| Africatime
Mercredi 18 Janvier 2017
(L'Expression (alg) 18/01/17)
La démarche dialoguiste du gouvernement participe d'une volonté ferme de désamorcer toute possibilité de protestation de la part des travailleurs, de neutraliser toutes les niches de mécontentement et de garantir une certaine stabilité sociale, politique et économique. Après les avoir ostracisés, marginalisés, combattus, exclus de toutes les tripartites, le gouvernement invite les syndicats autonomes au dialogue en les sensibilisant sur le rôle majeur qu'ils ont à jouer pour le maintien de la stabilité sociale, politique et économique dans le pays. En effet, avant-hier, environ 25 syndicats représentant...
(Midi Libre 18/01/17)
Le parti Taliou El Houriat est dans l’oeil du cyclone. Il en est de même par conséquent pour son président, Ali Benflis. Ce dernier n’est vraiment pas en odeur de sainteté. Il vient de susciter le courroux du gouvernement. Sa décision de boycotter les prochaines élections législatives, prévues au printemps mais dont la date n’a pas encore été fixée, n’a pas été du gout de l’exécutif. Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, l’a d’ailleurs déclaré de vive voix sur un ton qui ne laisse plus aucun doute sur cette colère.
(Midi Libre 18/01/17)
Nouria Benghebrit, en visite hier dans les locaux de l’Office national des publications scolaires (ONPS), a évoqué le dialogue social, au lendemain de la rencontre entre le ministre du Travail et l’Intersyndicale. Selon la ministre, les syndicats du secteur ont émis le désir de reprendre contact avec l’Administration, mais « sous la forme de bilatérales, car chaque syndicat a ses propres préoccupations et veut associer à la réunion les membres de son bureau », précise t-elle. La ministre de l’Éducation nationale, tout en affirmant...
(Le Quotidien d'oran 18/01/17)
Le projet de code du travail est encore «en maturation», a affirmé hier mardi un responsable au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, selon lequel les syndicats autonomes seront associés à sa confection. M. Abdelali Droua, directeur des Relations de travail au ministère du Travail, a expliqué dans une intervention à la radio nationale que les syndicats autonomes seront associés à ce projet. Il y a «un projet de code du travail élaboré par le ministère,...
(La Nouvelle République 18/01/17)
Le marché pétrolier vit, depuis deux années, une crise qui a touché de nombreuses économies qui se basent sur les recettes pétrolières. Le marché, cependant, commence à peine à retrouver son équilibre, grâce à l’accord historique d’Alger dont l’impact se manifeste en ce début de 2017. Le secrétaire général de l’Opep, Mohamed Barkindo, a déclaré, hier à Caracas qu’il prévoit un retour à la stabilité sur les marchés du pétrole en ce début de nouvelle année. cours. Alors qu’il était...
(Tout sur l'Algérie 18/01/17)
L’Algérie n’a pas besoin « d’un Code pénal électoral », a estimé, ce mardi 17 janvier, Talaiou El Houriyet, en réponse au ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nourredine Bedoui, qui avait annoncé le conditionnement de l’octroi des agréments à la participation aux échéances électorales. Le parti de Benflis ayant décidé de boycotter les prochaines élections législatives.« Des sanctions seront décidées à l’encontre des formations qui ne contribuent pas à l’animation de la vie politique… », a indiqué le...
(Tout sur l'Algérie 18/01/17)
Les importations de bananes ont enregistré une baisse durant les dix premiers mois de l’année 2016 s’établissant à 139,4 millions de dollars, contre 141,6 millions de dollars durant la même période de 2015, selon les chiffres du ministère du Commerce diffusés ce mardi via l’agence officielle.L’importation des pommes a aussi connu une tendance baissière pour atteindre 50,95 millions de dollars durant les dix premiers mois de l’année passée, contre 85,2 millions durant la même période de 2015. Les importations d’amandes...
(La Nouvelle République 18/01/17)
Le dossier du Complexe sidérurgique El Hadjar (Annaba) revient au-devant de l’actualité. La question de démarrage, qui agite les esprits de plus d’un responsable au plus haut niveau de l’Etat, n’est plus à l’ordre du jour. Le Haut Fourneau démarrera comme initialement annoncé fin février, ou début mars 2017. Le problème n’est pas à ce niveau. Cela fait quinze mois que l’on ne parle plus de production nationale de fer et de l’acier. Durant toute cette période, les effectifs n’ont...
(Le Soir d'Algérie 17/01/17)
«Chat échaudé craint l’eau froide», dit-on. Les islamistes de tous bords semblent tirer les leçons du passé et tentent, faute de reprendre leur lustre d’antan, de limiter les dégâts, instinct de survie oblige. L’on est loin de l’euphorie du début de la décennie 1990 du siècle dernier, avec la déferlante verte sous le label de l’ex-tristement célèbre FIS dissous, avec son incommensurable lot de sang et de larmes, ou encore de celle, beaucoup plus récente, avec la tentative de coller...
(Le Soir d'Algérie 17/01/17)
Pour la première fois dans l’histoire du mouvement syndical algérien, l’UGTA, représentée par son secrétaire général, M. Abdelmadjid Sidi Saïd, prend part à une réunion de travail au siège du ministère du Travail en présence de plus d’une vingtaine d’organisations syndicales autonomes. C’était hier, lors d’une journée d’information portant sur «le dialogue social dans le monde du travail». Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, M. Mohamed El-Ghazi, a réussi là où tous ses prédécesseurs ont...
