Mercredi 20 Septembre 2017
(Le Monde 20/09/17)
L’organisation sud-africaine Open Secrets a pu consulter des archives montrant comment Paris a contourné l’embargo sur les armes. Pour parler avec leurs homologues français de transferts d’armes, avant et après l’instauration d’un embargo international destiné à s’y opposer, les responsables sud-africains du temps de l’apartheid n’avaient pas à aller très loin. Leur ambassade, à Paris, abritait en effet, en son sein, plusieurs dizaines d’employés d’Armscor, la compagnie nationale de matériel militaire sud-africaine. Ces derniers se chargeaient, aux côtés d’espions et de diplomates vrais ou faux, d’étudier les modalités de livraison vers leur pays d’armements qu’ils ne pouvaient fabriquer. Au fil du temps, et du durcissement des sanctions contre Pretoria, ces ventes d’armes sont devenues plus...
(AFP 16/09/17)
Le leader de l'opposition zimbabwéenne et candidat à la présidentielle de 2018, Morgan Tsvangirai, a été hospitalisé en urgence en Afrique du Sud, a-t-on appris samedi auprès de son parti, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC). "Il est en Afrique du Sud pour des raisons médicales", a déclaré à l'AFP un responsable du MDC, qui a requis l'anonymat. "Nous surveillons la situation. Ca va aller, il a simplement été surmené par le travail et sa santé s'est détériorée", a-t-il ajouté. Morgan Tsvangirai, 65 ans, avait annoncé l'an dernier souffrir d'un cancer du colon et avoir entamé une chimiothérapie. Selon le journal zimbabwéen indépendant News Day, le chef du MDC a été transporté en Afrique du Sud par avion vendredi...
(AFP 14/09/17)
Le président sud-africain Jacob Zuma, dont la justice examine jeudi l'implication dans un vieux scandale de pots-de-vin, a été mis en cause tout au long de sa carrière politique dans de nombreux scandales qui ont terni sa réputation. Voici les autres affaires dans lesquelles son nom est cité: Viol et douche anti-sida Alors qu'il n'est pas encore président, Zuma est accusé de viol par une jeune femme séropositive. Il est blanchi par la justice en 2006, mais scandalise le pays...
(AFP 14/09/17)
La justice sud-africaine se penche jeudi sur une affaire de corruption suspendue depuis une dizaine d'années comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête du président Jacob Zuma, mis en cause dans une litanie de scandales qui polluent la fin de son règne. Pendant deux jours, la Cour suprême d'appel de Bloemfontein (centre) va se pencher sur l'opportunité de rétablir des poursuites engagées contre le chef de l'Etat pour avoir touché des pots-de-vin en marge d'un important contrat d'armement...
(RFI 14/09/17)
Une ONG sud-africaine, Open Secrets, assure que la France a exporté des armes à l’Afrique du Sud malgré l’embargo qui frappait ce pays à l’époque de l’apartheid. Selon le directeur de cette ONG, Hennie van Vuuren, des agents sud-africains installés à Paris y ont acheté des armes avec l’aide des services secrets français. C’est la conclusion à laquelle Hennie van Vuuren est arrivé après avoir étudié des milliers de documents déclassifiés par l’Afrique du Sud. La France aurait contourné l’embargo...
(RFI 13/09/17)
En Afrique du Sud le pays célébrait ce mardi 12 septembre les quarante ans de la mort de Steve Biko, le leader du Black Consciousness Movement qui a permis de renouveler les termes de la lutte contre l'apartheid. L'intellectuel charismatique est mort à 30 ans, le 12 septembre 1977, d'une hémorragie cérébrale, seul dans sa cellule, après avoir été battu à mort par la police du régime de l'apartheid. Après la fin de l'apartheid, l'héritage du mouvement de Steve Biko...
(RFI 11/09/17)
Nkosazana Dlamini-Zuma, l'ex-femme de Jacob Zuma, a été désignée vendredi 8 septembre par l'ANC pour siéger à l'Assemblée. Elle remplace un député de la majorité sur le départ. Une promotion qui n'a rien d'anodin : Dlamini-Zuma est en campagne pour briguer la présidence de l'ANC en décembre. A trois mois de l'élection, sa nomination fait craindre des changements en profondeur à l'intérieur même du gouvernement. Le parti d'opposition, l'Alliance démocratique, n'a pas tardé à réagir. Le chef de la DA...
(RFI 08/09/17)
Il y a un an, les libéraux de l’Alliance démocratique (DA) s’emparaient des villes de Pretoria, Johannesburg et Port Elizabeth, à la faveur d'élections municipales historiques. Pour prendre la tête de ces trois importantes agglomérations, la DA avait dû s’allier au parti EFF de Julius Malema afin d’obtenir une majorité absolue contre l’ANC, arrivé en tête des élections locales, mais avec moins de 50 % des voix dans certaines villes. Un an plus tard, ces alliances de circonstance entre les...
(BBC 07/09/17)
Mercredi, le procureur est sorti pour la première fois pour déclarer que la police sud-africaine examinait encore certains documents détaillant les relations entre Zuma et les Gupta. Interrogé pour la première par les députés, le procureur Shaun Abrahams a indiqué qu'il est trop tôt pour dire si des poursuites seront engagées. Ces derniers mois des hauts responsables de l'ANC et l'opposition ont accusé les frères Gupta d'avoir utilisé leur relation avec le chef de l'état sud-africain pour l'influencer et gagner...
(AFP 05/09/17)
Plusieurs partis d'opposition sud-africains ont demandé mardi à la Cour constitutionnelle de contraindre le Parlement à engager une procédure de destitution contre le président Jacob Zuma, embourbé dans plusieurs scandales de corruption. Il s'agit de la dernière tentative en date de l'opposition pour faire tomber le chef de l'Etat, au pouvoir depuis 2009 et dont le second et dernier mandat expire en 2019.
