Samedi 16 Décembre 2017
(APA 30/11/17)
APA-Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le Maroc et l’Afrique du Sud ont décidé de relever leurs représentations diplomatiques par la désignation d’ambassadeurs de haut niveau à Rabat comme à Pretoria, c’est ce qui ressort de la rencontre, mercredi à Abidjan, entre le Roi Mohammed VI et le président de la république d'Afrique du Sud, Jacob Zuma, en marge des travaux du 5e Sommet Union africaine-Union européenne. Lors de cet entretien chaleureux et empreint de « franchise » et de « bonne entente », les deux Chefs d’Etat ont convenu de travailler ensemble, main dans la main, pour se projeter dans un avenir prometteur, d’autant plus que le Maroc et l’Afrique du sud constituent deux pôles "importants" de stabilité politique et de...
(AFP 30/11/17)
L'Afrique du Sud, qui s'avance avec une équipe très expérimentée vendredi à Dubaï pour la première étape, est armée pour gagner un second circuit mondial de rugby à VII d'affilée chez les hommes, tandis qu'Australie et Nouvelle-Zélande devraient de nouveau en découdre chez les femmes. Largement vainqueurs en mai de la campagne 2016-2017 devant l'Angleterre et les Fidji, les Blitzboks ont sorti l'arme lourde pour la reprise des hostilités: leur entraîneur Neil Powell peut ainsi compter sur le retour de Kyle Brown, Kwagga Smith, Justin Geduld et Seabelo Senatla, que des cadres avec 30 tournois au compteur au minimum (28 pour Smith). Brown et Geduld étaient blessés, Smith et Senatla retenus à XV par le Super Rugby. Avec eux, les...
(Agence Ecofin 30/11/17)
Récemment lancée par Cell C et Joe Public United, Black vient d’ajouter la chaîne allemande pour enfants, Fix&Foxi, aux programmes disponibles sur sa plateforme. La chaîne jeunesse rejoint l’offre de télévision internet de Black grâce à un partenariat avec la plateforme de streaming Vubiquity. Fix&Foxi, une chaîne utilisant l’image de la série animée éponyme, gagne en audience. Ce partenariat qui lui permet de s’exporter vers l’Afrique, s’imbrique dans la stratégie d’expansion de "Your Family Entertainment", le groupe possédant la chaîne de télévision. Lancée en fanfare il y a quelques semaines, Black, qui se veut une révolution en matière de plateforme de divertissement continue d’étoffer son offre. Pour l’instant, les plus jeunes sont privilégiés, mais des programmes destinés à un public...
(AFP 29/11/17)
Les chefs d'Etat et de gouvernement arrivaient progressivement mercredi à Abidjan pour le cinquième sommet Union européenne (UE) - Union africaine (UA), qui se penchera principalement sur les questions d'immigration et de sécurité, avec l'ambition de donner un meilleur avenir à la jeunesse africaine. Parmi les 83 dirigeants attendus, la chancelière allemande Angela Merkel, le secrétaire général de l'ONU Antiono Gutteres, le président rwandais Paul Kagame, entre autres, ont été accueillis par le président ivoirien Alassane Ouattara, hôte du sommet, avant l'ouverture officielle à 14 heures (locales et GMT).
(Agence Ecofin 29/11/17)
En Afrique du Sud, la société Eskom en charge du transport de l’électricité a relié l’unité 4 de la centrale à charbon de Medupi, située dans la province du Limpopo, au réseau électrique national, rapporte Reuters. Cette unité de production qui fournira 794 MW supplémentaires au réseau, rejoindra les unités 5 et 6 qui sont respectivement entrées dans leur phase d’exploitation commerciale en 2016 et 2015. Pour rappel, une fois qu’elle sera achevée, d’ici juillet 2018, Medupi sera la quatrième plus grande centrale à charbon du monde et la plus grande centrale électrique refroidie à sec du monde. Elle aura une capacité installée de 4 800MW et une durée d’exploitation de 50 ans. Ce projet fait partie intégrante des efforts...
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens". "Il y a un potentiel dans l'agriculture, la filière de valorisation de la production agricole et le numérique" notamment, a-t-il dit. "Ce dynamisme est une nécessité pour faire face au défi démographique", a poursuivi le chef de l'Etat, rappelant que...
