Mardi 21 Novembre 2017
(Le Soir d'Algérie 08/07/13)
Le secteur de la santé va mal, voire très mal. Voici un constat à propos duquel il est laborieux de mettre la main sur deux Algériens qui divergeront. Mais de là à ce que ce soit le premier responsable du secteur qui en fait l’aveu, c’est qu’à défaut de pouvoir prodiguer des soins, nos enceintes sanitaires sont dans le besoin pressant de se faire elles-mêmes ausculter tant les citoyens sont «nostalgiques» des soins des années 1970, meilleurs que ceux de ces dernières années en dépit des efforts consentis, de l’avis même du ministre. C’est à ce difficile mais salvateur et méritoire exercice que s’est livré le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Abdelaziz Ziari...
(Tout sur l'Algérie 08/07/13)
Le Soir d’Algérie « La Santé va mal, très mal ». C’est le ministre qui le dit. « A défaut de pouvoir prodiguer des soins, nos enceintes sanitaires sont dans le besoin pressant de se faire elles-mêmes ausculter tant les citoyens sont "nostalgiques" des soins des années 1970, meilleurs que ceux de ces dernières années en dépit des efforts consentis », écrit le quotidien. El Khabar Le quotidien publie une interview avec Abderrahmane Belayat, coordinateur du Bureau politique du FLN : « Nous sommes le parti du pouvoir et pas le RND ». Belayat explique que le FLN ne cherchera pas un autre candidat à la présidentielle de 2014, si le président Bouteflika est en mesure de se présenter à...
(Le Monde 08/07/13)
Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, devrait rentrer à Alger dans les prochaines heures, a déclaré lundi 8 juillet une source proche de la présidence. M. Bouteflika, 76 ans, est hospitalisé à Paris depuis qu'il a été victime d'un accident vasculaire cérébral, le 27 avril. Les autorités n'ont fourni que des informations parcellaires sur son état de santé depuis son transfert en France. Voulant dissiper les rumeurs, la télévision nationale a diffusé le 12 juin des images montrant le chef de l'Etat recevant le premier ministre et le chef des armées à l'institution nationale des Invalides, à Paris. Lire : Premières photos de Bouteflika depuis son hospitalisation Assis dans un fauteuil et vêtu d'une robe de chambre noire, Abdelaziz Bouteflika y...
(Algerie Focus 08/07/13)
Abdelaziz Bouteflika est sur le point de rentrer au pays. Selon plusieurs médias français qui citent l’agence Reuters, « Abdelaziz Bouteflika va rentrer en Algérie dans les prochaines heures », probablement aujourd’hui lundi. Le journal le Figaro a été le premier à donner l’information. Il cite une source « proche du dossier » qui indique que le Président va «mieux que les gens ne croient et que les médecins ne l’imaginaient». L’agence Reuters, elle, a cité une source « à la présidence de la république » qui a indiqué que le président « va renter » ce lundi à Alger. L’arrivée du mois de Ramadhan n’est pas étrangère à cette éventualité. Puisque le chef de l’Etat souhaiterait passer ce mois...
(L'Expression (alg) 08/07/13)
L'Algérie et l'UE ont signé, hier, un mémorandum d'entente sur un partenariat stratégique dans le domaine de l'énergie. La visite de deux jours effectuée par le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, en Algérie a été sanctionnée par la signature du mémorandum d'entente sur un partenariat stratégique dans le domaine de l'énergie. «Ce mémorandum sera appliqué dans le respect des lois et de la réglementation en vigueur», a assuré M.Barroso hier, lors d'une conférence de presse tenue à l'hôtel El Aurassi. Ce mémorandum paraphé avec le Premier ministre Abdelmalek Sellal, «est un document avec un contenu et des objectifs stratégiques. Il s'agit d'un instrument de développement de la coopération énergétique entre l'Algérie et l'UE», a précisé le conférencier...
(L'Expression (alg) 08/07/13)
Presqu'un an après avoir pris ses fonctions à la tête du secteur de la santé, le Pr Ziari fait son diagnostic. Voici son remède. Abdelaziz Ziari n'est pas allé de main morte avec ses gestionnaires. Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière qui a présidé, hier, l'ouverture des travaux du Colloque national des gestionnaires des établissements de la santé, a exprimé sa colère quant à la mauvaise gestion qui règne dans les établissements sanitaires. «Je vous le dis. Les malades ne sont pas satisfaits et pour cause, il y a une mauvaise gouvernance dans nos établissements de santé publique», a pesté le ministre de la Santé. Le Pr Ziari qui dit être médecin avant...
(Xinhua 08/07/13)
ALGER -- Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a déclaré samedi à Alger que l'Etat mettra en oeuvre tous les moyens nécessaires pour permettre le rapatriement, "en cas de problème", de la communauté algérienne établie en Egypte, a rapporté l'agence APS. "L'Etat mobilisera tous les moyens pour rapatrier les membres de la communauté nationale établis en Egypte en cas de problème", a indiqué M. Sellal dans une déclaration en marge de la clôture de la session de printemps du Conseil de la Nation (Sénat). Par ailleurs, le PM a rassuré que la communauté nationale établie en Egypte "se porte bien". Mercredi dernier, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani avait indiqué que les services du MAE étaient en...
