Vendredi 23 Février 2018

Maroc-Algérie : « La stabilité n’est pas compatible avec l’irresponsabilité », selon Nasser Bourita

Maroc-Algérie : « La stabilité n’est pas compatible avec l’irresponsabilité », selon Nasser Bourita
(Jeune Afrique 23/01/18)
Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita

À défaut de dialoguer directement, le Maroc et l’Algérie s’envoient des piques verbales par ministres interposés. Un nouvel échange de piques peu amènes a eu lieu dimanche.

Une petite flèche, rouge et bien aiguisée, a été lancée hier dimanche par le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, à son homologue algérien, Abdelkader Messahel. Ce jour-là, Alger acceuillait la 14ème réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres du dialogue en méditerranée occidentale « 5+5 ».

À la fin de son discours consacré à la jeunesse et à la migration – le Maroc présentera un agenda africain de la migration au sommet de l’Union africaine (UA) fin janvier -, le ministre marocain a déclaré : « Davantage qu’un principe, le bon voisinage est une valeur et un engagement, pour les États aussi, pour les États surtout. La stabilité n’est pas compatible avec l’irresponsabilité. Et ça, tout le monde le sait ! ».

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/518571/politique/maroc-algerie-la-stabilite-...

Commentaires facebook