Samedi 19 Août 2017
(AFP 18/08/17)
Les autorités sud-africaines étudient la possibilité d'accorder l'immunité diplomatique à la première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, soupçonnée d'avoir agressé une jeune femme à Johannesburg, a expliqué vendredi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Pretoria. Grace Mugabe est accusée d'avoir agressé dimanche une mannequin de 20 ans qui se trouvait dans le même hôtel qu'elle, dans un quartier huppé de Johannesburg. La jeune femme a déposé plainte pour coups et blessures. L'épouse de Robert Mugabe, pressentie comme son possible successeur, a demandé l'immunité diplomatique, selon la police sud-africaine. La requête "du...
(AFP 18/08/17)
C'est l'autre rêve de Charlize Theron. Loin des caméras, des tapis rouges et des couvertures de magazines, l'actrice d'origine sud-africaine espère débarrasser son pays du fléau du sida et y favoriser la naissance d'une génération épargnée par le virus. Fondatrice du Charlize Theron Africa Outreach Project, l'héroïne de "Atomic Blonde", son dernier film, finance des programmes de soutien aux communautés frappées par la maladie. "Nous devons réagir et dire +ça suffit, il faut que ça s'arrête+", déclare l'ex-mannequin lors d'un entretien accordé cette semaine à l'AFP en marge d'une visite à Johannesburg. "Ce n'est qu'une question de moyens", ajoute-t-elle. L'Afrique du Sud affiche l'un des plus hauts taux de prévalence du sida de toute la planète, avec 7 millions de...
(AFP 18/08/17)
Les autorités sud-africaines tentent à tout prix de bloquer une vente aux enchères très controversée de cornes de rhinocéros, les organisations de protection des animaux craignant que cette initiative ne vienne alimenter le commerce international illégal de cornes de ces pachydermes. Les enchères, prévues de lundi à jeudi en ligne, sont organisées par le plus important éleveur de rhinocéros au monde, le Sud-Africain John Hume. Elles sont possibles grâce à un changement récent dans la législation sud-africaine. En avril, après...
(RFI 18/08/17)
En Afrique du Sud, la plainte déposée par une jeune fille contre Grace Mugabe lundi 14 août est en train de se transformer en imbroglio diplomatique. Gabriella Engels, une mannequin sud-africaine de 20 ans, accuse la Première dame du Zimbabwe de l'avoir battue avec une rallonge électrique dimanche soir alors que la jeune fille rendait visite aux fils de Grace Mugabe dans un hôtel huppé de Johannesburg. Contrairement à ce qui avait été annoncé, Grace Mugabe ne s'est pas rendue à la police et elle cherche désormais à faire valoir son immunité diplomatique. La famille de la plaignante n'entend, elle, rien lâcher, elle s'est rapprochée...
(AFP 17/08/17)
Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius a été autorisé mercredi à quitter la prison de Pretoria où il purge une peine de réclusion pour le meurtre de sa petite amie pour assister aux funérailles de sa grand-mère. "Il est sorti dans la matinée sous la surveillance de nos personnels et il était de retour à 13h20 à la prison", a déclaré à l'AFP un porte-parole des services pénitentiaires, Singabakho Nxumalo. Oscar Pistorius a été autorisé à quitter la prison de...
(AFP 16/08/17)
Des milliers de mineurs chantent dans la plaine aride de Marikana, là où la police sud-africaine a tué 36 de leurs camarades le 16 août 2012. Cinq ans plus tard, ils réclament toujours justice pour la pire fusillade policière depuis la fin de l'apartheid. "C'est une honte. Pas un seul cent n'a encore été versé" aux victimes, lance mercredi leur avocat, Dali Mpofu, devant la foule réunie près de la gigantesque mine de platine de Marikana (nord). En mars, les autorités sud-africaines avaient pourtant annoncé 1 milliard de rands (63 millions d'euros) de compensations aux familles de victimes.
