Lundi 22 Mai 2017
(RFI 28/03/17)
A l’occasion d'une réunion de l'ANC, le parti au pouvoir, ce week-end, le président sud-africain Jacob Zuma est à nouveau revenu sur sujet de l'expropriation de la terre sans aucune compensation financière. Un sujet sensible dans le pays et qui ne fait pas l'unanimité au sein de son parti. Jacob Zuma revient à la charge. Cela fait des mois que le chef de l'Etat évoque le sujet sensible de l'expropriation de la terre sans compensation financière. Le week-end dernier, devant le comité exécutif de son parti, il a à nouveau défendu sa position. Mais le sujet ne fait pas l'unanimité. Le secrétaire général de l'ANC ainsi que son trésorier ont mis en garde contre ce qu'ils qualifient de décisions impulsives...
(La Tribune 28/03/17)
L’abondance des ressources en or de l’Afrique du Sud ne semble plus être en mesure de sauvegarder l’industrie minière du pays. Un secteur qui pâtit de l’obsolescence de son processus industriel dont la productivité à chuté de 58% en 13 ans. La profession déplore un manque à gagner de 112 millions de dollars en lingots rien que pour le premier semestre 2016. Un retard technologique qui en plus de représenter un danger réel pour la vie des mineurs, en témoigne la moyenne macabre d’un décès tous les 12 jours, pourrait également déboucher sur une panne sèche du secteur en 2033. Les opérateurs miniers tirent la sonnette d'alarme sur la situation du secteur en Afrique du Sud. En effet, selon la...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Le président sud-africain Jacob Zuma (à droite) a semé un nouveau vent de panique sur les marchés et les investisseurs en rapport avec son pays, en appelant le très respecté Pravin Gordhan (à gauche), son ministre des finances, à interrompre une tournée d'information auprès des investisseurs de New-York, Boston, et Londres. Officiellement, cette tournée n’aurait pas reçu l’aval présidentiel. De multiples sources non confirmées invoquent la possibilité d’un remaniement qui emporterait M. Gordhan. Le Rand (monnaie sud-africaine) a chuté de 1,7, entrainant avec lui les sociétés financières cotées sur le Johannesburg Stock Exchange, qui ont cédé 1,8%. Des analyses préliminaires ne manquent pas d'y voir un regain d'inquiétude chez les investisseurs. Ils craignent une nouvelle crise de confiance entre le...
(Jeune Afrique 28/03/17)
À peine plus de quinze ans après la création d’Areva, en 2001, alors appelé à devenir, sous la houlette d’Anne Lauvergeon, le « grand acteur intégré du nucléaire », l’aventure atomique française est un fiasco. Faisant face à une situation financière explosive – les pertes ont atteint jusqu’à 4,8 milliards d’euros à la fin de 2014 –, le groupe a dû se résoudre en juin 2015 à un attelage d’urgence avec le groupe français EDF, appuyé par le président François Hollande : pour survivre, Areva, renfloué par l’État, va céder d’ici à la fin de l’année sa branche réacteurs à l’électricien, tout en conservant la seule gestion du cycle du combustible, de l’extraction de l’uranium au retraitement des déchets. Encore lourdement...
(APA 28/03/17)
Des entreprises sud-africaines qui ont participé du 20 au 25 mars derniers à une mission commerciale et d’investissement au Ghana et au Nigéria, se sont félicités du succès de cette opération commerciale menée dans ces deux pays d’Afrique de l’ouest. La Directrice de la Promotion des exportations au ministère sud-africain du commerce et de l’industrie, Seema Sardha, a déclaré qu’elle était satisfaite de la réponse très favorable reçue lors du forum des entreprises, des réunions entre entreprises et des visites de sites au Ghana et au Nigeria. S’exprimant ce lundi, au Nigeria, dernière étape de la visite, elle a déclaré que cela démontrait l’enthousiasme des deux parties à l’établissement de partenariats...
(APA 28/03/17)
Le président sud-africain, Jacob Zuma, a nommé cinq membres du conseil d’administration intérimaire de la Radiodiffusion-télévision d’Etat d’Afrique du Sud (SABC), pour une durée de six mois, pour revitaliser l'entreprise. Les personnes nommées sont : Khanyisile Kweyama, John Matisson, Mathatha Tsedu, Febbe Portgieter-Gocbule et Krish Naidoo. Zuma a désigné Kweyama et Tsedu comme président et vice-président du conseil, respectivement, a ajouté le bureau du président. « Des millions de Sud-Africains comptent sur la SABC (publique) pour s’informer et se divertir. Nous souhaitons bonne chance à Mme Kweyama et à son équipe, au moment de commencer l’importante tâche de diriger et de revitaliser l’une des ressources nationales les plus importantes - la SABC », a conclu la présidence. Le groupe audiovisuel...
