Vendredi 22 Septembre 2017

Crise au FNA: Touati pense créer un autre parti

Crise au FNA: Touati pense créer un autre parti
(Le Soir d'Algérie 14/09/17)
Moussa Touati.

Le problème d’indiscipline des cadres dont souffre le FNA (Front national algérien) est le prolongement d’un différend d’ordre doctrinal avec le président du parti.
C’est ce que Moussa Touati soutient. S’exprimant, hier mercredi à l’occasion d’une conférence de presse, il a expliqué que les membres du conseil national du front ont une autre conception du militantisme que la sienne qu’il a imprimée au parti à sa création en 1999. «Ces cadres passent le plus clair de leur temps à négocier leurs intérêts personnels qui, avec le chef de daïra, qui, avec le wali et d’autres responsables locaux», regrette Touati. Et d’ajouter que ces cadres dirigeants du parti «n’ont jamais cessé de lui signifier «l’impertinence de l’option de l’opposition adoptée par le FNA, eux qui, selon lui, «préfèrent le confort de la périphérie du pouvoir».
Ce qui a poussé le président du FNA à songer sérieusement à rendre le tablier et à créér un autre cadre politique, autrement dit, un autre parti politique au sein duquel, dit-il, «je continuerai mon militantisme loin de l’arrivisme ambiant».
A propos de son éventuel retrait du parti qui signifierait tout simplement un renoncement face à cette dissidence qui dit clairement son nom alors qu’il lui est loisible d’appliquer les statuts et le règlement intérieur du parti comme il l’a déjà fait avec de nombreux précédents cas similaires, le président du FNA dit «se plier à la volonté de la base militante». «Si celle-ci maintient ces gens à l’occasion du prochain congrès ordinaire du parti, je n’aurai d’autre option que de me retirer et mettre sur pied un autre cadre militant», répond Touati.
A noter que le FNA a eu à vivre de crises similaires ayant débouché, par la création de pas moins de 27 autres partis, s’énorgueillit ou presque Touati.
Et, malgré cette énième crise, les préparatifs pour les prochaines élections locales vont bon train au FNA. Un double scrutin local à l’occasion duquel le parti prendra part avec près de 1 030 listes pour les APC (Assemblées populaires communales) et 35 listes APW (Assemblées populaires de wilaya).

Commentaires facebook