Jeudi 22 Février 2018
(El Watan 05/07/13)
La sélection algérienne de football a gagné une nouvelle place dans le dernier classement établi par l’instance suprême du football mondial, la FIFA, hier, à Zurich, en Suisse. L’Algérie passe de la 35e place, qu’elle occupait en juin dernier, à la 34e position. Les deux succès des coéquipiers d’Islam Slimani remportés, en déplacement, respectivement face au Bénin (3-1) et au Rwanda (1-0) ont ainsi permis à la sélection algérienne de gagner une place et passer devant le Nigeria. L’Algérie occupe désormais la quatrième position sur le plan continental, derrière la Côte d’Ivoire (13e), le Ghana (24e) et le Mali (28e). Ce classement sera très important lors du dernier tour des éliminatoires du Mondial 2014, prévu le 16 septembre prochain. Pour...
(Xinhua 05/07/13)
LOME -- L'Organisation de l'Unité Syndicale Africaine (OUSA) et la Fédération syndicale Chinoise (All China Federation of Trade Unions, ACFTU) ont entamé jeudi à Lomé la première étape du programme de séminaires nationaux de leadership sur l'Education des travailleurs dans dix pays africains. Outre le Togo, le programme couvre le Mali, la Namibie, la Libye, l'Egypte, l'Erythrée, le Zimbabwe, l'Algérie, le Congo- Brazzaville et le Soudan. La rencontre de Lomé se tient sur la programmation des activités d'éducation ouvrière et de formation syndicale à l'intention de la centrale syndicale Confédération nationale des travailleurs du Togo (CNTT). Le programme a été lancé le 22 mars dernier et vise à fournir des opportunités d'auto-apprentissage aux travailleurs sur les lieux de travail, à...
(Jeune Afrique 04/07/13)
Un président absent depuis plus de deux mois ? Pas de quoi empêcher l'État de fonctionner. Mais alors que la succession de Bouteflika se profile et que les revendications de la population algérienne se font plus pressantes, le régime va devoir s'adapter pour perdurer. Même ses dirigeants actuels le reconnaissent : l'Algérie ne peut plus s'offrir le luxe de demeurer ce géant endormi du Maghreb dont la seule perspective consiste à engranger les milliards tirés de la manne pétrolière et gazière. Le plus vaste pays d'Afrique, avec ses 38 millions d'habitants dirigés par une élite vieillissante qui rechigne à passer la main, ne sait pas de quoi son avenir sera fait. Une économie sous perfusion permanente - fût-elle administrée par...
(RFI 04/07/13)
Le président égyptien Mohamed Morsi a été chassé du pouvoir par les militaires après plusieurs jours de manifestations contre son régime. Il avait été élu démocratiquement à la tête de l’Etat il y a tout juste un an. Des évènements suivis de près dans la région et notamment en Algérie où le scénario égyptien rappelle de mauvais souvenirs, notamment lorsque le Front islamique du salut (FIS) s’était fait voler la victoire aux élections de 1992. En Algérie, la première réaction a été celle du parti politique islamiste, Ennahda. Ennahda en Algérie n’a rien à voir son homonyme tunisien, il s’agit là d’un petit parti qui porte la voix des islamistes algériens. Ceux-ci ont condamné « un coup d’Etat » et...
(AFP 04/07/13)
L'ex-président algérien Liamine Zeroual a décliné les appels en faveur de sa candidature pour la présidentielle de 2014, alors que le président Abdelaziz Bouteflika est absent du pays depuis plus de deux mois à la suite d'un AVC, a rapporté jeudi la presse. Une délégation de dirigeants associatifs s'est rendue mercredi au domicile de l'ex-chef d'Etat à Batna (sud-est) pour lui demander de briguer un nouveau mandat ou de conduire une nouvelle période de transition, selon la même source. "Il n'y a pas que moi pour prétendre à la magistrature suprême (...) j'estime qu'il est temps de passer le flambeau et de laisser la place aux jeunes", a déclaré le général Zéroual , 72 ans, qui a défait militairement les...
