Mardi 17 Octobre 2017
(L'Expression (alg) 15/07/13)
Une véritable aventure culinaire. Les Algériens n'hésitent pas à parcourir des kilomètres pour acheter les ingrédients nécessaires pour un f'tour...presque parfait. «Ma zlabia est de Boufarik, ma cherbet est de Blida, mes cailles sont de Lakhdaria, ma viande est de Djelfa, mon poisson de Zemmouri...». Ce n'est pas une «boukala» de Ramadhan, mais la liste des achats de certains Algérois. En effet, par gourmandise ou à cause des effets secondaires du jeûne, ils n'hésitent pas à parcourir des kilomètres pour acheter les ingrédients nécessaires pour un f'tour de Ramadhan... presque parfait. Voici quelques-unes de ces aventures culinaires racontées par les citoyens. Appréciez plutôt.... Farid, la quarantaine. Marié, père de deux enfants, employé dans une société nationale et vivant à Bab...
(Sud Quotidien 15/07/13)
Avec un milliards d’habitants répartis dans 54 pays, le commerce intra-africain peut contribuer à une croissance soutenue et au développement en Afrique. Pour cela, il faut libérer le dynamisme du secteur privé et adopter une approche de l’intégration fondée sur le «régionalisme développementiste». Commerce intra-africain: libérer le dynamisme du secteur privé», c’est le titre du Rapport 2013 de la CNUCED publié avant-hier jeudi 11 juillet 2013. Occasion pour Mme Bneswaree Bolaky du Secrétariat de la CNUCED à Genève (Suisse) qui a présenté ce document à Dakar, d’inviter, en plus de libérer le dynamisme du secteur privé, à adopter une approche de l’intégration fondée sur le développement dénommé dans le document sous le vocable de «régionalisme développementiste». A l’en croire, l’accélération...
(L'Expression (alg) 15/07/13)
C'est ce soir à partir de 22h que sera donné le coup d'envoi au stade scolaire jouxtant le siège de la wilaya. Ce festival qu'organise le comité des fêtes de la ville de Béjaïa sétalera du 15 au 20 juillet en cours. Cette édition est dédiée à une grande figure de la chanson et de la boxe algérienne en l'occurrence, Karim Tahar. «Je suis émerveillé, surpris et surtout très honoré de frôler le sol de la ville de Yemma Gouraya 30 ans après. Je suis très heureux et très content de cet hommage que me réserve ma ville natale. Je remercie infiniment le comité des fêtes, l'APC de Béjaïa et tous ceux et toutes celles qui ont pensé à me...
(L'Expression (alg) 15/07/13)
L'avant-centre de l'EN s'est entendu à l'amiable avec son club pour négocier ensemble son transfert au FC Nantes, après avoir refusé dans un premier temps. Chokri Youfsi, l'agent de l'attaquant international algérien du CR Belouizdad, Islam Slimani, a affirmé avant-hier qu'aucun accord n'a encore été trouvé à propos du transfert de son joueur au FC Nantes, nouveau promu en Ligue 1 française. «Je confirme qu'il y a eu des discussions avec le FC Nantes. Mais pour l'heure, il n'y a aucun accord. Il y a également des contacts en cours avec d'autres clubs de Ligue 1 et au Portugal», a affirmé Chokri Youfsi au site spécialisé France Football. Islam Slimani (25 ans) s'est entendu à l'amiable avec son club pour...
(AFP 14/07/13)
BRAZZAVILLE (RD Congo) (AFP) - L'Afrique du Sud et le héros de la lutte contre l'apartheid Nelson Mandela ont été mis "à l'honneur" du Festival panafricain de musique (Fespam) qui a débuté samedi soir à Brazzaville et s'achèvera le 20 juillet. Quelque 3.000 à 4.000 personnes assistaient au lancement du Fespam, sous forte surveillance policière, a constaté l'AFP. Au stade Félix Eboué du quartier Poto-Poto, reconnu comme le "berceau de la musique congolaise", cette 9e édition s'est ouverte en présence de la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova et du président congolais Denis Sassou Nguesso. "Cette année c'est l'Afrique du Sud qui est à l'honneur", a dit le ministre congolais de la Culture, Jean Claude Gakosso en annonçant que la...