(Agence Ecofin 29/11/17)
La firme d’investissement Long4Life appartenant à Brian Joffe (photo), fondateur de Bidvest, a annoncé qu’elle rachèterait le fabricant sud-africain de boissons Chill Beverages, pour un montant minimal de 452 millions de rands (33 millions $). Cette transaction sera réalisée sous forme d’un apport en espèces à hauteur de 75% et, pour les 25% restants, d’actifs de Long4Life, à un prix unitaire de 5,21 rands. D’après les termes de l’opération, l’enveloppe initiale proposée pourra être portée à 734 millions de rands (53,5 millions $) sous réserve d’une meilleure rentabilité de l’entreprise, au terme de l’exercice actuel s’achevant en juin 2018. « Cette acquisition est une excitante opportunité pour nous afin d’améliorer notre présence dans un marché sud-africain des boissons en croissance,...
(APA 28/11/17)
APA-Pretoria (Afrique du Sud) - Le président sud-africain Jacob Zuma est arrivé ce mardi à Abidjan pour participer au cinquième Sommet Union africaine (UA)-Union européenne (UE) qui se tiendra mercredi dans la capitale ivoirienne, a annoncé la présidence. Ce sommet de deux jours débutera mercredi sous le thème « Exploiter le dividende démographique grâce aux investissements dans la jeunesse », a déclaré mardi la présidence. « Le sommet devrait mettre l’accent sur l’importance de la jeunesse dans les programmes de développement socio-économique des deux blocs régionaux », renseigne la source. Le sommet devrait également se concentrer sur le soutien des objectifs de l’Agenda 2063 de l’UA et de ses projets phares, a ajouté le bureau. Le sommet adoptera des projets...
(Agence Ecofin 28/11/17)
Le groupe De Beers veut vendre sa mine de diamants de Voorspoed, située dans la province de Free State, en Afrique du Sud. Elle a annoncé lundi qu’elle attend pour ce faire que de potentiels acheteurs se manifestent. Avant de prendre cette décision, la compagnie a évalué un certain nombre d’options. Elle a indiqué que l’option de la cession a été choisie pour permettre à des opérateurs responsables, d’user à moindre coût d’un modèle opérationnel différent, pouvant potentiellement augmenter la durée de vie de la mine au-delà de 2020 et donc profiter à la communauté hôte en termes d’emplois et d’activités économiques. «Je suis très fier de l'équipe de la mine Voorspoed, qui a tant contribué au succès de l'opération...
(Agence Ecofin 28/11/17)
Universal Coal a annoncé lundi qu’elle a acquis Manyeka Coal Mines, société possédant 51% de participation dans le projet de charbon Eloff, en Afrique du Sud. Ces nouveaux intérêts additionnés aux 29% obtenus en juillet dernier, permettent à la compagnie listée sur ASX de détenir désormais à 80% la mine adjacente à son projet Kangala. La nouvelle transaction a été conclue à environ 90 millions de rands (8,46 millions de dollars australiens). Le montant sera financé via une génération interne de flux de trésorerie à partir de la mine New Clydesdale Colliery qu’Universal Coal détient à 100%. «L'augmentation de la participation dans le projet Eloff constitue une transition significative dans la durabilité de la production pour la mine de Kangala...
(Agence Ecofin 28/11/17)
Vendredi, S&P a passé les notes de crédits sud-africains en catégorie spéculative. Dans le même temps, Moody’s menace de déclasser la nation arc-en-ciel, tandis que le Britannique Fitch maintient la dette du pays à un échelon en dessous des titres investissables (investment grade), avec une perspective stable. Précisément, l’agence de notation américaine S&P abaisse la note des obligations libellées en monnaie locale du pays à BB +, un cran en dessous de la notation investment grade (crédit de qualité), et projette une perspective stable. Son évaluation de la dette en devises étrangères qu'elle considère déjà comme spéculative, a été rabaissée d'un niveau à BB. Selon S&P, ce déclassement reflète une nouvelle détérioration des perspectives économiques de la nation arc-en-ciel et...
(Agence Ecofin 28/11/17)
Le géant sud-africain de l’agroalimentaire Tiger Brands, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé son exercice annuel 2017 en septembre dernier sur de bons résultats financiers en dépit d'une situation macroéconomique morose. En effet, indique la compagnie, alors que le chiffre d’affaires réalisé dans la Nation arc-en-ciel s’est établi à 27,1 milliards de rands, soit 4% de plus que l’exercice précédent. Les rentrées de fonds liées aux activités d'exploitation ont bondi de 41% à 6,1 milliards de rands. Cette résilience du groupe dans un contexte politique et économique difficile, s’explique notamment par l’amélioration du fonds de roulement et de la stratégie de fixation des prix ainsi qu’une stratégie intensive de contrôle des coûts. Par ailleurs, précise Lawrence Mac Dougall (photo), directeur général...
