Lundi 19 Février 2018

Avant la fin d’année, l’Algérie va augmenter ses exportations de gaz naturel vers la Tunisie

Avant la fin d’année, l’Algérie va augmenter ses exportations de gaz naturel vers la Tunisie
(Agence Ecofin 13/02/18)

Outre ses exportations habituelles, l’Algérie va augmenter ses fournitures de gaz naturel vers la Tunisie. C’est ce qui ressort d’un tête-à-tête entre le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia et son homologue tunisien, Youssef Chahed, lors des cérémonies du 60e anniversaire du bombardement par l'armée coloniale française de la ville Sakiet Sidi Youssef en Tunisie, pendant la guerre d’Algérie.

La rencontre entre les deux responsables a eu lieu en fin de semaine dernière.

« Le gaz algérien pourrait alimenter quatre régions frontalières tunisiennes y compris Sakiet Sidi Youcef et cela pourrait avoir lieu vers fin 2018.», a déclaré le dirigeant. Aucun volume ni détail contractuel n’ont, cependant, été annoncés.

La Tunisie produit environ 3,1 milliards de mètres cubes sur une base annuelle alors que la demande est d’environ 7 milliards de mètres cubes. Presque la totalité du gap en présence est importée depuis l’Algérie.

En effet, la majorité des exportations algériennes de gaz vers l’Italie, transite par la Tunisie qui en profite également.

La hausse de la demande a fait passer la Tunisie du statut d’exportateur net dans le début des années 2000, à importateur net, à ce jour. Les difficultés liées au marché et aux protestations dans les zones de production, depuis les trois dernières années, empêchent le développement de la production d’hydrocarbures en Tunisie.

Olivier de Souza

Commentaires facebook