Mardi 20 Février 2018

La Banque centrale d'Angola recommande aux banques commerciales de vendre au moins l'équivalent de 500 euros aux familles angolaises

La Banque centrale d'Angola recommande aux banques commerciales de vendre au moins l'équivalent de 500 euros aux familles angolaises
(Xinhua 09/02/18)
La Banque centrale d'Angola (BNA).

La Banque centrale d'Angola (BNA) a recommandé mercredi aux banques commerciales de vendre au moins l'équivalent de 500 euros aux citoyens angolais, et notamment aux étudiants et aux patients qui se trouvent à l'étranger, afin qu'ils aient accès à des devises étrangères.

C'est Jose de Lima Massano, gouverneur de la BNA, qui a tenu ces propos devant la presse à Luanda, en marge d'une rencontre du conseil des ministres.

Selon lui, il existe une très forte demande en devises étrangères dans le pays, et les chiffres recueillis auprès des banques commerciales indiquent que les institutions financières angolaises détiennent au total plus de 400 millions d'euros.

Le processus de vente des devises étrangères aux citoyens angolais est cependant plus long que prévu, a-t-il indiqué.

"Nous savons que le montant que nous avons recommandé cette fois aux banques commerciales est faible, mais si l'opération se répète régulièrement, cela permettra de résoudre beaucoup des problèmes qui touchent actuellement les citoyens résidant en dehors du pays", a déclaré le gouverneur.

L'Angola connaît en effet une pénurie de dollars, et le kwanza, la monnaie locale, s'est effondrée, tandis que l'inflation a brutalement augmenté dans ce pays qui importe beaucoup plus qu'il n'exporte.

Commentaires facebook