(RFI 05/09/17)
En Afrique du Sud, le vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa a reçu le soutien d'une partie de l'ANC, suite à la publication d'informations ayant trait à sa vie privée dans la presse dominicale. Dimanche 3 septembre, le journal Sunday Independent a publié un article prêtant à Cyril Ramaphosa des relations extra-conjugales avec huit jeunes filles ; le journal a reproduit une série d'emails privés pour appuyer ces révélations. Après avoir tenté d'interdire la publication, le vice-président a fermement démenti. Et il a reçu de nombreux soutiens lundi 4 septembre. Face aux révélations du journal Sunday Independant, Cyril Ramaphosa...
(Jeune Afrique 05/09/17)
En pleine campagne pour remporter la présidence de l’ANC en décembre prochain, le vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa fait face à des révélations sur sa vie privée dans la presse. D’après les échanges de mails révélés par le Sunday Times Independent, un hebdomadaire sud-africain, le vice-président Cyril Ramaphosa entretiendrait à grand frais au moins huit maîtresses, dont certaines seraient encore étudiantes. Entre autres petits cadeaux coûteux, il aurait par exemple payé des frais d’université à l’une d’entre elles. Averti des futures...
(Jeune Afrique 04/09/17)
Le directeur général de l'agence de relation publique Bell Pottinger a démissionné ce weekend. La société avait été accusée d'avoir alimenté les tensions raciales en Afrique du Sud à travers une campagne de communication pour le compte de la famille Gupta. Les opposants au président Jacob Zuma y étaient qualifiés d'agents du «capital monopolistique blanc». James Henderson a confirmé sa démission ce weekend. Le directeur général de Bell Pottinger...
(RFI 04/09/17)
En Afrique du Sud, l'affaire est embarrassante pour le vice-président Cyril Ramaphosa : un article du journal The Sunday Independant dévoile ses nombreuses affaires extra-conjugales et parmi ses maîtresses de longue date, il y a des étudiantes entretenues financièrement. Face au scandale, le numéro deux du pays se défend et parle de sale coup. A l'approche des élections pour la présidence de son parti l'ANC, le Congrès national africain, ces révélations tombent mal. Dans un communiqué...
(AFP 29/08/17)
L'ex-épouse du président sud-africain Jacob Zuma, qui brigue sa succession à la tête du Congrès national africain (ANC) au pouvoir, a démenti mardi que sa candidature était motivée par la volonté de protéger l'actuel chef de l'Etat d'éventuelles poursuites judiciaires. Ancienne présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma fait partie des principaux prétendants à la direction du parti, qui doit élire son nouveau chef en décembre. Son principal rival est l'actuel vice-président Cyril Ramaphosa. En cas de victoire de l'ANC aux élections générales...
(RFI 25/08/17)
L’opposition sud-africaine craint que la puissante famille indienne Gupta, proche de Jacob Zuma, ne se prépare à quitter définitivement le pays, ce qui rendrait toutes les poursuites très difficiles. Cette semaine, les Gupta ont en effet annoncé la vente de leur empire médiatique et de leur compagnie minière. Les questions autour des activités de la famille Gupta sont nombreuses cette semaine, mais les réponses restent rares. La fratrie indienne a annoncé la cession de ses activités médiatiques et minières ces jours-ci...
(AFP 24/08/17)
La jeune femme qui accuse la première dame du Zimbabwe Grace Mugabe de l'avoir agressée a saisi la justice sud-africaine pour obtenir une annulation de l'immunité accordée à l'épouse du président Robert Mugabe, a-t-on appris jeudi auprès de l'avocat de la victime présumée. Gabriella Engels, une mannequin de 20 ans, a déposé plainte pour coups et blessures contre Grace Mugabe, qu'elle accuse de l'avoir frappée avec une prise et un câble le 13 août dans un hôtel de Johannesburg. Selon les médias, les deux fils de Grace et Robert Mugabe se trouvaient dans le même établissement.
(RFI 24/08/17)
Le Congrès national africain commence à prendre des sanctions contre ses députés « dissidents », qui ont appelé à voter en faveur de la motion de défiance contre Jacob Zuma le mardi 8 août. La députée Makhozi Khoza et l’ancien ministre Derek Hanekom ont été les premières têtes à tomber. La première cible des sanctions de l'ANC est bien sûr Makhosi Khoza. La députée qui a appelé ouvertement à voter contre Jacob Zuma au Parlement est sous le coup d'une procédure disciplinaire, initiée par la branche...
(RFI 24/08/17)
La famille Gupta, proche de Jacob Zuma, vient d'annoncer la cession de plusieurs de ses entreprises sud-africaines. Cette riche famille indienne est sous pression après une série de révélations sur ses liens avec le pouvoir et à la fuite de centaines de courriels, les « Guptaleaks », mettant en évidence ses activités suspectes. Les quatre plus grosses banques du pays ont fermé les comptes des Gupta il y a plusieurs mois, mettant en péril leurs activités.
(RFI 22/08/17)
En Afrique du Sud, le départ de Grace Mugabe, sous le coup d'une plainte en Afrique du Sud, a entraîné nombre de réactions en ce début de semaine. La première dame zimbabwéenne est accusée d'avoir agressé une jeune fille de 20 ans dans un hôtel de Johannesburg, le 13 août. Mais elle a finalement pu quitter l'Afrique du Sud une semaine plus tard, avec la bénédiction du ministère sud-africain des Affaires étrangères qui lui a accordé l'immunité diplomatique. Une décision...

Pages