| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(Midi Libre 05/04/17)
Invité de la chaîne III, hier, le président du MSP, Abderreza Mokri, s’est évertué à justifier la démarcation de son parti vis-à-vis des partisans du boycott des élections législatives du 4 mai prochain. A ce titre, faut-il le rappeler, le MSP a été la première formation à trancher la question, faisant imploser le conglomérat de la dite CNLTD. «Nous avions à saisir l’opportunité de ces élections pour apporter le changement escompté par les voies pacifiques», dira-til. Puis de soutenir : «Le boycott tend à la rupture totale et sous-tend des actions de larue ; ce que ne peut pas supporter le pays au vu des conjonctures extrêmement difficiles et tendues qu’il connaît». Assumant pleinement la démarche «participationniste », caractéristique de...
(Tout sur l'Algérie 05/04/17)
moins d’une semaine du début officiel de la campagne pour les élections législatives du 4 mai, la plupart des partis engagés dans la course n’ont toujours pas dévoilé leur programme dans le détail. Le RCD et le RND utilisent Facebook pour diffuser par fragments leurs programmes. Sur son site, le parti de Mohsen Belabbes a diffusé le programme en français. « Convaincu de l’opportunité et de l’urgence de donner un nouveau départ à l’Algérie, le RCD a décidé de présenter des candidats aux élections législatives du 04 mai 2017. Nous n’avons aucun doute que par la mobilisation de tous, nous pouvons faire sortir le pays de l’impasse dans laquelle l’ont mené les gouvernants issus des partis de la fraude et...
(La Nouvelle République 05/04/17)
Le cahier de charges sur la sous-traitance automobile est finalisé et soumis au gouvernement, a indiqué, hier à Alger le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb. «Concernant le cahier de charges de la sous-traitance, les textes sont au niveau du gouvernement», a déclaré Bouchoureb à la presse en marge du lancement d’un jumelage entre l’Algérie et l’Union européenne pour développer l’innovation industrielle en Algérie. Selon le ministre, la sous-traitance a désormais un «appui réglementaire concret qui prend en charge ce créneau, créateur de richesse et de valeur ajoutée dans le cadre de la nouvelle loi d'orientation sur la petite et moyenne entreprises, adoptée récemment par le Parlement». «Dans ce cadre, nous avons demandé à nos partenaires (Renault, Volkswagen...
(Tout sur l'Algérie 05/04/17)
Les recettes fiscales de l’Algérie ont augmenté de 9,2% en 2016, ce qui représente 121% de l’objectif tracé dans la loi de finances 2016, a annoncé, mardi 4 avril, Hadji Baba Ammi, ministre des Finances. M. Baba Ammi, cité par l’agence officielle, a salué les “efforts considérables” consentis par les agents et cadres de la DGI, faisant remarquer que les recettes de certains impôts et taxes restaient “en deçà des prévisions, ce qui nécessite le rétablissement de certains équilibres pour une meilleure mobilisation des ressources fiscales”. Le ministre a cité à titre d’exemple la TVA qui a accusé, a-t-il dit, un certain “recul”, car ne représentant que 5% du PIB contre 15% dans les autres économies similaires à l’économie nationale...
(Le Soir d'Algérie 05/04/17)
«Après le parachèvement des études techniques du projet, prévu en janvier 2017, le lancement du chantier du port commercial d’El-Hamdania est programmé pour le mois de mars 2017», avait annoncé, en octobre de l’année dernière, le ministre des Travaux publics et des Transports. Malgré ce solennel engagement du ministre, le scepticisme nourri par certains à l’époque est aujourd’hui un fait parce qu’il faut dire qu’au fur et à mesure que les mois s’écoulent depuis, ce fabuleux projet n’en finit pas de prendre les allures d’un vœu pieux. Il faut dire que ce n’est pas la communication officielle, des autorités locales ou des responsables de l’exécutif, par trop défaillante qui permet de lever le voile sur le devenir de ce projet...
(L'Expression (alg) 05/04/17)
Il sera question d'essayer d'éviter d'éventuelles perturbations sociales. Des quantités importantes de viandes rouge et blanche, ainsi que d'autres produits agricoles, notamment la pomme de terre seront mises sur le marché. Il sera question d'essayer d'éviter d'éventuelles perturbations sociales.Le directeur général de la régulation et de l'organisation des activités commerciales au ministère du Commerce, Aït Abderrahmane Abdelaziz, a affirmé que pour garantir la conformité du café et du sucre mis sur le marché, un nouveau texte réglementaire sera élaboré durant les prochains jours. Un autre texte relatif aux conditions de sécurité d'hygiène et de salubrité dans l'espace commercial sera également élaboré. Ces deux textes seront publiés prochainement au Journal officiel. Dans le but de protéger le consommateur et de juguler...
(Midi Libre 05/04/17)
Les étudiants en pharmacie et chirurgie dentaire ayant fait la grève auront la possibilité de suivre des cours de rattrapage en juillet et septembre prochains. C’est le message lancé, hier matin à Alger, par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar. S’exprimant lors d’une conférence de presse à l’occasion de l’organisation de la Conférence nationale des universités, le ministre a déclaré que : «Le rattrapage des cours peut se faire en juillet et septembre prochains», ajoutant que : «Le suivi de la grève ayant été mitigé à travers les différentes facultés, le volume de cours à rattraper diffère d’une faculté à l’autre, voire au sein d’une même faculté». Pour Tahar Hadjar, le rattrapage des cours...