(AFP 10/08/17)
L'otage sud-africain libéré fin juillet après six ans aux mains d'Al-Qaïda au Mali a raconté jeudi avoir "été très bien traité" par ses ravisseurs, en particulier après s'être converti à l'islam, même s'il a eu peur à "trois reprises" pour sa vie. "On a été très bien traités. J'avais des habits, de la nourriture. Quand j'étais malade, ils (mes ravisseurs) me donnaient des médicaments, des médicaments de base mais des médicaments", a déclaré Stephen McGown, qui s'exprimait pour la première fois depuis sa libération....
(AFP 10/08/17)
Le vice-ministre sud-africain de l'Education, Mduduzi Manana, accusé de s'en être violemment pris à deux femmes dans une boîte de nuit de Johannesburg, a été inculpé jeudi pour agression avant d'être libéré sous caution, selon des sources concordantes. "Il a comparu devant la justice aujourd'hui (jeudi) après s'être rendu à la police ce matin", annoncé le ministre de la Police, Fikile Mbalula, lors d'une conférence de presse. M. Manana a été formellement inculpé de deux charges d'agression et libéré contre une caution de 5.000 rands (320 euros), ont rapporté plusieurs médias...
(AFP 10/08/17)
"Après son opération des pieds, ses anti-douleurs n’avaient aucun effet. Il n’arrêtait pas de hurler. A l’instant même où j’ai déposé une goutte d’huile de cannabis sur sa langue, il s’est calmé". Depuis plusieurs mois, Susanne (prénom modifié) donne un nouveau traitement à son fils de sept ans atteint du syndrome de Costello, une maladie rare qui provoque malformations physiques et déficit intellectuel. "Ca a vraiment changé notre vie", affirme cette habitante de Johannesburg à l'AFP. Le débat sur la légalisation du cannabis fait rage en Afrique du Sud, où un tribunal de la province du Cap-Occidental (sud) a considéré...
(AFP 03/08/17)
Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, condamné à six ans de détention pour le meurtre de sa petite amie, a été conduit jeudi à l'hôpital où il doit passer la nuit en observation, a-t-on appris de source pénitentiaire. "Ce matin, il est allé pour un examen médical. Il devait à l'origine rentrer mais il va maintenant être gardé pour observation pendant la nuit", a déclaré à l'AFP le porte-parole des services pénitentiaires, Logan Maistry. Selon le site d'informations News24, Oscar Pistorius se serait plaint de douleurs à la poitrine.
(AFP 03/08/17)
Une nouvelle vidéo montrant un ouvrier de ferme noir à moitié enfermé dans un cercueil et molesté par deux hommes a été présentée jeudi devant le tribunal de Middelburg en Afrique du Sud où sont jugés deux fermiers blancs accusés de tentative de meurtre. Willem Oosthuizen et Theo Martins Jackson, poursuivis pour kidnapping, agression et tentative de meurtre sur la personne de Victor Mlotshwa en août 2016, avaient été arrêtés quelques mois plus tard après la diffusion d'une vidéo manifestement...
(AFP 03/08/17)
Près de six ans après son enlèvement, le Sud-Africain Stephen McGown, kidnappé par Al-Qaïda avec trois autres touristes dans un hôtel de Tombouctou dans le nord du Mali, a été libéré fin juillet et a retrouvé sa famille en Afrique du Sud, a-t-on appris jeudi. L'ancien otage âgé de 42 ans suit actuellement des examens médicaux de routine et a déjà pu revoir son père et sa femme. "C'était une énorme surprise quand il a passé la porte. Quand je l'ai étreint, il était en bonne santé et aussi fort qu'avant. Il a été...
(AFP 02/08/17)
Victor Mlotshwa, un ouvrier de ferme noir qui accuse deux Blancs de l'avoir forcé à entrer vivant dans un cercueil, a raconté mercredi devant la justice sud-africaine sa peur panique au moment où il a cru mourir. Willem Oosthuizen et Theo Martins Jackson, ses deux agresseurs présumés, sont poursuivis pour kidnapping, agression et tentative de meurtre, des faits remontant à août 2016. Les deux hommes avaient été arrêtés au mois de novembre après la diffusion d'une vidéo d'une vingtaine de...