(Algerie Focus 08/07/13)
J’ai demandé officiellement au Président de la République, M. François Hollande, la déchéance de ma nationalité française. C’est une décision grave, mûrement réfléchie et sans appel. Je suis né français. J’aime la France, j’aime ses valeurs, sa culture, son Histoire, ses principes de liberté, ses droits de l’Homme, sa générosité, ses écrivains, ses musées, ses parfums, sa gastronomie. Pour un enfant qui a été bercé par les fables de Lafontaine, pour un étudiant qui a été nourri par les philosophies de Rousseau et de Voltaire, l’homme que je suis devenu à 41 ans ne peut plus respirer l’oxygène liberticide et corrompu qui règne en France aujourd’hui. La France qui assigne à résidence des femmes parce qu’elles portent un bout de...
(Le Soir d'Algérie 08/07/13)
Rachid Benaïssa, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, a indiqué hier que la production agricole est suffisante. Il n’y a aucune raison, dit-il, pour une éventuelle hausse des prix pendant le mois de Ramadan. Le secteur agricole se porte bien, selon le ministre de l’Agriculture qui a présidé, hier, la 18e session d’évaluation des programmes du renouveau agricole et rural. Rachid Benaïssa, qui a relevé une croissance importante dans l’ensemble des filières agricoles, a appelé les différents acteurs du secteur à relever des défis. Des résultats encourageants, qu’il appelle à intensifier, ont été obtenus depuis la mise en œuvre de la politique de renouveau agricole et rural depuis cinq ans. Ainsi, illustre-t-il, la superficie du rendement a atteint l’année...
(Liberté 08/07/13)
“Les formations politiques sont toutes le produit du pouvoir”, a-t-il dit, sans faire de distinction entre les unes et les autres. “C’est pour cela qu’il faut se réunir autour d'un programme, voire un projet de société”, ajoute-t-il. “Il est dans l’intérêt du pouvoir de recourir à un changement pacifique”, a déclaré le Dr Ahmed Benbitour lors d’une conférence-débat animée hier à la salle de conférences du musée de Sétif. L’ancien Chef de gouvernement affirmera, en outre, qu’il ne compte pas constituer de parti politique et qu’il ne sera le candidat d’aucune formation politique à la prochaine présidentielle. “Les formations politiques sont toutes le produit du pouvoir”, a-t-il dit, sans faire de distinction entre les unes et les autres. “C’est pour...
(Liberté 08/07/13)
Le défi que doit relever le ministère du Commerce est de réussir à convaincre ces vendeurs indélicats à suivre la voie de la régularité. L’autre problématique à laquelle sera confronté de manière plus intense le ministère du Commerce durant le mois de Ramadhan est la lutte contre les activités commerciales illicites, appelées communément le marché informel. Un créneau qui échappe entièrement à la tutelle, à vrai dire à longueur d’année. Un secteur qui représente, selon certains experts, entre 50 et 60% de l’économie nationale. Des actions ont été entreprises pour son éradication, certes, il n’en demeure pas moins que le chemin à parcourir dans ce sens reste encore plus long. La tutelle a vite compris que la solution ne réside...
(AFP 08/07/13)
L'Algérie et l'Union européenne (UE) ont signé dimanche à Alger un mémorandum d'entente sur l'énergie, a annoncé le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. "Le contenu de ce document est stratégique. Il s'agit d'un instrument de développement de la coopération énergétique entre l'Algérie et l'UE", a déclaré M. Barroso lors d'une conférence presse. Le document, en négociation depuis 2008, a été paraphé par M. Barroso et le Premier ministre algérien, Abdelamalek Sellal. Il porte sur toutes les actions de coopération dans le domaine des énergies, aussi bien conventionnelles que renouvelables, sur l'industrie énergétique, et le transfert de technologies. Il prévoit également le renforcement de la sécurité des approvisionnements de l'Europe en énergie. Annoncé pour début 2013, la signature...
(Xinhua 08/07/13)
ALGER -- Sept terroristes de nationalité malienne ont été tués et un autre a été blessé dans un accrochage qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche à la frontière avec le Mali entre l'armée algérienne et un groupe appartenant à Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI), a indiqué à Xinhua une source sécuritaire algérienne. A l'aide des hélicoptères, des unités des forces spéciales de l' Armée et la Gendarmerie nationale ont ont pris part à cette opération, à l'issue de laquelle des quantités d'armes que le groupe terroriste tentait de faire rentrer sur le territoire algérien ont été récupérées. Le groupe terroriste a été neutralisé active, dans une zone désertique près de la localité de Tinzaouatine,...
