| Africatime
Vendredi 27 Février 2015
(AFP 27/02/15)
Les conclusions de l'enquête judiciaire britannique sur l'attaque du complexe gazier algérien d'In Amenas, qui établissent la seule responsabilité des "terroristes" dans la mort d'otages, ont suscité jeudi la colère des familles, l'une d'entre elles annonçant son intention de poursuivre BP. Au total, 40 personnes --dont six Britanniques et un Colombien résidant au Royaume-Uni, visés par l'enquête à Londres-- ont péri lors de cette prise d'otages spectaculaire par un commando islamiste sur le site gazier situé à 1.300 km au sud-est d'Alger, en janvier 2013. L'attaque avait pris fin après un assaut des forces spéciales algériennes et le bilan final faisait...
(RFI 27/02/15)
A Alger, on entre dans la dernière ligne droite pour la recherche d'un accord de paix au Mali. La médiation algérienne a rédigé un dernier et ultime texte d'accord de paix. Les deux parties - groupes armés du Nord et autorités de Bamako - remettront leurs observations au médiateur ce vendredi 27 février. Alger souhaite pouvoir boucler, dès ce week-end, ces négociations qui durent depuis juillet dernier. A Alger, tout le monde avoue qu’il est temps que ces négociations s'achèvent. Cela fait plus de sept mois que les délégations du gouvernement de Bamako et celles des groupes armés réclamant l'autonomie de l'Azawad ou bien revendiquant l'unité territoriale travaillent à la recherche d'un accord de paix. L'Algérie - qui a succédé...
(El Watan 27/02/15)
Dans la nuit de mercredi à jeudi, la médiation internationale conduite par Ramtane Lamamra a remis aux mouvements armés du Nord et au gouvernement de Mali : Ce que dit l’accord de paixBamako un texte final d’accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Si des amendements peuvent encore être faits, c’est l’aboutissement de sept mois de négociations. - Un partage des richesses La proposition d’accord de la Coordination incluait la compétence des régions du Nord sur l’exploitation des...
(Afrique Inside 27/02/15)
Après la découverte des listes de la HSBC Private Bank en Suisse mettant en cause plusieurs Algériens, certains s’interrogent et accusent.Ce sont des déclarations très claires et accusatrices qu’a fait l’ancien gouverneur de la banque d’Algérie, Badreddine Noujoua. Selon lui, dans des propos rapportés par le quotidien El Watan, «des fonds en devises qui auraient dû être versés à la Banque centrale sont détournés vers le marché parallèle, permettant ainsi la fuite de capitaux». Est aussi pointée du doigt la...
(Le Soir d'Algérie 26/02/15)
«L’opposition n’a jamais revendiqué l’intervention de l’armée dans le règlement de la crise du régime et nous ne nous focalisons pas sur une personne», s’est défendu l’ancien chef du gouvernement et candidat aux présidentielles du 17 avril dernier. Pour Ali Benflis, qui s’exprimait hier mercredi dans une rencontre avec la presse pour, essentiellement, parler de son projet de parti dont il vient d’avoir le quitus pour la tenue du congrès constitutif, cette implication de l’ANP dans l’arène politique lui «nuirait»,...
(La Nouvelle République 26/02/15)
Une grande manifestation a eu lieu mardi 24 février devant le consulat d’Algérie à Paris et ce, suite à l’appel lancé par la Coordination nationale pour les libertés et la transition démocratique (CNLTD). Beaucoup de militants du RCD, Jil Jadid et El Adala et du MSP étaient présents lors de cette manifestation ô combien pacifique. Il y avait beaucoup de femmes, vieux, jeunes et moins jeunes qui portaient des pancartes et banderoles où on pouvait lire à titre d’exemple :...
