| Africatime
Mercredi 26 Avril 2017
(AFP 13/03/17)
Des vents violents ont contraint les organisateurs à annuler dimanche la très populaire "Cape Town Cycle Tour", course cycliste sud-africaine autour du Cap, face aux risques de chutes et aux possibles incendies sur le trajet. C'est la première fois en 40 ans d'existence que cette course, qui rassemble quelque 35.000 cyclistes sur 109 km autour de la péninsule de la côte ouest de l'Afrique du Sud, est annulée. Les vents atteignaient 100 km/h sur certaines portions du trajet et les coureurs se préparant à prendre le départ peinaient à tenir sur leurs vélos ultra-légers, selon un correspondant de l'AFP sur place. "Ce (dimanche) matin a présenté un certain nombre de défis, le moindre n'étant pas le vent affichant des vitesses...
(Agence Ecofin 13/03/17)
En Afrique du Sud, les chauffeurs de taxis ont manifesté en bloquant les routes d’accès à l’aéroport de Johannesburg. A l’origine de la colère, la start-up de véhicule de transport avec chauffeur (VTC), Uber. En effet les chauffeurs de taxis accusent la firme de mettre à mal leur activité en permettant à des particuliers d’offrir les mêmes services qu’eux sans s’acquitter des frais de licence exigés par l’exercice de la profession. «Uber est illégal. Si vous voulez exercer ce métier, vous devez vous enregistrer au ministère des transports et remplir toutes les conditions. Uber ne se plie pas à ces règles. Il met en œuvre un business parallèle qui facture juste une fraction de nos tarifs.», s’est indigné Reuben Mzayiya,...
(APA 13/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - L’équipe nationale de football de Guinée des moins de 20 ans (U20), a arraché la troisième place de la coupe d’Afrique des nations (CAN) de sa catégorie, grâce à sa victoire obtenue ce dimanche face à l’Afrique du Sud (2- 1). Ce sont pourtant les Sud-africains, qui ont été les premiers à ouvrir le score par Jordan (6’). Mohamet a égalisé en marquant contre son propre camp avant la pause. A la reprise, les poulains de Mandjou Diallo ont corsé le score par Naby Bangoura sur penalty (85’). La Zambie, le Sénégal, la Guinée et l’Afrique du Sud représenteront l’Afrique à la coupe du monde des juniors (U-20), dont la phase finale se disputera en Corée du...
(RFI 11/03/17)
C’est une découverte de taille dans le secteur de la recherche médicale en Afrique du Sud : une équipe de chercheur de l'université du Cap a identifié un nouveau gène responsable de la mort subite chez les jeunes. Un gène qui prédispose les patients à un arrêt cardiaque et qui une fois identifié pourrait réduire le nombre de morts subites. Pendant 20 ans, une équipe de l'université du Cap a suivi une famille dans laquelle il y avait eu plusieurs cas de morts subites chez des jeunes.En collaboration avec des chercheurs italiens, cette équipe a réussi à identifier le gène responsable de la maladie dans cette famille. Celui-ci s'appelle le CDH2 et sa mutation provoque un trouble génétique qui prédispose...
(Le Monde 11/03/17)
La première économie du continent africain a enregistré en 2016 une croissance quasi nulle, sa plus mauvaise performance en sept ans. Le compte à rebours est lancé et concerne dix-sept millions de Sud-Africains. Au 1er avril, les bénéficiaires des aides sociales d’Etat pourraient ne pas percevoir leurs allocations : à cette date, sur ordre de la justice sud-africaine, le contrat déléguant à une société privée, CPS, la distribution des prestations devra être rompue, pour cause d’irrégularités. Si aucune solution n’est trouvée d’ici là, l’impact socio-économique risque d’être calamiteux : « Les aides sociales sont la première source de revenus pour 22 % des ménages sud-africains », rappelle, dans une note récente, John Ashbourne, du cabinet d’études Capital Economics. Même un compromis...
