Jeudi 19 Octobre 2017
(AFP 18/08/17)
La première dame du Zimbabwe Grace Mugabe "doit être arrêtée" en Afrique du Sud où elle est soupçonnée d'avoir agressé une jeune femme, a réclamé vendredi le principal parti d'opposition sud-africain. "Il est essentiel que l'Afrique du Sud s'assure que Grace Mugabe ne fuit pas le pays afin d'échapper à la justice", a déclaré l'Alliance démocratique (DA) dans un communiqué. Elle doit rendre "tous ses passeports" pour éviter un tel scénario, et "doit être arrêtée pour répondre aux charges de coups et blessures" qui pèsent contre elle, a ajouté la formation. "Personne n'est au-dessus des lois et la DA fera tout son possible pour s'assurer que Mme Mugabe ne soit pas autorisée à fuir l'Afrique du Sud avant qu'elle ne...
(AFP 18/08/17)
C'est l'autre rêve de Charlize Theron. Loin des caméras, des tapis rouges et des couvertures de magazines, l'actrice d'origine sud-africaine espère débarrasser son pays du fléau du sida et y favoriser la naissance d'une génération épargnée par le virus. Fondatrice du Charlize Theron Africa Outreach Project, l'héroïne de "Atomic Blonde", son dernier film, finance des programmes de soutien aux communautés frappées par la maladie. "Nous devons réagir et dire +ça suffit, il faut que ça s'arrête+", déclare l'ex-mannequin lors d'un entretien accordé cette semaine à l'AFP en marge d'une visite à Johannesburg. "Ce n'est qu'une question de moyens", ajoute-t-elle. L'Afrique du Sud affiche l'un des plus hauts taux de prévalence du sida de toute la planète, avec 7 millions de...
(AFP 18/08/17)
Les autorités sud-africaines tentent à tout prix de bloquer une vente aux enchères très controversée de cornes de rhinocéros, les organisations de protection des animaux craignant que cette initiative ne vienne alimenter le commerce international illégal de cornes de ces pachydermes. Les enchères, prévues de lundi à jeudi en ligne, sont organisées par le plus important éleveur de rhinocéros au monde, le Sud-Africain John Hume. Elles sont possibles grâce à un changement récent dans la législation sud-africaine. En avril, après une longue bataille judiciaire, John Hume a obtenu la levée du moratoire sur le commerce intérieur de la corne de rhinocéros, en vigueur depuis 2009. Le commerce international reste lui toujours interdit. Le richissime homme d'affaires va mettre sur le...
(RFI 18/08/17)
En Afrique du Sud, la plainte déposée par une jeune fille contre Grace Mugabe lundi 14 août est en train de se transformer en imbroglio diplomatique. Gabriella Engels, une mannequin sud-africaine de 20 ans, accuse la Première dame du Zimbabwe de l'avoir battue avec une rallonge électrique dimanche soir alors que la jeune fille rendait visite aux fils de Grace Mugabe dans un hôtel huppé de Johannesburg. Contrairement à ce qui avait été annoncé, Grace Mugabe ne s'est pas rendue à la police et elle cherche désormais à faire valoir son immunité diplomatique. La famille de la plaignante n'entend, elle, rien lâcher, elle s'est rapprochée...
(AFP 17/08/17)
Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius a été autorisé mercredi à quitter la prison de Pretoria où il purge une peine de réclusion pour le meurtre de sa petite amie pour assister aux funérailles de sa grand-mère. "Il est sorti dans la matinée sous la surveillance de nos personnels et il était de retour à 13h20 à la prison", a déclaré à l'AFP un porte-parole des services pénitentiaires, Singabakho Nxumalo. Oscar Pistorius a été autorisé à quitter la prison de Atteridgeville à Pretoria pour participer aux obsèques à Johannesburg de sa grand-mère Joyce Bekker qui, selon les médias locaux, est décédée la semaine dernière à l'âge de 93 ans. Au début du mois, il avait déjà quitté sa cellule pour...
(La Tribune de Genève 17/08/17)
La femme du président zimbabwéen est accusée d'agression en Afrique du Sud. Son pays a requis l'immunité diplomatique, mercredi.Le Zimbabwe a requis l'immunité diplomatique pour la première dame du pays Grace Mugabe, accusée d'agression à Johannesburg, a annoncé mercredi le ministère sud-africain de la Police. Il a confirmé qu'elle se trouvait toujours en Afrique du Sud. «Les avocats de la suspecte et les représentants de son gouvernement ont sollicité verbalement les enquêteurs (de la police) pour leur signaler que la suspecte souhaitait invoquer l'immunité diplomatique», a indiqué le ministère dans un communiqué. L'épouse du président Robert Mugabe se trouvait toujours sur le territoire sud-africain. Elle dément des informations de presse affirmant qu'elle avait regagné Harare, a précisé le ministère. Elle...
