Jeudi 22 Février 2018
(Xinhua 13/08/13)
L'Algérie a lancé un mandat d'arrêt international contre son ancien ministre de l'Energie et des Mines, Chakib Khellil, accusé de corruption liée au scandale du groupe pétrolier national Sonatrach avec le groupe italien Saipem, a annoncé lundi le procureur général de la cour d'Alger, Belkacem Zeghmati. Outre Chakib Khelil, le mandat d'arrêt a également été délivré à l'encontre de huit autres des 22 personnes impliquées dans ce scandal, dont son épouse, ses deux fils, en plus de Farid Bedjaoui, neveu de l'ancien ministre algérien des Affaires étrangères Mohamed Bedjaoui, a révélé M. Zeghmati lors d'une conférence de presse. Ces mandats d'arrêt contre ces neuf accusés ont pris effet depuis deux semaines, a précisé le procureur. Le procureur a fait savoir...
(El Watan 13/08/13)
La croissance économique, la relance des investissements et les questions sociales seront globalement au menu des travaux de la prochaine réunion de la tripartite (gouvernement-UGTA-patronat) prévue à la rentrée sociale, en septembre, indiquent mardi des sources syndicales. Le secrétaire général de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) Abdelmadjid Sidi Said avait affirmé lundi que cette tripartite sera axée sur ''les questions économiques''. Il a précisé lors de la signature d'un accord sur le référentiel emploi entre la direction d'Algérie télécoms (AT) et le syndicat de cette entreprise, que la prochaine rencontre entre le gouvernement, l'UGTA et le patronat abordera les ''questions économiques'', qui ''se tailleront la part du lion", a-t-il ajouté. Fin juin dernier, le Premier ministre Abdelmalek Sellal avait...
(Algerie Focus 13/08/13)
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Rachid Haraoubia, a affirmé, aujourd’hui, dans un entretien accordé au journal arabophone El Khabar qu’ «aucun agrément pour la création d’universités ou d’instituts privés n’a été délivré pour l’instant». «Toutes les demandes déposées au ministère ne répondent pas au cahier des charges qui ne porte pas uniquement sur l’aspect matériel», selon M. Harroubia, qui a ajouté : «Nous avons surtout exigé que le niveau des enseignants de ces futurs établissements privés soit au moins comparable à celui de leurs collègues du secteur public». En d’autres termes, les privés n’ont pas convaincu la tutelle en ce qui est du respect de cette exigence. Le Ministre a indiqué que le cahier des...
(Horizons 13/08/13)
Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Benmeradi, a souligné, hier lundi, que 98% des assiettes foncières existant dans les zones d’expansion touristique (ZET) ne sont pas exploités. Dans un entretien publié par le quotidien Echourouk, M. Benmeradi a indiqué que 85% des projets touristiques en cours de réalisation se trouvent en dehors des ZET. Le ministre a reconnu que son secteur a enregistré "un grand retard" en matière d’élaboration et d’adoption de plans d’aménagement et d’orientation touristiques relatifs aux wilayas, soulignant qu’une instruction ministérielle définissant les modalités d’exploitation des terrains situés à l’intérieur des ZET a été promulguée récemment pour faciliter l’investissement touristique et répondre à la demande croissante en la matière. M. Benmeradi a mis en garde...
(Jeune Afrique 13/08/13)
La justice algérienne a lancé des mandats d'arrêt internationaux contre l'ancien ministre de l'Énergie et des Mines Chakib Khelil, sa femme et ses deux enfants, accusés dans l'affaire de corruption dite "Sonatrach 2", a annoncé, lundi 12 août, le procureur général de la cour d'Alger, Belkacem Zeghmati. La justice algérienne a lancé des mandats d'arrêt internationaux contre l’ancien ministre de l’Énergie et des Mines Chakib Khelil, sa femme et ses deux enfants, accusés dans l'affaire de corruption dite "Sonatrach 2", a annoncé ce lundi le procureur général de la cour d'Alger, Belkacem Zeghmati. Des mandats d’arrêt ont été également lancés contre quatre autres personnes dont Farid Bedjaoui, proche de Chakib Khelil, et principal intermédiaire dans l’affaire des pots-de-vin versés par...