(AFP 04/07/13)
GENÈVE, 4 juillet 2013 (AFP) - Un nouvel accord a été conclu entre le Maroc, le Front Polisario, l'Algérie, la Mauritanie et le Haut Commissariat aux réfugiés des Nations Unies afin que plus de familles, séparées par le conflit du Sahara Occidental, puissent se rencontrer, a annoncé le HCR. Cet accord a été conclu mercredi après deux jours de discussions à Genève et elles s'inscrivent dans le cadre du programme du HCR de mesures de rétablissement de la confiance commencé en 2004. Environ 20.000 personnes ont bénéficié de ces visites depuis leur mise en place. "C'est une étape bienvenue alors que nous travaillons tous pour régler cette situation des réfugiés du Sahara Occidental, de telle sorte qu'un jour les réfugiés...
(Afrique 7 04/07/13)
La République de Djibouti compte augmenter son activité industrielle qui reste de loin derrière le secteur de service. C’est dans ce cadre que le pays s’engage avec la compagnie algérienne Cevital. Par le biais de ce partenariat, le groupe Cevital prend part active dans deux secteur industriels du pays; la pêche et l’agroalimentaire. Pour ce qui est du secteur agroalimentaire, la première entreprise privée algérienne va commencer par la production de sucre. La première unité fonctionnera avec une capacité de production de 2 millions de tonnes de sucre par an, ce qui représentera environ 1% de la production mondiale. Par ailleurs, la compagnie algérienne considère ce premier pas comme un point d’accès au marché sous régionale d’Afrique de l’Est, le...
(Afrique 7 04/07/13)
Réunies jeudi dernier à Alger, la Commission de l’Union Africaine et l’Association des Banques Centrales Africaine sont examiné la seconde mouture du projet de création d’une Banque Centrale Africaine (BCA). Le but de cet examen était de voir dans quelle mesure concrétiser l’intégration monétaire des pays africains. Ce projet ne rencontre pas forcément l’assentiment de tous. En effet, certains experts africains et internationaux voient d’un mauvais œil « cette ambition », qu’ils qualifient de « grandiose » et qui plus est « chérie » par les deux institutions panafricaines. Pour ces experts, un tel projet relèverait plus d’une utopie pour plusieurs raisons. La première se rapporte à la complexité du mécanisme de compensation des paiements. Du fait de l’inégalité, surtout...
(El Watan 04/07/13)
L’hypermarché Ardis Medina Center soufflera, demain, sa première bougie. Cette date marque une année d’activité d’Ardis. Depuis son ouverture le 5 juillet 2012, cet hypermarché du groupe Arcofina a fait un pas de géant. En effet, Ardis proposera, dès demain, des achats en ligne grâce à une plateforme commerciale par internet riche déjà de 10 000 références. Ce nombre augmentera pour atteindre, en septembre, 50 000 à 60 000 références à même de couvrir un large éventail des produits commercialisés par Ardis. Ainsi, acheter à distance est désormais possible, sur simple accès à Ardis online par le moyen d’un PC et/ou d’un téléphone cellulaire multimédias. Le mode de paiement est simple ; il se fait à la récupération des commandes,...
(L'Expression (alg) 04/07/13)
Le chef de la diplomatie russe considère que l'Algérie est parmi les trois partenaires importants de la Russie en Afrique. Alger et Moscou sont sur la même longueur d'onde. L'axe Alger-Moscou partage les mêmes visions sur les dossiers d'ordre international. La prolifération des armes, le paiement des rançons et l'intervention militaire en Syrie sont autant de points communs entre les deux pays. Le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, l'a bien mentionné dans une interview accordée hier au quotidien arabophone El-Khabar qui a indiqué que «Moscou partageait les mêmes visions qu'Alger sur plusieurs dossiers de sécurité internationale», qui s'est déclaré, par ailleurs, satisfait du niveau de coopération entre son pays et l'Algérie. «Nous sommes très satisfaits du niveau de...
