| Africatime
Mardi 21 Février 2017
(L'Expression (alg) 21/02/17)
L'article 120 de la nouvelle Constitution oblige le législateur à définir le titre des indemnités des députés. Cette disposition ne figurait pas dans l'ancienne Constitution. Ça sera un véritable choc pour eux. Les salaires confortables des députés seront prochainement revus à la baisse. Les 30 millions, dont tout le monde en rêve, feront, désormais, partie du passé. Cette nouvelle tombe comme une sentence pour les prétendants à la députation qui se bousculent au portillon pour s'offrir un revenu mensuel riche qui leur permet de goûter au luxe. Ce n'est pas une blague et encore moins de l'intox. Le constitutionnaliste, Mohamed Fadene, ancien député et ex-membre du Conseil constitutionnel l'a annoncé. Intervenant hier au Forum hebdomadaire...
(Xinhua 21/02/17)
Les ministres des Affaires étrangères tunisien, algérien et égyptien ont déclaré conjointement lundi que la résolution du conflit libyen devra impérativement être politique et qui intègre toutes les parties libyennes intervenantes. À l'issue d'une réunion s'étalant sur deux jours de dimanche dernier à ce lundi courants à Tunis, les trois ministres ont réitéré que "la résolution de la crise en Libye ne pourra être qu'entre les mains des Libyens eux-mêmes". Par ailleurs, les trois pays voisins de la Libye ont formulé leur...
(Le Soir d'Algérie 21/02/17)
Un jeu trouble des islamistes maghrébins semble se jouer actuellement en direction de la Libye. Objectif : saborder les efforts diplomatiques de leurs Etats pour un passage en douceur vers un processus démocratique qui éviterait de transformer ce pays en Etat islamique. Tous les éléments le prouvent aujourd’hui. Les leaders des mouvements islamistes des pays frontaliers avec la Libye ont jeté leur dévolu sur cette zone et se démènent à grands coups d’opérations médiatiques pour tenter de s’introduire coûte que...
(Le Soir d'Algérie 21/02/17)
A l’exception de la décision prise à l’unanimité des participants à la réunion interministérielle et qui concerne l’interdiction de l’importation de certains produits agricoles dont les pommes, aucune autre décision de taille n’a été prise, «même si tout le monde s’accorde à dire que les quotas d’importation seront réels». Le gouvernement Sellal joue aux prolongations dans l’histoire de l’établissement des quotas pour les produits concernés par les licences d’importation». Selon le ministre du Commerce par intérim M. Abdelmadjid Tebboune et...
(L'Expression (alg) 21/02/17)
La commercialisation de l'huile d'olive de Kabylie reste encore au stade primaire. Le processus commercial qu'elle suit est le même depuis des siècles. Malgré la baisse considérable de sa production cette année, l'huile d'olive ne semble guère obéir à une quelconque logique commerciale. Les prix de ce produit du terroir restent inchangés sans augmenter d'un centime. Comme l'année dernière où les quantités produites étaient de loin plus importantes, le litre coûte 800 dinars. Objectivement, estiment les producteurs, les prix augmentent...
(L'Expression (alg) 21/02/17)
Les caméras de télésurveillance, parmi les mesures de la stratégie de la ministre de l'Education nationale. Cette stratégie de lutte contre la violence en milieu scolaire vient d'être dévoilée par Nouria Benghebrit, lors de sa rencontre en fin de semaine écoulée, au siège du ministère, avec les représentants de l'Association nationale des parents d'élèves, apprend-on de source interne au département de Benghebrit. Les précisions apportées à ce sujet par les soins de la même source, font état de l'élaboration d'un...
(Le Soir d'Algérie 21/02/17)
Annoncée depuis quinze jours, la grève des commerçants aura lieu le 26 février prochain. C’est ce qu’a annoncé M. Djebbar Samir, animateur en vue de la contestation de la légitimité de leurs représentants au sein du bureau de wilaya de l’UGCAA dont ils demandent le départ et l’organisation de nouvelles élections impliquant l’ensemble des commerçants de la wilaya. Cette grève qui sera suivie d’un rassemblement devant le siège de l’organisation corporatiste fait suite, à la venue, jeudi dernier, d’une délégation...