( 13/08/13)
Alger a décidé de dépêcher sur les lieux deux escadrons de la gendarmerie et un corps d’élite de l’armée pour contrer des groupes islamistes armés. Ces escadrons vont renforcer une quarantaine de brigades, compagnies, sections et un escadron motorisé de la gendarmerie opérant déjà sur place depuis plusieurs mois. La mission assignée à cette armada, à laquelle s’ajoutent des unités de l’armée, est de surveiller en permanence les zones frontalières. Ces zones, en pleine turbulence depuis le début des crises en Tunisie et en Libye, sont celles qui donnent, aujourd’hui, le plus de soucis et d’inquiétudes au gouvernement algérien. La décision de dépêcher de nouvelles unités militaires à la frontière avec la Tunisie, a été prise au lendemain de l’attentat...
(Liberté 13/08/13)
Le ministère des Affaires religieuses avaient mis en garde récemment contre les prêches importés d’Orient et des pays du Golfe. Les habitants de Tifilkout, dans la Kabylie profonde, montent au créneau pour dénoncer le discours haineux semant la fitna entre les enfants d’une même patrie. Le département de Ghlamallah est interpellé pour agir. Ce n’est pas la première fois que des villageois demandent le départ d’un imam salafiste auquel on reproche de prôner un discours radical ne respectant pas les fondements de la société villageoise et les pratiques religieuses inspirées des aïeux. Les habitants du village Tifilkout, dans la commune d’Illiltène à 70 km au sud de la wilaya de Tizi Ouzou, ont décidé de rompre le mutisme et de...
(Tout sur l'Algérie 13/08/13)
Le gouvernement organisera une grande conférence sociale en septembre pour traiter des problèmes de l’emploi et de la relance industrielle, a-t-on appris de source gouvernementale. « Cette conférence qui n’est pas une tripartite réunira les syndicats, les organisations patronales et des associations de la société civile représentatives », explique notre source. Trois points sont inscrits à l’ordre du jour de cette rencontre prévue durant la deuxième quinzaine de septembre : l’investissement, la relance de l’industrie et l’emploi. La nouvelle stratégie industrielle préparée par le ministre de l’Industrie Chérif Rahamni sera exposée lors de cette conférence. Les nouvelles mesures prises pour améliorer le climat des affaires afin de développer des partenariats industriels avec des investisseurs étrangers, selon la règle 49/51, seront...
(Le Soir d'Algérie 13/08/13)
Le port d’Alger délocalisera certaines activités logistiques à Rouiba, en lançant également d’autres prestations. Une base logistique sera, en effet, créée par le premier port algérien à Rouiba pour le stockage des marchandises. Cité hier par l’Agence presse services, le P-dg du port d’Alger, Abdelaziz Guerrah, a indiqué que son entreprise est en train de créer une nouvelle filiale avec la Société de transport intermodal de marchandises (STIM). Vocation de cette filiale, la réalisation d’une base logistique de neuf hectares, partiellement couverte à Rouiba, à même d’absorber une partie du trafic qui transite par le port d’Alger. Baptisée Algerian intermodal logistic du centre (AILC), la nouvelle entreprise sera détenue à 64% par l'Entreprise portuaire d'Alger (Epal) et à 36% par...
(Le Maghreb 13/08/13)
L'Agence internationale pour les énergies renouvelables qualifie l'Algérie à la quatrième place des pays arabes en matière d'exploitation de l'énergie solaire. Elle devance de fait des pays comme l'Egypte, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis. En effet, l'Algérie est en train d'amorcer une dynamique d'énergie verte en lançant son programme ambitieux de développement des énergies renouvelables (ENR) et d'efficacité des énergies. Cette vision du gouvernement s'appuie sur une stratégie axée sur la mise en valeur des ressources inépuisables comme le solaire et leur utilisation pour diversifier les sources d'énergie et préparer l'Algérie de demain. Grâce à la combinaison des initiatives et des intelligences, l'Algérie s'engage dans une nouvelle ère énergétique durable. Le programme en question consiste à installer une puissance...
