Mercredi 20 Septembre 2017

Angola: plus de 90 médecins renforcent le système de santé dans la province de Luanda

Angola: plus de 90 médecins renforcent le système de santé dans la province de Luanda
(Angola Press 12/09/17)

Luanda - Quatre-vingt-sept nouveaux médecins renforceront le système de santé dans les hôpitaux généraux, municipaux et des districts de la province de Luanda, dans le cadre du recrutement de nouveaux techniciens pour améliorer la qualité des services médicaux dans la capitale du pays.

Se confiant à la presse, à la fin de la rencontre que les médecins ont tenu avec le gouverneur de Luanda, Higino Lopes Carneiro, la directrice provinciale de la santé, Rosa Bessa, a déclaré qu'il fallait maintenant un travail de redistribution de ces médecins à travers la capitale.

Selon Rosa Bessa, cette redistribution est nécessaire parce que lorsque le processus de recrutement médical a été mené, la municipalité de Talatona n'existait pas, donc elle n’a pas été envisagée. "Mais cette situation sera revue afin que la circonscription puisse être concernée".

La responsable a reconnu que le nombre de médecins n'était toujours pas suffisant pour la province, mais ce nombre est une plus value pour servir les citoyens qui recherchent des centres médicaux et pour améliorer la qualité d’assistance aux patients.

La directrice provinciale de la santé a demandé aux médecins avec plus d'expérience de recevoir les nouveaux venus et de les orienter d'un point de vue professionnel, car une grande partie d'entre eux sont jeunes et dans leur premier emploi.

Il a demandé à la population de faire confiance aux jeunes médecins, dont beaucoup sont sortis des universités, qui apporteront leurs connaissances pour améliorer l’assistance médicale aux résidents.

"Ils sont prêts à travailler n'importe où dans la province, surtout dans les endroits où il n'y avait auparavant aucun personnel", a déclaré la directrice.

Avec l'admission de 97 nouveaux médecins, la province de Luanda compte actuellement 557 techniciens supérieurs de la médecine.

Les nouveaux médecins ont été formés en Angola et en République de Cuba et augmenteront la qualité des soins médicaux, réduiront la demande dans les unités de santé et le transfert vers d'autres unités, ainsi que le temps d'attente des utilisateurs.

Commentaires facebook