Mardi 24 Avril 2018
(Le Temps (al) 09/08/13)
La wilaya d’Alger connaît de grandes mutations en matière de gestion des déchets à travers la fermeture de décharges sauvages et l’ouverture de centres modernes spécialisés dans le tri et l’enfouissement technique des déchets outre la création d’entreprises modernes qui prennent en charge la collecte des déchets en renforcement de celles déjà existantes. La wilaya d’Alger a créé récemment deux entreprises pour la prise en charge des déchets domestiques. L’une spécialisée dans la collecte et le transport des déchets (ExtraNet) et l’autre dans la gestion des centres de tri et d’enfouissement technique (EGCETAL) qui a commencé la gestion du premier centre. L’exploitation du centre ExtraNet a démarré au début du mois d’août dans la région H’missi, dans la circonscription administrative...
(Midi Libre 09/08/13)
Les habitués du marché informel de la devise se frottent les mains. Avec des taux révisés à la hausse et qui concurrencent ceux des banques, l’achat et la vente des devises se fait sans trop d’inquiétudes. Ni documents exigés, ni agios à payer, les clients des bourses informelles ne s’encombrent pas de formalités. Pour Mohamed Saïb Musette, chercheur au CREAD, « les immigrés algériens envoient annuellement entre 4 et 5 milliards de dollars vers l’Algérie. Cependant, seuls 2,8 milliards de dollars passent par le circuit bancaire ». Les causes restent, selon ce chercheur, soulignées par « l’absence d’agences bancaires algériennes à l’étranger et les coûts élevés des transferts restent les principales raisons qui dissuadent les immigrés à transférer leur argent...
(Horizons 09/08/13)
Les prix de matériaux de construction connaissent en cette période de ramadhan, où la demande n’est pas très forte, une certaine stabilité même s’ils restent élevés. Mais cette stabilité risque de « s’envoler » après la fête l’Aïd. C’est ce qu’appréhende l’Association générale des entrepreneurs algériens (AGEA), rappelant que l’année dernière, le prix d’un sac de ciment a atteint les 1000 DA quelques jours après l’Aïd. Une situation que l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) redoute également sans toutefois en être étonnée. « C’est une hausse prévisible bien qu’elle ne soit pas expliquée. Il faut savoir que 30% des prix du fer et du ciment notamment sont injustifiés. Les distributeurs eux-mêmes disent que c’est anormal. Tant que les...
(Tout sur l'Algérie 09/08/13)
La facture des importations algériennes de matériaux de construction (ciments, bois et aciers) s’est établie à 1,64 milliard de dollars au 1er semestre 2013, contre 1,63 milliard à la même période en 2012, en baisse de 0,6%, selon les Douanes algériennes, citées, ce mercredi 7 août, par l’APS. En volume, les quantités importées ont connu une importante hausse de 34%. Elles sont passées de 3,556 millions de tonnes au 1er semestre 2012 à 4,767 millions de tonnes à la même période de 2013. Cette hausse est tirée principalement par la hausse des importations de ciments encouragée par le lancement d’importants projets de construction et de la demande interne. Les importations de ciments ont presque doublé en termes de valeur (85,96%)...
(Liberté 09/08/13)
Pourtant, il mettait un point d’honneur à présider cette cérémonie et, du coup, son absence relance les spéculations sur son incapacité à diriger le pays. C’est l’un des faits majeurs de ce mois de Ramadhan : le président Bouteflika n’a pas, une fois n’est pas coutume, pris part à la cérémonie de Leïlet El-Qadr, la 27e nuit du mois de jeûne, alors que ses partisans espéraient le voir réapparaitre à cette occasion, après une hospitalisation longue de plus de trois mois. Il n’en fut rien donc. Ce qui relance, du coup, le débat sur sa capacité à pouvoir aller au bout de son mandat. Comme d’habitude, c’est le Premier ministre Abdelmalek Sellal, flanqué des ministres de son gouvernement et du...