(El Moudjahid 13/08/13)
La campagne anti-incendie de cette année enregistre jusqu'à présent les meilleurs résultats des treize dernières années, grâce notamment aux conditions climatiques "des plus favorables", a indiqué hier un responsable à la Direction générale des forêts (DGF). "Du 1er juin au 6 août dernier, le bilan de la campagne anti-incendie indique que 4.723 ha ont été dévastés par le feu dans 608 incendies", a précisé à l'APS le directeur de la protection de la faune et de la flore à la DGF, Ammar Boumezber. "Ce bilan est le meilleur des treize dernières années", a relevé le même responsable, rappelant qu'en 2012, le feu a parcouru 11.146 ha alors que le pic a été atteint à la même période de 2007 avec...
(Liberté 13/08/13)
En annonçant la convocation de 108 299 souscripteurs inscrits dans les programmes location-vente 2001 et 2002, le DG de l’AADL n’a pas prêché dans la traditionnelle langue de bois pour parler des erreurs commises dans la gestion de cette formule citoyenne. Il en veut sans les nommer, à tort ou à raison, aux anciens gestionnaires dont les erreurs remontent à la surface au fil du temps. Lors de la conférence de presse qu’il a animée en présence du représentant et conseiller du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, M. Madani, sur le bilan de l’actualisation des nouveaux souscripteurs aux programmes 2001 et 2002, Lyes Beniddir a critiqué la méthode de prise en charge de la gestion courante en créant la...
(El Moudjahid 13/08/13)
La réception de nouveaux dossiers au programme de logement de type location vente de l'AADL est prévue "au plus tard" en septembre prochain, a annoncé hier le directeur général de l'Agence Elias Benidir. Les nouvelles souscriptions se feront exclusivement sur Internet afin d'améliorer les conditions d'organisation et éviter les désagréments aux souscripteurs, a souligné M. Benidir lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan de l'actualisation des anciens dossiers. « Nous avons constaté qu’à travers ce mode d’envoi, l’opération se déroule dans de bonnes conditions et une transparence totale. Ce qui facilitera également la tache pour les souscripteurs » a-t-il affirmé. S’agissant des documents à déposer, Elias Benidir a fait savoir que « le dossier est toujours...
(Algerie Focus 13/08/13)
En une du quotidien national El Watan, le 12 août 2013, des chiffres affolants sur la propagation du paludisme dans le sud de l’Algérie. Des chiffres exagérés selon le ministère de la santé qui n’a recensé « que » 38 cas. Le titre d’El Watan est alarmant : « Les spécialistes qualifient ce chiffre de record historique. 800 cas de paludisme à Tamanrasset. » Un titre mis en exergue, en une, reposant sur des « statistiques, arrêtées au 31 décembre 2012, (qui) font mention de 806 cas. » Seul lien avec ces derniers jours, le spécialise interrogé y expliquait que les cas augmentent généralement au mois d’août. Un constat qui se vérifie avec les chiffres de l’année dernière. Le ministère...
(Midi Libre 13/08/13)
La lutte contre les trafiquants de drogue est en train de s’amplifier à Alger où l’on a noté la présence de grosses quantités de kif dans plusieurs quartiers de la capitale. En effet, dans un nouveau communiqué de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya d‘Alger un dangereux réseau spécialisé dans le trafic de cannabis vient d‘être démantelé par les enquêteurs de la Police judiciaire. L‘opération a permis de saisir pas moins de 62 kg de cannabis et la récupération de 450 millions de centimes détenus par trois jeunes présumés trafiquants. Ces derniers ont été interceptés, lors de deux opérations distinctes, à bord de deux véhicules bourrés de cannabis en partance vers Alger, plus précisément vers un quartier...
