub, Luís Bagorro Júnior (photo), son directeur général adjoint. Ce volume marque une hausse de 72% par rapport aux 58 100 tonnes de sucre obtenus cette année, à partir du broyage de 567 000 tonnes de canne de sucre. Hormis le sucre, l’entreprise spécialisée dans la bioénergie, envisage de produire 146 gigawattheures d’électricité...

Pages