| Africatime
(L'Expression (alg) 31/08/15)
Diverses actions sont d'ores et déjà envisagées au cours des prochaines semaines. Les opposants du secrétaire général du FLN, qui n'a pas encore installé son bureau politique et tenu la réunion de son comité central, réitèrent à travers leur communiqué parvenu hier à notre rédaction, leur volonté de maintenir leur combat, en engageant une riposte ferme «aux tentatives visant la liquidation morale et organique du parti FLN depuis l'intronisation du controversé Amar Saâdani et ses affidés à la tête du parti». A travers le communiqué signé par Abderrahmane Belayat, le coordinateur des membres, dirigeants, cadres, parlementaires, militants et militantes du parti FLN opposés à la convocation, l'organisation, le déroulement...
(L'Expression (alg) 31/08/15)
Alors que cette région, qu'on a toujours qualifiée de sensible, commence à respirer la quiétude à tout point de vue, il se trouve des parties qui remuent ciel et terre pour qu'elle replonge dans le chaos. Depuis un peu plus d'un mois, la wilaya de Tizi Ouzou est revenue au-devant de la scène de manière insolite et anodine qui n'est pas sans rappeler des pages noires de l'histoire récente de cette région ayant payé un lourd tribut pour libérer le pays du joug colonial. Durant ces dernières semaines, certains, et ils ne sont pas nombreux fort heureusement, font feu de tout bois. Un simple malentendu autour d'une fontaine de village est vite amplifié et devient une affaire «qui menacerait la...
(RFI 31/08/15)
En Algérie, un ancien patron des services de renseignement a été arrêté. Son interpellation remonterait à jeudi dernier selon la presse algérienne, mais il a fallu plusieurs jours pour la confirmer. Il s'agit du général Abdelkader Aït-Ouarab, dit Hassan. Le général Hassan a incarné pendant près de 20 ans la lutte implacable de l'armée algérienne contre les groupes islamistes armés. Le général Hassan avait été mis à la retraite fin 2013 comme plusieurs autres responsables des services de renseignement. À...
(Le Quotidien d'oran 31/08/15)
Le général Hassan, l'ancien chef des services de renseignement en charge de la lutte contre le terrorisme et du contre-espionnage, a été placé sous mandat de dépôt, ce jeudi, et incarcéré à la prison militaire de Blida, a rapporté hier le quotidien El Watan. Mis à la retraite, fin 2013, le général Hassan a été interpellé à son domicile sur les hauteurs d'Alger, selon la même source d'informations qui cite les chefs d'inculpation retenus contre lui «nombreux» qui vont «de...
(AFP 31/08/15)
Le président du Mali Ibrahim Boubacar Keïta est arrivé dimanche à Alger pour discuter avec son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika de la mise en oeuvre de l'accord de paix dans le nord de son pays, où la situation reste instable, a constaté un journaliste de l'AFP. L'Algérie a joué un rôle important dans les longues négociations qui ont abouti à un accord pour la paix et la réconciliation au Mali, signé par le gouvernement et ses alliés en mai à...
(Le Quotidien d'oran 31/08/15)
La gratuité de la circulation sur l'autoroute Est / Ouest devrait marquer sa fin au début de l'année 2016. Tout un dispositif, visant une profonde transformation de la gestion des infrastructures autoroutières, est en cours d'exécution. Il y a, déjà, dans le fil du développement de cette option cette fusion entre l'Agence nationale des autoroutes (ANA) et l'Algérienne de gestion des autoroutes (AGA), «qui sera opérée avant fin 2015», annonce-t-on, et donner «naissance à une nouvelle entité dénommée Algérienne des...
(La Nouvelle République 31/08/15)
Un cahier des charges pour les concessions du foncier industriel sera élaboré prochainement afin de s’assurer de sa destination et de son exploitation, a annoncé, samedi à Alger, le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb. Revenant sur les dernières dispositions de la loi de finances complémentaire 2015 concernant la concession au gré à gré des terrains relavant du domaine privé de l’Etat et destinés à la réalisation des projets d’investissement, M. Bouchouareb a indiqué que dans le cadre...
(Midi Libre 31/08/15)
La réduction des dépenses budgétaires de l’Etat, prévue en 2016, ne va pas toucher les salaires des travailleurs, a affirmé samedi à Alger, le ministre des Finances, Abderrahmane Benkhalfa. Interrogé par la presse, en marge de la réunion gouvernement-walis, sur l’impact de la baisse des dépenses publiques de l’ordre de 9 % prévue pour l’exercice 2016 comme annoncé par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, Benkhalfa a écarté toute réduction des salaires des travailleurs. "Nous parlons de redéploiement (des ressources). Pour...
(El Moudjahid 31/08/15)
Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a rendu hommage, hier, à l’Algérie pour «l’appui talentueux» de sa médiation dans la conclusion de l’Accord de paix et de réconciliation au Mali. Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a rendu hommage, hier, à l’Algérie pour «l’appui talentueux» de sa médiation dans la conclusion de l’Accord de paix et de réconciliation au Mali. Au Mali, «nous avons soutenu les efforts de paix entre le gouvernement et les groupes du...
(Le Quotidien d'oran 31/08/15)
La facture d'importation des produits pharmaceutiques a reculé de près de 30% durant les 7 premiers mois de l'année 2015 par rapport à la même période de 2014, tandis que les quantités importées ont baissé de près de 1%, a appris hier l'APS auprès des douanes. Sur le plan coût, les importations sont passées à 998,75 millions de dollars (usd), sur la période janvier-juillet 2015 contre 1,42 milliard usd sur la même période en 2014, soit une baisse de 29,83%,...