(Midi Libre 04/04/17)
La Présidence de la république, le premier ministère ainsi que la plupart des ministères peuvent, désormais, disposer de leur budget de fonctionnement comme prévu par les dispositions de la Loi de finances 2017. En effet le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, viennent de signer les décrets portant sur la répartition des crédits ouverts au titre du budget de fonctionnement. Des décrets publiés dans le journal officiel N° 08 12 du 9 février 2017. Le chef de l’Etat a signé deux décrets présidentiels ceux relatifs à la Présidence de la république et du Ministère des affaires...
(L'Expression (alg) 04/04/17)
Dans la liste du MSP de la wilaya de Chlef, on y voit une candidate intégralement cachée par un hidjab digne des intégristes de Syrie et d'ailleurs. Un texte de la Fonction publique réglemente les tenues vestimentaires dans les lieux de travail des fonctionnaire. Outre l'obligation de l'adaptabilité de ladite tenue avec la nature de la fonction, il est aussi relevé l'impératif d'éviter les accoutrements ostensiblement «marqués» salafistes. Les corps constitués qui ont le devoir de respecter l'uniforme réglementaire s'acquittent parfaitement...
(Jeune Afrique 04/04/17)
il n’aura fallu que huit jours au ministère algérien des Affaires étrangères pour accorder, le 22 février, son agrément à la nomination de Xavier Driencourt, 63 ans, comme ambassadeur de France en Algérie. « Nous n’avions pas explicitement demandé son retour, mais nous y étions très favorables », confie une source diplomatique algérienne. « La rapidité inhabituelle avec laquelle nos autorités ont donné leur agrément s’explique de deux manières, renchérit un autre diplomate. Fin connaisseur de l’Algérie, Driencourt, qui a déjà occupé ce poste entre 2008 et 2012, a toujours entretenu de bons rapports aussi bien avec l’ensemble des responsables politiques qu’avec les acteurs économiques et la société civile. Ensuite, l’actuel ambassadeur, Bernard Émié, est jugé plutôt froid et distant...
(L'Expression (alg) 04/04/17)
Alors que le Premier ministre n'arrête pas d'insister sur l'octroi des marchés publics aux PME issues de l'Ansej, l'opérateur historique a décidé de confier le déploiement de son réseau au géant chinois Huawei au détriment de ces petites entreprises algériennes, qu'il a lui-même formées et avec qui il travaillait depuis quelques années. Des milliers de personnes se sont ainsi retrouvées au chômage. «Algérie télécom nous a tués!». Cette phrase lourde de sens émane d'un jeune entrepreneur qui avait créé grâce au dispositif Ansej (Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes) une PME qui employait 12 personnes dans le déploiement des réseaux Internet en fibre optique. Le verbe est conjugué au passé car cette petite PME, qui était un modèle...
(Tout sur l'Algérie 04/04/17)
Le ministère algérien des Affaires étrangères a vivement réagi, dimanche 2 avril au soir, à des articles de médias iraniens relatant la visite à Alger, les 27 et 28 mars, de Reza Salehi Amiri, ministre de la Culture et de la Guidance islamique iranien, à Alger et de l’entretien qu’il a eu avec le premier ministre, Abdelmalek Sellal. Des informations qualifiées d’infondées avec des propos « mal rapportés », selon le porte-parole du ministère Abdelaziz Benali Chérif, cité par l’agence officielle. « Cette rencontre a été l’occasion pour le Premier ministre d’exprimer le souhait de l’Algérie de voir l’Iran jouer un rôle positif dans sa région et constituer un facteur de stabilité et d’équilibre au Proche-Orient et dans le Golfe...
(Le Quotidien d'oran 04/04/17)
Le ministère des Transports a décidé d'«alléger» le calvaire des automobilistes, qui dure depuis des mois, en prenant une série de mesures. Ces dernières consistent notamment à supprimer les quotas imposés aux agences de contrôle techniques qui étaient astreintes à expertiser seulement 35 véhicules par jour, ce qui a créé un désordre sans précédent. Le ministre des Transports, Boudjemaa Talai, a affirmé hier à Tizi Ouzou à ce sujet que son département a autorisé le contrôle technique automobile sans limite géographique, rallongé le temps de travail jusqu'à minuit et supprimé les quotas imposés aux agences de contrôle. Cette décision intervient à point nommé pour mettre un terme au désarroi des centaines de milliers d'Algériens qui étaient contraints de faire la...
