Mardi 17 Octobre 2017

L'Algérie a du mal à exporter son gaz naturel

L'Algérie a du mal à exporter son gaz naturel
(Agence Ecofin 11/10/17)

Mardi, le patron de la société publique algérienne des hydrocarbures, Abdelmoumen Ould Kaddour, a déclaré que l’entreprise rencontre actuellement des difficultés à livrer le gaz naturel à ses clients, conformément aux calendriers. Une situation qu’il attribue à une lourde bureaucratie et au manque d’expertise étrangère dans la chaine de valeur, sans plus de précisions.

Selon lui, ces difficultés devraient se prolonger jusqu’au mois de mars prochain. Cependant, il a assuré que des efforts seront fournis pour respecter les délais de livraison. « Nous trouverons un moyen de respecter nos engagements grâce au génie de nos jeunes ingénieurs.», a-t-il déclaré, à en croire Reuters.

Cette sortie médiatique a également été l’occasion pour le responsable de faire part de l’urgence à opérer des réformes dans le secteur pour qu’il soit plus compétitif et plus bénéfique pour les recettes publiques.

Les revenus tirés de l’exportation du pétrole et du gaz approvisionnent à hauteur de plus de 60% les caisses publiques. Même si le chef d’entreprise se veut rassurant, le problème évoqué devrait avoir des impacts négatifs sur le déroulement des activités de l’entreprise.

Olivier de Souza

Commentaires facebook