| Africatime
Vendredi 27 Mars 2015
(La Nouvelle République 26/03/15)
Les services de sécurité de la région est du pays sont en alerte et avant tout préoccupés par les avancements de la situation sécuritaire touchant le voisinage des pays voisins, à savoir la Tunisie et la Libye. Selon certaines indiscrétions, des rapports sécuritaires ont prévu déjà l’arrivée en Algérie de pas moins de 10% de l’ensemble de clandestins étrangers dont plusieurs sont d’origine libyenne dans le but de chercher un travail et/ou pour migrer clandestinement vers l’Italie, dans le cas où la situation sécuritaire continue à se détériorer en Libye. Les brigades de la Gendarmerie nationale et les gardes-côtes avaient arrêté depuis le déclenchement des actes de violence de ce pays près de 850 personnes...
(Tout sur l'Algérie 26/03/15)
La perspective d’un remaniement gouvernemental tient en haleine les ministres. Circonspects, peu loquaces sur les questions d’actualité nationale, plusieurs ministres ne veulent pas se faire griller pour avoir toutes leurs chances d’être reconduits dans le prochain gouvernement. Des députés ainsi que des sénateurs observent la même attitude, eux aussi dans l’espoir d’être nommés ministres. Sollicités sur des questions d’importance telles que la dévaluation du dinar, la baisse des réserves de change, le mouvement de contestation dans certaines wilayates du sud ou encore le retard dans la tenue du congrès du FLN et le malaise actuel au sein du RND, ces responsables réservent leurs réactions après le remaniement gouvernemental annoncé comme imminent. Pourtant, l’imminence de ce changement pose problème puisque programmé...
(La Nouvelle République 26/03/15)
Intervenant lors d'une journée parlementaire sur la réforme et la refonte du système éducatif algérien, la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, a appelé les syndicats à agir pour assurer la «stabilité du secteur» et à se mobiliser pour préserver ses acquis. «Le secteur de l'éducation, ô combien stratégique, requiert aujourd'hui des conditions propices afin qu'il puisse s'acquitter des missions qui lui sont assignées, à savoir la consolidation et l'amélioration de la mise en œuvre des réformes», a précisé Mme...
(La Nouvelle République 26/03/15)
Le procès porte sur une grosse affaire de corruption et de dilapidation de deniers publics, qui avait éclaté en 2009. Dans le box des accusés, dont deux sont en fuite et quatre en détention sur les 16 personnes impliquées, il y a également sept entreprises étrangères (en tant que personnes morales) : Citic-CRCC (Chine), Cojaal (Japon), SM Inc (Canada), Isolux Corsan (Espagne), Pizarotti (Italie), Garanventas (Suisse) et Coba (Portugal), qui vont répondre de plusieurs délits. Le tribunal criminel d'Alger a...
(Le Temps (al) 26/03/15)
La coopération économique entre l'Algérie et l'Italie n'est pas affectée par la baisse drastique des cours de pétrole. Le président du Forum des chefs d'entreprise (FCE), Ali Haddad, a indiqué hier à Milan (Italie) que «malgré les difficultés que la crise économique génère et qui ont fait que le volume global de nos échanges commerciaux enregistre une baisse depuis 2012 (passant de 16,7 milliards de dollars à 13,3 milliards de dollars en 2014), notre partenariat se maintient à des niveaux...
(El Watan 25/03/15)
Les citoyens d’In salah ont réinvestit la rue tard dans la soirée de mardi 24 Mars pour exprimer leur mécontentement et dénoncer l’arrivée du matériel de fracturation hydraulique destiné au puits d’Ahnet 2. Des dizaines de citoyens ont manifesté pendant toute la nuit. « Nous pensions que ce n’était qu’une rumeur. Mais un groupe de jeune s’est déplacé sur le site est a confirmé l’arrivée des équipements de fracturation hydraulique appartenant à la compagnie américaine Halliburton », explique un militant anti-gazde schiste. A rappeler que le convoi transportant ce matériel a rejoint In Salah dans la discrétion la plus total et sous une escorte impressionnante. Son passage...