(El Moudjahid 09/08/13)
Le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul a effectué, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Alger. Le responsable du secteur s’est déplacé à Hydra, où il a visité le laboratoire national des études maritimes. Sur place, M. Ghoul a instruit les responsables de cet organisme public à ouvrir les portes aux jeunes diplômés et à rehausser le niveau de compétences du laboratoire pour le hisser au diapason des normes internationales dans la recherche. De même qu’à Baraki, le ministre s’est enquis de l’état d’avancement des travaux d’extension du tronçon routier reliant Oued Ouchayah - hay Benghazi qui devra rallier prochainement le port d’Alger à l’axe autoroutier Est-Ouest au niveau du point sud-ouest d’Alger. Cette infrastructure s’étalera sur...
(Le Nouvel Observateur 09/08/13)
Le 3 août dernier, à Tizi-Ouzou, plus de 500 Kabyles ont mangé et bu en public en plein ramadan pour marquer leur liberté de choix. Parmi eux, certains comme Bouaziz Aït-Chebib avaient des revendications politiques et culturelles fortes : dénoncer l'"islamisation" de leur pays et les intimidations et la répression dont seraient victimes les non-jeûneurs en Kabylie. La Kabylie n’a pas fait dans la provocation en décidant d’organiser un déjeuner public en plein ramadan. Elle n’a fait que réaffirmer sa véritable identité et défendre ses valeurs ancestrales de tolérance et de liberté. Cela fait dix ans que la police est chargée en Kabylie de réprimer le "délit religieux". C’est insupportable pour la Kabylie. L’État algérien a instauré un climat d’inquisition...
(Algerie Focus 09/08/13)
Les embouteillages à Alger constituent un problème majeur de la capitale algérienne. Ils sont un casse-tête quotidien pour les Algérois. On se tient donc au courant des routes fermées puis rouvertes, des policiers nouvellement installés sur tel carrefour, tel croisement. On apprend, sans le vouloir, par cœur, l’anatomie des routes pour épargner son véhicule des bosses et des trous les plus meurtriers. Mais des solutions à moyen-long terme sont-elles envisagées ? La réponse est oui selon le ministre des Travaux Publics, Amar Ghoul. D’après ce dernier, »la seule solution au problème des embouteillages dans la capitale consiste en la réalisation de routes souterraines et de tunnels », a-t-il en plaidant mercredi dernier pour des méthodes innovantes car les méthodes classiques...
(Liberté 09/08/13)
Malgré les appels à la vigilance lancés à travers les différents canaux de communications, la route a été particulièrement meurtrière durant le mois de Ramadhan 2013. Plus de 100 accidents et plus d’une dizaine de morts en moyenne sont enregistrés quotidiennement par les services de police et de gendarmerie. Dans un bilan arrêté au 27e jour du mois sacré, la Gendarmerie nationale a enregistré 345 morts et 4 493 blessés dans 2 428 accidents de la route, soit une moyenne de plus de 10 personnes par jour en décès sans parler du degré des blessures engendrées à celles qui ont eu la vie sauve et dont les séquelles resteront pour beaucoup d’entre elles à vie. Les services de police ont,...
(Xinhua 09/08/13)
Faire passer les Etats africains d'une union régionale à une union continentale demeure un rêve, tant que le traité de l'Union africaine (UA) ne prévoit pas le mode de désignation de la présidence des Etats-Unis d'Afrique, a estimé un expert en sciences politiques de l'université de Namibie, Phanuel Kaapama, dans une interview accordée jeudi à Xinhua. Les Etats-Unis d'Afrique correspondent à l'idée d'une fédération réunissant plus de 50 Etats souverains africains, une proposition faite par l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. "Pour qu'elle se concrétise, il faudra conclure un traité et modifier la Constitution. Et il faudra préciser que faire de celle existant actuellement", a affirmé M. Kaapama. Selon l'universitaire, même si l'idée d'établir les Etats-Unis d'Afrique a été là depuis...
