Lundi 22 Mai 2017
(AFP 19/05/17)
Le tournoi de football des Jeux de la solidarité islamiques 2017 continue de déjouer les pronostics puisque la finale opposera l'Azerbaïdjan à Oman, alors que le Cameroun et l'Algérie sont restés sur le carreau. On attendait plutôt les nations africaines, plus réputées sur le papier, mais Lions et Fennecs devront se contenter du bronze, laissant au pays hôte le soin d'affronter le Sultanat pour l'or. Les Azéris n'ont fait qu'une bouchée de l'Algérie (2-0) en demie et s'annoncent de plus en plus comme un candidat potentiel. En tout cas, "La Terre de Feu" pourra s'appuyer sur une défense intraitable (zéro but encaissé) pour s'imposer en finale au Tofiq-Béhramov. Oman, de son côté, n'en finit plus...
(Autre média 16/05/17)
Dans un entretien accordé à FIFA.com, le sélectionneur national Lucas Alcaraz ne manque pas d’ambitions et refuse de baisser les bras dans la course à la qualification à la Coupe du monde-2018 en Russie dans un peu plus d’une année. D’ailleurs, même si les chances de l’EN sont minces, l’entraîneur espagnol ravive l’espoir et assure que les deux matchs face à la Zambie seront les clés d’une possible Remontada pour se qualifier. Ainsi, il déclare : «J'ai le plaisir d'entraîner une grande équipe, dans une fédération importante. Actuellement, je rassemble le plus d'informations possibles sur le football algérien, que ce soit au sujet du championnat national et de ses joueurs, ou de ceux qui évoluent en Europe, pour savoir où...
(La Nouvelle République 20/04/17)
«Je vous promets de parler français dans très peu de temps.» Ce sont les premiers mots prononcés par le nouvel entraîneur, lors de sa première conférence de presse. Le contenu permet de décoder ce qui va caractériser sa présence en Algérie mais aussi comment il compte mener sa barque à bon port sans décevoir le public algérien, pour ne pas dire la nation algérienne. C’est un honneur, dira-t-il d’être en Algérie et un honneur d’accepter ce défi qui n’est pas...
(AFP 19/04/17)
"Je vais bâtir une équipe (...) même si la situation actuelle est mauvaise": l'Espagnol Lucas Alcaraz, nommé sélectionneur de l'Algérie pour deux ans, ne s'est pas voilé la face mercredi, ambitionnant toutefois de mener les Fennecs jusqu'en en demi-finale de la CAN-2019, un "défi passionnant". "Je vais bâtir une équipe qui va lutter pour gagner tous les matches, même si la situation actuelle est mauvaise, en mettant de l'envie, de la conviction et du professionnalisme", a déclaré le technicien de 50 ans lors de sa conférence de presse de présentation. "Je me suis engagé avec l'Algérie avec l'objectif de qualifier la sélection à la CAN-2019 et atteindre le dernier carré de ce tournoi."
(Midi Libre 19/04/17)
Le président de la commission fédérale de l’arbitrage, Messaoud Koussa, a annoncé hier sa démission, après un incident hier lors d’une réunion des arbitres. En effet, dans une déclaration faite à une chaîne de télévision privée, Messaoud Koussa affirme avoir quitté la présidence de cette commission. Cependant, il garde toujours son statut de membre du bureau fédéral de la Fédération algérienne de football. Koussa aurait, selon ce même média, quitté la commission de l’arbitrage après l’incident d’hier l’opposant à Mokhtar...
(RFI 13/04/17)
Depuis le départ de Georges Leekens après une CAN 2017 décevante au Gabon, l'équipe nationale d’Algérie cherchait un nouveau sélectionneur. La Fédération algérienne de football vient d'annoncer la nomination de Lucas Alcaraz, technicien espagnol de 50 ans qui officiait il y a encore quelques jour à Grenade en Liga. Avant même que l’équipe nationale d'Algérie ne quitte le territoire gabonais lors de la CAN 2017, le Belge Georges Leekens avait donné sa démission. Depuis, un nouveau président a été élu...
(AFP 11/04/17)
Le gardien de but du club algérien de football MC Alger (1ère division), Faouzi Chaouchi, a été condamné mardi à six mois de prison avec sursis pour avoir agressé un policier, ont rapporté des médias locaux. L'ancien gardien de l'équipe algérienne de football, âgé de 32 ans, était poursuivi pour "agression" contre un policier chargé de la fouille des joueurs lors d'un match du championnat algérien disputé par son équipe le 7 février à Alger contre le NAH Dey. Selon...
(AFP 10/04/17)
Le milieu ivoirien Jean Michaël Seri (Nice) et le milieu algérien Ryad Boudebouz (Montpellier), deux des meilleurs passeurs du championnat de France, figurent parmi les finalistes du prix Marc-Vivien Foé du meilleur joueur africain de Ligue 1, selon la liste dévoilée lundi par RFI et France 24. Le prix sera décerné le 15 mai à l'issue du vote d'une centaine de journalistes spécialistes du football français et africain Avec Nice, 3e de L1, Seri a délivré 9 passes décisives cette...
(Jeune Afrique 22/03/17)
Le fondateur du premier centre de formation professionnelle en Algérie et dirigeant du Paradou AC a succédé lundi au très contesté Mohamed Raouraoua. Portrait. Parti de rien en 1994, Kheireddine Zetchi, président-fondateur du Paradou AC, est le nouvel homme fort du ballon rond algérien. Seul en course, il a été élu, lundi 20 mars, à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF), avec 64 voix sur les 103 exprimées, durant une assemblée générale qui s’est tenue à huis...
