Vendredi 23 Juin 2017

Angola: des enfants d'anciens combattants bénéficient de cours en Corée du Sud

Angola: des enfants d'anciens combattants bénéficient de cours en Corée du Sud
(Angola Press 19/05/17)

Luanda - Au moins 30 techniciens et descendants d'anciens combattants et vétérans de la patrie voyagent vendredi, pour la Corée du Sud, afin de fréquenter des cours d'électricité, de mécanique et d'informatique.

Cette action est la première étape dans la réalisation de divers aspects inscrits dans le protocole d'accord signé il y a environ un an entre le secteur des Anciens Combattants et Vétérans de la Patrie de la République d'Angola et des Vétérans de la patrie de la République de la Corée du Sud.

Intervenant à l'acte d'au-revoir des candidats, le ministre des Anciens Combattants et Vétérans de la Patrie, Cândido Pereira Van-Dunem, a dit que ce programme de formation était supporté, dans son intégralité, par la partie coréenne.

Il a saisi l'occasion pour remercier la façon dont la partie coréenne prend s les engagements signés dans le cadre du protocole d'entente entre les deux parties.

Selon le responsable, cet exercice est le renouvellement dans la continuité, car ceux qui sont enfants d’anciens combattants d'aujourd'hui sont les bénéficiaires de cette bourse en raison des efforts déployés par leurs parents dans la défense de l'intégrité territoriale du pays.

Il a annoncé que dans les prochains jours, un second groupe suivra pour faire des cours dans les domaines de l'agriculture et de l'agro-industrie.

Le gouvernant a exhorté les bénéficiaires à être disciplinés et respectueux des lois de la République de la Corée et de ramener dans leurs bagages la connaissance, de bons souvenirs et, surtout, d’être préparés pour le marché du travail.

Cependant, le chargé d'affaires de l'ambassade de la Corée du Sud en Angola, Seugum Park, a assuré être créées toutes les conditions pour la réception de ces boursiers concernant le logement, l’alimentation et l’argent de poche.

Le diplomate a également réaffirmé la disponibilité de son pays de continuer à contribuer à la formation du personnel angolais dans divers domaines socio-économiques.

Commentaires facebook