(Le Soir d'Algérie 31/08/15)
Nouria Benghebrit a réuni hier les différents directeurs de l’éducation des wilayas. La ministre de l’Education nationale a revu les dernières retouches avant la rentrée scolaire du 6 septembre prochain. Son instruction : garantir de meilleures conditions d’enseignement pour les élèves. Plus de 8 millions d’élèves rejoindront, à partir de dimanche prochain, les bancs de l’école. A quelques jours du jour J, la ministre de l’Education nationale qui s’est réunie la semaine dernière avec les différents syndicats du secteur et...
(Midi Libre 31/08/15)
Le gouvernement mise sur la promotion de la réalisation dans le Sud et les Hauts-Plateaux de logements en lots, déclarait le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune, samedi dernier à huis clos devant les walis. Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a présenté samedi dernier et à huis clos une communication sur le thème «L’habitat, cadre de vie du citoyen : enjeux et perspectives». Dans son allocution dont nous avons pu obtenir une copie, le...
(Jeune Afrique 31/08/15)
C'est une mutation en douceur. Peu à peu, les plages adoptent les normes islamistes qui gagnent la société. Mais quelques rares régions résistent. Habillée d’un voile gris et ample qui ne laisse voir que ses mains et son visage, la femme est sagement assise sur une petite chaise pliante au bord de l’eau. Son téléphone portable à bout de bras, elle se contente de filmer son mari et ses enfants, en plein concours de plongeons acrobatiques. La scène se passe...
(AFP 29/08/15)
Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a affirmé samedi à Alger qu'il ne fallait ni "s'alarmer" ni "s'endormir" face à la baisse des pris du pétrole qui ont fait perdre au pays la moitié de ses recettes extérieures. "Il ne faut ni s’alarmer, ni s’endormir, mais bouger dans la bonne direction avec ambition et courage", a affirmé M. Sellal lors d'une rencontre entre le gouvernement et les préfets consacrée aux effets de la crise pétrolière. En 2015, les revenus attendus des exportations d'hydrocarbures, la principale ressource du pays...
(El Watan 29/08/15)
La rencontre gouvernement-walis, aujourd’hui à Alger, va certainement contraindre l’Exécutif à tenir un discours de vérité sur la perte des moyens financiers de l’Etat pour justifier le gel des projets de développement. Le gouvernement Sellal réagit-il à la mesure de la crise qui menace la sécurité financière du pays ? Depuis que le marasme économique a débuté, il y a près de deux ans, avec la chute brutale des cours du pétrole où les niveaux des prix n’ont jamais atteint...
(La Nouvelle République 29/08/15)
Le premier responsable de la zone tube du groupe ArcelorMittal leader mondial de l’acier est attendu demain, dimanche, au ministère de l’Industrie et des Mines à Alger. Il devrait rencontrer de hauts responsables algériens pour discuter de la reprise par le gouvernement algérien des parts d’actifs à même de faire de ce dernier l’actionnaire majoritaire (51%) au capital social de la filiale ArcelorMittal Pipes et Tubes Algeria (Ampta). Le groupe Arcelor en question en est, à ce jour, propriétaire à...
(Midi Libre 29/08/15)
La ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Mme Houda Iman Faraoun, a réuni jeudi à Alger, les syndicats des entreprises relevant de son secteur, afin de discuter des perspectives d’amélioration de la situation des travailleurs et le développement du secteur. A l’issue de cette rencontre qui s’est tenue à huis clos, le secrétaire général de la fédération nationale des travailleurs de la Poste et des TIC, affiliée à l’UGTA, Mohamed Tchoulak, a déclaré...
(L'Expression (alg) 29/08/15)
L'importateur doit désormais s'acquitter d'une taxe de 3% à chaque ouverture de dossier d'importation. La direction des impôts a décidé d'attaquer de front les vrais problèmes qui minent les importations de biens et services, favorisant un développement terrible de la fraude. La dernière circulaire en date, émanant de cette direction qui impose dans un premier temps aux importateurs de s'engager, et ce dès l'ouverture de leurs dossier de domiciliation bancaire, à ne pas revendre les matières premières importées et destinées...
(Jeune Afrique 28/08/15)
Une loi pour criminaliser les violences faites aux femmes a été adoptée par l'Assemblée nationale algérienne en mars dernier. Depuis, le Sénat ne l'a toujours pas étudiée. Une partie de la société civile s'inquiète et différentes organisations haussent le ton pour que la loi soit adoptée début septembre. « Pour l’instant, je ne peux pas parler de gel du projet de loi, mais il est clair que ce dernier n’a pas suivi la démarche habituelle qui conduit à l’adoption d’une...
(Tout sur l'Algérie 28/08/15)
C’est officiel. Madani Mezrag, ex-chef de l’AIS (bras armé du FIS-dissous) a officiellement créé ce jeudi 27 août son parti politique. « Je vous annonce officiellement la création du Front de l’Algérie pour la réconciliation et le salut », a déclaré l’intéressé à TSA. La création du nouveau parti a été officialisée « lors d’une rencontre nationale avec plus de 1 000 délégués venus de toute l’Algérie à Aouess, dans la wilaya de Jijel », a précisé Madani Mezrag. « J’ai le soutien des éléments de l’ex-FIS », a-t-il ajouté.Selon Madani Mezrag, la concrétisation du projet se fera en trois phases.

Pages