| Africatime
Lundi 20 Octobre 2014
(AFP 20/10/14)
Le gouvernement algérien a décidé samedi d'améliorer la rémunération des policiers, après leurs manifestations inédites la semaine dernière qualifiées par la presse de "séisme politique", a annonce un communiqué officiel. Avant ce communiqué, la presse en ligne a annoncé le limogeage du préfet de police d'Alger et de l'inspecteur général de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN). Une information non confirmée officiellement. Le communiqué n'a rien dit sur le sort du patron de la police, le général Abdelghani Hamel, une figure très vue de la scène publique algérienne, dont le départ était la première des 19 revendications des manifestants. Le gouvernement a décidé d'attribuer...
(Le Quotidien d'oran 20/10/14)
Les agents de la Protection civile remontent au créneau et s'apprêtent à tenir un sit-in, la fin de la première semaine de novembre, devant le siège de leur direction générale. Parmi leurs revendications premières le départ du directeur général de la Protection civile, le colonel Mustapha Lahbiri, accusé d'être «le premier responsable des problèmes rencontrés par le corps de la Protection civile», selon Mourad Tchikou, le porte-parole de l'Union nationale des agents de la Protection civile, affiliée au Syndicat national autonome des personnels de l'Administration publique (SNAPAP), ainsi que des cadres dirigeants, au sein de la direction générale. Contacté par...
(RFI 20/10/14)
Le ton monte entre l'Algérie et le Maroc suite à la dénonciation par Rabat de tirs de l'armée algérienne à la frontière entre les deux pays, samedi 19 octobre. Suite à ces tirs un jeune marocain âgé de 28 ans serait grièvement selon Rabat qui a réclamé des explications sur cet incident qualifié de grave. L'Algérie a pour sa part accusé le Maroc de travestir les faits. L'incident devrait contribuer à tendre de nouveau les relations entre les deux pays...
(Les Afriques 20/10/14)
Le gouvernement du Royaume du Maroc exprime sa vive indignation et une très grande inquiétude, après qu’un militaire algérien ait ouvert le feu sur une dizaine de civils marocains, samedi 18 octobre 2014, à la frontière maroco-algérienne, d’après un un communiqué qui vient de nous parvenir. Aujourd’hui, un élément de l’armée algérienne a complètement perdu son sang froid, tirant sur des civils marocains. Dans un document publié par le ministère de l’intérieur, cet incident fâcheux s’est déroulé au niveau du...
(El Watan 20/10/14)
Des miradors en béton hauts de 14 mètres, des murs en remblai, des drones de reconnaissance, des moyens aéroportés pour assurer la protection de la frontière avec la Libye et des unités des forces spéciales pour traquer les terroristes sur l’étendue de la wilaya d’Illizi, au sud-est du pays, et protéger les sites gaziers de Sonatrach. Sur les 520 km de frontière avec la Libye, le dispositif de sécurité déployé est impressionnant ; des équipements sophistiqués, mais aussi l’engagement des...
(RFI 20/10/14)
En Algérie, la troisième session des négociations de paix maliennes a repris à Alger samedi 18 octobre sous les auspices de la communauté internationale. Elles réunissent des représentants du gouvernement malien et des groupes armés présents dans le nord du Mali, sous médiation algérienne. A Alger, les diplomates s'inquiètent aussi de la multiplication des attaques terroristes dans le nord du Mali. « La Minusma est l’acteur principal sur le terrain. Nous sommes donc clairement une cible pour tous les terroristes...
(Le Temps (al) 20/10/14)
Le secrétaire général pour l'action extérieure de l'Union européenne (UE), Pierre Viment, a fait part, hier à Alger, de la volonté de l'UE de «travailler étroitement» avec l'Algérie dans la recherche de solutions aux crises en Libye et au Mali. Dans une déclaration à l'issue d'un entretien avec le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, M. Viment a indiqué que les discussions ont porté «longuement» sur les efforts de l'Algérie dans ce cadre, exprimant, à cet...
(Midi Libre 20/10/14)
La 13e réunion des négociations multilatérales pour l’accession de l’Algérie à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) devrait se tenir début janvier prochain à Genève, a annoncé, hier, à Alger le ministre du Commerce, Amara Benyounès. L’Algérie doit répondre aux questions additionnelles d’ici à novembre prochain pour programmer la réunion multilatérale qui aura lieu probablement à la première quinzaine du mois de janvier prochain, a indiqué M. Benyounes lors d’une conférence de presse animée conjointement avec le président du groupe de...
(L'Expression (alg) 20/10/14)
l'alerte rouge bat son plein dans les milieux financiers et pétroliers, la sonnette d'alarme est tirée. La chute des prix du baril qui se poursuit ces derniers mois a des incidences directes sur le budget de fonctionnement de l'Etat. Face à cette donne les experts tirent la sonnette d'alarme et appellent à davantage de «retenue». Décryptage de cette situation inédite. Les cours de l'or noir bien que se maintenant dans une fourchette comprise entre 80 et 90 dollars, continuent néanmoins...
(Le Temps (al) 20/10/14)
Avec la nouvelle loi de l'audiovisuel, le ministre de la Communication, Hamid Grine, prévoit de développer les infrastructures pour améliorer la qualité et diversifier le paysage médiatique. «L'enjeu de la loi sur l'audiovisuel est d'ériger les télévisions de service public en référence en termes d'audience et de qualité des programmes culturels, ainsi que de pluralisme de l'information et de couverture des différents publics», a affirmé le ministre de la Communication, Hamid Grine, dans une interview accordée au cabinet de recherche...