(El Watan 04/07/13)
Le Rassemblement national démocratique (RND) a «finalement» pu renouveler ses structures (commission et autres) au sein de l’Assemblée populaire nationale (APN), contrairement au FLN, dont le renouvellement des instances ravive une fois de plus les hostilités. Au RND, après des séances houleuses consacrées au débat sur cette élection, les proches d’Ahmed Ouyahia ont décidé de se retirer et de ne pas se porter candidats aux postes de responsabilité afin d’éviter une nouvelle crise au sein du parti. La conjoncture actuelle caractérisée par l’absence du Président, en convalescence en France depuis plus de deux mois, ne s’y prête pas. Les proches et les opposants à Ouyahia ont conclu une sorte de trêve en attendant de meilleurs jours. Ainsi, l’ex-bras droit d’Ahmed...
(L'Expression (alg) 04/07/13)
L'Assemblée populaire nationale procédera aujourd'hui à l'installation de ses instances et organes. Le renouvellement des organes interviendra à la veille de la clôture de la session de printemps. La liste des représentants du FLN au niveau des instances de l'APN devait être confectionnée par le coordinateur du bureau politique, Abderrahmane Belayat. Au total, 29 postes, à savoir cinq vice-présidents de l'APN, huit présidents de commission, huit vice-présidents de commission et huit rapporteurs qui sont au centre des préoccupations des députés du FLN au nombre de 212. Ces postes correspondent à des indemnités et des avantages supplémentaires. L'écart que procurent ces postes en matière de rémunération mensuelle par rapport à celle d'un simple député va de 15 à 35% de majoration...
(El Watan 04/07/13)
De nombreux pays luttent, souvent avec efficacité, contre la cybercriminalité en renforçant leur sécurité informatique l C’est loin d’être le cas en Algérie où les pouvoirs publics sont moins soucieux de développer et de sécuriser l’internet. N’importe quel militaire vous le dira : pour remporter une guerre, il faut avoir le sens de l’anticipation. Alors que les premières batailles de conquête de territoires se déroulent actuellement sur le net, l’Algérie fait mine de ne pas être concernée. Le fait est que notre pays est peu connecté au réseau internet, le programme e-Algérie n’est encore qu’à ses balbutiements, l’introduction de la 3G se fait attendre et qu’à peine 15% des entreprises algériennes sont connectées au réseau internet. Les factures, les fiches...
(Jeune Afrique 04/07/13)
Alors que les rumeurs sur son retour s’étaient multipliées ces dernières semaines, l’ancien président algérien Liamine Zeroual a réfuté, le 3 juillet, toute velléité de succéder à Abdelaziz Bouteflika. L'ancien président algérien Liamine Zeroual, 72 ans le 3 juillet, qui avait démissionné de son poste en septembre 1998 et s'était depuis retiré de l'arène politique, n'a pas souhaité y revenir. Depuis l'hospitalisation en France d’Abdelaziz Bouteflika pour un AVC, le 27 avril, les sollicitations et les appels du pied en sa direction n'avaient pas manqué. Objectif : lui faire accepter de reprendre les rênes du pouvoir pour une transition en douceur jusqu'à la prochaine élection présidentielle en 2014. Voire plus. Mercredi 3 juillet, l'intéressé a donné une réponse définitive à...
(Jeune Afrique 04/07/13)
Que sait-on de Mohamed Mediène ? Rien ou presque. Normal, pour un chef du renseignement algérien... De l'indépendance à nos jours, le visage du patron des Services algériens a toujours été soustrait à la connaissance du grand public et des chancelleries accréditées à Alger. Appareils photo et caméras de télévision étaient et restent bannis des activités officielles impliquant, hier, le directeur central de la Sécurité militaire, ou, aujourd'hui, le chef du Département du renseignement et de la sécurité (DRS). Kasdi Merbah n'est devenu un personnage public qu'après avoir quitté, en 1979, son poste pour une carrière gouvernementale. Idem pour Noureddine Yazid Zerhouni, devenu en 1982 ambassadeur à Mexico, et Mohamed Betchine, revenu aux affaires dans les bagages de Liamine Zéroual,...
