L'Algérie et la Mauritanie signent 16 accords et protocoles de coopération dans différents domaines | Africatime
Vendredi 20 Janvier 2017

L'Algérie et la Mauritanie signent 16 accords et protocoles de coopération dans différents domaines

L'Algérie et la Mauritanie signent 16 accords et protocoles de coopération dans différents domaines
( 21/12/16)

ALGER, (Xinhua) -- La visite qu'effectue depuis lundi en Algérie le Premier ministre mauritanien Yahya Ould Hademine a été sanctionnée par la signature mardi d'un total de 16 accords et protocoles de coopération dans différents domaines entre les deux pays.

Il s'agit entre autres de la justice, de la formation professionnelle, de la santé, du commerce, ainsi que des domaines économiques que les ministres des deux pays respectifs en charge des secteurs concernés ont paraphés, dans le cadre des travaux de la 18e session de la grande commission mixte algéro-mauritanienne.

Le premier protocole de coopération institutionnelle a été conclu entre les ministères de la Justice des deux pays.

Les deux parties ont également signé un accord de coopération dans le domaine de la fonction publique et de la modernisation de l'administration entre la Direction générale algérienne de la fonction publique et de la réforme administrative et son homologue mauritanienne.

Les deux pays ont également signé un protocole de coopération dans le domaine du travail et des relations professionnelles.

Un accord de coopération entre les deux partie en matière culturelle a, en outre, été paraphé.

Par ailleurs, les deux parties ont signé un accord de coopération dans le domaine de l'habitat, de l'urbanisme et de la ville, en plus d'un mémorandum d'entente dans le domaine de la formation professionnelle, ainsi qu'un accord de partenariat entre l'Agence nationale de l'Emploi (ANEM) et son homologue mauritanienne.

Aussi, un mémorandum d'entente portant création d'une commission technique en matière de ressources en eau et un accord de coopération relatif à la protection civile ont été signés, outre un programme exécutif d'un accord de coopération dans le domaine des affaires religieuses et des wakfs pour les années 2017/2019.

Les domaines de la protection sociale, de la famille, de la jeunesse, de l'enfance, des personnes handicapées et de la formation spécialisée des encadreurs sociaux ont fait

l'objet de la signature d'un mémorandum d'entente.

Parmi les accords sanctionnant cette session, figure également un mémorandum d'entente en matière de normalisation et de gestion de la qualité entre l'office algérien de métrologie légale et l'administration mauritanienne de normalisation et de promotion de la qualité.

Alger et Nouakchott ont également signé un mémorandum d'entente en matière d'accréditation entre l'organisme algérien d'accréditation (ALGERAC) et l'administration mauritanienne de normalisation et de promotion de la qualité au ministère mauritanien du commerce, de l'industrie et du tourisme.

Sur un autre registre, deux ministres des deux pays ont signé un accord-cadre de coopération bilatérale dans le domaine de la poste et des technologies de l'information et de la communication.

Par ailleurs, un accord de coopération entre l'école nationale algérienne d'administration et son équivalente mauritanienne d'administration, de journalisme et de magistrature a été signé par les directeurs généraux des deux écoles.

Pour conclure, une feuille de route a été signée et soumise au Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal et son homologue mauritanien en leur qualité de présidents de la commission mixte, pour la mise en œuvre des accords conclus.

Le PM mauritanien est arrivé lundi à Alger pour une visite de trois jours.

Au cours de son séjour, il a eu des entretiens avec de hauts responsables algériens, dont le président Abdelaziz Bouteflika.

Accompagné d'une délégation composée de ministres et de hauts cadres de l'Etat, M. Ould Hademine s'est félicité du processus de l'action commune entre les deux pays qui traduit, a-t-il dit "la forte volonté des dirigeants des deux pays à promouvoir davantage les relations bilatérales", et "c'est là l'objectif de cette 18e session".

Sur un autre registre, le chef de l'exécutif mauritanien a affirmé que la coordination sécuritaire et militaire entre son pays et l'Algérie était un modèle à suivre pour le renforcement de la sécurité et de la paix dans la région.

Pour sa part, M. Sellal qui a affirmé que son pays était soucieux de poursuivre la promotion des relations de coopération avec la Mauritanie "de manière à concrétiser les attentes des deux peuples en termes de développement et de progrès dans la sécurité et la stabilité", juge "très positifs" les résultats enregistrés à ce jour en matière de coopération bilatérale.

Comme annonce, le Premier ministre algérien a fait état de l'ouverture, à l'avenir, d'un poste frontalier avec la Mauritanie pour faciliter le déplacement des personnes et des marchandises et intensifier les échanges commerciaux entre les deux pays.

Commentaires facebook