Lundi 18 Décembre 2017

Angola : l’UE enverra 4 experts au lieu d’une mission d’observation pour les élections

Angola : l’UE enverra 4 experts au lieu d’une mission d’observation pour les élections
(La Tribune 02/08/17)

Après la fin de non-recevoir face aux exigences de l’Union européenne (UE) pour l’observation des élections du 23 août, l’Angola vient de faire une petite concession. Le pays de José Edouardo Dos Santos est parvenu à un accord là où l’institution européenne réclamait un mémorandum pour envoyer une mission d’observation. Finalement, Bruxelles n’enverra que 4 experts en Angola plutôt qu’un effectif de 200 personnes initialement prévu.
C'est un accord à minima entre Luanda et Bruxelles après sa passe d'armes diplomatique avec l'Union européenne à propos des élections du 23 août prochain. Luanda a annoncé être parvenu à un accord avec Bruxelles sur l'observation des opérations de vote lors du scrutin.

Quatre experts européens au lieu de 200 observateurs
Selon les termes de cet accord dévoilé, ce lundi 31 juillet par Joaquim do Espírito Santo, le directeur Afrique-Moyen-Orient pour les organisations régionales, l'Union européenne ne devrait envoyer que quatre experts plutôt qu'un contingent de 200 observateurs européens à travers le pays

« L'UE a été invitée, elle est un partenaire du gouvernement angolais et marquera sa présence avec quatre techniciens qui, au nom de l'institution, surveilleront ce processus ou, le cas échéant, nous conseillerons sur ce qui est requis conformément à l'observation d'une élection », a fait savoir Joaquim do Espírito Santo au cours d'une conférence de presse à Luanda.
Entre les lignes, l'Angola a fait une petite concession sans revenir sur son refus catégorique de se soumettre aux exigences de l'Union européenne. Pour observer les élections générales du 23 août, l'institution européenne exigeait la signature d'un mémorandum spécifique, au même titre que la Communauté de développement d'Afrique australe(SADC) et l'Union africaine (UA).

Lire la suite sur: http://afrique.latribune.fr/politique/2017-08-01/angola-l-ue-enverra-4-e...

Commentaires facebook