Mardi 23 Janvier 2018
(AFP 23/01/18)
Plusieurs centaines de médecins "résidents", en grève depuis deux mois en Algérie, ont organisé mardi un sit-in dans l'enceinte du principal hôpital d'Alger, à la veille de négociations avec le gouvernement. Équivalents des internes en France, ces médecins "résidents" sont diplômés de médecine générale et étudient une spécialité médicale à l'issue d'un concours. Ils réclament notamment l'abrogation du service civil qui les oblige à exercer, entre un et quatre ans...
(AFP 23/01/18)
La plupart des avions d'Air Algérie volaient à nouveau mardi, au lendemain d'une journée de grève ayant cloué au sol l'essentiel de la flotte de la compagnie nationale algérienne, mais stewards et hôtesses ont annoncé un nouveau préavis de grève. Tous les vols - intérieurs et internationaux - d'Air Algérie au départ d'Alger avaient été annulés lundi, après le déclenchement à l'aube d'une grève, qualifiée de "surprise" par la compagnie. Seuls deux appareils affrétés par Air Algérie, ont décollé en fin de journée de l'aéroport d'Alger, à destination de la France. Les vols depuis les autres aéroports algériens avaient également été très perturbés. Mardi, l'essentiel des vols matinaux ont décollé, certains avec retard, selon le site de l'aéroport international Houari...
(AFP 23/01/18)
Des experts des pays du Maghreb vont étudier le projet "commun" de faire classer le couscous, spécialité culinaire d'Afrique du Nord, au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco, a annoncé lundi le directeur du Centre algérien de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH). "Le dossier du classement du couscous en tant que patrimoine universel est un projet commun aux pays du Maghreb", a déclaré Slimane Hachi à l'agence de presse d'Etat algérienne APS. "Son montage est en cours et des...
(AFP 22/01/18)
De nombreux avions d'Air Algérie étaient cloués au sol lundi, surtout à Alger, en raison d'une grève surprise du personnel naviguant, a indiqué la compagnie aérienne nationale. "Air Algérie a été surprise ce matin par une grève surprise illégale. Aucun vol n'a décollé d'Alger", a déclaré Mounia Bertouche, directrice de la communication de la compagnie, à la radio nationale. "La grève n'a pas été largement suivie à Annaba et Oran (4e et 2e villes d'Algérie, respectivement situées à 550 km...
(AFP 22/01/18)
Le développement est la clé pour résoudre les problèmes de la sécurité et des migrations dans la région de la Méditerranée occidentale ont estimé dimanche à Alger les chefs des diplomaties du "Dialogue 5+5" réunissant dix pays de la zone. Dans leur déclaration finale, les ministres des Affaires étrangères des dix pays (Algérie, Espagne, France, Italie, Libye, Malte, Maroc, Mauritanie, Portugal et Tunisie) réunis dimanche dans la capitale algérienne, soulignent "le lien étroit entre la migration et le développement" et...
(APA 22/01/18)
APA-Alger (Algérie) - La 14ème Réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays membres du dialogue en Méditerranée occidentale "5+5", tenue dimanche à Alger, a souligné l’ « importance du Processus de Rabat dans la gestion des flux migratoires » et s’est également félicitée de la tenue prochaine au Maroc d’une réunion ministérielle "5+5" sur la migration. En matière de lutte contre le terrorisme, les ministres des Affaires étrangères des pays membres du Dialogue 5+5 ont salué « toutes les...
(AFP 20/01/18)
Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a pointé du doigt samedi le Maroc pour les flux de haschisch qui arrivent en Algérie où des quintaux de résine de cannabis sont saisis chaque semaine. "Concernant la question du Maroc et de la drogue, ce n'est pas un commentaire venant de moi (...) Tout le monde sait où se trouve le haschisch en Afrique du nord. Il ne nous vient pas d’Afghanistan, qui est trop loin de nous", a déclaré M. Ouyahia...
