Jeudi 23 Novembre 2017

Thon rouge : après avoir quadruplé son quota en 4 ans, l'Algérie revient à la charge

Thon rouge : après avoir quadruplé son quota en 4 ans, l'Algérie revient à la charge
(La Tribune 11/11/17)

Plus de mille tonnes de thon rouge capturés au titre de la campagne 2017. L’Algérie a atteint cette année son quota pour la pêche de cette espèce de poisson protégée. Mais le pays qui veut battre un nouveau record en 2018 va introduire une nouvelle demande d’augmentation de son quota dès la semaine prochaine.

Les autorités algériennes ont annoncé début octobre dernier avoir épuisé leur quota annuel de captures de thon rouge. Porté à 1.043 tonnes, le total admissible de captures (TAC) accordé à l'Algérie par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'atlantique (CICTA), a permis au pays du Maghreb d'engranger 20 millions d'euros. Une bonne pêche certes mais pas suffisante pour "rassasier" Alger, qui encore une fois, va saisir l'organisation responsable de la conservation des thonidés et des espèces apparentées de l'océan Atlantique et de ses mers adjacentes, pour tenter de négocier à la hausse son quota.

D'ailleurs, le gouvernement algérien ne va pas tarder à s'y atteler puisque les négociations avec la CICTA se tiendront à Marrakech, au Maroc, du 14 au 20 novembre courant, a indiqué à l'Agence de presse algérienne (APS), le directeur général de la pêche et de l'aquaculture, Taha Hamouche.

« L'Algérie étant déterminée à défendre ses chances pour augmenter son quota », a souligné jeudi le haut responsable algérien à l'occasion de l'ouverture de la 7e édition du Salon international de l'aquaculture qui se tient du 9 au 11 novembre dans la ville portuaire d'Oran.

Lire la suite sur: http://afrique.latribune.fr/economie/2017-11-10/thon-rouge-apres-avoir-q...

Commentaires facebook