Dimanche 19 Novembre 2017

Angola : Eni veut ajouter 50 000 barils par jour à sa production pétrolière dans le pays

Angola : Eni veut ajouter 50 000 barils par jour à sa production pétrolière dans le pays
(Agence Ecofin 09/11/17)

Eni travaille à augmenter sa production de pétrole brut en Angola. C’est ce qu’a fait savoir Claudio Descalzi (photo), son PDG lors de l’audience que lui a accordé João Lourenço, le nouveau chef de l’exécutif angolais, en début de semaine. Une production qui viendra s’ajouter aux 150 000 barils déjà produits quotidiennement.

Le responsable n’a cependant pas mentionné l’échéance pour atteindre cet objectif. Par ailleurs, il a laissé entendre qu’Eni investira davantage dans la production de gaz naturel. L’entreprise italienne est l’un des acteurs du secteur angolais des hydrocarbures, depuis son arrivée en 1980.

Il contrôle une participation de 36,84% dans le géant projet intégré de gaz et de pétrole East Hub Développent, dans le bloc 15/06 en offshore profond, pour un investissement total de 4,5 milliards $. Son partenaire SSI Fifteen Limited y contrôle 26,32%.

De l’autre côté, Eni détient une participation de 13,6% dans Angola LNG, la seule unité de liquéfaction de gaz naturel du pays qui est aussi l’une des plus importantes au monde.

L’Angola est le deuxième plus gros producteur de pétrole d’Afrique avec environ 1,7 million de barils extraits chaque jour.

Olivier de Souza

Commentaires facebook