(La Nouvelle République 17/01/17)
Un projet de loi criminalisant la fraude aux examens et concours est en cours d’élaboration. Le département de Benghebrit, longtemps touché par les fraudes, et dernièrement à la session du baccalauréat de 2016, marquée par le scandale de la fuite des sujets, et fraude par utilisation de la 3G, compte ainsi redorer le blason à cet examen d’importance nationale. Ce projet de loi est-il la solution au problème ? La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, avait précisé que cette...
(Le Quotidien d'oran 17/01/17)
Nouredine Bedoui reproche aux partis politiques qui ont décidé de boycotter les prochaines élections législatives et locales de ne pas permettre à leurs militants de choisir leurs élus dans les assemblées populaires. «Quelle peut être la responsabilité des partis qui boycottent les élections vis-à-vis de leurs militants ? Quelle est cette vision unitaire étroite par laquelle on cherche toujours à entraver une opération électorale ? Jusqu'à quand on continue à agir de la sorte?», a interrogé le ministre, lors d'un...
(Tout sur l'Algérie 17/01/17)
Les syndicats autonomes de la santé, de l’éducation, de l’administration et d’autres secteurs regroupés dans l’intersyndicale ont décidé de maintenir leurs actions de protestation prévues à la fin du mois à l’issue de la rencontre, ce lundi 16 janvier, avec le ministre du Travail, a-t-on appris de Lyes Merabat, président du Syndicat national autonome des praticiens de la santé publique (SNAPSP). « Pour nous, le plan d’actions arrêté est toujours d’actualité puisque la plateforme de revendications n’est pas prise en...
(La Nouvelle République 17/01/17)
Ce début d’année 2017, est prolifique en termes de reprises en main des activités de production, et des réalisations dans les secteurs des Travaux publics et des Transports (MTPT), de l’Industrie et des Mines (MIM), de l’Agriculture, et du Développement rural et de la Pêche (MADRP). Ces secteurs sont de véritables fers de lance pour l’économie nationale. Les résultats des investissements financiers et matériels engagés au niveau du MTPT depuis quelques mois, se font remarquer chaque jour un peu plus...
(Midi Libre 17/01/17)
Ces dernières semaines, une rareté du lait en sachet est constatée dans plusieurs wilayas. Des files se constituent pour « arracher » les sachets de lait qui ont du mal à être distribués. Le problème de l’approvisionnement se pose toujours. A Alger, Blida, Guelma, Oran et d’autres localités, le problème de l’approvisionnement du lait en sachet se pose avec acuité. Dans la capitale, des files se constituent dès 7 heures du matin pour s’en procurer. Mais de l’aveu de plusieurs...
(Tout sur l'Algérie 16/01/17)
La balance commerciale de l’Algérie a enregistré un déficit de 17,84 milliards de dollars durant l’année 2016, contre un déficit de 13,71 milliards en 2015, soit un creusement de déficit de 4,8%, a indiqué, lundi à Alger, le directeur des Relations publiques et de l’Information à la Direction générale des douanes, Djamel Brika. Les exportations ont reculé à 28,88 milliards USD en 2016 contre 34,66 milliards en 2015, soit une chute de 16,7%, a-t-il souligné lors d’une conférence de presse...
(L'Expression (alg) 16/01/17)
Sont-ils capables de remporter, cette fois-ci, une échéance qu'ils ont lamentablement ratée il y a cinq ans? Il faut se méfier de l'eau qui dort. Divisée, dispersée, cette mouvance initialement composée par le MSP, le PLJ de Djaballah, Ennahda, du Front du changement de Menasra et El Islah, a du mal à trouver une place sur l'échiquier politique. A quelques mois des élections législatives, une échéance capitale pour le pays, les islamistes se cherchent toujours... Sont-ils capables de remporter, cette fois-ci, une échéance qu'ils ont lamentablement ratée il y a cinq ans, alors que...
(France 24 16/01/17)
En Algérie, les élections législatives approchent. Conscients que leur influence sur le jeu politique a décliné ces dernières années, les partis islamistes fusionnent ou s'allient afin de se mettre en ordre de bataille. Éclatée en de multiples formations, affaiblie par des luttes de pouvoirs, la mouvance islamiste en Algérie ne semble plus en mesure d'imposer ses idées dans le jeu politique. Alors que le pays renouvellera ses députés en avril lors des législatives, les partis islamistes tentent de s'organiser pour...
(Tout sur l'Algérie 16/01/17)
Plusieurs axes routiers ont été coupés à la circulation à Constantine à cause des fortes chutes neige qui se sont abattues sur la ville. Les localités Djebel El Ouahche, Ziadia et El Mridj, sont quasiment isolées. Plusieurs écoles sont restées fermées. Les élèves qui ont pu rejoindre leurs établissements ont dû retourner chez eux. Les routes entre Constantine, Batna et Souk Ahras sont bloquées à cause de l’amoncellement de la neige. À l’aéroport de Constantine, tous les vols sont annulés...
(Le Quotidien d'oran 16/01/17)
C'est presque une réponse donnée aux sceptiques à propos des chiffres donnés sur le taux de chômage en Algérie, que ce retour sur le dossier des sans-emploi de la directrice des statistiques de la population et de l'emploi auprès de l'Office nationale des statistiques (ONS). Dans un entretien à l'APS, Mme Amel Lakehal a indiqué que le taux de chômage n'est pas le seul indice de la situation du marché du travail qui reste défini par une soixantaine d'autres indicateurs...

Pages