(Agence Ecofin 11/03/17)
Le fournisseur de solutions de paiement en ligne, Direct Pay Online Group (DPO Group), a engagé une importante opération d’extension de ses activités en Afrique australe. La société a annoncé l’acquisition totale des filiales botswanaise et namibienne de Virtual Card Services (VCS), le facilitateur de règlements financiers par carte de paiement. Cette acquisition sera suivie de celle de la filiale sud-africaine. Cette série d’acquisitions fait suite au rachat de PayGate (Pty) Ltd, la plateforme sud-africaine de paiement en ligne, par DPO Group. Dans un communiqué, DPO Group explique que « la combinaison de PayGate et de VCS sous la direction de Direct Pay Online Group fournira un point de contact unique pour les négociants qui désirent accepter des paiements par...
(AFP 10/03/17)
Des centaines de militants de l'opposition sud-africaine ont défilé vendredi à Pretoria pour dénoncer le risque de non-paiement en avril des allocations sociales de 17 millions de personnes, une crise qui révèle de vives tensions au sein du gouvernement. L'Afrique du Sud verse chaque année 140 milliards de rands (9,9 milliards d'euros) d'allocations pour les retraités, les chômeurs ou encore les handicapés. Le paiement est sous-traité à une entreprise privée, Cash Paymaster Services (CPS), dont le contrat s'achève fin mars. La ministre du Développement social Bathabile Dlamini, proche du président Jacob Zuma, se trouve depuis plusieurs semaines sous le feu des critiques pour n'avoir pas anticipé la fin de ce contrat et trouvé une solution alternative. "La corruption et l'incompétence...
(Jeune Afrique 10/03/17)
La colonisation et ses frontières ont-ils à ce point plus de force sur les Subsahariens que la fibre panafricaine ? À bas les étrangers ! Ce sont des Africains nègres d’Afrique du Sud qui, encore fois, s’adressent ainsi à d’autres Africains nègres. Ces derniers sont pourchassés, poignardés et brûlés vifs. Leurs corps balafrés de long en large sont traînés dans la poussière devant d’autres nègres médusés et éberlués au vue de ce spectacle macabre. Baluchons sur la tête, des hommes, des enfants et des femmes prennent leurs jambes à leur cou pour échapper à la meute de nègres affamés de sang nègre. Négricide ! Faute de mieux, nommons ainsi ces actes de négation de la vie de nègres par d’autres...
(RFI 10/03/17)
Plus d'un million d'euros en devises ont été dérobés mardi à l'aéroport de Johannesburg par un gang. Là où l'affaire se complique, c'est que les voleurs étaient en tenues de policiers, à bord de véhicules de la police. Mardi soir, un groupe d'une dizaine de personnes obtient l'accès à une zone sécurisée de l'aéroport O.R. Tambo. Un lieu où se trouvent des containers qui doivent être chargés sur un vol en partance pour Londres. Le groupe désarme le personnel de sécurité et s'empare de plus d'un million d'euros en liquide, apparemment en devises étrangères, qui se trouvaient dans un des containers. Certains sont en tenues de policiers, d'autres en tenues d'employés de l'aéroport. Tous à bord de véhicules siglés police...
(RFI 10/03/17)
C’est le retour en Afrique du Sud de l'ex-présidente de la commission de l'Union africaine. Nkosazana Dlamini-Zuma doit officiellement transférer son poste à son successeur, le Tchadien Moussa Faki, la semaine prochaine lors d'une cérémonie. Quelle est la prochaine étape pour cette femme, qui a été à plusieurs reprises ministre dans son propre pays ? Elle ne cache pas son ambition d'être la première femme présidente de son parti, l'ANC - dont le leader doit être élu à la fin de l'année et qui deviendra le prochain président du pays. A peine a-t-elle quitté son poste que Nkosazana Dlamini-Zuma s'est remise en campagne. Le week-end dernier elle inaugurait une église en banlieue de Johannesburg au côté de la présidente de...
