Vendredi 26 Mai 2017
(El Watan 18/06/13)
Depuis l’absence de Bouteflika pour des raisons de santé, le Premier ministre rassure à tout-va que les affaires du pays continuent d’être gérées normalement. Mais il ne souffle mot sur le projet de révision constitutionnelle, initié par le Président et confié à un petit comité, loin de tout débat ou dialogue avec la classe politique ou les représentants de la société civile. Il ne se prive toutefois pas d’en parler avec la sous-secrétaire d’Etat américaine, Wendy Sherman, repartie hier après deux jours de visite à Alger. «Nous avons discuté des réformes constitutionnelles qui ont été énoncées et sur le travail nécessaire pour les mettre en œuvre pleinement afin de répondre aux aspirations du peuple algérien», a-t-elle dit à l’issue de...
(El Watan 18/06/13)
Kigali (Rwanda). De notre envoyé spécial. Une première fois après la précieuse victoire face au Rwanda, sur le score d’un but à zéro, pour le compte de la cinquième journée du second tour des éliminatoires du Mondial 2014, et une seconde, et c’est la plus grande, plus tard dans la soirée, quand s’est terminé l’autre match du groupe Mali-Bénin, sur un nul (2-2). Un résultat qui propulse directement l’Algérie au prochain tour. Ainsi, à l’issue de cette cinquième journée, la sélection nationale est première avec 12 points, suivie du Mali, second avec 8 points, du Bénin, troisième avec 5 points, et enfin du Rwanda, dernier avec 2 points. Les deux faux pas du Mali, à domicile en plus, ont permis...
(AFP 17/06/13)
ALGER, 17 juin 2013 (AFP) - Un syndicaliste a été condamné lundi à un an de prison, dont deux mois ferme, pour "destruction du réseau informatique" de son employeur, le tribunal de Séfif, à 300 km à l'est d'Alger, a-t-on appris auprès de l'intéressé. "Le tribunal où j'exerçais m'a condamné à un an de prison, dont deux mois ferme, pour destruction du réseau informatique et de la base de données de ce tribunal", a déclaré à l'AFP Saad Bourakba, technicien en informatique au tribunal de Sétif, suspendu de ses fonctions depuis 14 mois. Les faits auraient été commis lors de sa participation l'an dernier à la grève des fonctionnaires de la justice. M. Bourakba, handicapé moteur à 80%, a indiqué...
(AFP 17/06/13)
ALGER, 17 juin 2013 (AFP) - Le PDG du groupe public algérien de l'électricité et du gaz (Sonelgaz), son prédécesseur et plusieurs cadres ont été inculpés par un juge d'Alger dans une affaire de malversations présumées, a rapporté lundi le journal El Watan. Le patron de la Sonelgaz, Nourredine Bouterfa, a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire dans le cadre d'une enquête sur des "surcoûts" liés à la construction de deux centrales électriques par les groupes français Alstom et américain General Electric, a précisé le quotidien francophone. Outre M. Bouterfa, son prédécesseur Abdelkrim Benghanem, un ex-responsable de la Sonelgaz et quinze autres cadres de cette société et du secteur de l'énergie ont été inculpés d'avoir "violé les dispositions du...
(RFI 17/06/13)
En Algérie, des partis politiques islamistes du monde entier se sont réunis près de la capitale ces 15 et 16 juin. L’occasion, pour les partis islamistes algériens, de montrer qu’ils ont le réseau et la force nécessaire pour participer au pouvoir. Rached Ghannouchi, le leader tunisien de Ennahda, le Hamas palestinien, les Frères musulmans turcs, des représentants pakistanais et koweitiens. Toutes ces figures internationales de l’islamisme politique ont été réunies près d’Alger ce week-end par le Mouvement de la société pour la paix (MSP), le premier parti islamiste Algérien. L’occasion ? L’anniversaire de la mort du fondateur du MSP. Mais cette rencontre est surtout une nouvelle étape dans la stratégie de reconquête du parti algérien. Depuis quelques semaines, le MSP...
