Vendredi 24 Novembre 2017
(RFI 10/07/13)
La corruption gangrène l'économie algérienne et notamment le secteur public. Le constat est signé d'un organisme gouvernemental, la Commission consultative de promotion et de protection des droits de l'homme. Halim Feddal est en charge de ces questions de corruption au sein de la Ligue algérienne des droits de l'homme. Il dénonce un arsenal juridique trop...
(El Watan 10/07/13)
Lundi matin, l’agence de presse britannique Reuters annonçait le retour «dans les prochaines heures du président Abdelaziz Bouteflika». La gestion calamiteuse de la maladie du président Bouteflika est loin d’être terminée. La rumeur et parfois même l’intox sont érigées en mode de communication sur son état de santé. Après de fausses informations sur la nature de l’accident dont il a été victime, des «sources de la Présidence» en rajoutent d’autres sur le jour probable de son retour au pays. En effet, plusieurs dates ont été avancées. Hier matin, l’agence de presse britannique Reuters annonçait le retour «dans les prochaines heures du président Abdelaziz Bouteflika», en citant une source proche de la Présidence. «Le président algérien Abdelaziz Bouteflika devrait rentrer à...
(Algerie Focus 10/07/13)
Près de 2000 importations de différents produits, dont des écrous, des chariots pour poubelles, des machines à glace et autres, faites par Saipem (filiale de l’entreprise italienne ENI) pour le compte de Sonatrach, sont enregistrées en quelques années. Hormis les prix d’achat de ces produits, les frets (frais de compagnie maritime) ont souvent été «gonflés», dépassant de loin les tarifs appliqués au niveau international. Selon un document en notre possession, les frets qui représentent uniquement les frais de transport maritime des produits importés, en grande partie, de France et d’Italie, ont été facturés à plus de 1 milliard DA et près de 2 milliard de dollars. Le document n’indique, cependant, pas les facturations en euros, monnaie le plus souvent utilisée...
(Algerie Focus 10/07/13)
Dans un article paru dans le journal en ligne «YaBiladi», une association «pour la défense des Marocains expulsés d’Algérie (ADEMA) en 1975», par le biais de son président, Mohamed El Harouachi, a décidé de réunir les conditions pour le dépôt d’une plainte, en Espagne, contre des officiels algériens, en l’occurrence «le président Abdelaziz Bouteflika, Dahou Ould Kablia, l’actuel ministre de l’Intérieur, au moment des faits gouverneur d’Oran, et Ammar Toumi, ancien ministre de la Justice», comme indiqué par celui-ci. Mais cette association devrait, tout d’abord, réunir la somme d’argent nécessaire pour payer les honoraires des avocats, indique-t-on, ce qui est, apparemment, un «problème» pour cette association. Dans cette optique, ses membres comptent saisir les autorités marocaines pour qu’ils les aident...
(Liberté 10/07/13)
Le ministre de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'investissement, Chérif Rahmani, a plaidé “pour une démarche partenariale fondée sur l’équilibre”. Le marché algérien attire de plus en plus d’entreprises espagnoles. Il y a quelques jours, c’est le président de la principauté des Asturies, accompagné d’une délégation de la Confédération des entreprises des Asturies qui est venu en Algérie. Hier, c’est autour du président de la région autonome de Valence, Alberto Fabra, d’effectuer une visite de travail dans notre pays destinée à la prospection de nouvelles opportunités d’affaires pour les entreprises de sa région. M. Fabra est accompagné, entre autres, de membres de son gouvernement régional et de représentants d’organisations professionnelles, de la métallurgie, de BTP, de...
(CRI 10/07/13)
L'Angola et l'Algérie ont décidé mardi de mettre en place un groupe de travail pour élaborer une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans domaine du pétrole.. S'adressant aux journalistes après une réunion avec une délégation algériene, le ministre angolais du Pétrole José Botelho de Vasconcelos a déclaré que son pays envisage de renforcer et d'approfondir les relations avec l'Algérie dans le domaine car l'industrie pétrolière du pays était bien développée dans le secteur pétrolier. M. Botelho de Vasconcelos a déclaré qu'il est nécessaire de profiter de l'expérience algérienne car la plupart des cadres travaillant dans les domaines du pétrole angolais étaient Algériens. Le ministre a ajouté qu'un protocole de coopération a été signé entre les...
(Liberté 10/07/13)
Le relevé des notes obtenues à l’épreuve du baccalauréat et les bulletins des trois trimestres “plaideront” la cause des candidats accusés de tricherie lors de l’épreuve de philosophie. La page de la fraude au bac 2013 n'est pas près d'être tournée, au grand dam des “accusés” et de leurs familles. Entre l’intox et les déclarations complètement contradictoires, les concernés ne savent plus à quel saint se vouer. Nombreux sont ceux qui ont décidé de se tourner vers la presse pour tenter de décrypter toutes les informations qui circulent à ce sujet. C’est le cas notamment pour ce groupe de candidats qui nous ont contactés lundi pour lancer un cri de détresse en direction de la tutelle. Une raison supplémentaire pour...