(AFP 19/01/18)
Six militants de la cause mozabite, minorité berbère algérienne, jugés jeudi en Algérie pour notamment "tentative de renverser le pouvoir" et "atteinte à la sécurité de l'Etat" ont été acquittés, ont annoncé leurs avocats à l'AFP. "Justice a été rendue dans ce procès qui n'aurait pas dû avoir lieu", a réagi Me Mustapha Bouchachi, un de leurs avocats, joint par l'AFP à Ghardaïa (600 km au sud d'Alger) où se tenait le procès. Il a dit espérer que ce "genre...
(AFP 17/01/18)
Six militants de la cause mozabite seront jugés à partir de jeudi en Algérie pour notamment "tentative de renverser le pouvoir" et "atteinte à la sécurité de l'Etat", des faits passibles de la peine de mort, selon leurs avocats. Ces personnes faisaient partie d'un comité de médiation créé pour mettre fin aux violences intercommunautaires qui avaient fait au moins 35 morts entre décembre 2013 et juillet 2015 dans la région de Ghardaïa (centre), entre Mozabites --Berbères de la vallée du M'zab-- et Chaâmbas --Arabes malékites. Plusieurs des accusés sont des militants du Front des forces socialistes (FFS), plus ancien parti d'opposition en Algérie. Il leur est reproché d'administrer deux pages Facebook où ont été publiés...
(Le Monde 17/01/18)
Il est minuit aux Orientalistes, un restaurant huppé situé sur les hauteurs d’Alger. Lyna s’apprête à quitter la table et demande à ses amis si l’un d’eux est prêt à faire de même, histoire d’éviter les taxis coûteux qui stationnent à l’entrée. « Appelle donc Yassir… », lui dit un premier, vite appuyé par un second : « Mais oui, tu n’as qu’à appeler Yassir ! » Elle dispose bien dans son répertoire d’une demi-douzaine de numéros de taxis et...
(AFP 16/01/18)
Il y a cinq ans, un commando jihadiste semait la terreur sur l'immense site gazier d'In Amenas, dans le Sahara algérien. Durant cette prise d'otages de trois jours, menée en représailles à l'intervention française au Mali, 40 employés ont péri ainsi que 29 assaillants. A l'aube du 16 janvier 2013, des islamistes fortement armés attaquent un bus d'expatriés du site gazier, situé à Tiguentourine, à 40 km de la localité d'In Amenas, près de la frontière libyenne (sud-est). L'usine, située...
(AFP 16/01/18)
"C'est dur... mais la vie continue": le site gazier d'In Amenas, en Algérie, a marqué mardi le 5e anniversaire du début de l'attaque jihadiste dont il a été la cible, trois jours d'une prise d'otage qui a fait 40 morts de dix nationalités parmi les employés. Sur le site de ce complexe de raffinage, situé au lieu-dit Tiguentourine, à 1.300 km au sud-est d'Alger, où toute trace du carnage a disparu, une brève cérémonie s'est déroulée dans la matinée, ont...
(Le Point 15/01/18)
Fin décembre, la question relative à l'enseignement du tamazight a encore une fois mis le feu aux poudres en Algérie. Tout a commencé un mois auparavant, quand une députée du Parti des travailleurs (PT, opposition) a déposé un amendement dans le cadre de la loi de finances 2018 pour que l'État « veille à la généralisation de l'enseignement du tamazight dans toutes les écoles publiques et privées » et pour que cet enseignement soit « obligatoire ». La commission des...
(AFP 12/01/18)
L'appareil d'Air Algérie, intercepté mardi par un chasseur dans l'espace aérien français, a obéi aux instructions du contrôle aérien français, a assuré la compagnie nationale algérienne à l'agence de presse APS. Mardi, le ministère français de la Défense avait indiqué qu'un chasseur français avait intercepté un Boeing d'Air Algérie reliant Constantine (ouest de l'Algérie) et Lyon (sud-est de la France) qui avait "cessé de répondre au contrôle aérien français, alimentant le doute sur les intentions de l’équipage". Reda Toubal Seghir, un responsable d'Air Algérie, a indiqué jeudi soir à l'APS que l’avion, lorsqu'il avait quitté l'espace aérien algérien, a été "transféré sur la fréquence du contrôle aérien français qui (...) l’a autorisé à opérer...