(Xinhua 09/08/13)
Alors que d'autres économies comme celle de la zone euro peinent toujours à se remettre de l' effondrement de l'économie mondiale en 2008, l'économie africaine devrait pour sa part continuer sa croissance, a rapporté mercredi la Banque africaine de développement (BAfD) dans ses perspectives économiques. Ce rapport, publié à Johannesburg, prédit que l'économie africaine devrait enregistrer une croissance de +4,8 % en 2013 et de +5,3 % en 2014. Les pays d'Afrique de l'Ouest, à savoir la Sierra Leone, la Côte d'Ivoire et le Ghana, seront parmi ceux qui connaîtront la plus forte croissance de leur produit intérieur brut (PIB) en 2013- 2014, a indiqué l'économiste en chef de la BAfD Mthuli Ncube lors de la publication de ces perspectives...
(AFP 08/08/13)
JOHANNESBURG, 8 août 2013 (AFP) - Le tout nouveau compte Twitter de l'archevêque anglican Desmond Tutu a été suspendu pendant quelques heures par le réseau social pour "suivi agressif", juste après son lancement, a annoncé jeudi une des fondations de Mgr Tutu. "Twitter n'a pas expliqué comment suivre 30 personnes pouvait être interprété comme un +suivi agressif+ ou s'il fallait blâmer le nombre de gens qui se sont mis à suivre @TutuLegacy en peu de temps", a déploré la Fondation Desmond & Leah Tutu dans un communiqué. "Nous sommes de retour! Merci pour tout le soutien", a tweeté quelques heures plus tard @TutuLegacy. "Twitter dit qu'il est +désolé pour le dérangement+ qu'a causé notre suspension. Nous avons été pris dans...
(AFP 07/08/13)
ALGER, 7 août 2013 (AFP) - Trois policiers ont été tués mardi soir par des hommes armés en Kabylie, à l'est d'Alger, dans une embuscade ayant aussi coûté la vie à un assaillants, selon le site internet du quotidien francophone El Watan. "Une patrouille de police a été attaquée par un groupe terroriste sur la route du nouvel hôpital d'Azeffoun, à une soixantaine de kilomètres au nord-est de Tizi Ouzou", rapporte El Watan. L'embuscade a eu lieu peu avant la rupture du jeun du ramadan dans la soirée. Une vaste opération de recherches a été lancée contre les assaillants, qui se sont enfuis vers une forêt voisine, selon des source locales citées par le journal. La semaine dernière, quatre militaires...
(AFP 07/08/13)
TUNIS, 7 août 2013 (AFP) - La Tunisie et l'Algérie vont renforcer leur coopération antiterroriste en particulier pour neutraliser un groupe lié à Al-Qaïda que l'armée tunisienne pourchasse depuis décembre 2012 près de la frontière, a indiqué mardi le ministre tunisien de la Défense, Rachid Sabbagh. "Les relations entre les deux pays, notamment entre les deux armées, sont très fortes et la coopération va être renforcée surtout pour arrêter les terroristes" dans la région du mont Chaambi, a déclaré le ministre à la tribune de l'Assemblée nationale constituante (ANC). "Nous allons poursuivre nos opérations (militaires) aériennes jusqu'à ce que tous les éléments terroristes soient tués ou arrêtés", a-t-il ajouté. A Alger, le ministre des Affaires étrangères algérien Mourad Medelci a...
(RFI 07/08/13)
Le ministre des Affaires étrangères tunisien, Othman Jarandi, est en déplacement en Algérie depuis hier, le mardi 6 août. Le pays voisin suit avec inquiétude la lutte contre les terroristes du mont Chaambi. Alger et Tunis ont donc décidé de renforcer leur coopération sécuritaire et de prendre un nouveau tournant. Un voisin, mais surtout un partenaire expérimenté dans la lutte antiterroriste, voilà comment le gouvernement tunisien considère Alger. Quant à la présence de jihadistes algériens en Tunisie, le ministre des Affaires étrangères tunisien, Othman Jarandi, refuse toute polémique : «Les terroristes n’ont pas de nationalité. Leur force provient de leur multinationalité et de leur capacité à se déplacer.» La presse algérienne affirme que plusieurs milliers de soldats algériens participent à...