(AFP 31/07/17)
C'est l'histoire d'une trahison, au nom de la vérité. Le dernier policier à avoir vu vivant Ahmed Timol, un militant anti-apartheid décédé dans des conditions suspectes en 1971, était considéré comme mort. Jusqu'à ce que sa fille ne révèle le contraire. Il a comparu lundi à Pretoria. Le sergent Joao Rodrigues se trouvait dans le bureau 1026, au 10e étage du quartier général de la police de Johannesburg, quand "Timol s'est précipité vers la fenêtre, l'a ouverte et a plongé", selon le rapport officiel de la police.
(AFP 31/07/17)
C'est une réussite rare, alors Hezekiel Nkosi en est spécialement fier. Il y a dix ans, sa tribu a récupéré la propriété des terres dont elle avait été chassée près d'un siècle plus tôt par la minorité blanche d'Afrique du Sud et en a fait une affaire rentable. Avec des arbres dont les branches croulent sous les fruits, les vergers de la communauté Moletele s'étalent aujourd'hui fièrement au pied des montagnes qui toisent la ville de Hoedspruit, dans le nord-est...
(RFI 31/07/17)
En Afrique du Sud, le mouvement « Black First, Land First » – « Les Noirs d'abord, la terre d'abord » – est de nouveau pointé du doigt pour ses pressions envers les journalistes. En fin de semaine, le groupe BLF est venu perturber une conférence portant sur le journalisme d'investigation en Afrique du Sud. Le 7 juillet, la Haute Cour de Johannesburg l'avait pourtant sommé de cesser ses intimidations envers la presse...
(AFP 28/07/17)
Une compagnie minière sud-africaine a suspendu vendredi plusieurs dizaines de femmes qui ont "refusé de se déshabiller" dans le cadre d'une fouille menée par des gardes de sécurité de sexe masculin avant leur descente dans une mine d'or, a affirmé un syndicat de mineurs. Leur employeur, le groupe Sibanye Gold, a confirmé à l'AFP que 45 mineurs femmes travaillant dans la mine de Sibanye Gold Cooke à Westonaria (sud-ouest de Johannesburg) avaient été suspendues, mais a rejeté l'argument avancé par le syndicat. Elles ont été suspendues car soupçonnées...
(RFI 28/07/17)
En Afrique du Sud, un livre controversé portant sur la fin de vie de Nelson Mandela a été retiré de la vente cette semaine, car accusé de contrevenir au respect du secret médical. Mais son auteur -un chirurgien militaire à la retraite qui chapeautait l'équipe médicale de l'ancien président- a indiqué à plusieurs reprises qu'il avait écrit ce livre avec l'accord de membres de la famille Mandela. Beaucoup cherchent maintenant à savoir qui est le responsable de cette fuite. L'auteur...
(AFP 27/07/17)
Le groupe minier Anglo American a annoncé jeudi avoir mis de côté 101 millions de dollars (86 millions d'euros) pour faire face à une action collective lancée en Afrique du Sud par des mineurs atteints de silicose. Ce chiffre correspond aux "progrès réalisés en vue d'un accord sur le litige sur la silicose en Afrique du Sud", a expliqué à l'AFP un porte-parole du groupe. "Ce chiffre est pour l'instant une estimation, nous verrons où les négociations nous mènent dans...
(AFP 26/07/17)
Une femme qui transportait une vingtaine de kilos de cornes de rhinocéros, dont le trafic est illégal, a été interpellée à Johannesburg, a annoncé mercredi la police sud-africaine. Un total de 11 morceaux de cornes de rhinocéros ont été découverts dans la valise de la passagère qui était en transit à l'aéroport international de Johannesburg, principale métropole de l'Afrique du Sud. La jeune femme de 24 ans venait de Lusaka, en Zambie, et se rendait à Hong Kong. Elle a...

Pages