Jeudi 29 Juin 2017
(RFI 28/06/17)
En Afrique du Sud, la libération lundi 26 juin de Johan Gustafsson, enlevé à Tombouctou, au nord du Mali il y a cinq ans suscite un peu d’espoir. L’otage suédois avait été enlevé en même temps que le Sud-Africain Stephen McGown et un Néerlandais, Sjaak Rijke, libéré depuis. Un quatrième homme - un Allemand - avait été tué en tentant de résister aux ravisseurs. Leur kidnapping avait été revendiqué par le groupe jihadiste al-Qaïda au Maghreb islamique. La libération du Suédois cette semaine a suscité un peu d’espoir en Afrique du Sud. Pour le père de Stephen McGown, c'est le soulagement : son fils est encore vivant. La famille n'avait plus de nouvelles depuis décembre...
(RFI 27/06/17)
Lundi 26 juin, un important procès s'est ouvert en Afrique du Sud. Quarante-six ans après la mort d'un militant anti apartheid, la justice a décidé de rouvrir l'enquête. A l'époque, la police avait affirmé qu'Ahmed Timol, un jeune instituteur d'origine indienne, s'était suicidé alors qu'il se trouvait en détention. Mais sa famille n'a jamais accepté cette version. Et avec l'aide de la Fondation pour les droits de l'homme, elle a réussi à obtenir la réouverture de l'enquête. Au premier jour du procès, Salim Essop...
(RFI 27/06/17)
L'administration pénitentiaire sud-africaine menace de suspendre au moins treize gardiens. En cause : un strip-tease au beau milieu des détenus. Un scandale pour le moins embarrassant pour les services pénitentiaires. Les photos ont fait le tour de la toile en Afrique du Sud. On y voit au moins trois femmes vêtues d'un body noir, bottes en cuir au pied, autour d'un homme en habit de prisonnier. Sur une image, on voit l'une d'elles enlacer le détenu devant une foule mêlant...
(RFI 24/06/17)
On connait le Kruger Park pour ses animaux sauvages, la ville du Cape avec Table Mountain ou Robben Island où a été incarcéré Nelson Mandela. Mais Johannesburg est souvent délaissée par les touristes car jugée inintéressante, trop sale, trop dangereuse. Et pourtant depuis quelques années, la ville suscite à nouveau un intérêt croissant avec son Musée de l’apartheid ou encore Soweto, cet immense township à l’ouest de la ville où était parquée la main d’œuvre noire durant l’apartheid. Aujourd’hui les...
(RFI 23/06/17)
En Afrique du Sud, l'opposition politique est satisfaite. Jeudi 22 juin, la plus haute cour du pays a autorisé le Parlement à voter une motion de défiance à bulletin secret contre le président Jacob Zuma. Six partis d'opposition avaient saisi la justice pour obtenir un vote secret, convaincus qu'une partie des députés de la majorité, déçue par leur leader, soutiendrait cette motion de défiance. L'opposition a eu gain de cause. La Cour constitutionnelle a tranché : la présidente du Parlement a bien les pouvoirs...
(RFI 23/06/17)
En Afrique du Sud, la journée s’annonce difficile pour le président Jacob Zuma. La plus haute cour du pays vient d’autoriser un vote de défiance à bulletin secret contre lui au Parlement. L’opposition avait saisi la justice pour obtenir ce vote secret. Elle espère ainsi rallier à sa cause des députés de la majorité déçus et faire tomber le chef de l’Etat. A la Cour constitutionnelle ce jeudi matin, son président, le juge Mogoeng Mogoeng n’a pas imposé un vote...
(Jeune Afrique 23/06/17)
Les attendus du jugement de 33 pages de la Haute Cour de justice d’Afrique du Sud, rendu le 15 juin à Port Elizabeth et concernant la demande de saisie d’une cargaison de phosphate de la mine marocaine de Bou Craa à destination de la Nouvelle-Zélande, ont laissé pantois son propriétaire, l’Office chérifien des phosphates (OCP). L’argumentation des trois juges sud-africains, Selby Mbenenge, Clive Plasket et Glenn Goosen (dont Jeune Afrique Business+, le site d’information économique et financière du Groupe JA,...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Le célèbre mercenaire d'origine britannique et de nationalité sud-africaine avait été condamné en 2008, à Malabo, à 34 années de prison pour une tentative de coup d'Etat, en 2004, contre Teodoro Obiang Nguema Mbasogo. Après avoir présenté ses excuses, il avait finalement été gracié en 2009. C’est un coup de théâtre que personne n’attendait : le célèbre mercenaire de nationalité sud-africaine, Simon Mann, à l’origine d’un coup d’État manqué en 2004 contre le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, viendra...
(RFI 20/06/17)
Le 20 juin, c'est la Journée mondiale des réfugiés. L’Afrique du Sud en accueille un nombre important sur son territoire. Selon les derniers chiffres du gouvernement (2014), le pays compterait 65—000 réfugiés, et quelque 230—000 demandeurs d’asile, en provenance principalement de Somalie, de République démocratique du Congo, d’Angola et d’Ethiopie. Même si leur intégration se passe généralement bien, le nombre d’incidents constatés est en hausse. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170620-afrique-sud-journee-mondiale-refugies
(RFI 20/06/17)
En Afrique du Sud, la banque Absa, filiale africaine du groupe Barclays, se trouve rattrapée par son passé. Busisiwe Mkhwebane, médiatrice de la République, chargée de veiller sur les deniers publics, a recommandé, ce lundi 19 juin, que l’Etat poursuive en justice cet établissement. Elle accuse la banque d’avoir bénéficié de plusieurs plans de sauvetage sous l’apartheid et de n’avoir jamais remboursé. Selon la médiatrice de la République, Absa doit rembourser plus de 80 millions d’euros à l’Etat. Dans les...