(Aujourd'hui le Maroc 04/07/13)
Les patronats de Tunisie, d’Algérie, de Libye, du Maroc et de Mauritanie ont signé, mardi à Tunis, un plan d’action pour lutter contre l’économie informelle. Les patronats de Tunisie, d’Algérie, de Libye, du Maroc et de Mauritanie ont signé, mardi à Tunis, un plan d’action pour lutter contre l’économie informelle qui, selon les signataires concerne au moins 50% des entreprises de la région. Les organisations patronales ont signé une déclaration dans laquelle elles s’engagent à joindre leurs efforts pour «apporter des solutions durables et inclusives au problème de l’économie informelle qui affecte la croissance économique, l’intégration sociale et régionale, la paix et la stabilité de la région». Le plan d’action paraphé lundi prévoit une analyse des mécanismes de l’économie informelle...
( 04/07/13)
Impossible de résister à l'actualité de chez nos très chers " oncles " .Le premier des " nokos " va changer de nom le 21 juillet prochain. Ah ! Ce 21 juillet ! Une date dont l'onde de choc arrivait jusqu'au bord du fleuve Congo. Du temps où la " Brabançonne " était chantée par des petits Congolais jusque dans la forêt équatoriale, fête nationale belge oblige. Voilà que le successeur du très connu- des Zaïro-congolais- Roi Baudouin s'engage à passer la main…à son fils. Dans un peu plus de deux semaines, le " noko " en chef s'appellera donc Philippe. Exit Albert II, voici le Roi Philippe. Au revoir la Reine Paola, bonjour la Reine Mathilde. Le Palais de...
(AFP 04/07/13)
PARIS, 4 juillet 2013 (AFP) - La France commence à se pencher sur le sort des centaines de milliers d'immigrés âgés, dont de nombreux maghrébins, qui vieillissent dans la précarité dans le pays où ils ont travaillé, et dont un rapport préconise de faciliter leur intégration dans la société. Ces immigrés, des hommes pour la plupart, "ne vieillissent pas bien en France", dénonce une mission d'information qui a présenté son rapport devant l'Assemblée nationale mercredi. Ils sont 800.000 âgés de plus de 55 ans, dont 350.000 de plus de 65 ans, et sont arrivés en France à partir des années 1950 pour travailler dans les secteurs de l'industrie, du bâtiment ou de l'agriculture. Leur présence a "longtemps été considérée comme...
(L'Expression (alg) 04/07/13)
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Tahmi, a affirmé que la Fédération algérienne de football (FAF) a présenté un dossier «solide» à la Confédération africaine de football (CAF) pour organiser la Coupe d'Afrique des nations en 2019 (CAN 2019). Intervenant en marge du championnat national de tir (Tipasa), M.Tahmi a estimé que l'Algérie a des «chances réelles» de décrocher l'organisation de la CAN pour la deuxième fois après celle de 1990, ajoutant que le pays dispose des infrastructures nécessaires pour abriter cet événement sportif continental. A une question sur la participation algérienne à la 17e édition des Jeux méditerranéens de Mersin en Turquie (20-30 juin), le ministre s'est dit satisfait des résultats obtenus par les athlètes algériens,...
(RFI 04/07/13)
Pas de bouleversements dans le classement Fifa des nations de juillet 2013. L’Espagne est toujours en tête au niveau mondial. La meilleure équipe africaine reste la Côte d’Ivoire classée 13e. Derrière les Ivoiriens, on trouve le Ghana (24e), le Mali (28e), l’Algérie (34e) et le Nigeria (35e). Le Cap-Vert, la Guinée et le Sénégal ont fait un bond en avant ce mois-ci. C’est un bon mois de juillet 2013 pour le Cap-Vert, la Guinée et le Sénégal au classement Fifa des nations. Les Cap-Verdiens ont pris vingt-trois places et pointent désormais au 49e rang mondial. Les Requins Bleus sont 8es au niveau africain. La Guinée (+ 24 places) est 61e. Le Sénégal, enfin, réussit la meilleure progression africaine du mois...

Pages