Vendredi 23 Juin 2017

Angola : la Sonangol annule un appel d’offres international pour l’attribution de huit blocs pétroliers

Angola : la Sonangol annule un appel d’offres international pour l’attribution de huit blocs pétroliers
(Agence Ecofin 19/05/17)

En Angola, la société d’Etat en charge de l’exploitation des hydrocarbures vient d’annuler un appel d’offres relatif à l’attribution de huit blocs de pétrole. La raison évoquée par la compagnie est qu’elle craint que le contexte économique morose de l’industrie n’affecte la véritable valeur des concessions.

« Les nouvelles réalités économiques marquées par la chute des prix du pétrole et la détérioration de la situation financière des acteurs du secteur ne favorisent pas la rentabilité de l’appel d’offres », a justifié la Sonangol dans un communiqué.

L’appel d’offres a été lancé en 2015. Chevron, Glencore et Galp avaient été pré qualifiés pour soumissionner à la phase suivante. Sur les huit blocs pétroliers, cinq sont logés dans le bassin du Kwanza et trois dans la région du Bas-Congo.

L’Angola est le plus grand producteur de pétrole en Afrique devant le Nigéria, avec une moyenne de 1,8 million de barils extraits quotidiennement.

Olivier de Souza

Commentaires facebook