(El Watan 13/07/13)
L’industrie et la distribution du livre en Algérie sont des activités qui n’ont pas été encadrées par des textes de loi. Une faille que le gouvernement tente de rattraper à travers un projet de loi qui sera remis au Parlement lors de la session d’automne. Selon Khalida Toumi, ministre de la Culture, la nouvelle loi permettra aux éditeurs de livres de devenir également des distributeurs. Cela concerne aussi les importateurs d’ouvrages. La diffusion des livres étrangers en Algérie a fait l’objet d’un décret signé par Ahmed Ouyahia, alors chef de gouvernement, en août 2003. «Tout livre ou ouvrage sur tout support, importé et destiné à la commercialisation, à la diffusion gratuite, ou à l’exposition est soumis à une autorisation de...
(El Watan 13/07/13)
Après les huissiers, notaires et magistrats, qui avaient déjà vu réorganiser leurs professions respectives, la réforme judiciaire touche les avocats. La profession est sur les dents : la réforme est devenue un véritable imbroglio au fil des différentes moutures du projet de loi et des déchirements au sein de la profession. Après le vote du projet de loi controversé, le 2 juillet à l’APN, le ministre de la Justice a accepté in extremis de faire introduire quelques amendements au texte pour apaiser les avocats. Me Abdelmadjid Sellini, bâtonnier d’Alger et jusque-là fervent opposant au projet de loi, a, à cette occasion, fait volte-face. Lors d’une intervention lundi dernier, il a salué le travail du ministre de la Justice et cautionné,...
(El Watan 13/07/13)
Les jeunes d’El Ménéa, à 870 km au sud d’Alger, réclament du travail et la valorisation de leur région, si riche en potentialités agricoles. Ils luttent contre la bureaucratie et la corruption avec ténacité et ne veulent surtout pas devenir les enfants gâtés de la rente. A lui tout seul, il remplacerait toutes les bases de données du gouvernement algérien en termes de dispositifs de recrutement, de concours de la Fonction publique, de distribution de projets, de procédures de délibérations à l’APC ou à l’APW, de crédits-jeunes, d’emplois-jeunes… «El miziriyya (la misère) m’a formé», sourit Salim Gettaf, 38 ans, licencié en philosophie à l’université de Bouzaréah en 2009, après des études au lycée Didouche Mourad d’El Ménéa, où, aime-t-il à...
(El Watan 13/07/13)
Seuls 490 millions de dollars ont été enregistrés au titre des IDE.L’évolution des comptes publics durant le premier trimestre de l’année 2013 suit la tendance qui se dessine depuis quelques années. Evolution des importations, entrées d’IDE marginales et déficit du compte capital caractérisent, une fois encore, les chiffres publiés. Ainsi la Direction générale des prévisions et des politiques (DGPP) au sein du ministère des Finances, laquelle reprend les données provisoires de la Banque d’Algérie, indique qu’environ 2,14 milliards de dollars ont été transférés à l’étranger au titre des dividendes des partenaires étrangers à la fin du mois de mars dernier. Dividendes inscrits au chapitre des revenus des facteurs nets. Il est également indiqué que seuls 490 millions de dollars ont...
(Air Journal 12/07/13)
La compagnie aérienne Air Algérie a mobilisé l’ensemble de sa flotte et ajouté des capacités additionnelles pour répondre à la demande estivale, qui voit les vacances scolaires coïncider avec le Ramadan et le pèlerinage de l’Omra. Dans un communiqué diffusé le 10 juillet 2013 et repris par L’Expression, la compagnie nationale algérienne annonce avoir mobilisé ses huit gros porteurs (Airbus A330-200 et Boeing 767-300), 22 moyens porteur (7373-600 et – 800) et douze petits « porteurs (ATR 72-500) pour transporter les passagers durant la période de pointe. Elle y a ajouté quatre avions, « deux gros porteurs et deux moyens porteurs », affrétés auprès de « compagnies européennes qui répondent aux normes et exigences européennes en matière d’aviation ». Air...