(L'Expression (alg) 26/02/15)
«On a demandé à l'ANP d'être garante de l'inviolabilité de la Constitution.» L'opposition n'a jamais demandé à l'Armée d'intervenir dans les questions politiques, a affirmé Ali Benflis, hier lors de sa conférence de presse. «On n'a jamais appelé à l'intervention de l' armée. Et ceci est valable aussi bien pour la Cnltd, que pour le Pôle des forces de changement, et l'Instance de suivi et de consultation de l'opposition», a-t-il fait savoir. «Tous ces groupes de formations politiques respectent l'armée...
(Midi Libre 26/02/15)
Sellal a été ferme sur les décisions politiques et les orientations économiques prises par le gouvernement.Le Premier ministre a tenu à répondre aux opposants à travers un discours éminemment politique. Il a averti sur un ton menaçant que l’unité nationale est le ciment de tous les Algériens et que personne n’a le droit de jouer sur cette carte. La date de la nationalisation des hydrocarbures a été bien choisie par Abdelmalek Sellal pour recadrer le débat autour de l’unité nationale...
(La Nouvelle République 26/02/15)
A Annaba où il a animé un meeting populaire coïncidant avec la célébration de deux dates jumelées l’anniversaire de la création de l’Union générale des travailleurs algériens et celui de la nationalisation des hydrocarbures, Amar Saâdani a tiré à boulets rouges sur les partis membres de Coordination nationale pour les libertés et la transition démocratique (CNLTD). Dans le discours qu’il a prononcé dans une salle de spectacle comble de travailleurs venus de différentes wilayas limitrophes, il n’a pas épargné de sa diatribe Louisa Hanoune et le Parti des travailleurs dont elle est la porte-parole. À beaucoup d’égards, on a l’impression que les réflexions et arguments apportés par le secrétaire général du FLN, sont proches des...
(Tout sur l'Algérie 26/02/15)
Ali Benflis a défini, ce mercredi 25 février, les contours de son nouveau parti «Talaiou el Houriyet». Lors d’une conférence de presse, l’ancien chef du gouvernement a parlé d’« un parti démocrate » qui se reconnaît dans le combat de l’opposition. Un parti qui milite pour l’instauration « d’une République démocratique et sociale ». Ali Benflis a laissé entendre que sa future formation n’est pas seulement le produit de l’impasse politique actuelle dans le pays. «Talaiou el Houriyet est venu...
(Le Quotidien d'oran 26/02/15)
Ali Benflis a assuré, hier, lors d'une conférence de presse, que son nouveau parti, Talaiou El Houriyet, tiendra son congrès constitutif début juin prochain. « Il nous a fallu 8 mois, depuis le dépôt de notre dossier, pour que l'administration nous réponde par l'affirmatif», a indiqué l'orateur, qui affirme que «Nous avons travaillé – et travaillé beaucoup- à nous préparer à toutes les éventualités possibles : celle du refus, du silence ou de l'acceptation de notre dossier». Benflis indiquera que les militants du parti ont élaboré un plan pour la préparation du congrès constitutif. «Installation des bureaux à l'échelle de toutes les wilayas, alors...
(Midi Libre 26/02/15)
La ministre de l’Education nationale, a renouvelé, hier à Alger, la disponibilité de son département à "dialoguer avec les syndicats, mais dans le calme et la sérénité". Le ministère "est disposé à dialoguer avec les syndicats et les fonctionnaires de l’Education nationale qui sont en grève, mais cela doit se faire dans le calme et la sérénité", a affirmé Mme Benghebrit dans une déclaration à la presse en marge d’un séminaire sur la rechercher en éducation. "Nous ne pouvons pas...
(Tout sur l'Algérie 26/02/15)
Quel bilan faites-vous des manifestations du 24 février contre le gaz du schiste ? Il est important d’évaluer ces manifestations par rapport aux objectifs qui ont été tracés. Au niveau de l’Instance pour la concertation et le suivi de l’opposition (ICSO), nous avons décidé de lancer un appel à la population pour manifester à travers des sit-in organisés dans les 48 wilayas. Il s’agissait de sit-in symboliques pour montrer que les Algériens étaient solidaires avec leurs concitoyens du Sud et...