(Agence Ecofin 28/03/17)
D'ici fin avril 2017, le Johannesburg Stock Exchange devrait bientôt connaître l’introduction, sur sa cote, du tout premier fonds indiciel négocié en bourse (Exchange Trade Funds-ETF) qui cible des valeurs de sociétés présentes sur les marchés financiers africains en dehors de l'Afrique du sud. « Nos ETF donnent aux investisseurs le moyen le plus rentable de s'exposer à 15 marchés financiers africains différents, à l'exclusion de l'Afrique du Sud, et cela, par le biais d'un seul marché. Nous visons à faciliter l'accès des investisseurs aux marchés africains », explique la société d'investissements, relativement à cette initiative. Dans le portefeuille du fonds qui est géré par Cloud Atlas Investment, on retrouve des grands groupes comme Safaricom (Kenya), Guaranty Trust Bank (Nigéria),...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Il est bien révolu le temps où le nucléaire avait le vent en poupe, dans les années 2005-2011. Les analystes les plus enthousiastes avançaient le chiffre mirifique de 30 réacteurs commandés par an. La catastrophe de Fukushima, le 11 mars 2011, voilà tout juste six ans, a mis un coup d’arrêt brutal aux ambitions du secteur : abandon de la filière en Allemagne, report sine die de l’appel d’offres sud-africain, ralentissement des calendriers de construction un peu partout dans le monde… Depuis l’accident japonais, il n’y a plus que deux ou trois appels d’offres chaque année, principalement en Inde et en Chine. Quant aux rares réacteurs de nouvelle génération qui avaient été commandés en Europe (notamment en Finlande et au Royaume-Uni...
(BBC 28/03/17)
Le vétéran de la lutte anti-apartheid Ahmed Kathrada, compagnon de cellule de Nelson Mandela dans la prison de Robben Island, est décédé mardi à Johannesburg, a annoncé la fondation qui porte son nom. Ahmed Kathrada, âgé de 87 ans, est mort des suites d'une opération. L'ancien député était conseiller du président Mandela pendant son seul mandat à la tête de l'Afrique du Sud (1994-1999). Il faisait partie du premier cercle des dirigeants historiques du Congrès national africain (ANC).
(Agence Ecofin 28/03/17)
Le groupe bancaire sud-africain Capitec Bank a annoncé, dans un communiqué publié le 24 mars, le rachat d’une participation de 40% dans le prêteur en ligne letton Creamfinance pour 22,7 millions de dollars. Les actionnaires existants de Creamfinance auront l'option de céder à Capitec une participation supplémentaire de 9%, selon les termes de l’accord conclu entre les deux parties. Creamfinance qui utilise les méthodes de scoring de crédit (évaluation des risques-clients), opère en Lettonie, en Pologne, en République tchèque, en Géorgie, au Danemark et au Mexique. Capitec entend accompagner l’expansion du prêteur en ligne letton dans d’autres pays. «Le modèle d'affaires de Creamfinance a été développé de telle manière que le prêteur puisse s’implanter dans de nouveaux pays rapidement et...
(Agence Ecofin 28/03/17)
« Le gouvernement condamne la résurgence des publications racistes sur Twitter et Facebook qui nuisent délibérément aux acquis en matière de cohésion sociale, de construction de la nation et du renforcement de la démocratie.» Ainsi parle Donald Liphoko, le directeur général intérimaire du Système de communication et d’information du gouvernement (GCIS) en Afrique du Sud. Donald Liphoko prévient que le gouvernement « poursuivra activement les auteurs par tous les mécanismes disponibles et ne permettra pas que des incidents liés au racisme nous définissent en tant que pays ». Les propos de Donald Liphoko viennent préciser un communiqué du gouvernement qui constate « la résurgence des publications racistes» sur les médias sociaux. Le communiqué contient cette mise en garde : «...
(Agence Ecofin 28/03/17)
En Afrique du Sud, la SABC, le groupe audiovisuel public, a enfin un conseil d’administration même si l’instance assume un intérim de 6 mois. En effet, 5 membres dudit conseil ont été nommés, ce dimanche 26 mars 2017 par le président de la République, Jacob Zuma, sur proposition du Parlement. Ce conseil d’administration intérimaire est présidé par Mme Khanyisile Kweyama, qui a déjà siégé dans le conseil d’administration de plusieurs entreprises, notamment Anglo American South Africa et Telkom. En 2015, elle a été nommée Pdg de la société Business Unity South Africa. Mme Kweyama est titulaire d’un master en gestion à la Wits University. Le nouveau conseil d’administration de la SABC comprend des journalistes. Il s’agit notamment du vice-président du...
(RFI 28/03/17)
La South African Fashion Week débute ce mardi 28 mars 2017 à Johannesburg. 68 créateurs locaux y présentent leurs collections. C’est aussi l'occasion de découvrir de nouveaux talents, grâce aux 7 compétitions organisées pour les jeunes stylistes émergents. Le secteur de la mode se développe et se professionnalise en Afrique du Sud. La plupart des jeunes créateurs de mode sont aujourd'hui diplômés d'une des 46 formations disponibles dans le pays. Reste encore à démocratiser la création locale, dans un pays où la consommation de masse reste incontournable. L'Afrique du Sud compte environ 350 stylistes professionnels. Ces dernières années, des structures se sont mises en place pour les accompagner dans leurs démarches commerciales. Les opportunités et les débouchés se sont multipliés...