(Business.News 17/06/13)
Le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, s’est entretenu, dimanche soir 16 juin 2013, au palais du gouvernement à Alger, avec le leader du parti Ennahdha Rached Ghannouchi, en présence du président du conseil de la Choura du mouvement Ennahdha, Fathi Ayadi, et de l’ancien ministre des Affaires étrangères et membre du conseil de la Choura, Rafik Abdesslem. Les deux parties ont discuté des relations fraternelles et de voisinage qui lient les deux peuples, de la manière de les développer davantage et d’impulser la coopération entre les deux pays dans les différents domaines. M. Sellal a réaffirmé le soutien complet de l’Algérie pour la Tunisie, en cette période transitoire, notamment sur le plan sécuritaire et économique. Le cheikh Ghannouchi a souligné,...
(Les Afriques 17/06/13)
Réuni à Bruxelles, autour de la question des Ape, de l’avenir de la coopération et du développement des pays ACP (Afrique Caraïbes et Pacifique), puis sur les questions de la migration, le Conseil des ministres ACP/Union européenne (UE) a franchi quelques pas, mais le statu quo demeure au sujet des Ape, malgré l’échéance butoir de la fin des Accords de Cotonou et la fin du 10eme Fed, fixés à décembre 2013. C’est le compte a rebours entre les pays ACP et l’UE. La pilule qui fera passer les Accords de partenariat économique (APE) passera par une Mise à niveau des économies des pays ACP. Ainsi, le Conseil de l'UE et les pays ACP viennent d’approuver à Bruxelles, siège de l’UE...
(El Watan 17/06/13)
Dix-sept personnes, dont deux PDG de Sonelgaz, l’actuel et son prédécesseur, ont été inculpées par le juge de la 9e chambre du pôle pénal spécialisé de Sidi M’hamed, près la cour d’Alger, apprend-on de source judiciaire. L’affaire concerne la réalisation par le groupe français Alstom et l’américain General Electric des centrales électriques de Koudiet Edraouech (El Tarf) et de Terga (Aïn Témouchent) pour un montant de 5,5 milliards de dollars. Confiée au juge de la 9e chambre du pôle pénal spécialisé de Sidi M’hamed, près la cour d’Alger, l’affaire des surcoûts dans la réalisation et l’acquisition des centrales électriques entame sa vitesse de croisière. Ainsi, le magistrat a inculpé l’actuel PDG de Sonelgaz, Noureddine Boutarfa, son prédécesseur Abdelkrim Benghanem, ainsi...
(Liberté 17/06/13)
L’Algérie entamera en 2014 la réalisation, dans la zone industrielle de Skikda, d’“un mégaprojet d’industrie pétrochimique” avec un partenaire étranger, a indiqué hier à Guelma le directeur de cette zone. Dans une déclaration à l’APS, en marge de la caravane itinérante initiée par le groupe Sonatrach à l’occasion du cinquantenaire de la création de la compagnie, Abdelhafid Djemaï a précisé que les études et les consultations se rapportant à cet important projet qui comptera 20 unités de production secondaires seront “terminées avant fin 2013”. Ce complexe, qui emploiera un millier de travailleurs, fournira de nombreux produits utilisés par les industries du papier, du médicament et de la teinture, actuellement importés contre des devises fortes, a précisé le responsable, notant que...
(Maliweb 17/06/13)
Au moment où les discussions, entre le gouvernement du Mali et les groupes armés, sont bloquées à Ouagadougou parce que Blaise Compaoré, le médiateur, est en villégiature en Europe, l’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika s’intéresse au Mali, à travers une «Conférence internationale de solidarité des sociétés civiles des pays du Sahel avec le Mali». Organisé par le Réseau algérien des amis du peuple malien, ce forum de deux jours (16 et 17 juin) traite, entre autres, des thèmes relatifs à la sauvegarde de l’intégrité territoriale du Mali, à l’unité du peuple malien et à la reconstruction démocratique des institutions, à la concorde et réconciliation nationales : les leçons de l’expérience algérienne au bénéfice du Mali. Ce n’est pas tout. Il y a...
