| Africatime
Vendredi 31 Octobre 2014
(AFP 31/10/14)
Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a officiellement lancé jeudi le chantier de l'extension de l'aéroport international d'Alger, dont le coût s'élèvera à près d'un milliard d'euros, a rapporté l'agence de presse APS. Le chantier, confié à une société chinoise, devrait porter la capacité d'accueil à dix millions de passagers par an, contre six millions actuellement. Ce projet de modernisation de l'aéroport d'Alger prévoit notamment la construction d'une nouvelle aérogare, d'une liaison au réseau ferroviaire et d'une autre au métro d'Alger, a précisé cette source. La nouvelle aérogare devrait entrer en activité en 2018. La construction de cet ouvrage, dont le coût est estimé à 90,22 milliards de dinars (environ 856 millions d'euros) a été...
(AFP 30/10/14)
L'Algérie a dénoncé jeudi une "escalade" du Maroc, qui a réitéré sa demande d'ouverture d'une enquête au sujet d'un incident survenu récemment à la frontière entre les deux pays. "Le point de vue de l'Algérie a été dit et nous nous en tenons à cela. Le reste c'est une mauvaise stratégie de l'escalade, une mauvaise stratégie de la tension, une fuite en avant qui ne servent ni les intérêts bien compris de voisinage, ni les intérêts d'aucun autre pays", a estimé le chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra, cité par l'agence de presse APS. "L'Algérie n'est pas responsable des...
(Jeune Afrique 30/10/14)
Les compagnies pétrolières Statoil, Shell, Repsol, Enel et Dragon ont signé ce mercredi cinq contrats d'exploitation pétrolière en Algérie, les premiers depuis l'attaque du champ d'In Amenas en 2013. Cinq compagnies pétrolières étrangères retenues dans le cadre d'un appel d'offres pour de nouveaux blocs d'exploitation en Algérie, le premier depuis l'attaque meurtrière contre le complexe gazier d'In Amenas en 2013, ont signé leurs contrats mercredi. Le montant des investissements pour la première phase, qui est de trois ans, est de l'ordre de 150 millions de dollars. C'est un engagement minimum sur lequel les compagnies se sont engagées, a déclaré à l'AFP en...
(El Watan 30/10/14)
Le groupe Sonatrach compte réaliser ses premiers forages offshore dans les wilayas d'Oran et de Bejaia, délimitées comme zones d'exploration offshore après les études sismiques menées sur leurs eaux territoriales, avaient déjà indiqué récemment des responsables au sein du groupe pétrolier. Le groupe Sonatrach compte réaliser son premier forage offshore en fin 2015, a annoncé mercredi le P-dg par intérim de Sonatrach, M. Said Sahnoun, lors de la signature des contrats du 4ème appel d'offres pour la recherche et l'exploration...
(Le Quotidien d'oran 30/10/14)
L'Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft) a signé, hier à Alger, quatre contrats de recherche et d'exploitation des hydrocarbures avec trois groupements internationaux. Ces contrats concernent la recherche et la mise en exploitation des quatre périmètres de Timmissit, Tinhert Nord, M'sari Akabli et de Boughezoul, attribués par Alnaft en septembre dernier dans le cadre du 4e appel d'offres pour les opportunités de recherche et d'exploitation des hydrocarbures. Dans une cérémonie organisée à la résidence Djenane El...
(La Nouvelle République 30/10/14)
L’excédent commercial a baissé de 18% durant les neuf premiers mois de 2014 en référence à la même période de 2013 et environ 50% par rapport à 2012, selon les statistiques douanières d’octobre 2014. C’est la résultante de l’accroissement des importations via l’accroissement de la dépense publique et de la chute du cours des hydrocarbures. Or la valeur des hydrocarbures a permis les 195 milliards de dollars de réserves de change, 80% de la dépense publique et 70% du pouvoir...
(L'Expression (alg) 30/10/14)
L'actuel ministre de l'Agriculture, Abdelwahab Nouri, est pressenti pour occuper ce poste alors que M.Zoukh devrait être éjecté. Initialement conçue pour 400.000 habitants Alger étouffe. Plus de 4 millions d'âmes y vivent. Est-il peut-être temps de changer de capitale? Les projets et les sites existent. En attendant, les pouvoirs publics tentent de sauver Alger en lui donnant un statut particulier. Il s'agit de l'instauration d'un poste de «ministre d'Etat de la Ville d'Alger». Pour occuper ce nouveau poste, l'actuel ministre...
(Tout sur l'Algérie 30/10/14)
Des logements promotionnels et des crédits sans intérêts. C’est ce que revendiquent les députés, non pas au profit des couches sociales les plus démunies, mais pour eux-mêmes. Profitant de la présentation du projet de Loi de finances, les députés ont introduit plusieurs nouveaux articles dans le rapport complémentaire afin de prendre en charge leurs préoccupations. Le député FLN, Sid Abdelkrim Mansouri, a proposé un amendement qui autorise « les parlementaires des deux chambres à contracter des crédits sans intérêts auprès...
(Tout sur l'Algérie 30/10/14)
Le ministre des Finances, Mohamed Djellab, défend le projet de Loi de finances 2015. « Dire que le projet de loi de finance 2015 sanctionne les couches sociales dévalorisées est une lecture erronée du texte», a-t-il déclaré à la presse ce mercredi 29 octobre, en marge de l’adoption du texte par la Chambre basse du Parlement. Le ministre rappelle « que rares sont les pays qui consacrent 30% du PIB aux transferts sociaux ». « L’Algérie le fait », ajoute-t-il...