(La Tribune 10/03/17)
Les autorités sud-africaines ont d'informé le secrétariat général des Nations Unies de leur décision de ne plus se retirer de la Cour pénale internationale. Dans une correspondance adressée à Antonio Guterres, le gouvernement sud-africain a fait la demande d'une annulation de la procédure de retrait précédemment enclenchée. C'est le signe d'une reprise des relations entre l'Afrique du sud et la justice internationale. Dans une correspondance adressée au Secrétaire général des Nations unies, les autorités sud-africaines viennent d'informer l'ONU de leur volonté d'annuler la procédure de retrait de la Cour pénale internationale (CPI). Signé par le ministre des affaires étrangères de l'Afrique du sud, le courrier sans justifier la volte-face du gouvernement, a précisé que la demande d'annulation doit être appliquée...
(Agence Ecofin 10/03/17)
Universal Coal a commencé par fournir du charbon produit à sa mine New Clydesdale Colliery (NCC) à la société sud-africaine en charge de l’électricité, Eskom. Cela intervient dans le cadre d’un accord de livraison conclu en novembre dernier, selon lequel Universal Coal fournirait annuellement à Eskom, 1,2 million de tonnes de charbon sur une période de 7 ans. La compagnie minière a commencé la production souterraine à NCC en septembre dernier et les opérations évoluent bien. Elle a réussi à produire durant le mois de février, 67 000 tonnes de charbon à partir des deux unités de traitement. En janvier 2017, la société a lancé l’exploitation à ciel ouvert à sa mine Roodekop, deuxième phase du projet NCC. La mine...
(Financial Afrik 10/03/17)
Sanlam Ltd, le plus grand assureur vie en Afrique du Sud, a annoncé jeudi 9 mars une baisse de 6% de son bénéfice annuel. Cette régression est entraînée, selon la compagnie d’assurance, par des mouvements défavorables de devises et des rendements plus faibles du marché boursier. Cependant, le bénéfice global normalisé, une mesure clé des bénéfices qui exclut certains éléments ponctuels, s’établit à 8,4 milliards de rands (638,79 millions de dollars), soit 408,5 cents par action, pour la fin de décembre 2016 contre 8,8 milliards de rands, ou 432,5 cents par action, un an plus tôt. «Nous nous attendons à ce que l’environnement opérationnel et le climat économique difficile se poursuivent en 2017 », a déclaré le chef de la...
(Agence Ecofin 10/03/17)
L’évènement « Africa World Expo » (AWE) se tiendra du 30 juillet au 1er août 2017, au Gallagher Convention Centre, dans la ville de Midrand, en Afrique du Sud. L’objectif de cette grande exposition économique et commerciale est de stimuler les opportunités d’affaires et d’étendre les réseaux à travers le continent africain. « Africa World Expo sera une vitrine de produits pour les entreprises désireuses d’atteindre les marchés de consommation en constante croissance en Afrique.», explique Anina Hough, directrice du Trade Africa Initiatives South Africa, un des organisateurs de l’AWE. L’évènement connaîtra l’exposition de plusieurs secteurs considérés comme clés : outils, bricolage, matériaux de construction, équipements de fabrication, aliments, boissons et agro-transformation, tourisme, santé, logistique, transports, etc. Le « Africa...
(Libération 09/03/17)
Le gouvernement sud-africain veut instaurer un système de contrôle sur les médias en ligne, pour répondre au «défi» des «fausses informations». Les défenseurs de la liberté d'expression s'alarment. Le concept de «fake news» a le vent en poupe jusqu’à Pretoria. En Afrique du Sud aussi, le terme, employé à tout va depuis la présidentielle américaine, traîne dans son sillage paranoïa et théories du complot. «Les fausses informations sur les médias sociaux représentent un défi», a déclaré dimanche le ministre de la Sécurité de l’Etat, David Mahlobo, lors d’une conférence de presse dans la capitale sud-africaine. Selon lui, les médias, le système judiciaire et des organisations de la société civile sont manipulés par des acteurs étrangers pour déstabiliser le gouvernement. Il...