(Tout sur l'Algérie 04/04/17)
L’Office interprofessionnel des légumes et viandes (Onilev), dépendant du ministère de l’Agriculture, a procédé à un important déstockage de pomme de terre, afin de faire face à la flambée actuelle des prix sur le marché.Ce légume sera cédé dès demain, mardi 4 avril, à 40 dinars le kilogramme à travers 9 points de vente publics disséminés à travers la capitale, Alger, a-t-on appris auprès du Directeur général de l’Office, Sahraoui Benallal. Pour l’instant, seule la capitale est concernée par l’opération. L’Onilev a stocké plus de 70 000 tonnes de pomme de terre. Cela dit, le DG de la structure s’abstient de révéler les quantités mises sur le marché afin, dit-il, d’éviter que les « spéculateurs ne puissent réagir ». Le...
(Tout sur l'Algérie 04/04/17)
Dans le hall principal de la gare ferroviaire de Tizi Ouzou, techniciens, agents d’entretien et ceux de la SNTF s’affairent. Chacun est concentré sur sa tâche. Les techniciens effectuent les dernières vérifications sur les ascenseurs. Quant aux agents d’entretien, ils donnent un dernier coup de propre au sol. Tout doit être prêt avant l’arrivée du ministre des Transports et des Travaux publics, Boudjemaa Talai, pour l’inauguration de la nouvelle ligne ferroviaire électrifiée Tizi Ouzou-Alger. La présentation du projet n’a pas duré longtemps. Le ministre et sa délégation montent dans le train. Les essais techniques peuvent commencer. Le train électrique démarre pour la première fois de la gare ferroviaire, direction Thenia, dans la wilaya de Boumerdes, une localité située à mi-chemin...
(L'Expression (alg) 04/04/17)
Comme annoncé, les locomotives se sont réconciliées avec les rails hier à Tizi Ouzou. Le train a enfin sifflé après des années d'attente. Un aller Tizi Ouzou-Bordj Ménaïel a été effectué hier lundi avec le nouveau train en présence du ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjema Talai. La presse a été invitée pour faire ce premier voyage qui a fait découvrir le paysage à partir d'Alger dans un autre décor que celui qui s'offre quand on prend l'autocar. Hier donc, à la mi-journée, le départ du premier voyage de ce train moderne s'est fait à la gare ferroviaire située au boulevard Stiti. L'infrastructure a été impeccablement rénovée pour pouvoir accueillir les voyageurs et les locomotives. La gare est...
(Tout sur l'Algérie 04/04/17)
L’AADL a livré, ce mardi 3 avril, 911 unités à des souscripteurs à Ouled Fayet, dans la banlieue ouest d’Alger, rapporte l’agence APS. Le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune, présent lors de la cérémonie, a par ailleurs annoncé la livraison prochaine de 3000 logements de type « location-vente » à Ouled Fayet, Ain Malha et Reghaia, et 7000 autres unités à travers le territoire national dans « le courant de la semaine », indique la même source. Par ailleurs, 8000 autres logements doivent être livrés en mai prochain, et 22.000 autres au mois de juin, toujours selon le ministre en charge du secteur. Au total, ce sont donc près de 40.000 logements à livrer au cours de ce second trimestre de 2017.
(La Nouvelle République 04/04/17)
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (MSPRH), a affirmé que plus de 1,5 million d’élèves ont été vaccinés et aucun incident particulier n'a été enregistré à l’issue de la campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la rubéole en milieu scolaire qui s’est déroulée du 6 au 15 mars 2017. Le ministère a souligné que cette campagne s’inscrit dans le cadre du programme national d’élimination de la rougeole, de la rubéole et du syndrome malformatif rubéoleux congénital, mis en œuvre conformément aux recommandations de l’organisation mondiale de la santé (OMS), et à l’avis du comité technique des experts de la vaccination. Le Msprh qui tient à «saluer les professionnels de santé qui...
(Le Quotidien d'oran 04/04/17)
Les représentants de plusieurs entreprises algériennes et d'organismes publics ont visité les Etats-Unis entre le 4 et le 11 mars dernier dans le cadre d'une «tournée d'affaires» qui les a menés en Californie et dans le Nevada, déclare un communiqué de l'ambassade des États-Unis à Alger. Selon la même source, cette visite a été organisée par le «Service commercial de l'ambassade des États-Unis en Algérie» en «partenariat avec le Conseil d'affaires algéro-américain (USABC) et le Forum des chefs d'entreprise algérien (FCE)». Elle a été «axée sur les possibilités d'investissement dans les secteurs de la construction, des infrastructures, des équipements de construction, de l'agriculture et de l'agroalimentaire», et a permis aux hommes d'affaires du secteur privé des deux pays de «discuter...
(Le Soir d'Algérie 04/04/17)
Le ministère de l’Education nationale a donné, hier, les résultats du deuxième trimestre. Les élèves des classes de la troisième année secondaire se retrouvent au bas du tableau avec une baisse de la moyenne générale durant le deuxième trimestre. Le niveau des élèves des trois cycles confondus dans les matières des mathématiques et des langues étrangères reste aussi faible. Salima Akkouche - Alger (Le Soir) - Les élèves des classes terminales s’intéresseraient uniquement à l’examen du bac. C’est ce qui justifierait, selon le département de Nouria Benghabrit, le recul de la moyenne générale des classes de la troisième année secondaire par rapport au premier trimestre dernier et aux trois dernières années. Le ministère de l’Education nationale a rendu, hier, publics...

Pages