| Africatime
Mardi 26 Juillet 2016
(AFP 25/07/16)
Le cabinet Mossack Fonseca, au coeur du scandale des Panama Papers, a créé 12 sociétés-écrans pour le compte d'une figure centrale d'un scandale de corruption pétrolière impliquant le groupe italien Saipem en Algérie, révèle lundi le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ). Fin 2015, cette société, filiale du groupe italien Eni, et plusieurs de ses responsables ont été renvoyés en justice en Italie, accusés d'avoir versé près de 200 millions d'euros à des fonctionnaires...
(Jeune Afrique 25/07/16)
Trois ans et demi après l'attaque terroriste de janvier 2013 qui a fait 40 morts, le complexe d'In Amenas devrait à nouveau fonctionner à plein régime avant la fin de l'année 2016, selon la direction du site gazier algérien. Le dernier des trois trains de production du complexe gazier de Tiguentourine, près d’In Amenas en Algérie (sud-est), devrait redevenir opérationnel « dans les prochains jours », a annoncé son directeur général, Kamel Aoues, cité par l’agence de presse officielle APS, le dimanche 24 juillet. Ce site gazier a fait l’objet d’une attaque terroriste en janvier 2013, qui a entraîné la mort de 40 salariés...
(Tout sur l'Algérie 25/07/16)
Le groupement algéro-étranger In Salah Gas, joint-venture entre Sonatrach, BP et Statoil, va se séparer de 40% de ses effectifs expatriés en Algérie, selon le PDG de la société, Slimane Maazou. Face à l’effondrement des cours mondiaux du pétrole et aux coûts élevés générés par cette catégorie d’employés étrangers, le groupe a décidé de réduire le nombre de ses salariés expatriés. La réduction des effectifs est une tendance mondiale qu’opèrent la plupart des entreprises activant dans le secteur des hydrocarbures. Cela dit, cet événement révèle et rappelle certaines faiblesses de la Sonatrach...
(Tout sur l'Algérie 25/07/16)
Le dinar continue sa décente aux enfers. Ce lundi, premier jour de cotation des devises, la monnaie nationale a battu un nouveau record historique en baisse, à 110,93 dinars pour un dollar dans les cours officiels fixés par la Banque d’Algérie et utilisés dans les opérations de commerce extérieur. L’euro reste à un niveau élevé, à 121,67 dinars. La poursuite de la dépréciation du dinar intervient dans un contexte marqué par la persistance de la faiblesse des cours du pétrole...
(AFP 25/07/16)
Les pilotes espagnols aux commandes de l'avion d'Air Algérie qui s'était écrasé en juillet 2014 au Mali, causant 116 morts, n'étaient pas formés aux manoeuvres qui auraient pu éviter le drame, a dénoncé lundi le principal syndicat de pilotes espagnol. Le McDonnell Douglas MD83 s'est écrasé il y a tout juste deux ans, dans le nord du Mali, avec 110 passagers et six membres d'équipage à bord. Il reliait Ouagadougou à Alger, et transportait principalement des Français (54), des Burkinabè...
(AFP 25/07/16)
Des familles des victimes du crash d’Air Algérie fatal à 116 personnes le 24 juillet 2014 ont réclamé dimanche la "vérité" à l’occasion de commémorations au Burkina Faso du deuxième anniversaire de cette tragédie. "Deux ans après le crash, on n’a pas avancé. Les familles des victimes sont frustrées, inquiètes et +souffreteuses + (et souffrent) parce qu’elles ont l’impression que la vérité n’a pas été dite sur ce crash", a plaidé le président de l’Association des victimes burkinabè du vol...
(El Watan 25/07/16)
Pour le Front Polisario, tout le boucan fait ces derniers jours par le Maroc autour de son intention d’adhérer à l’Union africaine (UA) est destiné à faire oublier sa défaite dans le bras de fer qui l’a opposé depuis des mois à l’Organisation des Nations unies concernant la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso). «En essayant de convaincre son opinion qu’il peut à la fois adhérer à l’UA et en exclure la République arabe sahraouie démocratique (RASD), le roi Mohammed...
(La Nouvelle République 25/07/16)
L’Algérie et les Etats-Unis ont la volonté de développer leur partenariat énergétique notamment dans le secteur des énergies renouvelables. Ce souhait a été exprimé, samedi, lors d’un entretien entre le ministre de l’Energie, Nouredine Bouterfa et le secrétaire d’Etat adjoint américain, Antony Blinken, en visite depuis vendredi à Alger. Dans un marché pétrolier perturbé par des changements fréquents en ce qui concerne les prix souvent marqués par une forte baisse, l’Algérie tente de développer le secteur de l’énergie dans les...
(Le Soir d'Algérie 25/07/16)
Les communaux montent au créneau et annoncent un nouveau bras de fer avec la tutelle. C’est ce qu’indique le syndicat des fonctionnaires de communes à travers leur fédération affiliée au Snapap. L’option d’une grève de trois jours chaque mois a été validée en mai dernier et entrera en vigueur à compter du 26 du mois en cours. Les initiateurs de ce mouvement de débrayage sont catégoriques : «La grève de trois jours reste pour nous le dernier recours devant le...
(RFI 25/07/16)
En début de semaine, lors du sommet de l'Union africaine, le Maroc avait annoncé vouloir rejoindre l'organisation. Mais si Rabat avait quitté l'ancêtre de l'Union, c'est à cause de la question du Sahara occidental. Cette demande d'adhésion relance le débat avec Alger, qui défend l'autodétermination du territoire sahraoui. La semaine dernière, un envoyé spécial du roi marocain a été reçu par les autorités algériennes, y compris par le chef des services de sécurité algérien. Mais ce week-end, les autorités algériennes...
