Dimanche 23 Juillet 2017
(L'Expression (alg) 05/07/17)
Le document présenté par le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune, a été adopté hier par les chefs d'Etat et de gouvernement lors du 29ème Sommet de l'UA qui s'est tenu du 3 au 4 juillet à Addis-Abeba. Mission accomplie. Le document présenté par le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune, a été adopté hier par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine lors du 29ème Sommet de l'UA qui s'est tenu du 3 au 4 juillet à Addis-Abeba. Le Mémorandum du Président Bouteflika, désigné par ses homologues africains Coordonnateur de l'Afrique pour la lutte contre le...
(Le Soir d'Algérie 05/07/17)
Le site de l’Onec est ouvert depuis hier pour permettre aux candidats à la session spéciale du bac de retirer les convocations. Les épreuves débuteront le 13 juillet prochain pour une durée de cinq jours. Le ministère de l’Education a annoncé que ces candidats peuvent utiliser le même code attribué lors de la première session pour pouvoir accéder au site. Ils sont, au total, 104 036 candidats concernés par cette session dont 10 082 sont des candidats scolarisés et 93 954 des candidats libres pour lesquels 299 centres d'examen ont été mobilisés à travers le territoire national. La période des épreuves a été fixée entre le 13 et le 18 juillet prochain. Sachant que la journée du 14 qui sera...
(L'Expression (alg) 05/07/17)
Selon les pronostics de l'Office national des statistiques, le nombre d'habitants franchira la barre des 50 millions à l'horizon 2030. Nous ne sommes plus 40 millions d'habitants. Les Algériens sont désormais 41,3 millions. C'est le nouveau chiffre établi par le rapport de l'Office national des statistiques (ONS) rendu public hier. Ainsi, une hausse 2% a été enregistrée par rapport à l'année 2016. Au 1er juillet 2016, la population avait déjà augmentée comparativement à 2015, arrivant ainsi à 40,8 millions de personnes, soit un taux d'accroissement naturel de 2,17%, fait-on savoir. Cette augmentation est expliquée selon l'ONS, par la hausse des naissances et la diminution du nombre des décès. Le même office prévoit que le rythme de croissance de l'année écoulée...
(Autre média 05/07/17)
Le chanteur de raï algérien, Cheb Bilal, a annoncé l’annulation de tous ses spectacles au Maroc. En cause, des accusations formulées l’année écoulée et voulant qu’il ait insulté le royaume. Rien ne va plus entre le chanteur de raï algérien Cheb Bilal et son public marocain, pourtant nombreux. L’artiste annonce avoir annulé tous ses spectacles, prévus cet été, au Maroc. Dans des propos rapportés par le site d’information algérien Achourouk, Bilal dit avoir pris cette décision en réaction à «la campagne hostile menée contre lui par des haineux», sans pour autant préciser qui étaient ces derniers. Une campagne qui rappelle des déclarations datant d’il y a un an et dans lesquelles l’artiste affirme n’avoir «que faire de la nationalité marocaine»...
(Afrik.com 05/07/17)
Programmé le 5 septembre prochain, le match de la 4e journée des éliminatoires du Mondial 2018 entre l’Algérie et la Zambie pourrait avoir lieu à Constantine, comme l’a révélé mardi le président de la Fédération algérienne (FAF), Kheireddine Zetchi ! "Il y a de fortes possibilités de voir le match Algérie-Zambie délocalisé à Constantine. On y travaille dessus", a lancé le dirigeant en marge de la finale de la Coupe d’Algérie dans des propos rapportés par l’APS. Alors que les Fennecs restent invaincus dans leur antre de Blida, cette annonce n’était évidemment pas attendue, mais Zetchi entend faire tourner les Verts à travers le pays.
(Le Soir d'Algérie 04/07/17)
Alors qu’il sommeillait dans les tiroirs du ministère des Finances depuis quelques années déjà, le projet de la banque de l’habitat que caressait Tebboune quand il était ministre de l’Habitat et de l’urbanisme est remis au goût du jour. Pourrait-il le concrétiser maintenant qu’il est Premier ministre ? En évoquant la réforme du secteur bancaire jeudi à Alger, le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune a annoncé que le ministère des Finances étudie...
(L'Expression (alg) 04/07/17)
«La réunion sera consacrée à l'activité politique et organique du parti», a affirmé une source de la direction. Le FLN zoome sur le rendez-vous de novembre. Les élections locales seront au menu de la réunion du bureau politique qui se tiendra aujourd'hui. Après avoir déserté les caméras, le secrétaire général du parti Djamel Ould Abbès, convoque son staff pour parler des préparatifs. «La réunion sera consacrée à l'activité politique et organique du parti», a affirmé une source de la direction. Le secrétaire général compte prendre ses dispositions dès à présent pour garantir une victoire lors du prochain rendez-vous électoral. Ce dernier, qui chapeaute le plus grand nombre de collectivités locales, ambitionne de préserver ses acquis. Sachant qu'il a perdu beaucoup...