(AgoraVox 12/07/13)
C’est dans un mois que le Maroc commémorera la bataille d’Isly (14 aout 1844) ou quand le Maroc combattait pour l’Algérie. Cet anniversaire montre l'engagement constant du Maroc pour la défense de la dignité et de la liberté de l'Algérie. Cette solidarité a eu aussi un prolongement et une suite au cours de la lutte armée pour l'indépendance de l’Algérie au cours de laquelle du sang marocain a été aussi versé pour ce pays. La bataille d’Isly donne la mesure de la profondeur des sentiments solidaires du Maroc et de sa foi en la communauté du destin algéro-marocain, tant il n'a pas hésité à consentir des sacrifices et à faire preuve de solidarité agissante envers les frères d'armes algériens pour...
(Algerie Focus 12/07/13)
Pour faire «revenir» les entreprises pétrolières qui ont « quitté » l’Algérie après l’attentat de Tiguentourine, les autorités algériennes du pays se penchent sur un projet original. Elles veulent construire une piste d’atterrissage sur le site pétrolier. Selon le quotidien arabophone El-Khabar, le ministère de l’Energie et des Mines étudie la possibilité de construire des pistes d’atterrissage pour de petits avions sur le site gazier de Tiguentourine. L’objectif de cette initiative est de permettre le transport des personnels directement de l’aéroport de Hassi-Messaoud jusqu’à Tiguentourine afin de répondre aux doléances des sociétés étrangères, notamment BP et Statoil qui refusent, jusqu’à présent, de regagner le poste gazier. Les deux sociétés, la britannique British Petroleum et la norvégienne Statoil, sont associées avec...
(Algerie Focus 12/07/13)
Elu coordinateur national du Mouvement démocratique et social (MDS) lors du dernier congrès, Hamdi Ferhi indique dans cet entretien accordé à elwatan.com que « ce n’est pas la Constitution élaborée par le pouvoir de Bouteflika qui remettra le pays dans la voie de la démocratie, du progrès et de la justice sociale ». Le MDS vient de tenir son congrès. Cela signifie t-il que la crise est derrière vous ? Le MDS a tenu son congrès avec la majorité des membres du conseil national de 1999. Si la crise organique est derrière nous, il reste à construire un MDS toujours plus démocratique dans son fonctionnement et porteur des aspirations de liberté et de progrès social. La direction issue de notre...
(Tout sur l'Algérie 12/07/13)
C’est une anomalie flagrante dans la comptabilité des entreprises, publiques et privées. Chaque année, plusieurs centaines de millions de dollars sont détournées en toute légalité et laissées à l’étranger par les entreprises algériennes importatrices. Ces sommes concernent les traditionnelles ristournes de fin d’année, qui ne sont jamais rapatriées en Algérie. « A ma connaissance, aucune entreprise algérienne, privée ou publique, ne rapatrie ces sommes », confirme un expert-comptable à la retraite, qui a audité les comptes de plusieurs grandes entreprises, publiques et privées, ces dernières années. « Cette ligne ne figure jamais sur les comptes », affirme-t-il. De quoi s’agit-il ? Les ristournes de fin d’année sont une pratique commerciale courante. Il s’agit d’une réduction de prix, déterminée après facturation...
(Tout sur l'Algérie 12/07/13)
Après la grande polémique sur les indemnités des députés, le président de l’APN, Larbi Ould Khelifa, se place encore une fois dans une position très inconfortable, en s’impliquant dans le conflit qui oppose des députés FLN au bureau politique de leur parti, à l'occasion du renouvellement des structures du FLN à l’APN. Une implication qu’il n’assume pas, en allant jusqu’au point de la nier par écrit. Mercredi, le président de la chambre basse a en effet démenti les informations rapportées par la presse concernant l’installation du chef du groupe parlementaire du FLN, Hadj Mohamed Lebid. Cette information rapportée par des médias nationaux, dont TSA, « est infondée », a indiqué l’APN dans son communiqué, tout en rappelant que « l’article...