(El Watan 25/07/16)
Avec près d’un milliard et demi de baisse des importations par rapport à la même période de 2015, le secteur automobile semble aller au devant de difficultés énormes en termes de croissance et de sauvegarde de l’emploi, l’alternative consistant à mettre en place une véritable industrie, appuyée par un solide réseau de sous-traitants qui en est encore à ses premiers balbutiements. La facture d’importation des véhicules a reculé de 67,53% durant le 1er semestre 2016, période durant laquelle les quantités...
(Jeune Afrique 25/07/16)
La compagnie nationale algérienne des hydrocarbures renforce ses contrats, a appris "Jeune Afrique". Sonatrach a été échaudé par les procédures en arbitrage lancées par les entreprises pétrolières internationales contre la taxe sur les profits exceptionnels. Le groupe pétrolier algérien Sonatrach a conclu des accords avec de nombreuses compagnies pétrolières, notamment l’italien ENI, l’australien Bhp Billiton, l’espagnol Cepsa ou l’indonésien Pertamina. Objectif : éviter la multiplication des plaintes devant des tribunaux internationaux d’arbitrage, comme c’est le cas aujourd’hui avec le français Total...
(RFI 25/07/16)
En Algérie, il est encore difficile de parler des disparus de la guerre civile des années 1990. Pour libérer la parole des proches des victimes, le collectif des familles de disparus a lancé au mois de juin une webradio, la Radio des sans voix. Deux semaines à peine après son lancement, le site internet de ce média a été suspendu. Le collectif assure qu'il s'agit d'un blocage.
(L'Expression (alg) 25/07/16)
L'équipe Sellal est convoquée ce mercredi à une réunion du Conseil des ministres pour sceller une bonne fois pour toutes les dossiers en question. Un véritable casse-tête chinois. Le gouvernement doit tout ficeler avant de partir en congé. L'équipe Sellal met les bouchées doubles pour en finir avec les dossiers en suspens. La retraite anticipée, les binationaux et la rentrée sociale sont autant de dossiers qui doivent être assainis avant septembre. L'équipe Sellal est convoquée ce mercredi à une réunion...
(La Nouvelle République 25/07/16)
Conduite par le ministre des Transports et des Travaux publics Boudjemaâ Talaï, l’équipe chargée de ce secteur a entamé la concrétisation d’une multitude de projets. Dans le lot, il y a celui datant de 2010 portant réhabilitation, modernisation et extension de l’ancien réseau rail ainsi que la réalisation de nouvelles voies ferroviaires sur 2 300 km. Figurent au programme, également, la réalisation d’aérogares, l’extension de plusieurs autres, gares routières et maritimes, ports, acquisition d’avions, navires de croisières, cargo, moyens logistiques...
(Le Quotidien d'oran 25/07/16)
Le directeur général de la modernisation au ministère de la Justice, Abdelhakim Akka, a annoncé que des essais étaient en cours pour choisir le meilleur bracelet électronique qui se substituera à la détention provisoire en Algérie pour les personnes poursuivies dans des affaires pénales. Selon M. Akka, plusieurs types de bracelets électroniques sont actuellement à l'étape d'essai afin de les utiliser en substitut de la détention provisoire et de ne pas priver la personne mise en cause de sa liberté...
(La Nouvelle République 25/07/16)
Beaucoup de familles algéroises ont protesté de leur exclusion de la troisième phase de la 21e opération de relogement. Le wali d’Alger a rassuré ces familles par l’annonce d’une nouvelle phase de relogement. Il s’agit de la quatrième et dernière phase de cette opération qui est prévue pour septembre prochain. Lors d’une conférence de presse à l'occasion du lancement de la troisième phase de la 21e opération de relogement, le wali d’Alger a affirmé que «Ceux, qui n’ont pas été...
(Le Quotidien d'oran 25/07/16)
Sans crier gare, le coût de la vie en Algérie est en train de gravir des niveaux inquiétants depuis le début de l'année, marquée par une hausse quasi générale des prix, autant des produits agricoles, agroindustriels que les services (transports, eau, électricité, gaz), l'habillement. L'inflation est dès lors en train de prendre des proportions alarmantes, avec les derniers chiffres de l'Office national des statistiques (ONS). ‘'C'est comme si on se dirige vers une inflation à deux chiffres'', commente un sociologue...
(RFI 25/07/16)
Les familles des victimes du vol d'Air Algérie qui s'est écrasé il y a deux ans dans la région de Gossi au nord du Mali réclament toujours la vérité sur ce crash. Ces familles ont tenu une assemblée générale dimanche 24 juillet à Ouagadougou, à l'occasion du deuxième anniversaire du crash qui a fait 116 victimes. Les familles se disent toujours frustrées et dénoncent « un tissu » de mensonges sur les causes du crash. Le bureau d'enquête et d'analyses...
(L'Expression (alg) 25/07/16)
«L'Algérie n'a jamais été partie prenante au conflit intercommunautaire et ne le sera jamais.» Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa a affirmé dimanche à Alger que l'Algérie refusait d'être partie prenante au conflit intercommunautaire. Dans une déclaration à la presse en marge du lancement officiel de l'hébergement électronique relatif au Hadj, le ministre a précisé que l'Algérie «refuse d'être partie prenante dans le conflit intercommunautaire où qu'il soit». A une question sur la déclaration du ministre...

Pages