(RFI 19/06/17)
En Afrique du Sud, les guerres intestines au sein du parti au pouvoir, l'ANC, persistent. Cette fois-ci c’est la prochaine élection présidentielle de 2019 qui mettent en lumière la bataille engagée entre les futurs candidats et leurs soutiens, la division se creuse et les prises de positions s'affichent désormais publiquement. Ce week-end, Paul Mashatile, le président de l'ANC pour la province du Gauteng, s'est exprimé dans son propre district à West Rand. Au cours d'un rassemblement du parti, il n'a pas...
(RFI 19/06/17)
En Afrique du Sud, l’industrie minière promet des années de procédure contre la réforme du gouvernement, qui élève à nouveau le seuil de l’actionnariat noir dans les entreprises minières. C’est la bronca dans l’industrie minière sud-africaine contre la nouvelle charte du gouvernement. Les entreprises du secteur minier ont un an pour distribuer 30% de leurs actions aux Noirs sud-africains, dont 14% à des cadres dirigeants noirs, 8% à des employés et 8% aux communautés locales. Des contraintes qui vont au-delà des 26% de...
(RFI 19/06/17)
En Afrique du Sud, la commission de la concurrence a ouvert une enquête contre trois géants de l'industrie pharmaceutique mondiale : Roche, Pfize et Aspen. Ils sont soupçonnés de pratiques irrégulières. Ce sont les associations de défense des patients atteints de cancer qui ont donné l'alerte sur les pratiques jugés discriminatoires et les prix excessifs pratiqués par plusieurs compagnies pharmaceutiques, qui violeraient aussi la loi en appliquant des tarifs différenciés entre secteur privé et public. Le cancer du sein est...
(RFI 17/06/17)
La justice sud-africaine a ordonné jeudi 15 juin le maintien sous séquestre d'un cargo chargé de phosphates en provenance du Sahara occidental. Le cargo est bloqué depuis le début du mois de mai au large de Port Elizabeth, en Afrique du Sud, suite à une plainte des indépendantistes sahraouis du Front Polisario qui accusent l'Office chérifien des phosphates (OCP) de pillage des ressources du peuple sahraoui. La justice sud-africaine entend se prononcer sur le fond de l'affaire, mais aucune date...
(Le Monde 16/06/17)
La corruption mine la première puissance industrielle d’Afrique. Les investisseurs se méfient de Jacob Zuma. En ultime ressort, le ministre des finances sud-africain a tenté l’optimisme. « Nous pensons que le verre est à moitié plein. Nous avons encore le temps de remettre les choses en ordre », a déclaré Malusi Gigaba, jeudi 15 juin à Pretoria, lors d’un point presse très attendu sur l’économie sud-africaine. Le ministre réagissait à une cascade de mauvaises nouvelles et à un feuilleton de révélations, qui achèvent d’ôter toute crédibilité au gouvernement de Jacob Zuma. Sans convaincre.
(RFI 16/06/17)
Le gouvernement sud-africain a dévoilé ce jeudi 15 juin un tout nouveau code minier attendu depuis des années. Celui-ci oblige désormais les entreprises du secteur à augmenter la part de leur actionnariat noir. A la Bourse de Johannesburg, la nouvelle a aussitôt provoqué la chute des cours. Pour le ministre des Ressources minières, ce nouveau code va permettre un changement radical. Aujourd'hui encore, l'industrie minière est largement contrôlée par la minorité blanche du pays.
(RFI 15/06/17)
En Afrique du Sud, la commission de la concurrence a ouvert une enquête contre trois géants de l'industrie pharmaceutique mondiale : Roche, Pfizer et Aspen sont soupçonnés de pratiques irrégulières. Ce sont les associations de défense des patients atteints de cancer qui ont donné l'alerte sur les pratiques jugées discriminatoires et les prix excessifs pratiqués par plusieurs compagnies pharmaceutiques qui violeraient aussi la loi en appliquant des tarifs différenciés entre secteur privé et public.
(Le Point 15/06/17)
En pénurie d'espèces, le pays est divisé entre ceux qui veulent renforcer l'usage du rand comme monnaie principale et ceux qui veulent en limiter l'usage. Dirigé d'une main de fer par Robert Mugabe depuis 1980, le Zimbabwe est plongé dans une grave crise économique. Le gouvernement de Harare a adopté le dollar américain et le rand sud-africain en 2009, après une hausse des prix vertigineuse qui a atteint jusqu'à 500 % et fait perdre toute sa valeur au dollar zimbabwéen...
(RFI 13/06/17)
En Afrique du Sud, une des plus grosses banques du pays menace de fermer le compte bancaire d’une des femmes du président Jacob Zuma. Selon la presse sud-africaine, la banque Absa aurait demandé à Tobeka Madiba Zuma, troisième femme du chef de l’Etat, de s’expliquer sur des transactions jugées douteuses. Une mesure qui surgit alors que les grandes banques internationales sont de plus en plus prudentes dans leurs relations avec la famille et les amis du chef de l’Etat. Selon le Sunday Times, Absa aurait demandé des explications sur la provenance de millions de rands...
(RFI 12/06/17)
En Afrique du Sud, les feux de forêt qui se sont propagés après la tempête du début de semaine dernière dans la province du Cap Occidental ont ravagé la Garden Route, le long de la côte. La ville de Knysna a déclaré l'état de catastrophe naturelle. Les incendies sont «—pour l'instant—» sous contrôle dans la municipalité de Port Elizabeth. Les feux de forêt qui se sont étendus de la ville de Knysna à celle de Port Elizabeth, le long de...

Pages