Dimanche 25 Juin 2017

Les États-Unis soulignent la figure emblématique du président angolais dans la signature du protocole d'entente

Les États-Unis soulignent la figure emblématique du président angolais dans la signature du protocole d'entente
(Angola Press 19/05/17)

Washington - À un jour de commémorer les 24 ans des relations diplomatiques officielles entre l'Angola et les Etats-Unis d'Amérique, il a été souligné l'engagement du Président de la République, José Eduardo dos Santos, dans le processus qui a pris fin mercredi, avec la signature du Mémorandum d?entente entre les deux pays dans le secteur de la défense.

C’est ce qu’a informé le ministre de la Défense Nationale, João Lourenço, à la fin de la visite au Mémorial du Pentagone, dans un bref aperçu de la journée de mercredi à Washington, marquée par l'accord signé avec son homologue américain, le secrétaire d'État à la défense James Mattis.

Selon le gouvernant angolais, un tel événement exige toujours avoir le plein pouvoir pour signer, raison pour laquelle le responsable américain a souligné le fait que le Président José Eduardo dos Santos ait autorisé et concédé "ce plein pouvoir au ministre la Défense pour accomplir l'acte qui a eu lieu mercredi matin".

João Lourenço a indiqué que désormais, avec la signature du protocole d'entente, toutes les possibilités étaient ouvertes pour des accords dans plusieurs domaines considérés comme importants pour les deux pays. Il dit que sa délégation avait été "chaleureusement accueillie" par les autorités américaines.

Pour le dirigeant angolais, qui a consacré la matinée de mercredi aux visites au cimetière national d'Arlington, en Virginie, où il a déposé une couronne de fleurs sur la tombe du soldat inconnu, le pays va dorénavant prendre les mesures nécessaires pour réaliser ce qui a été signé.

Selon João Lourenço, Américains vont former une commission technique pour se rendre à Luanda, afin de matérialiser les termes du mémorandum d’entente.

Commentaires facebook