Lundi 25 Septembre 2017
(Jeune Afrique 25/09/17)
Les députés de l’Assemblée nationale sortante, dont la législature s’est achevée en mai, se sont vu octroyer, en août, une importante prime de départ. Chaque député (sortant ou réélu) a ainsi bénéficié d’un virement de 1,108 million de dinars (environ 8 400 euros), correspondant à une année de salaire. En 2016, l’opportunité de verser à ces élus une indemnité de près de 2,2 millions de dinars (16 800 euros), alors que le pays traversait une grave crise financière, avait déclenché...
(Tout sur l'Algérie 25/09/17)
Chaque jour apporte son lot d’informations et permet de compléter le puzzle de la situation financière compliquée de notre pays. Dernier en date, l’exposé des motifs du projet de loi portant amendement de la loi monnaie et crédit qui sera présenté demain mardi à la commission des finances de l’APN indique que « le besoin de financement du Trésor pour l’année 2017 demeure supérieur à 500 milliards DA ». Un début de réponse aux questions pressantes sur l’ampleur exacte du recours envisagé, dès cette année, à la planche à billets. La Loi de finances 2018 en ligne de mire Avant son passage prévu aujourd’hui devant les sénateurs, les réponses apportées jeudi dernier aux députés par Ahmed Ouyahia avaient donné quelques...
(Jeune Afrique 25/09/17)
Entre avocats de son maintien au pouvoir et partisans de sa démission, voire de sa destitution, le débat sur la capacité du président algérien à exercer ses fonctions n’a jamais été aussi vif en Algérie. Enquête. Les flashs crépitent. Une caméra fait un plan large sur lui, tassé dans son fauteuil. À l’arrière-plan, les ministres de son gouvernement sont au garde-à-vous. Puis la caméra zoome sur lui. Il regarde sur sa gauche les photographes qui le mitraillent, tourne lentement la...
(Midi Libre 25/09/17)
Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, présentera aujourd’hui lundi le plan d’action du gouvernement devant le Conseil de la nation, après son adoption jeudi dernier à une large majorité, par l’Assemblée populaire nationale (APN). Avec comme feuille de route la concrétisation du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, prônant essentiellement la poursuite de la politique nationale de développement social, le Plan d’action du gouvernement sera débattu, deux jours durant en séance plénière, par les membres de la deuxième chambre du Parlement. Le Premier ministre apportera, quant à lui, ses réponses jeudi prochain...
(L'Expression (alg) 25/09/17)
Devant l'absence de l'opposition, le gouvernement n'a rien à craindre des réactions des uns et des autres. Ni enjeux ni la moindre surprise. Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia se rendra ce matin au Conseil de la nation pour présenter son plan d'action. Ce test est loin d'être un exercice difficile puisqu'il s'agit d'une simple formalité à remplir. Comme le dicte la Constitution, le Premier ministre devra expliquer d'abord, les grands axes de son plan d'action aux sénateurs avant son approbation. Le passage par la chambre haute du Parlement est sécurisé sur toute la voie.
(Le Soir d'Algérie 25/09/17)
Les délais de rigueur fixés par le ministère de l’Intérieur pour le dépôt officiel des listes de candidatures aux prochaines élections locales du 23 novembre prochain ont expiré hier dimanche à minuit. Et, avec, prend fin aussi la véritable course contre la montre engagée par l’ensemble des partis en lice, à leur tête le parti majoritaire, le Front de libération nationale qui, en début de soirée d’hier dimanche, était le seul à avoir réussi à faire le plein. Le parti...
(Xinhua 25/09/17)
ALGER, (Xinhua) -- Un total de 1.685.036 Algériens ont traversé la frontière qui sépare leur pays de la Tunisie pendant la période estivale, a fait savoir dimanche un responsable de la police algérienne. L'activité au niveau des postes frontaliers algéro-tunisiens a connu pendant la saison estivale une augmentation de 36,36% du nombre de voyageurs par rapport à la même période 2016 avec 2.175.910 voyageurs, dont 1.685.036 Algériens et 490.874 étrangers cette année, contre 1.595.662 voyageurs durant la saison estivale de...
(L'Expression (alg) 25/09/17)
Tout porte à croire que ces sorties sont de nature à rassurer, à sensibiliser et au besoin à calmer les citoyens plongés dans une extrême incertitude économique. Après un court intermède, l'Ugta secoue sa crinière, montre ses crocs et descend dans l'arène. C'est la «machine» Ugta qui entre en action dans un contexte économique, social et politique très particulier. Son patron, Abdelmadjid Sidi Saïd, est au summum de sa forme. Revigoré, il fait une rentrée fracassante pour entamer un grand...
(L'Expression (alg) 25/09/17)
Quelques jours après son retour aux affaires du parti, Saâdani se retire de la commission des recours. Les choses vont de mal en pis au FLN. La montée de la contestation des listes de candidature du parti est signalée quotidiennement en cette période des préparatifs du double scrutin des APW et APC. En plus de la fronde à travers plusieurs mouhafadhas et kasmas, des démissions enregistrées par le parti, l'escalade est telle que les sièges des mouhafadhas du FLN à...
(L'Expression (alg) 25/09/17)
L'atmosphère qui règne n'indique aucunement que le pays se prépare à des élections locales. Que ce soit pour la liste des APC ou de l'APW, les noms des candidats portés sur la liste du RND sont à occulter, confient des sources. Il s'agit de personnes qui activent déjà dans d'autres partis comme le MPA ou des personnes ayant des antécédents judiciaires, à l'image des têtes de listes des APC. Chose qui a été dénoncée par des militants au sein de...