(L'Expression (alg) 21/02/17)
Sa disparition intervient alors que le Rassemblement national démocratique célèbre la 20e année de son existence. Oran ainsi que la classe politique, dont notamment le parti de Ouyahia, sont en deuil. Le sénateur du tiers présidentiel et cadre dirigeant du Rassemblement national démocratique, Miloud Chorfi, est décédé hier matin au service pneumo-phtisiologie du centre hospitalo-universitaire d'Oran des suites d'une longue maladie. Agé de 64 ans, Miloud Chorfi sera inhumé aujourd'hui au cimetière de Aïn El Beïda, situé dans la partie...
(Le Soir d'Algérie 21/02/17)
Si vous êtes âgé de 60 ans, si vous réunissez au moins 15 années de travail, vous ouvrez droit au bénéfice d’une pension de retraite. Dans une de nos prochaines éditions, nous reviendrons en détail sur la législation toujours en vigueur en matière de retraite anticipée, en cas de licenciements économiques exclusivement, dispositif à ne pas confondre avec les retraites proportionnelle et sans condition d’âge qui n’existent plus depuis le 1er janvier 2017. Cas particuliers. La femme travailleuse peut, à...
(L'Expression (alg) 21/02/17)
Le numéro vert 104 afin de signaler le cas de disparition ou d'enlèvement d'enfants a été mis en servicegnaler le cas de disparition ou d'enlèvement d'enfants a été mis en service dans le cadre de la lutte contre la criminalité, plus particulièrement le rapt d'enfants. Le phénomène est inquiétant. Le rapt d'enfants a connu une hausse en 2016. Cette amère réalité a été corroborée par des statistiques officielles avancées par la Gendarmerie nationale, lors d'un séminaire organisé à l'Institut national...
(L'Expression (alg) 21/02/17)
Hamid Grine a rendu un vibrant hommage hier à Miloud Chorfi, ex-président de l'Arav, décédé suite à un arrêt cardiaque. La question de l'accès des chaînes de télévision privées à la couverture de la campagne électorale des législatives du 4 mai prochain, continue de susciter des interrogations dans les milieux de la presse nationale. Sur le sujet, le ministre de la Communication, a fait savoir que les partis politiques auront accès à l'expression directe auprès des Télévisions et radios publiques...
(AFP 20/02/17)
Le ministre des Affaires étrangères tunisien Khemaies Jhinaoui a annoncé lundi la tenue prochaine d'un sommet des présidents tunisien, algérien et égyptien à Alger "pour soutenir une solution politique globale" en Libye. Il n'a pas donné de date précise pour ce "sommet tripartite" alors qu'Alger a dû demander lundi à la chancelière allemande Angela Merkel de reporter à la dernière minute une visite en raison d'ennuis de santé du président algérien Abdelaziz Bouteflika. Les ministres tunisien, égyptien et algérien ont signé lundi lors d'une entrevue avec le chef d'Etat tunisien, la "déclaration ministérielle de...
(AFP 20/02/17)
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, en "indisponibilité temporaire" à cause d'une "bronchite aigüe", a une santé extrêmement précaire, multipliant les séjours hospitaliers, notamment en France, depuis plus de dix ans. Au pouvoir depuis 1999, cet homme de 79 ans a été affaibli par un accident vasculaire cérébral (AVC) en 2013, qui a affecté sa mobilité et son élocution. Il se déplace en fauteuil roulant et ne fait plus que de très rares apparitions publiques. - 26 novembre-17 décembre 2005: M. Bouteflika séjourne trois semaines à Paris, au Val-de-Grâce, un établissement dépendant du ministère de la Défense...