(La Tribune 17/08/17)
Entre le marteau de la diplomatie et l’enclume de l’indépendance de la justice, la marge de manœuvre des autorités de Pretoria est bien étroite. Dans une sombre affaire d’agression, le Zimbabwe joue la carte de l’immunité diplomatique pour tirer d’affaire Grace Mugabe, l’épouse de Robert Mugabe. Mais la justice sud-africaine a déployé tout son zèle pour dénier le caractère diplomatique de cette affaire et souhaite que la First Lady réponde aux accusations. L’Afrique du Sud ira-t-elle jusqu’à arrêter la Première Dame du Zimbabwe ? La perspective pourrait déclencher une crise diplomatique entre Pretoria et Harare. En séjour médical à Johannesburg, Grace Mugabe, l'épouse de Robert Mugabe est sous le coup d'une accusation d'agression sur une jeune femme mannequin de profession...
(AFP 16/08/17)
Des milliers de mineurs chantent dans la plaine aride de Marikana, là où la police sud-africaine a tué 36 de leurs camarades le 16 août 2012. Cinq ans plus tard, ils réclament toujours justice pour la pire fusillade policière depuis la fin de l'apartheid. "C'est une honte. Pas un seul cent n'a encore été versé" aux victimes, lance mercredi leur avocat, Dali Mpofu, devant la foule réunie près de la gigantesque mine de platine de Marikana (nord). En mars, les autorités sud-africaines avaient pourtant annoncé 1 milliard de rands (63 millions d'euros) de compensations aux familles de victimes.
(AFP 16/08/17)
La police sud-africaine a dit mardi ignorer où se trouvait la première dame du Zimbabwe Grace Mugabe, soupçonnée d'agression à Johannesburg, contredisant son ministre qui avait affirmé plus tôt que l'épouse du président Robert Mugabe s'était présentée à la police. "Nous ne savons pas pour l'heure où elle se trouve (....), les négociations pour que le suspect se rende n'ont pas abouti", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police, Vishnu Naidoo, expliquant que les déclarations du ministre de la Police Fikile Mbalula avaient été prématurées. "Le ministre de la Police avait été informé" que Grace Mugabe allait se présenter à la police dans la matinée, a ajouté Vishnu Naidoo. Lorsqu'il s'est exprimé devant la presse, "il savait que...
(AFP 16/08/17)
L'influente première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, présentée comme une possible successeure de son mari, fait l'objet d'une plainte pour coups et blessures en Afrique du Sud, où elle est soupçonnée d'avoir agressé une top model dans un hôtel. L'incident, qui menace de perturber les relations diplomatiques entre les deux pays, se serait produit dimanche soir à Johannesburg dans le quartier huppé de Sandton. La police sud-africaine a dit ignorer mardi où se trouvait Grace Mugabe. "Les négociations pour que le suspect se rende n'ont pas abouti", a déclaré...
(AFP 14/08/17)
Le vice-président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, considéré comme un successeur potentiel du chef de l'Etat Robert Mugabe, a été évacué en avion en Afrique du Sud pour raison médicale, a annoncé le ministre de la Santé lundi. "Il vomissait, avait la diarrhée et était déshydraté. Il préfère aller en Afrique du Sud pour voir ses docteurs", a déclaré le ministre, David Parirenyatwa. "Il va bien, il va beaucoup mieux, il est presque jovial", a-t-il ajouté à des journalistes à Harare. Emmerson Mnangagwa, 74 ans, est tombé malade samedi alors qu'il assistait à un meeting de Robert Mugabe à Gwanda, dans le sud du Zimbabwe.
(RFI 14/08/17)
En Afrique du Sud, le président Jacob Zuma a réagi publiquement dimanche 13 août au vote de défiance de mardi dernier au Parlement. 177 députés, dont au moins une vingtaine appartenant à la majorité ANC, avaient voté en faveur de la démission du chef de l'Etat, 198 contre. Jacob Zuma reste en place, mais son parti est divisé et sa position de plus en plus fragile. Le sujet doit être évoqué ce lundi lors d'une réunion avec les cadres du parti. « Notre révolution est attaquée », a déclaré Jacob...
(AFP 14/08/17)
Le Sud-Africain Louis Meintjes reviendra chez Dimension Data la saison prochaine, a annoncé lundi l'équipe cycliste sud-africaine du World Tour. Le grimpeur, âgé de 25 ans, y avait fait ses débuts entre 2013 et 2015, avant de rejoindre Lampre-Merida, devenue UAE Emirates cette année. "Je suis très excité de revenir chez moi, dans une équipe africaine", a déclaré Louis Meintjes, cité dans un communiqué. Huitième du Tour de France en 2016 et 2017, Meintjes pourrait atteindre le podium de l'une des grandes courses du World Tour, espère Dimension Data. "Il peut emmener le cyclisme africain vers de nouveaux sommets", a estimé son dirigeant Douglas Ryder. Encore sous le maillot de UAE Emirates, le Sud-Africain prendra le départ du Tour d'Espagne,...
