Mercredi 17 Janvier 2018

Algérie : le gouvernement mobilise 6 milliards de dinars de plus pour le Fonds de pension alimentaire

Algérie : le gouvernement mobilise 6 milliards de dinars de plus pour le Fonds de pension alimentaire
(La Tribune 08/01/18)
le ministre algérien de la Justice et garde des Sceaux, Tayeb Louh,

En 2017, les autorités algériennes ont déboursé en faveur des femmes divorcées une enveloppe de 7,7 milliards de dinars, a-t-on appris du ministre algérien de la Justice, Tayeb Louh. Versées aux Fonds de pension alimentaire, ces pensions ont vu leur montant augmenter de 6 milliards de dinars par rapport à celui de 2016.

Les autorités algériennes se préoccupent de plus en plus du quotidien des femmes divorcées. D'après le ministre algérien de la Justice et garde des Sceaux, Tayeb Louh, rapporté par la presse locale et qui s'exprimait jeudi dernier, lors de la séance des questions orales des membres du Conseil de la nation, le gouvernement a versé au cours de l'année 2017, une somme de 7,7 milliards de dinars pour le Fonds de pension alimentaire (FPA) en faveur des femmes divorcées du pays. Ce montant présente une augmentation de 452,94% par rapport au montant dédié en 2016 et qui s'élevait à 1,7 milliard de dinars.

D'après les chiffres officiels, le nombre de femmes divorcées est en pleine augmentation en Algérie avec plus de 68 000 cas recensés en 2017. Depuis sa création en 2015, le FPA a déjà permis de prendre en charge 913 femmes et 1867 enfants. Les femmes divorcées en Algérie, malgré les diverses réformes du Code de la famille, se retrouvent généralement dans des situations difficiles.

Lire la suite sur: https://afrique.latribune.fr/politique/politique-publique/2018-01-08/alg...

Commentaires facebook