| Africatime
Samedi 25 Mars 2017
(RFI 02/03/17)
Abdelaziz Bouteflika fête son anniversaire ce jeudi. Né le 2 mars 1937 à Oujda, au Maroc, le président algérien a 80 ans. Au pouvoir depuis dix-huit ans, il a été réélu en 2014 pour un quatrième mandat, dans un fauteuil roulant, suite à un accident vasculaire cérébral un an plus tôt. Abdelaziz Bouteflika est très affaibli, ce n'est un secret pour personne. Mais il est impossible de savoir comment il va réellement. La semaine dernière, son équipe a fait annuler la visite d’Angela Merkel, la chancelière allemande, officiellement à cause d'une bronchite aigüe.
(L'Expression (alg) 02/03/17)
Des contestations, des démissions en force sont annoncées au niveau de la base militante de plusieurs partis. Ils sont victimes de leurs choix. Les partis politiques ne savent plus où donner de la tête. La confection des listes électorales réveille les démons de la contestation. Les signes d'un malaise se font déjà sentir sur l'ensemble des partis qui participeront au rendez-vous électoral du 4 mai prochain. A J- 4 de la fin du délai de dépôt des listes électorales, qui expire le 5 mars, les tiraillements minent les états-majors des partis. Des contestations, des démissions en force sont annoncées au niveau de la base militante de plusieurs partis. Le Mouvement populaire algérien (MPA) est pris par une hémorragie. De nombreux...
(L'Expression (alg) 02/03/17)
Après des luttes sans merci, les principaux partis politiques de Tizi Ouzou sont arrivés enfin à confectionner des listes des candidats. Désormais, les têtes de listes des quatre principaux partis politiques, qui ont l'habitude de rafler la mise ici, sont connus. Ainsi, concernant le parti habitué à être classé premier aux élections dans la wilaya, à savoir le Front des forces socialistes, c'est le docteur Aziz Baloul qui est tête de liste. En plus d'être un ancien militant et cadre du plus vieux parti d'opposition, Aziz Baloul est aussi actuellement membre du présidium du FFS. Le fait qu'il soit tête de liste ne constitue pas vraiment une surprise car son nom avait été déjà cité à maintes reprises comme candidat,...
(Jeune Afrique 02/03/17)
Destiné à comprendre les mutations survenues depuis 2011 dans la région, le rapport d’une mission parlementaire française dresse un diagnostic sans concession. On trouvera à peine trace de la petite phrase qui a tant fait couler d’encre. Le 18 janvier, présentant à l’Assemblée nationale française le rapport d’information sur la coopération européenne avec les pays du Maghreb, le député Jean Glavany avait violé le tabou de l’état de santé des dirigeants tunisien, algérien et marocain, s’inquiétant de « pouvoirs personnels qui sont d’une grande fragilité ». « Je démens l’interprétation qui a été faite de mes propos », déclarera ensuite le député socialiste pour calmer les esprits. Le contenu du rapport lui-même a fait moins de bruit. Conclusion d’une mission...
(Le Soir d'Algérie 02/03/17)
On les appelait les Patriotes, terme de valeur expressément choisi pour désigner ces milliers de civils ayant décidé de prendre les armes pour résister au fléau le plus terrible qu’ait eu à connaître l’humanité et l’Algérie en particulier. Aujourd’hui, ces patriotes se sentent lésés, presque humiliés et surtout écartés d’une histoire pas encore écrite. Déterminés à se battre jusqu’au bout, ils maintiennent leur intention de marcher ce dimanche, 5 mars, sur Alger, pour faire valoir leurs droits. «Cette fois-ci, nous serons 5 000 au bas mot», confie le président de l’Organisation nationale des patriotes, cette association mise sur pied quelques années en arrière pour faire prévaloir des droits dans lesquels les concernés se sentent lésés. Des droits ? «Nous en...
(Tout sur l'Algérie 02/03/17)
Eni a signé un accord avec la compagnie pétrolière publique Sonatrach pour l’exploration de ressources pétrolières et gazières offshore, rapporte aujourd’hui l’agence Reuters qui cite les déclarations du président-directeur général de l’entreprise italienne. « Récemment, Sonatrach nous a aussi donné l’opportunité de participer à l’offshore (…) Nous avons signé un accord il y a quelques jours », a révélé Claudio Descalzi, mardi 28 février. Aucune indication n’a été fournie concernant les lieux où ces forages seront opérés. Cette semaine, Reuters rapportait que la compagnie algérienne avait entamé des discussions avec plusieurs groupes pétroliers. « Des partenaires étrangers, dont Anadarko, Exxon Mobil et Eni ont été invités par Sonatrach à fournir une assistance technique, compte tenu de l’expérience qu’ils ont acquise...