(Le Point 09/03/17)
Un camouflet ? Le pays de Nelson Mandela, annoncé comme le premier État à quitter la Cour pénale internationale, annule finalement sa décision d'en sortir. Aussi formellement qu'elle avait annoncé son retrait de la Cour pénale internationale (CPI), l'Afrique du Sud vient d'annuler sa décision. Une décision qui serait temporaire selon les autorités, le temps de se conformer à la décision d'un tribunal sud-africain qui l'avait invalidée pour des raisons de procédure. Un véritable camouflet pour l'opinion. Camouflet Pretoria a informé le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres que "l'instrument de retrait (avait) été jugé inconstitutionnel et invalide", selon un document publié le 7 mars par l'ONU sur son site internet. "L'approbation du Parlement sud-africain doit être obtenue avant...
(RFI 09/03/17)
Notre ami, le Gondwanais lambda, citoyen du monde, sujet de la très, très Démocratique République et de Notre Leader Bienaimé, a les yeux tournés vers le pays de Mandela, les yeux tournés mais complètement exorbités, de surprise, d’effarement et d’une absolue consternation. Avec, à la bouche, la même phrase qui tourne : « Mais les Sud-Africains, ils ont quel problème même ? »
(Agence Ecofin 09/03/17)
L’Eskom a annoncé hier avoir porté plainte contre l’Alliance démocratique (DA), le principal parti d’opposition, pour actions abusives et diffamatoires contre la société et son directeur exécutif par intérim, Matshela Koko. La société sud-africaine en charge de la fourniture électrique s’appuie sur un article publié le 30 janvier sur le site du parti par Natasha Mazzone, chargée des entreprises publiques au sein de l’Alliance Démocratique. Dans l’article, la parlementaire affirme que son parti mènera une action en vertu de la loi sud-africaine sur l’accès à l’information afin de prendre connaissance du contenu du rapport Denton révélant les causes des délestages ayant prévalu au cours de ces dernières années dans le pays. Selon le parti de l’opposition, aucune donnée objective ne...
(AFP 08/03/17)
L'Afrique du Sud a formellement annulé sa décision controversée de claquer la porte de la Cour pénale internationale (CPI) le temps de se conformer à la décision d'un tribunal sud-africain qui l'avait invalidée pour des raisons de procédure. Pretoria a informé le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres que "l'instrument de retrait (avait) été jugé inconstitutionnel et invalide", selon un document publié mardi par l'ONU sur son site internet. "L'approbation du Parlement sud-africain doit être obtenue avant que l'instrument de retrait du traité de Rome sur la Cour pénale internationale puisse être déposé à l'ONU", ajoute le texte. Cette annulation ne modifie cependant pas les intentions de l'Afrique du Sud sur le sujet puisqu'un projet de loi de retrait...
(RFI 08/03/17)
Pretoria a officiellement retiré sa lettre annonçant son retrait du statut de Rome, mardi 7 mars. En tout cas pour l'instant. En octobre dernier, le gouvernement sud-africain avait envoyé un courrier officialisant son retrait de la Cour pénale internationale (CPI), dont il dénonce le parti pris anti-africain. Une décision prise suite au refus de Pretoria d’arrêter le leader soudanais Omar el-Béchir – présent sur son territoire – malgré le mandat d’arrêt international à son encontre. L’Afrique du Sud n’avait pas vraiment le choix. En octobre dernier, le gouvernement a officiellement informé l’ONU de son retrait de la CPI, mais en février, la justice a estimé que cette décision était inconstitutionnelle et invalide, car elle n’avait pas été approuvée par le...

Pages