(El Watan 17/06/13)
Les travaux d’extension engagés à La Mecque perturbent la saison du hadj l L’Arabie Saoudite impose ainsi des restrictions du nombre de pèlerins autorisés à se rendre aux Lieux Saints. Les autorités saoudiennes ont annoncé une réduction du nombre de fidèles autorisés à effectuer, début octobre, le hadj à La Mecque. Elles ont même lancé un appel aux pays musulmans de réaménager leur calendrier de départ de leurs pèlerins pour les Lieux Saints de sorte à ce que leur séjour de dépasse pas deux semaines. L’Arabie Saoudite justifie ces restrictions qui pénalisent les nombreux candidats au pèlerinage par les gros travaux d’extension engagés au niveau du Haram Echerif. En effet, «le nombre des pèlerins venant de l’étranger a été réduit...
(Liberté 17/06/13)
Le secteur de la santé publique renoue avec l’accalmie. Le dernier syndicat qui avait maintenu la pression vient d’annoncer une trêve. La Fédération nationale des travailleurs de la santé publique, affiliée au Snapap, a décidé de geler son mouvement de protestation entamé au début du mois de mai dernier. “Vu la situation de blocage et le refus de la tutelle d’ouvrir le dialogue et de satisfaire les revendications des travailleurs auxquels elle endosse la responsabilité de la situation catastrophique du secteur de la santé, la fédération a, après consultation de la base, décidé de geler la grève.” Le conseil national de la fédération, qui a pris cette décision, précise que le mouvement reprendra de plus belle à la prochaine rentrée...
(El Watan 17/06/13)
Nous avons aussi discuté, dans certaines de mes réunions, avec les responsables algériens des réformes constitutionnelles qui ont été énoncées et sur le travail nécessaire pour les mettre en œuvre pleinement pour répondre aux aspirations du peuple algérien.» Ce sont là les propos que la sous-secrétaire d’Etat américaine chargée des Affaires politiques, Wendy Sherman, a tenus hier lors d’une conférence de presse sanctionnant deux jours de visite à Alger, la dernière étape d’un périple nord-africain que la responsable américaine a effectué en se rendant en Libye, en Egypte, en Tunisie et au Maroc. Des pays ayant diversement vécu des bouleversements politiques depuis janvier 2011. Le vent de la colère est aussi passé par l’Algérie et des réformes ont été engagées,...
(Le Monde 17/06/13)
Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) a confirmé pour la première fois qu'un de ses chefs, l'Algérien Abdelhamid Abou Zeïd, a été tué lors de combats dans le nord du Mali, sans préciser de date, dans un communiqué diffusé, dimanche 16 juin, par l'agence privée mauritanienne en ligne ANI. Lire : AQMI dément la mort de son chef au Sahara, confirmée par la France Abou Zeïd et un autre chef d'unité combattante, le Mauritanien Mohamed Lemine Ould El-Hassen, dit Abdallah Al-Chinguetti, sont "morts sur le champ de bataille en défendant la 'Oumma' [communauté musulmane] et la charia islamiques [loi islamique]" dans le nord du Mali, selon le communiqué à l'Agence Nouakchott information (ANI), qui a toujours publié des communiqués et déclarations...
(Le Point 17/06/13)
L'Algérien Abou Zeïd a été tué lors de combats dans le nord du pays, annonce ce dimanche al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), dans un communiqué rendu public par l'agence mauritanienne ANI. L'organisation islamiste confirme ainsi pour la première fois qu'un de ses chefs a été tué lors de combats dans le nord du Mali, sans préciser de date. Abou Zeïd et un autre chef d'unité combattante, le Mauritanien Mohamed Lemine Ould el-Hassen dit Abdallah Ac-Chinguitty, sont "morts sur le champ de bataille en défendant la oumma (communauté musulmane) et la charia islamiques (loi islamique)" dans le nord du Mali, selon le communiqué à l'Agence Nouakchott Information (ANI), qui a toujours publié des communiqués et déclarations d'Aqmi sans jamais être démentie...