(AFP 11/08/17)
Un ministre sud-africain a appelé vendredi son parti profondément divisé à "se rassembler" derrière le président Jacob Zuma qui a survécu de justesse cette semaine à une motion de défiance. Mardi, une trentaine de députés du Congrès national africain (ANC, au pouvoir) se sont "mutinés": ils ont voté en faveur de la motion présentée par l'opposition, illustrant les profondes divisions au sein de l'ANC, au pouvoir depuis 1994. "Nous devons vraiment nous rassembler derrière le président jusqu'à ce qu'il termine son mandat...
(Agence Ecofin 11/08/17)
Jeudi, Johnny Dladla (photo), le directeur général par intérim d’Eskom a annoncé que l’entreprise publique s’apprête à redémarrer les ventes aux pays d’Afrique australe de son surplus de production électrique. Celles-ci avaient été suspendues en 2015 pour satisfaire la demande interne lorsque plusieurs centrales de production ont rencontré des difficultés qui ont abouti à une longue période de délestage. Les centrales à charbon vieillissantes d’Eskom qui rencontraient souvent des pannes ont fait l’objet de grands travaux de maintenance, ce qui a permis de porter la disponibilité de l’électricité à 77,3% fin mars...
(AFP 10/08/17)
L'otage sud-africain libéré fin juillet après six ans aux mains d'Al-Qaïda au Mali a raconté jeudi avoir "été très bien traité" par ses ravisseurs, en particulier après s'être converti à l'islam, même s'il a eu peur à "trois reprises" pour sa vie. "On a été très bien traités. J'avais des habits, de la nourriture. Quand j'étais malade, ils (mes ravisseurs) me donnaient des médicaments, des médicaments de base mais des médicaments", a déclaré Stephen McGown, qui s'exprimait pour la première fois depuis sa libération....
(AFP 10/08/17)
Le vice-ministre sud-africain de l'Education, Mduduzi Manana, accusé de s'en être violemment pris à deux femmes dans une boîte de nuit de Johannesburg, a été inculpé jeudi pour agression avant d'être libéré sous caution, selon des sources concordantes. "Il a comparu devant la justice aujourd'hui (jeudi) après s'être rendu à la police ce matin", annoncé le ministre de la Police, Fikile Mbalula, lors d'une conférence de presse. M. Manana a été formellement inculpé de deux charges d'agression et libéré contre une caution de 5.000 rands (320 euros), ont rapporté plusieurs médias...
(AFP 10/08/17)
"Après son opération des pieds, ses anti-douleurs n’avaient aucun effet. Il n’arrêtait pas de hurler. A l’instant même où j’ai déposé une goutte d’huile de cannabis sur sa langue, il s’est calmé". Depuis plusieurs mois, Susanne (prénom modifié) donne un nouveau traitement à son fils de sept ans atteint du syndrome de Costello, une maladie rare qui provoque malformations physiques et déficit intellectuel. "Ca a vraiment changé notre vie", affirme cette habitante de Johannesburg à l'AFP. Le débat sur la légalisation du cannabis fait rage en Afrique du Sud, où un tribunal de la province du Cap-Occidental (sud) a considéré...
(RFI 10/08/17)
En Afrique du Sud, la fièvre est retombée après la journée très mouvementée de ce mardi 8 août, lors de laquelle Jacob Zuma a une fois de plus sauvé sa tête. Le Parlement a rejeté une énième motion de défiance contre le président, 177 voix pour et 198 voix contre. Pour la première fois, ce vote avait lieu à bulletin secret. Fait marquant : une trentaine de députés de l'ANC ont fait défection et ont voté en faveur de la motion de défiance, malgré les consignes du parti et les pressions de leurs responsables. Réactions des Sud-Africains à Johannesburg. Au lendemain du rejet de la motion de défiance, les dirigeants de l'ANC tentent d'apaiser les esprits. Le chef de la...
(AFP 10/08/17)
Le roi du tour de piste Wayde Van Niekerk est à l'aube d'un véritable exploit, jeudi aux Mondiaux-2017: rejoindre dans les annales Michael Johnson, seul athlète auteur du doublé 200-400 m. Le Sud-Africain de 25 ans avait déjà dépossédé l'Américain de son record du monde du 400 m l'an dernier aux Jeux Olympiques de Rio (43 sec 03). Cette fois, il s'agit d'imiter le tour de force réalisé par la "Loco de Waco" aux Mondiaux-1995 et aux JO-1996. En cas de succès, "WVN" confirmerait son statut de nouvelle tête d'affiche du premier sport olympique, qui sera orphelin de la légende Usain Bolt au terme des Championnats du monde. Van Niekerk a déjà effectué la moitié du chemin après son sacre...

Pages