(El Watan 08/07/13)
Le secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND) et président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a estimé dimanche que, dans la relation algéro-marocaines, "la thèse marocaine a toujours manqué de sincérité". Dans les relations algéro-marocaines, "la thèse marocaine a toujours manqué de sincérité, le Maroc considérant l'Algérie comme étant la source de tous ses problèmes", a souligné M. Bensalah dans un entretien accordé au quotidien arabophone Al-Khabar. M. Bensalah a rappelé qu"'à chaque fois que la question du Sahara occidental est posée dans les réunions internationales notamment au sein l'organisation des Nations unies, les officiels et médias du Maroc s'empressent, fait connu de tous, de porter des accusations contre l'Algérie, à croire que l'Algérie est la...
(El Watan 08/07/13)
Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Mohamed Charfi, a indiqué dimanche à Alger qu'environ 5000 prisonniers seront concernés par les mesures de grâce présidentielle à l'occasion de la fête de l'indépendance. Le ministre a souligné dans une déclaration à la presse en marge d'une cérémonie de distinction des prisonniers admis à l'examen du baccalauréat session juin 2013 qu'environ 5000 prisonniers seront touchés par les mesures de grâce annoncées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à l'occasion de la fête de l'indépendance (5 juillet). Il a rappelé à cette occasion que les mesures de grâce présidentielle avaient touchées en 2012 environ 40 000 prisonniers, soulignant que parmi ces derniers 800 prisonniers ont récidivé. Le président de la...
(El Watan 08/07/13)
Le 1er Colloque international sur la formation, organisé par la Fédération algérienne de football (FAF), s’est ouvert hier au Sheraton en présence de nombreux entraîneurs algériens venus écouter et échanger avec le panel d’experts internationaux invités par la fédération. Dans l’allocution d’ouverture, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, a souligné l’importance d’un tel événement qu’il a qualifié de «rendez-vous important pour le football et les entraîneurs algériens». «La formation est un outil indispensable pour le développement du football», a-t-il indiqué. Profitant de la présence massive des entraîneurs, le président de la fédération a ajouté : «Il n’y a jamais eu une vraie direction technique nationale (DTN) et, en tant que premier responsable de la fédération, je porte une partie...
(Afrik.com 08/07/13)
A l’issue de la première partie de la manche aller des éliminatoires du CHAN 2014, qui va se tenir en Afrique du Sud, le Mali et le Nigeria ont presque validé leur ticket pour le tour suivant à la faveur de leurs larges succès contre le Guinée et la Côte d’Ivoire. De leur côté, le Maroc et le Sénégal ont aussi réalisé une bonne opération en s’imposant devant la Tunisie et la Mauritanie. Les résultats du premier tour aller Tunisie 0-1 Maroc Sénégal 1-0 Mauritanie Mali 3-1 Guinée Nigeria 4-1 Côte d’Ivoire Burkina Faso 1-0 Niger Cameroun - Gabon (suspendu en raison de la décision de la FIFA) RD Congo 2-1 Congo Burundi 1-1 Soudan Le programme des autres rencontres...
(Le Maghreb 06/07/13)
Pourquoi la construction maghrébine n’avance pas ? Parce que le Maghreb n’est pas une urgence pour l’Algérie. C’est une urgence pour le Maroc mais iln’est pas suffisamment entreprenant, explique l’économiste Fouad Abdelmoumni, dans un entretien au journal Tel Quel. Il faut croire au Maghreb par « optimisme du cœur » estime l’économiste marocain, Fouad Abdemoumni tout en constatant que le semblant de « réchauffement » entre le Maroc et l’Algérie marqués par une multiplication des échanges de visites ministérielles, a été interrompu en raison des tiraillements sur la question du Sahara Occidental. Les deux pays ont toujours maintenu « un minimum de relations » mais ce qui est absent est une « volonté de construire cet espace commun de part...
(Xinhua 06/07/13)
RABAT -- Le roi Mohammed VI du Maroc a adressé un message de félicitations au président algérien Abdelaziz Bouteflika, à l'occasion de la fête de l'indépendance de l'Algérie. Dans ce message, le roi a exprimé au président algérien personnellement ses vives félicitations et ses sincères voeux de santé et de bonheur et ses souhaits au peuple algérien frère pour la réalisation de ses aspirations à davantage de progrès et de prospérité. "Ce glorieux anniversaire, qui a marqué de fierté et de grandeur l'histoire commune des peuples marocain et algérien, demeure un témoin de l'esprit de fraternité et de solidarité ayant empreint leurs épopées glorieuses dans leur lutte pour la liberté et l'indépendance, incarnant ainsi les valeurs communes et les liens...
(L'Expression (alg) 06/07/13)
L'accord d'association Algérie-UE mis en oeuvre depuis 2005 n'a pas permis aux produits algériens hors hydrocarbures de se placer sur le marché européen. La visite de deux jours (les 6 et 7 juillet) de José Manuel Barroso sera l'occasion de faire un état des lieux des relations entre l'Union européenne et l'Algérie. Les entretiens qu'il aura avec les responsables du pays, en particulier avec le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dépasseront sans nul doute le caractère spécifiquement économique qui leur est attribué, étant donné le contexte géopolitique qui prévaut, notamment en Afrique du Nord (Egypte, Tunisie, Libye...). «Cette importante visite sera une occasion de passer en revue l'état et les perspectives des relations de coopération et de partenariat entre l'Algérie et...

Pages