Mercredi 18 Octobre 2017

Algérie : le PDG de Sonelgaz inculpé pour malversations présumées

Algérie : le PDG de Sonelgaz inculpé pour malversations présumées
(Jeune Afrique 19/06/13)

Le groupe public algérien de l'électricité et du gaz (Sonelgaz) entre dans une zone de turbulences judiciaires. Le patron de la Sonelgaz, Nourredine Boutarfa[/LINK], son prédécesseur, un ex-responsable du groupe et quinze autres cadres de cette société et du secteur de l'énergie ont été inculpés par un juge d'Alger dans une affaire de malversations présumées, a rapporté lundi 17 juin le journalEl Watan.
L’actuel PDG a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire dans le cadre d'une enquête sur des surcoûts liés à la construction de deux centrales électriques par le groupe français Alstom et le groupe américain General Electric, a précisé le quotidien francophone. Cette information n'a pas pu être confirmée de source judiciaire, ni auprès de l'entreprise.
Des contrats excessifs
En 2007, Alstom avait obtenu un contrat pour la construction d'une centrale électrique d'une capacité de 1200 mégawatts à Terga (Ouest) pour un montant de 2,2 milliards de dollars, tandis que General Electric avait décroché un contrat pour la réalisation d'une centrale d'une même capacité à El Tarf (extrême-ouest), pour 2,3 milliardds de dollars, toujours selon le journal francophone.
Lire la suite sur:
http://economie.jeuneafrique.com/entreprises/entreprises/energie/18040-a...

Commentaires facebook