(Autre média 04/07/17)
ADDIS-ABEBA - Le Maroc a échoué dans sa tentative de bloquer une mission de la commission africaine d’évaluation des droits de l’Homme dans les territoires sahraouis occupés, a déclaré dimanche à Addis-Abeba, le ministre sahraoui des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek. "Le Maroc, dont c’est la première participation aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA), a échoué dans sa tentative d’enlever des paragraphes dans les rapports de la commission africaine des droits de l’Homme et des peuples qui était mandatée, sur décision du Conseil exécutif de l’UA, de faire un rapport et une évaluation sur la question des droits de l’Homme dans les territoires occupés de la République arabe sahraouie et démocratique (RASD)", a indiqué M. Ould Salek...
(Sahara Medias Agency 04/07/17)
Le premier ministre algérien Adel Mejid Tarhoun a réaffirmé mardi qu’il n’y avait aucun nuage dans les relations algéro-mauritaniennes et que l’action commune entre les deux pays se poursuivait. Cette déclaration a été faite à l’issue d’une audience accordée par le président mauritanien au siège de l’union africaine à Addis Abéba, au premier ministre algérien, en marge du 29ème sommet ordinaire de l’organisation. Dans une déclaration à l’agence mauritanienne d’information, Abdel Mejid Tarhoun a dit qu’il avait évoqué avec le chef de l’état mauritanien les différents aspects de la coopération fructueuse entre les deux pays. « Nous avons échangé les points de vue des deux pays sur les différentes questions économiques et sécuritaires et une parfaite identité de vues s’est...
(Tout sur l'Algérie 04/07/17)
Vous remettez en cause les choix du gouvernement sortant en matière d’industrie automobile. Qu’est-ce qui ne va pas dans ce secteur selon vous ? Je ne conteste pas la stratégie. Je l’avais approuvée en tant que député et je la soutiens toujours aujourd’hui en ma qualité de ministre. La stratégie est tracée par le Président de la République. En revanche, la première évaluation effectuée par un groupe de travail composé d’experts du secteur, souligne clairement que les objectifs tracés n’ont pas été atteints. Les constructeurs automobiles se sont engagés à créer davantage d’emplois et de valeur ajoutée dans le secteur et surtout de baisser la facture des importations. Aucun de ces objectifs n’a été réalisé. Au lieu de créer de...
(L'Expression (alg) 04/07/17)
Pour le vice-ministre de la Défense nationale «c'est une élite d'hommes de demain, imprégnée de toutes les valeurs de dévouement, d'abnégation et d'orgueil». A l'occasion de la cérémonie annuelle de sortie de la 10e promotion de formation militaire commune de base, la 48e promotion de formation fondamentale et la 1ère promotion d'officiers du cycle Master, au niveau des établissements de formation de l'Armée nationale populaire, le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah a prononcé une allocution, hier matin au niveau de l'Académie Houari Boumediene, de Cherchell. Il souligne dans ce contexte que «l'Académie militaire, enregistre aujourd'hui la naissance d'une nouvelle élite d'officiers de l'Armée nationale populaire, ayant...
(L'Expression (alg) 04/07/17)
L'option de la grève devrait être négociée âprement avec les pouvoirs publics pour éviter toute sorte de glissement qui puisse produire une situation néfaste, voire dramatique pour les citoyens dépendants du médicament. Décidément, les pharmaciens d'officine ont opté pour le durcissement en décidant d'entamer le 12 juillet prochain une grève qui touchera l'ensemble des pharmaciens à l'échelle nationale. Cette grève qui n'est pas comme les autres grèves des autres secteurs économiques ou de la Fonction publique, sera caractérisée par un aspect particulier, celui de la sécurité qui touche la santé publique, c'est-à-dire celui du patient de façon directe. Une grève générale dans ce sens, pourrait entraîner une situation des plus dramatiques pour le citoyen en quête d'un médicament correspondant à...
(Le Soir d'Algérie 04/07/17)
Ce n’est pas la joie chez les professionnels du secteur des assurances. Si l’on doit se fier à la note de conjoncture du marché des assurances relative au premier trimestre de cette année, la production accumulée a atteint les 36,3 milliards de DA, soit une baisse de près de 8% comparé à la même période en 2016. De quoi alarmer les assureurs. A voir de près les chiffres de l’étude, il s’avère qu’à la fin des trois premiers mois de cette année, le chiffre d’affaires du marché des «assurances dommages» a connu une baisse de plus de huit points et demi comparé aux chiffres de l’année dernière. En effet, il est passé de 36,6 milliards de dinars à 32,5 milliards...