(AFP 12/08/13)
ALGER, 12 août 2013 (AFP) - L'ancien ministre algérien de l'Energie Chakib Khelil et plusieurs proches font l'objet d'un mandat d'arrêt international dans le cadre du scandale de corruption de la Sonatrach, a annoncé lundi le procureur général près la cour d'Alger, Belkacem Zeghmati. Ces mandats d'arrêt concernent au total neuf personnes, dont l'épouse et les deux enfants de M. Khelil, ainsi qu'un de ses hommes de confiance, Farid Bedjaoui, a déclaré M. Zeghmati lors d'une conférence de presse. Le parquet de Milan (Italie) avait déjà lancé un mandat d'arrêt international contre M. Bedjaoui, considéré comme l'intermédiaire dans le versement de pots-de-vins pour l'obtention de marchés par l'entreprise italienne d'exploration Saipem, filiale du groupe pétrolier ENI, à des responsables algériens,...
(Journal du Tchad 12/08/13)
Sa Majesté le Roi Mohammed VI ainsi que le président Boutheflica ont adressé des félicitations au Chef d’Etat Idriss Déby. A l'occasion de la célébration du 53ème anniversaire de l'indépendance de la République du Tchad, des messages de félicitations ont été adressés au président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno. Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc. Dans ce message, le Souverain exprime au chef de l'Etat tchadien Ses chaleureuses félicitations et Ses vœux de progrès et de prospérité accrus au peuple tchadien frère, sous la conduite éclairée du président Idriss Deby. S.M. le Roi a, en outre, fait part de Sa ferme volonté de continuer à œuvrer de concert avec le président tchadien au développement et...
(Liberté 12/08/13)
La cartographie terroriste a profondément changé dans la région. Incrustés dans les maquis et les villes, les terroristes ont réadapté leur mode opératoire. La menace terroriste pèse sérieusement sur la Kabylie. Et pour cause, il ne se passe pas un jour sans qu’un mouvement d’individus suspects ne soit signalé dans le Djurdjura, la Soummam ou encore dans les alentours de Bouira. Il est vrai que les dispositifs de sécurité, chapeautés par l’Armée nationale populaire (ANP), ont été renforcés, mais les groupes armés semblent se restructurer dans les maquis. La veille de l’Aïd el-Fitr, plusieurs opérations de ratissage ont touché les hauteurs de la Kabylie, allant de l’Akfadou, Adekkar, Yakourène, Boubehir, Aït Yahia, Aïn El-Hammam, Lakhdaria jusqu’aux monts de Tirourda et...
(Jeune Afrique 12/08/13)
Le port d'Alger, première infrastructure portuaire d'Algérie, projette de développer de nouvelles activités logistiques, notamment à travers la création d'une nouvelle filiale dénommée Algerian intermodal logistic du centre (AILC). Minée par des dysfonctionnements récurrents (congestion, navires en rade, lenteurs des procédures administratives...), la première infrastructure portuaire d'Algérie projette pourtant de développer de nouvelles activités logistiques, notamment à travers la création d'une nouvelle filiale baptisée Algerian intermodal logistic du centre (AILC). Cette co-entreprise sera contrôlée à 64 % par l'entreprise portuaire du port d'Alger (Epal) et à 36 % par une filiale de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF). AILC sera chargé d'absorber une part du trafic de marchandises transitant par le port d'Alger. Pour y parvenir une base logistique...
(Atlas Info.fr 12/08/13)
Les habitants de la ville algérienne d'Azeffoun, à une soixantaine de kilomètres de Tizi Ouzou, ont organisé, dimanche, une marche de protestation contre "la détérioration sécuritaire", quatre jours après la mort de trois policiers dans une embuscade terroriste. Ils étaient des centaines de personnes, selon la police, des milliers, selon les organisateurs, à répondre à l'appel lancé la veille dans cette station balnéaire, où les commerces ont été fermés en signe de solidarité avec cette action. Selon des médias locaux, les manifestants brandissaient les portraits des trois policiers tués dans la dernière attaque, ainsi que des banderoles sur lesquelles il était notamment écrit: "Halte au terrorisme", "Oui, à la vigilance citoyenne" et "Non à l'impunité". Une minute de silence a...

Pages