| Africatime
Dimanche 31 Août 2014
(AFP 30/08/14)
Deux diplomates algériens enlevés en avril 2012 par un groupe islamiste armé au Mali ont été libérés samedi, ont annoncé les autorités algériennes en confirmant pour la première fois l'exécution d'un troisième diplomate par les ravisseurs. Le ministère des Affaires étrangères n'a donné aucune précision sur les circonstances de la libération des diplomates Mourad Guessas et Kedour Miloudi, soulignant, dans un communiqué, qu'elle était "intervenue après d'intenses et inlassables efforts déployés par les institutions de l'Etat dans la plus grande discrétion". Il a assuré que l'Algérie n'avait versé aucune rançon aux ravisseurs...
(AFP 30/08/14)
Un avion civil ukrainien avec sept personnes à bord s'est écrasé dans la nuit de vendredi à samedi dans le Sahara algérien, près de l'aéroport de Tamanrasset, a annoncé l'agence APS. Un équipage de sept personnes était à bord de cet avion cargo, un Antonov 12 qui volait à destination de la Guinée équatoriale, a précisé APS citant la préfecture du département. L'appareil s'est écrasé samedi à 02H40 locales (01H40 GMT) après une escale technique à l'aéroport de Tamanrasset, une ville située à 2.000 km au sud d'Alger, selon cette source. Les opérations de recherches, lancées suite au crash dans...
(L'Expression (alg) 30/08/14)
Près de trois millions d'entre eux verront leurs revenus connaître une hausse de 5 à 30% dès le mois de janvier 2015. La loi 87 bis du Code du travail est enterrée. Le pouvoir d'achat des salariés connaîtra une embellie. Le gouvernement, sous la pression de l'Ugta, a décidé de mettre fin à l'article scélérat qui a entravé des années durant, la carrière et les salaires de millions de travailleurs. En effet, un accord a été trouvé pour la suppression...
(Le Soir d'Algérie 30/08/14)
Le ministre d’Etat, directeur de cabinet à la présidence de la République, Ahmed Ouyahia, a finalisé son rapport sur les consultations qu’il avait menées en juin dernier autour du projet de révision de la Constitution. Selon une source sûre, ce rapport aura même été remis à Abdelaziz Bouteflika il y a de cela quelques jours. «Il ne reste plus que l’aval du Président pour lancer officiellement le processus final», nous révèle notre source. Après les consultations qu’il avait menées avec...
(Le Quotidien d'oran 30/08/14)
«La situation sécuritaire dans tout pays est appréciée selon la conjoncture, le temps et le lieu, là est toute la différence quand un travel warning est émis.» Les propos ont été tenus mercredi par l'ambassadeur américain en Algérie, en réponse à une question de journalistes algériens sur les raisons qui ont suscité le contenu du dernier travel warning émis le 13 août dernier par les Etats-Unis sur la situation sécuritaire en Algérie. Henry S. Ensher, qui quittera ses fonctions en...
(Midi Libre 30/08/14)
La prochaine rentrée scolaire n’est pas du tout à l’abri de perturbations. Le dialogue entre le ministère de l’Education nationale et les syndicats du secteur n’a pas, en effet, été concluant. Les représentants de certains syndicats sont sortis presque bredouille de leur rencontre, jeudi passé, avec la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit. Le dialogue entre les deux parties semble avoir échoué tant les revendications des syndicats n’ont pas été satisfaites. Le spectre de la grève n’est, par voie de...
(El Watan 30/08/14)
La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA envisage d’importer pour la première fois du pétrole brut algérien pour le mélanger à son propre pétrole extra lourd, a rapporté mercredi dernier l’agence britannique Reuters, citant un document interne de la société. Membre de l’OPEP, le Venezuela dispose des plus importantes réserves de pétrole prouvées au monde, soit quasiment 300 milliards de barils et 20% des réserves mondiales, mais ce pays d’Amérique latine a été contraint d’importer au cours des dernières années une...
(Jeune Afrique 30/08/14)
Le groupe bancaire français a réorganisé son état-major sur le continent. Philippe Tartelin, directeur Afrique pour la partie banque de détail, dirigera une équipe d'une quarantaine de personnes basée à Paris et chargée des activités des dix filiales du Maghreb et de l'Afrique subsaharienne. Plusieurs années déjà que les rumeurs vont bon train quant à l'éventuel retrait d'Afrique de BNP Paribas. Il est vrai que, depuis une décennie, le premier groupe bancaire français - tout en donnant de multiples assurances...
(Horizons 30/08/14)
« Il faut immuniser les pèlerins algériens contre toute intrusion de courants destructifs. Votre mission est spirituelle, mais aussi politique. Il s’agit de l’image de l’Algérie, mais surtout de sa stabilité, soyez vigilants », a lancé, jeudi dernier, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, à l’adresse des mourchidate et mourchidine chargés de l’encadrement du Hhadj 2014. Le ministre des Affaires religieuses a appelé, dans un discours à l’occasion d’une journée d’étude organisée à Alger au profit...
(Afrik.com 29/08/14)
Limogé mardi par Bouteflika de son poste de conseiller présidentiel, Abdelaziz Belkhadem voit ses ambitions de reprendre les rênes du FLN s’effondrer. C’est par la petite porte qu’Abdelaziz Belkhadem est sorti le 26 août, suite à son limogeage brutal de son poste de ministre d’Etat. D’abord évincé de la tête du Front de libération nationale (FLN) le 31 janvier 2013, Abdelaziz Belkhadem, qui comptait sur le soutien du Président Abdelaziz Bouteflika pour récupérer sa place à la tête du parti,...