(Le Soir d'Algérie 02/03/17)
A partir de juin prochain, les usagers des transports en commun de la capitale pourront bénéficier de l’interopérabilité entre les réseaux de la SNTF, l’EMA et l’ETUSA. Les options de commercialisation de cette prestation sont actuellement à l’étude. L’interopérabilité des systèmes de transport en commun de la capitale sera élargie au réseau de la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF) d’ici le mois de juin, a-t-on appris auprès de la RATP El Djazair. Les usagers pourront utiliser les trains de banlieue moyennant le même ticket unique qui englobe depuis février 2016 les réseaux de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA) et l’Entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA), c’est-à-dire, bus, métro, tramway et téléphérique. Les options de commercialisation de cette...
(Le Quotidien d'oran 02/03/17)
L'expérience de l'Algérie, qui a vaincu le terrorisme, dans la lutte contre ce phénomène, et la déradicalisation sont devenues un modèle au niveau international et un des grands axes de partenariat de l'Algérie avec plusieurs pays. C'est ce qu'a affirmé hier mercredi à la radio nationale le ministre chargé des Relations maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue arabe, Abdelkader Messahel. «Dans l'agenda international, la lutte contre le terrorisme, la déradicalisation sont devenues des thèmes centraux, sinon prioritaires pour les organisations internationales, en particulier l'ONU ou les organisations régionales», a indiqué le ministre. «Dans notre diplomatie, cette lutte est devenue un thème prioritaire car, avec la décennie noire, l'Algérie s'est inscrite dans une logique de lutte contre ce phénomène»...
(Le Quotidien d'oran 02/03/17)
L'Algérie lancera cette semaine un nouveau cycle d'appels d'offres en direction d'entreprises étrangères pour investir dans son secteur agricole, selon Reuters, citant une source du ministère de l'Agriculture. Une démarche qui vise à booster la production nationale et surtout réduire sa forte dépendance alimentaire à l'étranger qui représente plus de 20% du total de la facture des importations, qui ont atteint 46,72 milliards de dollars l'an dernier, avec des revenus énergétiques de 27,5 milliards de dollars contre 35,7 milliards de dollars l'année précédente et de 60 milliards de dollars en 2014. 28 fermes pilotes sont concernées par l'appel d'offres pour manifestations d'intérêt qui visera aussi bien les investisseurs nationaux que les partenaires étrangers, ajoute la même source d'informations. Cette dernière...
(Le Quotidien d'oran 02/03/17)
Le Conseil de l'Autorité de régulation de la poste et des Télécommunications (ARPT) a décidé de modifier le «cahier des charges, définissant les conditions et les modalités d'établissement et d'exploitation de services de fourniture d'accès à Internet». Dans une nouvelle décision publiée sur le site du régulateur, l'article 4 stipule que : «le titulaire de l'autorisation offre les services de fourniture d'accès à Internet sur les réseaux filaires conformément à la réglementation, en vigueur, ainsi qu'aux moyens de réseaux à base de la technologie Wi-Fi Outdoor régie par la norme IEEE.802.11». Il peut, également, «fournir l'hébergement de sites Web» et fournir «des services d'accès à Internet, par la technologie Wi-Fi Outdoor, dans une zone de couverture» en «déployant des points...
(Midi Libre 02/03/17)
Le ministère de l’Education nationale compte fermer les "écoles coraniques" dès l’année prochaine. La raison invoquée est l’impossibilité de vérifier les programmes qui y sont dispensés ainsi que le niveau de qualification des enseignants. Selon plusieurs sources, le département de Noria Benghebrit a adressé récemment aux différentes directions de l’Éducation des 48 wilayas un courrier dans lequel elle leur demande d’effectuer, en collaboration avec les directions des Affaires religieuses et des Wakfs, un recensement des enfants de 4 et 5 ans inscrits au niveau des "classes" au niveau des différentes mosquées. L’objectif est de les réaffecter vers l’école publique (préscolaire). Des postes budgétaires seront dégagés pour couvrir la demande, indique-t-on de même source. Le ministère a décidé, il y a...
(AFP 01/03/17)
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika souffle jeudi ses 80 bougies sur fond d'interrogations persistantes sur sa santé chancelante qui l'éloigne de la scène publique depuis des années. Les spéculations ont été relancées de plus belle avec l'annulation à la dernière minute de la visite prévue le 20 février à Alger de la chancelière allemande Angela Merkel. "Le président ne s'est pas adressé directement aux Algériens depuis 2012. Aucun Algérien ne peut croire qu'il n'y a pas une vacance de pouvoir", estime Ahmed Adhimi...