(Midi Libre 25/03/15)
Le gouvernement est déterminé à appliquer la loi sur la généralisation du chèque dans toutes les transactions. A partir du 1er juillet prochain, toutes les opérations de paiement seront effectuées par chèque. Le décret exécutif qui valide cette démarche est entré en vigueur. Désormais, les jours du tout paiement en cash sont comptés. Plus aucune transaction ou opération de paiement au niveau des banques et autres établissements financiers ne se fera sans le chèque. Le gouvernement via un décret qu’il...
(L'Expression (alg) 25/03/15)
Le Programme d'appui de l'UE pour la diversification de l'économie algérienne (Diveco1) a pris fin lundi avec des réalisations positives pour certains secteurs mais aussi avec certaines insuffisances, ont estimé les parties prenantes à ce programme. Financé à hauteur de 20 millions d'euros dont 17,5 millions fournis par l'Union européenne, le programme Diveco, lancé en janvier 2011 avait pour objectif d'appuyer la stratégie de diversification de l'économie algérienne, à travers notamment l'agriculture, l'industrie agroalimentaire et le tourisme, afin d'améliorer leurs performances économiques tant sur le marché national qu'à l'exportation. «Ce programme a donné lieu à des résultats très intéressants. Néanmoins, comme tout programme...
(Le Temps (al) 25/03/15)
Contrairement à certains experts qui s'inquiètent de l'érosion des réserves financières suite à la chute des cours du pétrole, d'autres restent optimistes et n'appellent pas à des restrictions budgétaires et pensent que le gouvernement est dans la bonne voie en maintenant son programme quinquennal. S'exprimant au forum du quotidien Le Chiffre d'affaires, l'expert financier, Abderrahmane Benkhalfa, a indiqué que les réserves financières de l'Algérie demeurent considérables et peuvent nous permettre de tenir pendant quatre ou cinq ans, en dépit de leur baisse annuelle. M. Benkhalfa s'est montré très optimiste quant à l'avenir économique de l'Algérie, arguant que nous avons d'importantes...
(Tout sur l'Algérie 25/03/15)
Plus d’une année après son quatrième congrès, le RND peine à se restructurer. La nomination des secrétaires de wilaya, premiers responsables du parti au niveau local, est ainsi mise en veille par le secrétaire général du parti, Abdelkader Bensalah. Le renouvellement des Conseils et Bureaux communaux, qui s’est achevé depuis plus de trois mois, devait être suivi par la désignation des secrétaires de wilayas pour permettre aux structures locales de retrouver une activité militante de base. Mais à la surprise...
(Le Soir d'Algérie 25/03/15)
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a reçu le secrétaire général du Front de libération nationale, Amar Saâdani, il y a quelques jours. C'est ce que nous révèle une source très bien informée, précisant que l'audience, tenue secrète, aurait duré près de quatre heures. En fait, une véritable séance de travail entre le chef de l'exécutif et le patron du parti majoritaire. Selon notre source, les deux hommes ont eu «à débattre de la situation politique générale du pays et des...
(L'Expression (alg) 25/03/15)
Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, effectue depuis hier une visite d'Etat de trois jours à l'invitation du chef de l'Etat, Abdelaziz Bouteflika. C'est la septième visite d'un chef d'Etat africain depuis quelques mois. Depuis le 28 décembre 2014 et la visite du président tchadien, Idriss Deby Itno, le président de la République a reçu cinq autres chefs d'Etat africains: le président sénégalais, Macky Sall, le président nigérien, Mahamadou Issoufou, le président du Bénin, Thomas Boni Yayi, le président du...
(La Nouvelle République 25/03/15)
Les proportions inquiétantes qu’ont prises le terrorisme et les nouvelles menaces transfrontalières nécessitent une mobilisation internationale plus efficace et plus coordonnée impliquant tous les pays du monde. Une coopération plus que jamais vitale puisque le problème ne concerne plus une région spécifique. C’est du moins le premier constat fait lors de la 3e session du Forum mondial sur le terrorisme qui se tient depuis hier à Alger. Intervenant à l’ouverture des travaux de la rencontre de deux jours, le ministre...