(AFP 27/03/17)
Le président sud-africain Jacob Zuma a interrompu lundi en urgence une tournée à l'étranger de son ministre des Finances Pravin Gordhan, suscitant une avalanche de spéculations sur l'imminence d'un remaniement ministériel. Le chef de l'Etat "a ordonné au ministre des Finances Pravin Gordhan et à son vice-ministre Mcebisi Jonas d'annuler une tournée de promotion des investissements au Royaume-Uni et aux Etats-Unis et de rentrer immédiatement en Afrique du Sud", a annoncé la présidence, sans donner d'autre détails. Depuis plusieurs mois, M. Gordhan, respecté des marchés et des investisseurs pour sa rigueur, s'oppose ouvertement au chef de l'Etat, englué dans une litanie de scandales de corruption...
(Agence Ecofin 27/03/17)
L’Eskom, la compagnie sud-africaine en charge de la fourniture électrique, a signé avec son homologue namibien NamPower un contrat de vente d’électricité lors de la 42ème réunion du comité du pool énergétique d’Afrique australe. La transaction portera sur la livraison pendant 5 ans de 200 MW d’électricité. Cette quantité fixe d’énergie pourrait éventuellement connaitre des augmentations en fonction de la capacité de transmission entre les deux réseaux. « La situation de l’Eskom s’est améliorée et nous sommes désormais disposés à céder le surplus de notre production afin d’alimenter la croissance économique de la région », a affirmé Matshela Koko (photo), le directeur exécutif par intérim de l’Eskom. En effet, l’Afrique du Sud vient de se relever de longues années de...
(Financial Afrik 27/03/17)
Le président sud-africain Jacob Zuma a interrompu ce lundi en urgence une tournée à l’étranger de son ministre des Finances, Pravin Gordhan. Le chef de l’Etat “a ordonné au ministre des Finances, Pravin Gordhan et à son vice-ministre, Mcebisi Jonas d’annuler une tournée de promotion des investissements au Royaume-Uni et aux Etats-Unis et de rentrer immédiatement en Afrique du Sud”, a annoncé la présidence, sans donner d’autres détails. La nouvelle a immédiatement eu un impact sur la devise sud-africaine, le rand, qui a perdu jusqu’à 1,7% de sa valeur. Sur les marchés financiers, les obligations ont reculé fortement et à la Bourse de Johannesburg les valeurs bancaires ont perdu plus de 2%. Pravin Gordhan avait fait face l’an dernier à...
(RFI 27/03/17)
En Afrique du Sud, la compagnie de transport ferroviaire Transnet, affrète depuis 1994 deux trains médicalisés pour aller à la rencontre des patients isolés dans les campagnes sud-africaines. En collaboration avec deux firmes pharmaceutiques, le train Phelophepa, «le train de l'espoir», a pris en charge près de 24 millions de patients depuis son premier voyage, ce qui en fait la plus grande clinique mobile au monde. Le coût des soins à bord est minime, quelques euros symboliques seulement. Notre correspondante s'est rendue à Pienaarsrivier, une toute petite ville à deux heures de route de Johannesburg, où le convoi s'est arrêté pendant deux semaines.
(Agence Ecofin 27/03/17)
La holding d’investissement sud-africaine Brait SE a annoncé, dans un communiqué rendu public le 24 mars, avoir suspendu son projet de cotation à Londres en raison des incertitudes liées à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (Brexit). Brait, qui contrôle plusieurs entreprises florissantes au Royaume-Uni, dont la chaîne de magasins de prêt-à-porter New Look et l’exploitant de centres de remise en forme et de fitness Virgin Active, avait annoncé en septembre dernier qu’elle allait procéder à une cotation primaire à Londres en vue d’améliorer son accès à un plus large éventail d’investisseurs internationaux. « Nous pensons qu’il y a trop d'incertitudes en ce moment quant à l’issue finale et aux délais d’entrée en vigueur du Brexit », a déclaré...
(RFI 27/03/17)
Phuphuma Love Minus débarque à Paris avec Imfihlakalo Yezulu. Un spectacle populaire et engagé, joué par cet ensemble vocal sud-africain qui puise son inspiration dans l’histoire et la culture zouloue. Chants a cappella et danses enivrantes, nous plongent dans l’Afrique du Sud du début du XXe siècle au musée du Quai Branly Jacques Chirac, à Paris, jusqu'au 2 avril 2017.
(Agence Ecofin 25/03/17)
Le ministre sud-africain Pravin Gordhan (photo) est annoncé à la tête d'une délégation qui, la semaine prochaine, se rendra à Londres, puis à Boston et New-York, pour y rencontrer des investisseurs. Cette tournée intervient dans un contexte où est attendue, l'émission d'obligations souveraines pour 2 milliards $. Le gouvernement sud-africain l'a annoncé en début d'année, indiquant que les banques Citi Group et Standard Bank avaient été choisies comme chefs de file. L'opération se présente comme un vrai test pour le pays sur le marché international de la dette, après avoir frôlé une dégradation de sa note par...

Pages