(Le Temps (al) 26/02/15)
Le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l'éducation élargi (Cnapeste) qui mène un débrayage reconductible depuis deux semaines compte «amplifier» son mouvement en annonçant des sit-in devant les différentes directions de l'éducation au moment où la ministre de tutelle réitère son appel au dialogue. Selon le porte-parole du syndicat, Messaoud Boudiba, le durcissement du mouvement de protestation s'impose en raison de l'absence de réponses concrètes par le gouvernement aux revendications qu'il qualifie d'«urgentes». Les prochains rassemblements,...
(Jeune Afrique 26/02/15)
Ce Franco-Algérien s'est fait connaître comme l'avocat des figures du milieu. En s'inscrivant au barreau d'Alger, il a trouvé le moyen de contourner l'interdiction de plaider qui le frappait en France. C'est l'histoire d'une rédemption. Ou du moins, ça y ressemble... Karim Achoui, 47 ans, longtemps surnommé "l'avocat du milieu" pour avoir défendu des figures du grand banditisme et radié du barreau de Paris en 2012, peut à nouveau exercer sa profession. Le 14 février, il a prêté serment au...
(Le Temps (al) 26/02/15)
«Les mesures décidées par le commandement de la gendarmerie pour sécuriser nos frontières font partie d'une stratégie élaborée de concert avec l'Armée nationale populaire». Le propos est du lieutenant-colonel Rouba Abdelkader, directeur de la police judiciaire (PJ) au sien de la Gendarmerie nationale (GN) qui s'est exprimé ainsi lors d'une conférence de presse tenue hier à Alger et consacrée à la présentation du bilan des activités menées par cette institution au cours de l'année 2014. De son côté, le général...
(Le Point 26/02/15)
L'Algérie enclenche sa diversification énergétique avec un programme qu'elle a voulu attractif pour les investisseurs s'impliquant dans le renouvelable.Il n'y a plus de doute. L'après-pétrole est bien à l'ordre du jour dans les hautes sphères de l'État algérien. En vue de développer les énergies renouvelables, le gouvernement a décidé de faire la part belle aux investisseurs en la matière. Son outil : un programme ouvert à ceux des secteurs public et privé, nationaux et étrangers. Son arme : faire bénéficier...
(Midi Libre 26/02/15)
Trois découvertes de champs pétroliers ont été réalisées par Sonatrach depuis début 2015, a déclaré, mercredi à Oran, le Président-directeur général par intérim du groupe pétrolier, Saïd Sahnoun. "Dans le cadre de l’exercice de l’année 2015, Sonatrach a réalisé, sur fonds propre, trois découvertes de champs pétroliers dont la qualité est extrêmement importante", a précisé à l’APS M. Sahnoun, en marge des festivités célébrant le 40e anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures, abritées par la zone pétrochimique d’Arzew. La première...
(Le Soir d'Algérie 26/02/15)
Le calvaire des usagers du tronçon routier reliant Constantine à Skikda et Annaba n’est pas prêt d’être levé. Et pour cause, les travaux du contournement du tunnel de Djebel El Ouahch marquent le pas en dépit des insistances et avertissements du premier responsable du secteur des travaux publics qui avait sommé, il y a quelques mois déjà, les entreprises en charge du projet de renforcer les chantiers et démultiplier la cadence des travaux. Abdelkader Kadi, qui était hier en visite...
(La Nouvelle République 26/02/15)
L'Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL) a finalisé l'opération d'identification des assiettes foncières sur lesquelles seront bâtis les projets restants de son programme de 230 000 logements, a-t-on appris auprès des responsables du ministère de l'Habitat. Pour définir le foncier nécessaire à l'achèvement de son deuxième programme de location-vente lancé en 2013, cette agence a dû recourir aux fichiers du foncier urbanisable établis récemment au niveau des wilayas à l'issue d'une enquête menée, depuis 2014, sur...

Pages