(AFP 12/01/18)
Bonne année 2968 ! L'Algérie célèbre vendredi Yennayer, le Nouvel an berbère, décrété férié pour la première fois dans un pays d'Afrique du Nord, région où cette importante minorité revendique la reconnaissance de son identité. Repas de fête autour d'un copieux couscous accompagné de volaille ou de brebis, chants, danses, jeux traditionnels, théâtre et parades équestres sont comme chaque année au menu des festivités, en plus de nombreuses manifestations officielles organisées pour la première fois par les autorités à travers le pays. "Traditionnellement, nous célébrons Yennayer en famille autour d'un repas copieux à base de volaille, mélangée à de la viande séchée", explique Samia Moumni...
(Le Monde 12/01/18)
Dimanche 7 janvier, des dizaines de parapluies sont serrés les uns contre les autres. En haut de l’escalier qui surplombe la cour de la faculté de médecine d’Alger, un jeune homme annonce que les médecins ne se présenteront pas aux examens. « C’est du jamais-vu », dit Saïd (les prénoms ont été modifiés à la demande des intéressés), un pédiatre venu de Constantine. Les évaluations de fin de doctorat pour les médecins résidents (l’équivalent des internes dans le système français)...
(Jeune Afrique 12/01/18)
Un Mirage 2000 de l'armée française a intercepté mardi un appareil de la compagnie Air Algérie, qui ne répondait plus au contrôle aérien. Ce Boeing 737, qui assurait la liaison commerciale entre Constantine et Lyon-Saint-Exupéry, « a cessé de répondre au contrôle aérien français, alimentant le doute sur les intentions de l’équipage », explique l’armée de l’Air française sur son site Internet. Un avion de chasse a alors décollé pour intercepter le Boeing au large de Marseille. Objectif : entrer...
(Jeune Afrique 12/01/18)
Le clan Bouteflika fera-t-il une succession familiale « à la cubaine » ? Le numéro 75 du bimestriel La Revue est en vente dans les kiosques depuis le 14 décembre. En 2019, les Algériens seront appelés aux urnes pour désigner leur président, et, aussi étonnant que cela puisse paraître vu de l’étranger, il est fort possible que l’actuel titulaire du poste, Abdelaziz Bouteflika, décide de se présenter une nouvelle fois. Âgé de 80 ans, il a frôlé la mort en...
(AFP 12/01/18)
Les Berbères, dont la fête de Nouvel An, "Yennayer", est décrétée jour férié vendredi en Algérie, une première au Maghreb, regroupent des populations autochtones d'Afrique du Nord qui revendiquent une plus large reconnaissance identitaire et culturelle. Les Berbères dont la présence est antérieure à l'arabisation et l'islamisation se nomment eux-mêmes "Imazighen", pluriel de "Amazigh" qui signifie "homme libre" dans leur langue, le tamazight, différente de l'arabe. Les Berbères sont présents dans plusieurs pays du Maghreb et au Sahara. ALGERIE Le...
(Jeune Afrique 10/01/18)
Ils demandent une réforme du service civil, avec une dispense du service militaire, à l’instar des autres Algériens. Le gouvernement s'engage à améliorer leurs conditions de travail. Le mouvement des « médecins résidents » persiste et résiste en Algérie. Mardi 9 janvier, une marche s’est tenue dans la ville d’Oran (Nord-ouest). Des centaines de manifestants venus des quatre coins de l’Algérie sont venus affirmer leurs revendications concernant l’abrogation du caractère obligatoire des services civil et militaire. Cette marche est en...

Pages