Vendredi 20 Octobre 2017

Pas de suppression de salaire ou d’emploi au Cameroun, assure le DG du FMI

Pas de suppression de salaire ou d’emploi au Cameroun, assure le DG du FMI
(APA 14/09/17)
Le directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI), Mitsuhiro Furusawa

APA – Douala (Cameroun) - Le directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI), Mitsuhiro Furusawa, qui séjourne au Cameroun dans le cadre d’une visite de travail, a déclaré jeudi qu’il n’y aurait pas de suppression de salaire encore moins de licenciement dans le cadre de l’exécution de la Facilité élargie de crédit (FEC) de 390 milliards de francs CFA accordés en juin 2017 par cette institution financière internationale.

« L’emploi et les salaires dans la fonction publique seront maintenus », a déclaré d’emblée M. Furusawa avant de saluer « la résilience de l’économie camerounaise ».

Cette visite intervient un mois avant la première revue du programme économique triennal avec le Cameroun annoncée pour octobre prochain.

Après le déblocage d’une première enveloppe de 100 milliards de francs CFA dans le cadre de la réalisation de la FEC, l’usage des fonds se ferait conformément aux attentes du FMI.

Pour l’instant, le FMI soutient que « les résultats obtenus dans le cadre du programme appuyé par la FEC sont restés conformes aux objectifs quantitatifs fixés pour fin juin ».

Le programme appuie le plan de réforme initié par le gouvernement camerounais visant à amortir des effets exogènes sur l’économie nationale.

Au cours de son séjour camerounais prévu jusqu’à vendredi, outre des rencontres au niveau gouvernementale, notamment une séance de travail avec le Premier ministre Philémon Yang, le directeur général du FMI Mitsuhiro Furusawa rencontrera des membres de la commission des finances de l’Assemblée nationale alors que se profile en novembre, une session parlementaire essentiellement consacrée à l’examen et à l’adoption de la loi des finances 2018.

Commentaires facebook