(Midi Libre 04/07/17)
Il est certain que les pour et les contre la peine de mort vont, à nouveau et à la faveur de cette nouvelle affaire, s’affronter avec force arguments. Cela a toujours été le cas en pareille circonstance. L ’ affaire de l’enfant Houssem Belkacemi a ému l’opinion publique nationale. Cet enfant, retrouvé mort après une disparition de plusieurs jours, a en effet suscité l’indignation des Algériens. Cette énième affaire de kidnapping, même si les autorités affichent une grande prudence quant aux circonstances de la disparition et de la mort, a remis au goût du jour la question de l’application de la peine de mort. La polémique a été en effet relancée sur la scène nationale. Les partisans et les opposants...
(Le Soir d'Algérie 03/07/17)
L’idée d’entamer un dialogue avec les partenaires sociaux afin de construire un consensus sur les questions «nationales d’importance», lancée par le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune le 29 juin dernier devant les parlementaires de la Chambre basse est différemment appréciée et commentée par la classe politique. Le premier secrétaire du parti Jil Jadid, le Dr Amokrane Lakhdar, dira à ce propos que «pour le moment, il n’y a eu qu’une allusion à un éventuel dialogue sur un consensus économique sans autres indications sur la question». Selon lui, «à Jil Jadid, nous avons...
(L'Expression (alg) 03/07/17)
Il a qualifié cette session d'«extraordinaire et particulière dans son aspect politique». Le président du Conseil de la nation a soutenu hier lors de la clôture de la session parlementaire 2016-2017 que «les Algériens ont la capacité pour surmonter la crise à laquelle est confrontées l'Algérie à travers l'unification des rangs et l'engagement résolu vers l'avenir». Il s'agit, selon Bensalah, de la seule voie à même de permettre à l'Algérie de surmonter la situation de crise et de «faire taire la voix des défaitistes qui tentent de semer le trouble de l'intérieur et de l'extérieur du pays». «Il est vrai que l'Algérie fait face à des difficultés qui restent néanmoins dans les limites de ses capacités», a fait savoir Bensalah,...
(L'Expression (alg) 03/07/17)
L'occasion pour l'hôte de l'Académie de Cherchell, Houari Boumediene, d'exprimer sa satisfaction quant au niveau des enseignements et de la formation qui y sont dispensés. En visite à l'Académie militaire de Cherchell, Houari-Boumediene, le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah a mis l'accent sur l'importance de «la Fête de l'indépendance et du recouvrement de la souveraineté nationale, obtenues grâce aux énormes sacrifices du peuple algérien, qui a mené la plus grande...
(L'Expression (alg) 03/07/17)
Les walis doivent distribuer ces logements pour pouvoir entamer les autres programmes de logements. Plusieurs opérations de distribution de logements vont avoir lieu dans les prochaines heures à travers plusieurs wilayas, a-t-on appris hier de sources sûres. Ces opérations vont concerner quelque 8500 logements réalisés selon les différentes formules dans 14 wilayas. Celles-ci sont: Alger, Mostaganem, Skikda, Bouira, Sidi-Bel-Abbès, Oum El Bouaghi, Boumerdès, Relizane, Mascara, Médéa, Blida, M'sila, Tiaret et Biskra. Ce sont les ministres de l'Intérieur et celui de l'Habitat, en l'occurrence Nour-Eddine Bedoui et Youcef Chorfa, qui auraient donné cette instruction ont précisé nos sources. L'opération de distribution doit avoir lieu, ont insisté les deux ministres dans leurs instructions, avant la célébration du 55e anniversaire de la Fête...
(AFP 03/07/17)
En équipement de plongée ou en tenue de plage, mains protégées par des gants, hommes, femmes et enfants se sont mués samedi en "éboueurs de la mer" sur une plage de l'est d'Alger jonchée de déchets. Sur la plage de Tamentfoust, qui borde une petite cité balnéaire à une trentaine de km du centre de la capitale algérienne, des centaines de bénévoles, venus seuls ou en famille, ont ratissé la zone, remplissant leurs sacs de bouteilles, canettes, sachets plastiques et autres détritus échoués sur le sable. Selon une étude réalisée en 2015 par des chercheurs de l'Université de Cadiz (Espagne), la mer Méditerranée contient entre 1.000 et 3.000 tonnes de déchets plastiques, soit un déchet tous les 4 km². L'opération...
(Le Quotidien d'oran 03/07/17)
C'est le clash entre le Snapo et les deux organismes de sécurité sociale, en l'occurrence la Cnas et la Casnos. Dans un communiqué transmis, hier, à ses adhérents, le Snapo annonce une grève nationale, à partir du 12 juillet, des officines pharmaceutiques qui seront fermées de 8h à 13h, en signe de protestation contre l'annulation de la majoration de la marge bénéficiaire consentie pour les ventes des médicaments génériques. Cette annulation, en l'air depuis quelques jours, sera officiellement appliquée par les agences Cnas et Casnos, selon les termes du communiqué du Snapo, signé par le président national, Belambri Messaoud. « La réunion organisée avec les deux DG de la Cnas et de la Casnos, le 02 juillet 2017, et qui...

Pages