(Afrik.com 17/06/13)
A l’issue des matches du dimanche, retrouvez tous les résultats de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. La Côte d’Ivoire a été la première a validé son billet pour le dernier tour, très vite suivie par l’Algérie, l’Egypte, l’Ethiopie et Tunisie. En revanche, les rêves de Brésil sont déjà terminés pour le Maroc, le Mali et la RD Congo. Cliquez sur le match de votre choix pour y accéder. Dimanche 16 juin Groupe A : Ethiopie 2-1 Afrique du Sud Groupe B : Guinée Equatoriale 1-1 Tunisie Groupe C : Tanzanie 2-4 Côte d’Ivoire Groupe D : Lesotho 0-2 Ghana Groupe G : Mozambique 0-1 Egypte Groupe G : Guinée 2-0 Zimbabwe Groupe H :...
(Afrik.com 17/06/13)
Les capés de Vahid Halilhodzic ont réussi à s’imposer au Rwanda (0-1), de dimanche lors de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 et du coup, augmenter leurs chances de qualification au Mondial brésilien. Si le Mali ne s’impose pas face au Bénin dans la soirée, les Fennecs seraient qualifiés pour le dernier tour. De notre correspondant à Alger L’équipe nationale algérienne qui a bouclé cet après-midi son périple africain a bien réussi sa mission. Elle a damé le pion à son adversaire du jour, le Rwanda (0-1), qui n’a fait montre d’aucune aptitude pouvant lui prédestiner un avenir meilleur dans ses éliminatoires au Mondial brésilien. Les locaux, qui ont pourtant failli revenir de Bamako avec...
(Afrik.com 17/06/13)
A l’issue des matches du dimanche, retrouvez tous les résultats de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. La Côte d’Ivoire a été la première a validé son billet pour le dernier tour, très vite suivie par l’Algérie, l’Egypte, l’Ethiopie et Tunisie. En revanche, les rêves de Brésil sont déjà terminés pour le Maroc, le Mali et la RD Congo. Cliquez sur le match de votre choix pour y accéder. Dimanche 16 juin Groupe A : Ethiopie 2-1 Afrique du Sud Groupe B : Guinée Equatoriale 1-1 Tunisie Groupe C : Tanzanie 2-4 Côte d’Ivoire Groupe D : Lesotho 0-2 Ghana Groupe G : Mozambique 0-1 Egypte Groupe G : Guinée 2-0 Zimbabwe Groupe H :...
(Afrik.com 17/06/13)
En partageant les points à Bamako face au Bénin (2-2) ce dimanche en clôture de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, le Mali a vu ses derniers espoirs de qualification s’envoler. Le score de parité fait le bonheur de l’Algérie, qualifiée grâce à ce résultat. Le Mali devra encore attendre avant de connaître sa première participation en Coupe du monde. Dans l’obligation de l’emporter pour ne pas briser leurs derniers espoirs de qualification pour le Mondial 2014, les Aigles ont à nouveau déçu et ont fait match nul à domicile face au Bénin (2-2) lors de la 5e journée des éliminatoires, une semaine après le partage des points concédé face au Rwanda (1-1), déjà au...
(L'Expression (alg) 15/06/13)
Le microcrédit est-il halal ou haram? L'Algérie avance-t-elle à reculons? Le ministère des Affaires religieuses étudie le caractère légitime ou pas des intérêts dans les crédits accordés par l'Etat. Halal ou non? Les intérêts dans les microcrédits sont en débat au niveau du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs. Comme si c'est le seul problème qui entrave l'épanouissement des jeunes et de l'économie nationale. L'Algérie a pourtant d'autres priorités. Cette fausse polémique sur le caractère halal ou non du microcrédit réveille un triste souvenir vécu il y a 23 ans. En 1990, l'Algérie avait importé des moutons d'Australie en prévision de l'Aid El Kebir. Cédés à des prix très raisonnables, ces moutons avaient, probablement, pour des raisons d'hygiène, la...

Pages