(AFP 07/08/13)
ALGER, 7 août 2013 (AFP) - Le Haut Conseil Islamique algérien a condamné "avec force" le déjeuner organisé samedi par des non-jeuneurs, en plein ramadan, pour revendiquer leur liberté de conscience, dans un communiqué publié mercredi par le quotidien gouvernemental El-Moudjahid. Samedi, quelque 500 "dé-jeuneurs" avaient organisé une manifestation en plein centre de la ville kabyle de Tizi Ouzou (100 km à l'est d'Alger) mangeant, buvant et fumant pour dénoncer à leurs yeux "l'inquisition" du pouvoir et "l'instrumentalisation de la religion", selon leurs dires. "Nous condamnons avec force cette attitude qui relève de la provocation et de l'exhibitionnisme", déclare le HCI qui critique cette "minorité d'individus" qui ont affiché "avec ostentation leur non respect du jeûne en plein jour". L'instance...
(AFP 07/08/13)
JOHANNESBURG, 7 août 2013 (AFP) - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela devait entamer jeudi son troisième mois à l'hôpital où il est toujours, selon les autorités sud-africaines, dans un état "critique mais stable" après avoir frôlé la mort fin juin. Le héros de la lutte anti-apartheid a dû fêter son 95ème anniversaire le 18 juillet au Mediclinic Heart Hospital de Pretoria, où il avait été admis en urgence le 8 juin pour une infection pulmonaire. Le président Jacob Zuma donne irrégulièrement des nouvelles de son illustre prédécesseur, dans ses discours ou dans de brefs communiqués. Les dernières remontent au 31 juillet, et son porte-parole Mac Maharaj a indiqué mercredi qu'il fallait s'en contenter. Souffrant depuis déjà quelques jours, Nelson Mandela...
(Reporters 06/08/13)
L’heure était hier aux bilans, après une année « faste » en termes de signature de contrats devant booster un secteur industriel pour le moins moribond. Cela s’est passé hier à Djenane El Mithak, en présence du premier responsable du secteur, Cherif Rahmani. Celui-ci, qui pense que son bilan préliminaire est « positif », explique ce constat en grande partie par « les mesures de facilitation et d’amélioration de l’environnement des affaires prises par le gouvernement ». Il est également question de « mesures prises en matière d’encouragement de l’entreprise en général et de l’investissement en particulier ». Le même responsable, lors d’un long exposé fait devant un large parterre de responsables, de syndicalistes et d’hommes d’affaires, a indiqué qu’«...
(Maghreb Emergent 06/08/13)
En ce 5 août, les otages algériens du Mali bouclent leur 488ème jour de captivité. Les informations sur les lieux de leur présence présumée ont été perturbées par l’intervention française. La communication officielle est minimaliste tandis que les familles peinent à entretenir l’intérêt politico-médiatique sur le calvaire de leurs proches. « Le pouvoir algérien ne communique pas sur cette affaire, comme la grande majorité des gouvernements confrontés à ce type de crise. C'est douloureux pour les familles, et frustrant pour la presse, mais ça relève des règles fondamentales de l'exercice », avait noté, Jacques Raillance, ancien responsable de structures d'analyse au Ministère français de la Défense, ancien diplomate et spécialiste des questions de terrorisme et de guérillas qui tient un...
(Tout sur l'Algérie 06/08/13)
Un rapport sur les transferts illicites des capitaux a été transmis au président Abdelaziz Bouteflika et au Premier ministre Abdelmalek Sellal, révèle, ce mardi 6 août, Karim Djoudi, ministre des Finances, dans un entretien à l’agence APS. Ce rapport a été établi conjointement par le ministère des Finances et la Banque d’Algérie. « Il retrace les infractions constatées en matière d’infractions à la législation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l’étranger et fait un inventaire des procès-verbaux dressés par les différents services concernés. Il rappelle les conditions de prise en charge des poursuites par les instances judiciaires et présente l’évolution des infractions constatées en nombre et en valeur », explique M. Djoudi dans un entretien à...

Pages