(L'Expression (alg) 20/10/14)
Plus de 3000 personnes décédées suite à une grippe. L'Etat algérien a importé en septembre dernier 1,6 million de doses de vaccin antigrippal dont une partie destinée aux établissements hospitaliers, établissements publics de santé de proximité et aux officines privées. Le coup d'envoi officiel de la campagne nationale de vaccination contre la grippe a été donné il y a seulement quelques jours, cependant, les experts restent très pessimistes quant au nombre de personnes qui vont être vaccinées. En effet, au...
(Le Soir d'Algérie 20/10/14)
Grièvement atteint à coups de fusils de chasse, lors des affrontements qui ont secoué la région de Berriane, au début de la semaine passée, le jeune père de famille Kaci Oussalah Rostom, 34 ans, a rendu l'âme hier, à la clinique privée les Oasis de Ghardaïa. Le jeune père de famille mozabite n'a pas survécu à ses blessures. Les rondelettes de fer lancées à coups de fusils lors des affrontements qui ont opposé Chaâmbis et Mozabites, dans la nuit de...
(Horizons 20/10/14)
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mohamed Mebarki, a affirmé, hier, que l’année 2014-2015 sera celle de l’approfondissement des réformes avec pour objectif essentiel d’améliorer la qualité de l’enseignement. « Il s’agit de faire reculer les déperditions qui étaient enregistrées auparavant, s’ouvrir sur l’environnement socio-économique du pays et s’aligner sur les normes internationales à travers l’amélioration de la qualité de l’enseignement », a déclaré Mebarki sur les ondes de la Chaîne III de la Radio algérienne...
(AFP 18/10/14)
Le Maroc a dénoncé samedi des tirs de l'armée algérienne à la frontière commune qui ont blessé selon lui un citoyen marocain, et a réclamé des "explications" à Alger sur cet "incident grave". Les relations entre les deux pays du Maghreb, dont la frontière est fermée depuis 20 ans, sont mauvaises et connaissent régulièrement des crispations. Dans un communiqué, le gouvernement marocain a fait état de sa "vive indignation" et sa "très grande inquiétude" après cet "incident grave" survenu, selon...
(L'Expression (alg) 18/10/14)
Désormais, il faut permettre à toutes les forces politiques et associatives de faire autant et accéder à leurs revendications. Selon certains observateurs avérés de la scène politique, l'effet boule de neige et les conséquences sur le pacte social, la situation économique et le consensus national de la manifestation des forces antiémeute, sont à craindre. Il n'est pas écarté que d'autres catégories emboîtent le pas aux agents de l'ordre public qui viennent d'étaler leur ras-le-bol dans la rue. Dés lors, le...
(Le Soir d'Algérie 18/10/14)
L’élection à la présidence du Forum des chefs d’entreprises risque de ne plus être aussi certaine qu’on le pensait. Le patron de l’ETRHB, qui s’était assuré la candidature unique après l’éviction du militant MPA, Salah Benabdessemed et du président du Conseil d’orientation stratégique, Brahim Benabdesselam, pourrait finalement avoir de la concurrence. Si la nouvelle candidature se confirme, Ali Haddad aura fort à faire avec un poids lourd de l’industrie nationale, qui n’est autre qu’Issad Rebrab sollicité pour se présenter à...
(Le Temps (al) 18/10/14)
Le Venezuela, cinquième producteur de pétrole de l'Opep et première réserve mondiale d'hydrocarbures, a commencé à importer du pétrole d'Algérie. Aujourd’hui, un supertanker devrait atteindre le Venezuela, après avoir quitté le port de Béjaïa la semaine dernière, avec en soute près de 2 millions de barils, a annoncé hier le site électronique de RFI. En août dernier, dans un document interne de la compagnie nationale pétrolière vénézuélienne PDVSA, cité par l'agence Reuters, le Venezuela envisageait, pour la première fois, d'importer...
(Jeune Afrique 18/10/14)
Alors que la reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés a été reportée au 22 octobre à Alger, "Jeune Afrique" a pu se procurer en exclusivité les documents de sortie de crise présentés par les deux parties. État fédéré de l’Azawad ou décentralisation avancée ? Les médiateurs ont encore du pain sur la planche pour concilier les deux points de vue. Selon Sidi Oumar, membre de la coordination des mouvements de l'Azawad, les pourparlers...
(Agence Ecofin 18/10/14)
L’Algérie placera la mécanisation agricole au cœur de ses priorités agricoles pour le prochain quinquennat. Cette option vise à pallier le manque de main-d’œuvre agricole que rencontre actuellement le pays. «La modernisation des exploitations agricoles est un choix stratégique et constitue la condition première d'un développement durable de notre agriculture, à même de lui permettre de relever le défi de la sécurité alimentaire du pays et de contribuer à la croissance économique.» indique le ministère algérien de l’agriculture dans un...
(Tout sur l'Algérie 18/10/14)
Le calme est revenu, le jeudi 16 octobre, dans la commune de Berriane à Ghardaïa où de violents affrontements ont éclaté hier après l’enterrement de deux jeunes manifestants, a-t-on appris auprès de Mohamed Debouz, président du bureau régional du RCD dans cette wilaya. Mais il s’agit d’un « calme précaire », précise-t-il. Même chose dans la ville de Ghardaïa où la situation demeure tendue, selon Bouamer Bouhafs, notable malékite et président de la Fondation des Chaâmbas. « Il n’y a...

Pages