(Jeune Afrique 20/02/17)
La visite officielle de deux jours que la Chancelière allemande, Angela Merkel, devait effectuer en Algérie à compter de lundi 20 février a été officiellement reportée pour « indisponibilité temporaire » du président Bouteflika. Selon un communiqué de la présidence algérienne, le chef de l’État souffre d’une « bronchite aiguë ». « Les autorités algériennes et allemandes sont convenues ce jour, d’un commun accord, du report de la visite officielle que devait effectuer en Algérie, son Excellence Mme Angela Merkel,...
(AFP 20/02/17)
La visite de la chancelière allemande Angela Merkel en Algérie a été reportée à cause de "l'indisponibilité temporaire" du président algérien Abdelaziz Bouteflika due à une "bronchite aigüe", a annoncé lundi la présidence algérienne. "Les autorités algériennes et allemandes sont convenues ce jour, d'un commun accord, du report de la visite officielle que devait effectuer en Algérie" la chancelière allemande, a précisé la présidence dans un communiqué. "Ce report est dû au fait que (...) M. Bouteflika, qui se trouve à sa résidence à Alger, est indisponible temporairement, du fait d'une bronchite aiguë"...
(Le Soir d'Algérie 20/02/17)
Des quotas de véhicules, de la céramique, limitation de l’importation des fruits exotiques et autres fruits produits localement étaient au centre d’une réunion interministérielle qui s’est tenue hier en fin d’après-midi sous la présidence du Premier ministre. Selon des indiscrétions, les travaux de ladite réunion ont pris fin tard dans la soirée. Les décisions arrêtées seront annoncées aujourd’hui par le département du commerce. Trois ministres, en l’occurrence ceux de l’Industrie, de l’Agriculture et du Commerce ont pris part à cette réunion qui s’est tenue au siège du Premier ministère.
(L'Expression (alg) 20/02/17)
Malgré son statut de puissance économique, la France demeure très fragile sur son flanc algérien. Ne sachant quoi faire pour éviter la faillite à des agriculteurs français, Christian Estrosi, le président de la région française de Provence-Alpes-Côte-d'Azur (Paca) a officiellement écrit à son Premier ministre pour lui demander d'intervenir auprès du gouvernement algérien afin de permettre l'importation de 20.000 tonnes de pommes des Alpes. Le politique français, pour qui cette initiative est d'abord destinée à la consommation interne, met dans son message à Bernard Cazeneuve, sa dose de nostalgique de l'Algérie française, histoire de ne pas...
(Midi Libre 20/02/17)
Le secrétaire général du FLN, Djamal Oud Abbès, prépare les listes de candidatures du parti loin des yeux de la presse nationale. Al’hôtel Moncada le chef de file du vieux parti s’évertue, avec ses plus proches collaborateurs de la commission nationale de tri des candidatures installée il y a quelques jours, à faire le meilleur choix possible. Une mission qui est loin d’être une simple sinécure eu égard au nombre impressionnant de dossiers de candidatures. Pas moins de 6.200 dossiers...
(RFI 20/02/17)
La chancelière allemande Angela Merkel se rend en Algérie ce lundi 20 février pour une visite officielle de deux jours. Elle doit rencontrer le président Abdelaziz Bouteflika et évoquer avec les autorités algériennes trois dossiers principaux : l’immigration, le terrorisme et les relations économiques. Il y a un an, le ministre de l’Intérieur allemand avait obtenu un accord : Alger s’engageait à accepter le retour des Algériens déboutés du droit d’asile en Allemagne. Aujourd’hui, Angela Merkel vient discuter des modalités de l’accord, et notamment...
(Le Soir d'Algérie 20/02/17)
Les personnes handicapées font face au dédain de la société et à la marginalisation de la loi, aucune d’elles ne figure aujourd’hui sur la liste des parlementaires. L’Union nationale des handicapés algériens (Unha) veut changer les choses et remédier à cette situation d’injustice sociopolitique. Le secrétaire général de l’Union, Mohamed Nabil Rezak, a déclaré dans ce sens que 7 affiliés à son organisation, issus des wilayas d’Alger, Skikda, Annaba, Tindouf, Mascara et Tlemcen, ont déposé leurs dossiers de participation aux...

Pages