(Le Soir d'Algérie 30/10/14)
Pour faire face à toute éventuelle fuite des terroristes, auteurs de l’attentat abject qui avait coûté le 16 octobre dernier la vie à trois policiers tombés dans un guet-apens dans la commune de Bordj Zemmoura, au nord de Bord-Bou-Arréridj, et dont les monts sont objets d’une vaste opération de ratissage par des éléments combinés de l’ANP et de la gendarmerie, un vaste mouvement de troupes de l’ANP a été constaté ces derniers jours du côté est de la wilaya, et...
(Les Echos 30/10/14)
Les résultats des premières élections législatives libres en Tunisie intéressent au plus haut point le voisin algérien. Dans son édition d'hier, « El Watan » se demande si la composition fortement bipolaire du nouveau Parlement rendra le pays aisément gouvernable ou non. Et de prévenir qu'une éventuelle complaisance avec les islamistes risquerait d'avoir des conséquences sur l'harmonie de Nidaa Tounes, pourtant grand vainqueur du scrutin. La formation va disposer de près de 40 % des sièges quand Ennahdha devrait se...
(Xinhua 30/10/14)
Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a rassuré mercredi à Alger que l'Etat poursuivrait sa politique en matière de subvention du livre et des éditeurs dans le souci de promouvoir la lecture et la culture. Cette déclaration a été faite en marge de l'inauguration de la 19e édition du Salon international du livre d'Alger (SILA), qui s'étalera jusqu'au 8 novembre prochain. Cette édition à laquelle prennent part 900 exposants nationaux et étrangers, représentant différentes disciplines, et qui coïncide avec le...
(La Nouvelle République 30/10/14)
«La France doit présenter des excuses pour les crimes commis contre les Algériens et les préjudices moraux et matériels subis par le peuple algérien durant la longue période coloniale», ce qu’a déclaré mardi, le secrétaire général de l'Organisation nationale des moudjahidine (ONM), Saïd Abadou. Lors de son intervention à l'Assemblée populaire nationale (APN) devant les participants à un séminaire sur la déclaration du 1er Novembre 1954, Abadou a affirmé que «si la France veut établir de véritables relations d'amitié et...
(Midi Libre 30/10/14)
Les rappelés du service national ont encore battu le pavé, hier mercredi, dans la ville de Tizi- Ouzou. Des dizaines d’anciens rappelés du service militaire durant la période s’étalant entre 1995 et 1999 ont pris part à la marche à laquelle a appelé l’Association des rappelés du service national de la wilaya de Tizi-Ouzou (ARSNTO). Les citoyens qui ont participé à cette action se sont retrouvés dès la matinée à proximité de l’ancienne gare routière de Tizi-Ouzou, à l’entrée ouest...
(L'Expression (alg) 30/10/14)
La wilaya d'Alger dispose d'un programme d'éradication de l'habitat précaire de 84.000 logements sociaux. Mille quatre-vingt familles issues notamment des bidonvilles et des immeubles menaçant ruine (IMR) de plusieurs communes de la wilaya d'Alger ont été relogées dans la nuit de mardi à mercredi dernier dans six nouvelles cités. Entamée à 20h00, cette opération de recasement bénéficiera à 452 familles occupant jusqu'ici 70 IMR dans les communes de Belouizdad, Oued Koreiche, Bab El Oued, Hussein Dey, El Harrach, Kouba et...
(AFP 29/10/14)
Le Maroc a réitéré, mardi 28 octobre, sa demande d'ouverture d'une « enquête » au « sujet des tirs par l'armée algérienne sur des civils près de la frontière », a déclaré le ministre des affaires étrangères. Le chef de la diplomatie du royaume chérifien réclame à Alger la mise en place d'une commission dont la mission serait de faire la lumière sur les circonstances de l'incident Rabat avait dénoncé le 18 octobre des tirs de l'armée algérienne à la...
(Tout sur l'Algérie 29/10/14)
Le calme est revenu à Ghardaïa depuis quelques jours mais l’angoisse de voir survenir de nouvelles violences demeure intacte chez les habitants. « Le calme est revenu mais il reste précaire », confirme Bouamer Bouhafs, notable arabe et président de la Fondation des chaâmbas. Khodir Babaz, membre de la cellule de coordination et de suivi des événements à Ghardaïa, relativise : il évoque « des agressions multiples et répétées ». Des perturbations sont également signalées dans des établissements scolaires à...
(Le Temps (al) 29/10/14)
Le FFS a poursuivi hier son programme de rencontres avec les différents partis et personnalités politiques entamé il y a une semaine autour de l'organisation de sa conférence nationale du consensus. Après le PT avant-hier, une délégation de ce parti a été reçue au siège du Mouvement populaire algérien (MPA). Bien que certains partis affichent des réticences quant à la participation à cette importante rencontre que le FFS a décidée depuis son dernier congrès de tenir, son premier secrétaire, Mohamed...
(L'Expression (alg) 29/10/14)
Le phénomène permet de comprendre la difficulté de la situation algérienne et la complexité de la transition démocratique qui se heurte à une accumulation d'obstacles. Qui, le premier dictera sa solution? Entre les consultations menées par le pouvoir, la feuille de route proposée par la Cnltd et la démarche en solo adoptée par le FFS, les initiatives s'entrechoquent sans pour autant aboutir à une médiation. La classe politique est divisée. C'est même le signe d'une grave crise structurelle de la...
(Xinhua 29/10/14)
L'Algérie s'est "engagée" lundi par la voix du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif "à continuer à apporter son plein soutien à la Tunisie sœur". Ce message adressé à ce pays voisin intervient au lendemain de la tenue en Tunisie d'élections législatives qui se sont déroulées dans de "bonnes" conditions et dans un "climat de sérénité et d'apaisement", s'est "réjoui" le responsable algérien, cité par l'agence officielle APS. Considérant que ce scrutin "constitue une étape décisive dans...

Pages