(L'Expression (alg) 01/03/17)
Depuis début février, les informations se téléscopent sur la candidature ou non d’un certain nombre de ministres au scrutin législatif du 4 mai prochain. Le flou reste total toutefois, malgré les dernières déclarations d’Ould Abbès, secrétaire général du FLN, qui se voulaient pourtant répondre aux interrogations sur cette question. Iront-ils oui ou non et qui ira ? Le suspense reste entier mais d’ores et déjà, des huit ministres annoncés par le SG du FLN comme candidats, quatre d’entre eux annoncent dans une espèce de tour de rôle, qu’ils ne le seront pas. D’ici le 5 mars, échéance ultime du dépôt des listes, l’on peut s’attendre à ce que d’autres se retirent de la compétition. Quelles lectures possibles peut-on faire de...
(L'Expression (alg) 01/03/17)
Ces renoncements sans raison apparente n'ont été ni confirmés ni infirmés par les dirigeants du parti. Alors que le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès dément qu'il y ait retrait de candidatures des ministres, la presse insiste sur le renoncement annoncé par au moins quatre ministres de l'actuel gouvernement, qui devaient conduire les listes du FLN aux élections législatives du 4 mai prochain. Un flou artistique entoure cette polémique. Ainsi, des ministres dont les noms ont été annoncés solennellement pour piloter des listes FLN aux législatives, dans différentes wilayas, auraient renoncé, en fin de compte, à se porter candidats à la députation. Cette information rapportée par plusieurs organes de la presse nationale, en citant des sources au sein de...
(L'Expression (alg) 01/03/17)
Le concept de justice au nom du peuple, reprend son sens, puisque les citoyens-jurés seront plus nombreux que les magistrats. Rénové, le Code de procédure pénal apportera plus de visibilité dans l'action de la justice, confortera le principe de la présomption d'innocence et balisera le travail de la police judiciaire. Ce sont là les principaux objectifs de la réforme du code, présentés hier devant le Conseil de la nation, par le ministre de la Justice. Tayeb Louh qui en est à son énième projet de loi dans le sillage du chantier de la réforme de la justice, n'a pas hésité à qualifier la démarche sur le dossier des procédures judiciaires de «réforme profonde, une mesure qui intervient en adéquation avec...
(Xinhua 01/03/17)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le Congo et l'Algérie multiplient cette année des signaux d'un engagement mutuel à consolider leurs relations de coopération vieille de plus de 50 ans. Deux moments importants devront sceller cette volonté commune de réactiver les liens entre les deux Etats : à savoir la visite, dans les tout prochains jours, du chef de l'Etat congolais en Algérie et la tenue de la grande commission mixte entre les deux pays. Le lundi 27 février, une mission algérienne est arrivée à Brazzaville afin de préparer cette prochaine réunion de la grande commission mixte. Les experts des deux pays tiennent des séances de travail les 28 février et 1er mars afin de peaufiner les dossiers à adopter. De source proche...
(Midi Libre 01/03/17)
La défense du meurtrier de l’ex- DGSN Ali Tounsi, Chouaib Oultache, a déposé hier, au lendemain du verdict du tribunal criminel d’Alger, un recours auprès de la Cour suprême at- on appris de plusieurs sources. Chouaib Oultache a été, rappelons-le, condamné, avant-hier soir à la peine capitale pour homicide volontaire avec préméditation d’Ali Tounsi et port d’arme illégal.
(Midi Libre 01/03/17)
La composante du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) est désormais connue. Ce Conseil, créé en vertu de la loi organique 16-13 du 3 novembre 2016 découlant de la Constitution révisée,est ainsi composé de 38 personnes dont les noms viennent d’être dévoilés. Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a en effet signé le décret présidentiel fixant la composante du CNDH. Le décret a d’ailleurs été publié dans le dernier numéro du Journal officilel. Des noms connus figurent parmi la composante de ce Conseil qui sera appelé, selon toute vraisemblance, à se substituer à la Commission nationale deprévention et de protection des droits de l’Homme que préside depuis de très nombreuses années l’avocat Me Farouk Ksentini. Saïda Benhabylles, présidente...
(L'Expression (alg) 01/03/17)
Vu l‘intérêt qu'il a suscité dans les milieux médiatiques et politiques, il était attendu que le procès du meurtre de Ali Tounsi s'étale dans le temps et prenne une allure «d'affaire». Il n'en fut rien. Deux jours après l'ouverture du procès, période au cours de laquelle rapports et témoignages se sont confrontés à merci, le tribunal criminel près la cour d'Alger a prononcé lundi soir la peine capitale à l'encontre de Chouaïb Oultache après avoir établi sa culpabilité pour homicide volontaire avec préméditation contre Ali Tounsi, ex-directeur général de la Sûreté nationale, tentative d'homicide volontaire contre deux cadres de la direction et port d'arme sans autorisation. En effet, après plus de trois heures de délibérations, le verdict a été prononcé...

Pages