(Le Temps (al) 25/03/15)
Le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP, a réaffirmé, hier à Alger, l'attachement de l'ANP à ses missions républicaines qui consistent à «garantir la sécurité et la stabilité de l'Algérie et préserver son indépendance et l'intégrité de son territoire national». «Nous espérons que grâce à la vision stratégique, nous appréhenderons avec perspicacité les mécanismes de solutions anticipatives de tous les défis que nous rencontrons afin que l'ANP demeure aux côtés...
(Le Quotidien d'oran 25/03/15)
Un autre scandale de corruption, impliquant des cadres du ministère des Travaux publics, notamment, sera examiné, aujourd'hui, mercredi, par le Tribunal criminel d'Alger : celui de l'affaire dite de la réalisation de l'autoroute Est-Ouest. Un gros pavé, très médiatisé, que la justice algérienne va juger, une semaine après le report de l'autre scandale économique, celui de l'affaire Sonatrach 1. Le calendrier des affaires criminelles du Tribunal d'Alger est, ainsi, riche de ces scandales économiques et financiers qui font jaser les...
(Le Quotidien d'oran 25/03/15)
Les députés découvrent la «réalité» de l'école algérienne. Certains réclament l'amélioration des conditions matérielles et pédagogiques dans nos établissements, d'autres estiment qu'il y a urgence pour opérer des réformes, «s'il y a échec, il faut réunir en urgence le Conseil des ministres et le Conseil du gouvernement pour une évaluation exhaustive afin de définir rapidement une refonte de la réforme », exige un député du parti FLN. Le diagnostic «noir» sur le niveau des élèves de la réforme, présenté, hier,...
(Midi Libre 25/03/15)
La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a plaidé en faveur de la nécessité d’avoir une école performante. Pour ce faire la représentante du gouvernement a mis en avant nombre de conditions à même de faciliter le saut qualitatif. « Ce dont a besoin le secteur de l’Éducation aujourd’hui c’est la réunion des conditions adéquates de la réforme » a, en effet, souligné Nouria Benghebrit. La ministre de l’Education nationale, qui s’exprimait hier lors d’une journée parlementaire organisée par l’APN,...
(Tout sur l'Algérie 25/03/15)
Reporters sans frontières (RSF) a critiqué, ce mardi 24 mars, le message du président, Abdelaziz Bouteflika dans lequel il s’était attaqué à l’opposition et à la presse. L’ONG de défense des journalistes dénonce une « nouvelle tentative d’intimidation des médias proches de l’opposition ». « Les propos du président algérien font craindre un renforcement des pressions visant les journalistes et ne peuvent que détériorer un peu plus la situation dans laquelle les journalistes exercent leur métier », a souligné Lucie...
(Tout sur l'Algérie 24/03/15)
Plusieurs banques à capitaux étrangers activant en Algérie, notamment les deux françaises Société Générale Algérie (SGA) ou la BNP Paribas El Djazaïr (BNP) qui dominent le secteur, doivent attendre l’aval de leur maison-mère, à l’étranger, avant d’accorder des crédits dépassant le million d’euros. Ce qui pénalise fortement les entreprises algériennes à la recherche de crédits et de financements. Les refus de crédits supérieurs à 1 million d’euros sont difficiles à quantifier mais ils seraient très nombreux. Une manière pour ces...
(Jeune Afrique 24/03/15)
Héros de la guerre d'indépendance de l'Algérie, le sénateur Yacef Saadi est détenteur d'un compte bancaire ouvert en Suisse en avril 2006. "Jeune Afrique" présente en exclusivité les déssous d'une controverse retentissante. Grande figure de la guerre d'indépendance et sénateur depuis 2001, Yacef Saadi, 87 ans, est détenteur d'un compte bancaire chez HSBC Suisse ouvert en avril 2006 : 400 762 dollars y auraient été déposés.

Pages