(Jeune Afrique 11/07/13)
À moins de un an de la présidentielle algérienne, aucun candidat d'envergure ne s'est encore déclaré. Au sein des états-majors des différents partis, on tergiverse. La célébration du cinquantenaire de l'indépendance du pays, qui s'est achevé le 4 juillet 2013, a été particulièrement éprouvante avec la disparition de trois anciens chefs d'État (Ahmed Ben Bella, Chadli Bendjedid et Ali Kafi) et un accident vasculaire cérébral qui a durablement éloigné du pays l'actuel président. Le mystère s'épaissit autour de l'élection présidentielle prévue en avril 2014. Les images d'Abdelaziz Bouteflika convalescent diffusées le 12 juin ont montré un homme affaibli et suscité bien des interrogations quant à sa capacité à achever la dernière année de son mandat. Cependant, même l'éventualité d'un scrutin...
( 11/07/13)
ASI24 - (Dakar) D’après le rapport de la banque d’Algérie, les 27 banques activant en Algérie ont accordé près de 4.300 milliards de DA de crédits à l’économie en 2012, en hausse de 15,3% par rapport à 2011, voire de 17% en intégrant les créances non performantes, alors que près de la moitié des crédits étaient à long terme, selon la dernière note de conjoncture de la Banque d’Algérie (BA). Sur 4.297,5 milliards de DA (mds da) de crédits à l’économie accordés en 2012, plus de 1.958,3 mds de da constituent des crédits à long termes, destinés par conséquent à financer l’investissement productif. La part de ce type de crédits est ainsi passée de 39,6% en 2011 à 45,5% en...
(Afrik.com 11/07/13)
La corruption dans l’économie algérienne a atteint des « proportions insupportables », selon un rapport rendu public mardi, par la Commission nationale consultative de Promotion et de Protection des Droits de l’Homme, une organisation gouvernementale. Elle pointe du doigt ces pratiques nébuleuses qui dégradent l’image du pays. La corruption est bien l’un des plus grand maux de l’économie algérienne. Elle a atteint des « proportions insupportables » et dégrade l’image du pays, selon un rapport de la Commission nationale consultative de Promotion et de Protection des Droits de l’Homme (CNCPPDH), qui a été remis au chef d’Etat Abdelaziz Bouteflika. D’après Farouk Ksentini, président de (CNCPPDH), « il faut une lutte sans merci contre cette gangrène qui sévit particulièrement dans le...
(Le Quotidien d'oran 11/07/13)
L'Algérie devrait suivre, incessamment, l'attitude de la France et de l'Europe qui viennent de retirer du marché le tétrazépam (Myolastan du laboratoire Sanofi) et ses génériques, un médicament utilisé dans le traitement des contractures musculaires douloureuses en rhumatologie. A l'origine de cette décision, effective «à partir du 8 juillet» en France suite à une alerte de l'Agence du médicament (ANSM), laquelle alerte «a été accompagnée le même jour d'un rappel de toutes les boîtes disponibles sur le marché», on parle «d'observation sur des malades ayant consommé ce médicament de réactions cutanées rares mais très graves, parfois mortelles». Le médicament étant en vente dans les officines algériennes ne manquerait pas de faire l'objet d'une suspension. C'est ce que nous a assuré...
(Algerie Focus 11/07/13)
L’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) a annoncé la prolongation de l’opération de l’actualisation des dossiers de souscripteurs de 2001 et 2002 jusqu’au 31 juillet prochain. Ainsi, les retardataires qui ne se sont pas présentés le jour de leur rendez-vous et les ayant droits des souscripteurs décédés (conjoints et ascendants) sont appelés à déposer les dossiers pour la mise à jour de leurs demandes de logements de type ‘’location- vente’’, précise l’agence dans un communiqué publié dans la presse nationale. L’AADL compte publier un nouveau planning des rendez vous pour les souscripteurs concernés sur son site web ( www.aadl.com.dz ). L’Agence invite, par ailleurs, ces souscripteurs à respecter «scrupuleusement » les dates fixées et d’éviter les...

Pages