(APA 21/03/17)
APA – Dakar (Sénégal) - Khereddine Zetchi, seul candidat en lice, a été élu comme nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF), lundi à Alger, lors d’une assemblée générale élective. Il a obtenu 64 voix, contre 35 contre et 4 votes non exprimés lors du scrutin. Il succède à Mohamed Raouraoua (69 ans) qui a décidé de ne pas briguer un nouveau mandat à la tête de l'instance fédérale qu’il dirigeait à nouveau depuis près de 18 ans...
(AFP 20/03/17)
L’homme d'affaires Kheireddine Zetchi a été élu lundi à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF), succédant à l'homme fort du football algérien Mohamed Raouraoua, qui n'a pas souhaité briguer un nouveau mandat, ont annoncé lundi les médias algériens. Candidat unique, M. Zetchi, président du Paradou Athletic Club (2e division) a été élu avec 64 voix sur 130 votants lors d'une assemblée générale de la fédération tenue à huis clos, à Alger. M. Zetchi a été rendu célèbre...
(APA 14/03/17)
APA – Dakar (Sénégal) - Initialement prévue le 20 mars prochain, l'assemblée générale élective de la Fédération algérienne de football (FAF) a été reportée au 27 avril prochain faute de candidat, annonce la commission électorale sur le site officiel de la FAF. A la date de clôture du dépôt de candidatures, dimanche à minuit, le président du Paradou AC (Ligue 2), Kheireddine Zetchi, était l'unique candidat déclaré. Le sport algérien a engagé un processus de renouvellement de toutes ses fédérations...
(AFP 06/03/17)
"A sept ans, en sortant de l'école, je balançais mon cartable et j'allais jouer au foot avec les garçons du quartier", se remémore Fathia. Vingt ans plus tard, la jeune femme n'a pas renoncé aux crampons et joue milieu de terrain. Sur la pelouse du stade de Relizane, à l'ouest d'Alger, elle se démarque avant de faire une passe décisive. Fathia, qui est aussi membre de l'équipe nationale, s'entraîne avec ses 14 camarades sous le regard exigeant de leur entraîneur,...
(L'Expression (alg) 28/02/17)
Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, est sorti hier de son mutisme à l'occasion de l'AGO, pour répondre à ses rivaux et défendre ses bilans. Tenue au Centre technique national de Sidi Moussa, cette AGO a été marquée par une forte présence des médias, ainsi que les membres de l'AG (97 membres statutaires), au moment où l'opinion publique attendait avec impatience de connaître les projets du boss de la FAF et surtout sa «contre-attaque». Avant d'entamer les travaux de...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Le 12 mars prochain, le président de la Fédération algérienne de football devra laisser sa place à son successeur, encore inconnu. Homme fort du football algérien depuis sa réélection en 2009 à la tête d’une fédération qu’il avait déjà dirigée de 2001 à 2005, Mohamed Raouraoua (69 ans) n’a pas l’intention de briguer un nouveau mandat en mars, comme l’ont confirmé à JA plusieurs sources proches du bureau fédéral de la FAF. Sous le feu des critiques des supporters et...
(L'Expression (alg) 09/02/17)
Alors que la période des renouvellements des différentes fédérations sportives et de leurs membres fédéraux, selon le cycle olympique 2013-2016, qui devraient intervenir ces jours-ci, les services du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), qui ont déjà déclaré inéligible les candidatures de deux présidents sortants, à savoir MM. Messaoud Mati et Rabah Bouzid candidats à l'élection à la présidence respectivement de la Fédération algérienne de judo (FAJ) et de la Fédération algérienne du tir sportif (FATS) pour «objectifs...
(El Watan 09/02/17)
Le Mouloudia d’Alger doit rallier aujourd’hui le Ghana en prévision de son match aller du tour préliminaire de la Coupe de la CAF face à Bechem United. Quelques détails administratifs relatifs au déplacement restaient à régler, avant-hier soir, mais tout devrait être fin prêt pour que la délégation mouloudéenne puisse prendre son envol aujourd’hui dans la matinée. La rencontre doit avoir lieu dimanche, à Accra, la capitale ghanéenne. L’horaire a été avancé d’une heure, selon un courrier envoyé par la...
(Le Point 31/01/17)
Au lendemain de l'élimination du Maroc par l'Égypte, Le Point Afrique a interrogé plusieurs témoins pertinents pour tenter de comprendre pourquoi l'Algérie, la Tunisie et le Maroc sont sortis si tôt de cette 31e CAN. L'Algérie présentée comme un favori à cette CAN, la Tunisie attendue comme un sérieux outsider au même titre que le Maroc d'Hervé Renard (double champion d'Afrique avec la Zambie en 2012 et la Côté d'Ivoire en 2015), ils sont tous désormais out. Aucun pays du...
(Afrik.com 27/01/17)
Tous éliminés dès la phase de groupes de la CAN 2017 l’Algérie, la Côte d’Ivoire, tenante du titre, le Gabon, pays-hôte, et dans une moindre mesure le Mali ont déçu. Eléments d’explications. - Algérie Pourquoi ils ont déçu Même si leur statut se retrouvait fragilisé depuis les deux contre-performances en éliminatoires du Mondial 2018, les Fennecs avaient rallié le Gabon avec l’un des meilleurs effectifs sur le papier, forts notamment du meilleur joueur africain de l’année consacré par la CAF,...
(RFI 25/01/17)
Au Burkina Faso, les familles des victimes accueillent les conclusions d’un rapport d’experts judiciaires sur le crash de l’avion d’Air Algérie avec soulagement. Les experts judiciaires indiquent que les pilotes étaient en fait des saisonniers avec de longues périodes d'inactivité. Selon le rapport, les pilotes n'avaient pas effectué d'heures de vol pendant les huit mois précédant le crash. Une conclusion qui vient conforter l’une des thèses des familles des victimes sur les causes de l’accident qui avait fait 116 morts...

Pages