(L'Expression (alg) 10/07/13)
Eliminés de la nouvelle composante du groupe parlementaire du vieux parti, les pro-Belkhadem ont subi une véritable purge. Rien ne va plus au parti du FLN, où les coups de force se succèdent. A moins de huit mois de l'élection présidentielle, la direction provisoire du parti fait le ménage, en évinçant des structures de l'APN tous les partisans de l'ancien secrétaire général du parti. Peu à peu, cette direction dirigée par Abderrah-mane Belayat a réussi à neutraliser le groupe de députés restés fidèles à Abdelaziz Belkhadem, déchu depuis plus de six mois. «Hormis Tahar Khaoua, député du FLN depuis 2002, tous les désormais ex-représentants du FLN à l'APN sont des arrivistes qui n'ont rien à voir avec le parti. Il...
(L'Expression (alg) 10/07/13)
Ces clubs de Ligue 1 et 2 sont appelés à régler leur situation dans les meilleurs délais au risque de se retrouver sous poursuites judiciaires par la commission de discipline. Le Bureau fédéral, élargi aux présidents des ligues régionales, a tenu sa réunion statutaire avant-hier au Centre technique national de la Fédération algérienne de football, sous la présidence de Mohamed Raouraoua, président de la FAF. Lors de cette réunion de pré-saison, plusieurs dossiers étaient à l'ordre du jour, entre autres l'organisation de la prochaine saison 2013-2014 ainsi que les dossiers qui sont en instance. Ainsi, le premier chapitre étudié fut celui du bilan financier de la FAF pour le premier semestre 2013. Après examen de ce dernier, il a été...
(El Watan 10/07/13)
Le nouvel attaquant des Verts, Nabil Ghilas, a signé officiellement avec le prestigieux club portugais du FC Porto un contrat de quatre ans. L’annonce a été faite hier sur le site internet du club. Evoluant auparavant à Moreirense, toujours au Portugal, un club relégué en division 2, âgé de 23 ans, Ghilas vient de faire un excellent bond en avant en rejoignant le club lusitanien qui devra, précise-on le, disputer la Ligue des champions la saison prochaine. Toujours selon le site officiel de l’équipe, le contrat est assorti d’une clause de libération de 30 millions d’euros. «Le FC Porto est un très grand club, le plus grand au Portugal et l’un des meilleurs en Europe. C’est le club que j’aime...
(El Watan 10/07/13)
La compagnie aérienne Tassili Airlines (TAL) a lancé ce mardi, au niveau de l’aéroport Takhmalet d’Illizi, sa nouvelle ligne reliant Alger et l’aéroport Tiska de Djanet par Illizi. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée au niveau de l’aéroport Takhmalet d’Illizi en présence des autorités locales de la wilaya et les cadres du Tassili Airlines. «Cette nouvelle ligne aérienne Alger-Illizi-Djanet s’inscrit dans le cadre du plan de développement tracé par la compagnie aérienne publique visant à répondre à la demande, notamment de la part de la population établis dans le Sud » a déclaré M. Mezghish Kamel, directeur commercial à TAL. Il a par ailleurs souligné que cette nouvelle desserte est concernée par le tarif réduit de 50% appliqué par la compagnie...
(CRI 10/07/13)
L'Algérie se dit profondément préoccupée par les dernières évolutions de la situation qui prévaut en Egypte et appelle les différentes parties impliquées dans le conflit à faire preuve de beaucoup de retenue.   "Nous sommes profondément préoccupés par les évènements sanglants qui se sont produits lors des dernières manifestations en Egypte", a indiqué mardi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, dans une déclaration à l'agence officielle APS.   Pour y mettre un terme à l'effusion du sang, le responsable algérien exhorte toutes les parties prenantes égyptiennes à faire preuve de "la plus grande retenue" pour conjurer le spectre de la violence qui met en jeu la stabilité et la sécurité de ce pays frère.   Par ailleurs,...
(L'Express 10/07/13)
L'ONG Transparency International présente ce mardi son Baromètre Mondial de la Corruption 2013. Pour Chantal Uwimana, directrice du département Afrique, l'ampleur du phénomène est inquiétante. Plus d'une personne sur deux dans le monde estime que la corruption s'aggrave. C'est le constat de l'ONG Transparency International qui dévoile ce mardi son 8e Baromètre Mondial de la Corruption. L'enquête de cette année est la plus importante jamais réalisée, couvrant 114 000 personnes dans 107 pays. Si les institutions sont désignées comme premières responsables, les citoyens participent pleinement à l'accroissement du phénomène. Chantal Uwimana, directrice du département Afrique de Transparency International, dresse un tableau alarmant. Plus d'une personne sur quatre (27% des interrogés) affirme avoir dû verser un pot de vin pour accéder...
(CRI 10/07/13)
La prémière reunion ordinaire du bureau de la conférence des ministres de l'Union africaine en charge de la jeunesse (COMY IV), s'ouvre jeudi prochain à Brazzaville, capitale de la république du Congo. La conférence des ministres de l'Union africaine en charge de la jeunesse avait été instituée au cours de la 17ème session ordinaire de la conférence des chefs d'Etats et de gouvernements de l'UA tenu en juillet 2011 à Malabo en Guinée Equatoriale, en vue de matérialiser la récommandation des chefs d'Etats sur l' accélération de l'autonomisation des jeunes pour le devéloppement de l'Afrique. Au cours de cette prémière session ordinaire qui se tient une année après la mise en place de ce bureau, en septembre dernier à Addis...
