Dimanche 25 Juin 2017

Angola: l'acquisition de la nationalité devient moins complexe

Angola: l'acquisition de la nationalité devient moins complexe
(Angola Press 18/05/17)
Le directeur national de la politique de justice, Pedro José Filipe.

Luanda - Le processus d'acquisition de la nationalité angolaise deviendra moins bureaucratique, une fois mise en place la réglementation de la loi sur la nationalité, diplôme approuvé mercredi, par le Conseil des ministres.

Nous allons cesser d’attribuer la nationalité dépendant l'arrêté conjoint des ministères de la Justice et des Droits de l'Homme et de l'Intérieur, a déclaré le directeur national de la politique de justice, Pedro José Filipe.

Selon le responsable, qui parlait à la presse après l'approbation de la loi, le règlement vise à surmonter les contraintes et les obstacles bureaucratiques existants.

Il a dit qu’avec l'adoption du règlement il ne sera plus nécessaire de présenter le certificat de bonne conduite pour accéder à la nationalité angolaise.

Le nouveau règlement, a-t-il poursuivi, impose la compétence exclusive du ministère de la Justice le processus d'attribution de nationalité.

En ce qui concerne l'octroi de la nationalité par voie de mariage, il précise que le règlement prévoit que le mariage et l'"Union des faits" reconnue soient des éléments suffisants pour l'octroi de la citoyenneté aux étrangers.

Selon lui, si le ressortissant étrangers a l'"Union des faits" reconnue, cinq après, il n’aura pas besoin du mariage formel pour acquérir la nationalité angolaise.

Droits des personnes handicapées

Lors de la séance du mercredi, le Conseil des ministres a approuvé le Rapport de mise en œuvre de la Convention relative aux droits des personnes handicapées en Angola.

La directrice nationale des droits de l'homme, Ana Celeste Januário, a déclaré à la presse que le document décrit les mesures politiques et programmes de développement économique et social.

Il s’agit des mesures et programmes adoptés par le Gouvernement de l'Angola de 2013 à juillet 2016, pour la promotion et la protection des droits des personnes handicapées.

Para além do Presidente e do Vice-Presidente da República, o Conselho de Ministros é integrado pelo Ministro de Estado e Ministros.
Le Conseil des ministres est l'organe collégial du Président de la République dans la formulation, conduite et exécution de la politique générale du pays et de l'administration publique.

Cet organe est présidé par le Président de la République, pouvant déléguer, en cas d’absence ou empêchement temporaire, au vice-président de la République le droit de présider les réunions du Conseil des ministres.

En plus du Président et du vice-président de la République, le Con

Commentaires facebook