(Sud Quotidien 25/09/17)
Une hausse des prix des produits agricoles frais a été constatée ces derniers jours suscitant les appréhensions et les interrogations des consommateurs. Les prix des fruits et légumes ont en effet flambé sur les marchés. Pour le directeur général de la régulation et des activités commerciales au ministère du Commerce, cette situation résulterait simplement de la fluctuation de l’offre, notant que c’est par suite de la baisse de production des produits saisonniers que les prix ont recommencé à repartir à...
(Le Soir d'Algérie 25/09/17)
Eu égard à la structure de l’économie nationale et de ce que représente le commerce, le département de Monsieur Mohamed Benmeradi se retrouve plus que jamais sous le feu des projecteurs et, en conséquence, contraint de supporter une pression dont il se serait sans doute bien passé. Une pression à l’instar de celle née de la flambée de ces derniers temps, dépassant parfois tout entendement, des prix des fruits, légumes et autres aliments de bétail. Une situation que viennent tout...
(L'Expression (alg) 25/09/17)
L'un des principaux soucis des concepteurs de l'amendement est en rapport avec le nécessaire maintien de l'activité économique pour ne pas retourner à la case départ. Les amendements de la très médiatisée loi sur la monnaie et le crédit seront étudiés dès demain en commission, à l'APN. Le projet de loi que portera le ministre des Finances devant les élus de la nation est censé faire sauter un verrou prudentiel pour permettre au Trésor public de disposer de liquidités pour...
(Le Quotidien d'oran 25/09/17)
  Un réseau spécialisé dans le trafic international de véhicules, composé de ressortissants étrangers et d'Algériens, a été démantelé par la section de recherche de la gendarmerie de Médéa, a-t-on appris dimanche auprès du groupement de gendarmerie. Onze membres de ce réseau, cinq ressortissants de nationalité étrangère et six algériens, ont été appréhendés suite à une minutieuse enquête diligentée par la section de recherche de Médéa, qui a permis ainsi de mettre un terme aux agissements de ce réseau qui...
(AFP 25/09/17)
L'Espagnol Lucas Alcaraz, le sélectionneur contesté d'une équipe d'Algérie déjà éliminée de la course au Mondial-2018, bénéficiera d'un sursis étendu "au moins jusqu'à la fin des éliminatoires" en novembre, a assuré dimanche soir la fédération des Fennecs (FAF) sur twitter. "Confiance renouvelée au staff technique au moins jusqu'à la fin des éliminatoires de la Coupe du monde 2018", a ainsi écrit la FAF sur le réseau social. Quatrième sélectionneur à prendre la tête de la sélection depuis le départ de...
(L'Expression (alg) 23/09/17)
Ce n'est pas la première fois que l'on assiste à ces joutes verbales quelque peu violentes, mais à chaque fois, Ahmed Ouyahia en est l'un des acteurs. Ahmed Ouyahia a gagné un double pari, ce jeudi à l'APN. Il y a eu d'abord, celui classique de la votation. Le Parlement a majoritairement approuvé le plan d'action de son gouvernement. Le Premier ministre en a profité pour mettre en évidence les acquis physiques du pays, en réponse aux nombreuses critiques des...
(Midi Libre 23/09/17)
Le secteur de l’exportation a toujours été un des talons d’Achille de l’économie nationale. Les operateurs économiques nationaux font en effet face à d’incommensurables problèmes et exporter devient un véritable parcours du combattant. Pour promouvoir et diversifier les échanges économiques vers l’étranger et maitriser ses accords d’associations, il devient impératif pour l’Algérie de créer un Secrétariat d’Etat à l’exportation. nC’est en tout cas la proposition formulée par le président de l’Association des exportateurs algériens. C’est dans ce contexte qu’Ali Bey, qui commentait la...
(RFI 23/09/17)
En Algérie, un projet du ministère de l'Education nationale fait polémique. Selon des syndicats, une circulaire prévoit d'interdire à l'école le port du niqab et du voile intégral, qui masque le visage. Cette interdiction, qui s'appliquerait aux enseignantes et aux fonctionnaires de l'Education nationale, pourrait bien déclencher une nouvelle fronde contre la ministre. C'est une circulaire du ministère de l’Education nationale qui serait, selon la presse, à l'origine d'une nouvelle polémique. Une disposition prévoit d'interdire le port du niqab, un...
(Le Quotidien d'oran 23/09/17)
L'ambassadeur de France, à Alger, explique que le refus de visa est lié, généralement, à la fiabilité des documents fournis dans le dossier du demandeur. Il note cependant, que «le visa n'est pas un droit». Aux questions des journalistes sur les raisons d'un refus de visa par les services consulaires français, en Algérie, l'ambassadeur de France a insisté sur la constitution du dossier du demandeur et la fiabilité des documents fournis. Les fonctionnaires du Consulat général, à Alger, donneront, eux...
(Xinhua 22/09/17)
ALGER, (Xinhua) -- L'Algérie et la Mauritanie étudient la possibilité d'ouvrir un poste frontalier pour faciliter la circulation des biens et des personnes entre les deux pays, a rapporté mercredi l'agence officielle APS. Pour cette raison, une commission technique mixte s'est rendue mercredi sur le terrain dans la province algérienne de Tindouf (1.820 km au sud-ouest d'Alger) pour examiner les voies d'ouverture de ce passage frontalier, selon la même source. S'exprimant sur ce projet, le wali (préfet) de Tindouf, Amoumène Marmouri, a indiqué que "les deux parties ont convenu de la création d'un poste frontalier entre les deux pays pour faciliter...

Pages