(El Watan 10/07/13)
Aéroport Indira Ghandi, 8h10. Un nuage de pollution jaunâtre enveloppe la capitale de l’ex-Empire britannique des Indes en cette matinée ensoleillée de mai. Il faut plus de douze heures de vol, à partir d’Alger, avec escale à Dubaï, pour arriver à New Delhi (295 000 habitants), à ne pas confondre avec les 14 millions d’habitants de Delhi, capitale de la République fédérale de l’Inde. Grande mégalopole, Delhi est divisée entre New Delhi, immaculée et verdoyante, et Old Delhi, bruyante et agitée. L’aéroport international, Indira Gandhi, est situé dans le sud-ouest de Delhi. L’animation est à son comble à l’extérieur de l’enceinte aéroportuaire. La vie vous éclate à la figure au premier contact : ça crie, ça sue et ça court...
(AFP 09/07/13)
NOUAKCHOTT, 9 juillet 2013 (AFP) - Le groupe du jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar, les "Signataires par le sang", a affirmé lundi être à l'origine des troubles à la prison de Niamey qui avaient entraîné le 1er juin la mort de trois gardiens et l'évasion de plusieurs prisonniers. Dans un communiqué publié par l'Agence de presse en ligne Nouakchott Information (ANI), le groupe affirme que l'opération à la prison de Niamey a été conduite par ses soins et a permis de libérer "trente jihadistes". "Les combattants ont attaqué les gardiens de la prison dont ils ont maîtrisé les armes, avant de mettre la main sur le magasin d'armement" de l'établissement "et entreprendre de sécuriser la sortie des prisonniers", affirme le texte...
(Le Soir d'Algérie 09/07/13)
L’activité politique nationale, qui, fait habituel, ne connaît d’entrain qu’en période électorale, synonyme de course aux strapontins, sombrera, à coup sûr, dans la léthargie dès demain ou après-demain, avec l’avènement du mois de Ramadan. Le réglage sur le mode veille n’a pas attendu, au demeurant, la nuit du doute. Le Parlement a dû clôturer, samedi dernier, sa session de printemps sur un maigre bilan d’activité. Une clôture sans apothéose, tant est que la Chambre basse, sur laquelle ont déteint les conflits intra-partisans, est entrée en intersession sans avoir pu au préalable élire son bureau. Les clans du Front de libération nationale (FLN), qui se disputent avec acharnement la succession de Abdelaziz Belkhadem, destitué en janvier dernier, soit depuis 7 mois,...
(Liberté 09/07/13)
Une nouvelle série d’informations (rumeurs) contradictoires a animé le landerneau algérois entre vendredi et lundi au sujet de la santé de Bouteflika et de son imminent retour au pays. L’information est rapportée par un site. Un troisième site le donnait, en revanche, carrément pour mort. Un décès survenu, selon ce site, dans la nuit de vendredi à samedi. Dans l’ensemble des cas, ça sent l’information téléphonique à mauvaise source unique même si une agence internationale s’en est fait le relais. Le mythe de la dissimulation a décidément la vie dure. Comment croire à l’heure d’Internet qu’un éventuel décès du chef de l’État dans la capitale française resterait frappé du sceau du secret ? Il paraît que ça donnera le temps...
(Liberté 09/07/13)
Toutes les dispositions sont prises par les autorités monétaires pour éviter la répétition des cas de tensions constatées les années précédentes, notamment pendant le Ramadhan et à l’approche de l’Aïd. La Banque d’Algérie, dans une note d’information publiée avant-hier, rassure sur la disponibilité de la monnaie fiduciaire (billets et pièces de monnaie métallique) en 2013. “La Banque d’Algérie est en mesure de répondre en temps réel à toute demande de monnaie fiduciaire, à travers ses succursales et agences au niveau du territoire national, exprimée par les banques et Algérie poste”, souligne la note d’information. La Banque d’Algérie souligne qu’à “la veille de probables sorties de monnaie fiduciaire à la hausse (été et Ramadhan)… les encaisses de monnaie fiduciaire disponibles au...
(Afrik.com 09/07/13)
Une source anonyme proche du gouvernement algérien a annoncé ce lundi 8 juillet le retour de Paris d’Abdelaziz Bouteflika. Le Président algérien a été hospitalisé en France le 27 avril 2013 à la suite d’un « AVC mineur ». Son retour probable en terre natale qui coïncide avec le débat sur sa succession risque, dans un futur proche, de secouer la scène politique algérienne Abdelaziz Bouteflika bientôt de retour au bercail ? La déclaration émane d’une source proche du gouvernement algérien. Après avoir tenté, dans la plus grande discrétion, d’étouffer toute rumeur sur l’état de santé de l’actuel chef de l’Etat que certains jugent « très grave », les autorités algériennes ont annoncé ce lundi le retour au pays dans...

Pages