(AFP 29/08/14)
Le corps de l'attaquant camerounais de la JS Kabylie, décédé samedi après avoir été touché par un projectile à la fin d'un match, a été transféré jeudi vers le Cameroun, accompagné d'une délégation du club. Une cérémonie de recueillement a été organisée à l'aéroport d'Alger, en présence notamment du ministre algérien des Sports, Mohamed Tahmi, de proches du footballeur arrivés mercredi en Algérie et des dirigeants de la JSK. "Albert Ebossé était non seulement un joueur au sein de notre...
(Afrik.com 29/08/14)
Alors que sa candidature est largement affaiblie par la mort tragique d’Albert Ebossé, l’Algérie voit en plus de nouveaux concurrents s’immiscer dans la course à l’organisation de la CAN 2017 pour remplacer la Libye : Ghana, Ethiopie et Kenya. Et ce n’est peut-être pas fini… Les choses vont vite dans le football. Samedi matin, l’Algérie était ultra-favorite pour remplacer au pied levé la Libye en tant que pays organisateur de la CAN 2017. Comme en 2013, les Chevaliers de la...
(Le Monde 29/08/14)
Au début de l'été, l'Algérie s'enthousiasmait pour le parcours glorieux de son équipe de football à la Coupe du monde de football au Brésil. Depuis une semaine et la mort d'un attaquant sur un terrain, c'est la gueule de bois pour amateurs, supporters et dirigeants. Jeudi 28 août, le corps d'Albert Dominique Ebossé Bodjongo Dika, joueur camerounais de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK), devait être rapatrié dans son pays. Samedi dernier, à Tizi-Ouzou, sur le terrain de sa propre...
(Agence Ecofin 29/08/14)
L’opérateur de téléphonie mobile Djezzy est désormais à 51% contrôlé par l’Etat algérien. Le 26 août 2014, les actionnaires de Global Telecom Holding, maison-mère de Djezzy, ont approuvé la cession de la majorité de l’entreprise télécom pour 2,6 milliards de dollars. Leur décision a été prise au cours de l'assemblée générale extraordinaire (AGE) tenue à cet effet. Ce qui met définitivement un terme à « l’affaire Djezzy ». Le 18 avril dernier, à Paris, la première phase de cession de...
(Jeune Afrique 28/08/14)
Le décès d’Albert Ebossé (24 ans), l’attaquant camerounais de la JS Kabylie, atteint mortellement par un projectile lancé par un supporteur samedi à l’issue de la rencontre face à l’USM Alger (1-2) a endeuillé le monde du sport. Un drame prévisible, le football algérien étant gangrené par une violence que les pouvoirs publics, les instances dirigeantes et les clubs ne mettent guère d’énergie à combattre. Parce qu’un "supportueur" toujours pas identifié n’a pas digéré la défaite de son équipe lors d’un match de football, un jeune joueur de 24 ans a perdu la vie en quittant terrain. Un projectile "contondant et tranchant"...
(Tout sur l'Algérie 28/08/14)
Le limogeage de Abdelaziz Belkhadem de la présidence de la République et son exclusion du FLN « est une question de lutte de clans au sein du pouvoir en place et au sein du FLN », a estimé le président du MSP, Abderrezak Mokri, qui ne voit pas d’inconvénient à ce que Belkhadem rejoigne l’invitation de l’opposition pour la transition démocratique. « Chaque Algérien sera le bienvenu dans cette initiative. Et la Coordination n’est pas un parti politique », a...
(Le Maghreb 28/08/14)
Intervenant à l'issue de l'adoption du projet de loi de finances pour 2015, le président Abdelaziz Bouteflika a indiqué que les efforts de l'Etat pour soutenir la croissance économique par la dépense publique, doivent être davantage relayés par une plus forte contribution du secteur productif, y compris pour la diversification des exportations du pays. Dans le communiqué du Conseil des ministres, on apprend que "le projet du budget 2015 a été calculé sur la base d'une croissance globale du PIB...
(Jeune Afrique 28/08/14)
L'Algérie prépare le lancement d'un nouveau programme d'investissements quinquennal. D'un montant de 260 milliards de dollars, ce plan, qui court jusqu'à 2019, vise à faire de l'Algérie une "économie productive et diversifiée". Le gouvernement algérien, réuni le mardi 26 août en conseil des ministres, a annoncé le lancement d'un programme quinquennal d'investissement d'une valeur de 21 000 milliards de dirhams (260 milliards de dollars). Le communiqué rendu public précise que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a chargé le...
(Midi Libre 28/08/14)
Un programme quinquennal d’investissements publics 2015-2019, de 262,5 mds de dollars. Le retour du gré à gré pour dynamiser les réalisations des infrastructures socio-économiques. Une croissance globale du PIB de 3% et d’une croissance hors hydrocarbures de 4,2 % et des dispositions humaines tels que le fonds de pension alimentaire pour les femmes divorcées ou abandonnées. Un conseil des ministres, sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à quelques jours de la rentrée sociale, a eu, outre,...
(L'Expression (alg) 28/08/14)
Deux ministres joueront un rôle déterminant dans ce nouveau plan quinquennal: le ministre des Finances Mohamed Djellab et le ministre de l'Industrie Abdessalem Bouchouareb. Ils devront encourager l'investissement, réduire les importations et soutenir la production nationale. Il faut dire qu'en démontant l'ensemble des prédictions de tous les économistes, le président Bouteflika a réservé pour l'entrée de l 'année 2015 le meilleur cadeau aux Algériens, par ce nouveau plan pour les cinq années à venir (2015-2019) soit un montant de 262...

Pages