(Agence Ecofin 28/11/17)
Le groupe télécoms zimbabwéen Econet envisage de vendre une partie de ses actions sur le London Stock Exchange (LES) en 2018. Selon une source proche du dossier, qui révèle l’information à Bloomberg, l’opération est évaluée à près d’un milliard de dollars US. Pour l’instant, le projet n’est pas encore finalisé et Econet refuse de dévoiler plus de détails dessus. Il est bon de noter qu’une fois son offre publique initiale engagée, la valeur financière des actions d’Econet Group pourrait varier en fonction des conditions du marché. La compagnie qui est déjà présente dans 17 marchés, envisage également de s’ouvrir sur le Johannesburg Stock Exchange (JSE). A travers cette ouverture de capital sur les deux bourses, la société fondée en 1993...
(AFP 27/11/17)
Deux agences de notation financière ont à nouveau dégradé l'Afrique du Sud, victime de ses performances économiques atones et d'un climat politique délétère alimenté par les accusations de corruption contre le président Jacob Zuma. Dans une note publiée dans la nuit de vendredi à samedi, Standard & Poor's a annoncé avoir abaissé deux notes de crédit du pays à BB et BB+ pour cause de "PNB (produit national brut) réel faible" et de "dégradation des finances publiques". L'agence Moody's a de son côté placé la note sud-africaine sous perspective négative à Baa3-. "Les perspectives de croissance se sont réduites", a relevé Moody's, anticipant "une hausse plus rapide et plus importante que prévue de la dette publique" du pays. Jeudi, l'agence...
(AFP 27/11/17)
Des centaines de fermiers blancs ont défilé samedi dans les rues de la capitale sud-africaine Pretoria pour protester contre les violences visant leur communauté, accusant le gouvernement de ne pas les protéger. "Ces six dernières années, les attaques et les meurtres de fermiers n'ont cessé d'augmenter en Afrique du Sud (...) nous voulons montrer au chef de l'Etat et au gouvernement que les gens en ont assez", a déclaré à l'AFP Ernst Roets, responsable d'Afriforum, une ONG de défense de la minorité blanche. Selon Afriforum, au moins 72 fermiers blancs ont été tués cette année dans le pays. Sous la pluie, les manifestants ont marché jusqu'à l'Union Building, le siège du gouvernement sud-africain...
(AFP 27/11/17)
"Mugabe est parti (...) mais on ne rentrera pas demain". Sur le trottoir d'un quartier populaire de Johannesburg, Ashely Shanx célèbre la chute du président Robert Mugabe avec quelques amis zimbabwéens. Satisfaits, soulagés même, mais prudents. A 31 ans, ce peintre en bâtiment a émigré en Afrique du Sud pour trouver du travail il y a deux ans. La chute au Zimbabwe voisin du plus vieux dirigeant en exercice de la planète le réjouit, mais pas au point de boucler immédiatement ses valises pour rentrer au pays. "On attend l'arrivée des investisseurs et un réveil économique", dit-il, "alors, dans trois, quatre ou cinq ans peut-être...". "Pour pouvoir retrouver du travail, nous avons besoin que le nouveau président réforme le pays",...
(Xinhua 27/11/17)
Le secrétaire général du Congrès national africain (ANC), Gwede Mantashe, a mis en garde dimanche contre une éventuelle rupture de l'alliance du parti avec le Parti communiste sud-africain (SACP) et le Congrès des syndicats sud-africains (COSATU). L'ANC ne pourra pas permettre à l'alliance de rompre si le parti veut garder le pouvoir, a dit Mantashe aux délégués de l'ANC à une réunion du Conseil général provincial au Cap. La réunion a été convoquée pour consolider les 182 nominations de la branche de l'ANC avant la conférence élective du parti à la mi-décembre, au cours de laquelle un successeur du président Jacob Zuma sera élu. M. Mantashe a souligné que celui qui est élu, il ou elle, devrait restaurer l'alliance s'effondrant...
(Agence Ecofin 27/11/17)
En Afrique du Sud, le parti de l’Alliance démocratique a demandé à MultiChoice, maison mère de DsTV, de rendre public tous ses contrats avec la chaîne d’information ANN7 qui appartenait à la très controversé famille Gupta. L’opérateur de télévision payante est accusé d’avoir utilisé l’ANN7 pour rémunérer les Gupta pour des faveurs obtenues auprès du ministère de la communication, grâce à des négociations troubles, menées par la famille. En effet, MultiChoice qui diffuse sur ses canaux les programmes de l’ANN7, aurait fait passer de 50 millions de rands à 141 millions de rands, sa redevance au média. Cela serait arrivé peu de temps après que le précédent ministre de la communication, Faith Muthambi, a réussi grâce aux Gupta selon plusieurs...
(Agence Ecofin 25/11/17)
Dans un rapport publié récemment, la firme sud-africaine RisCura, spécialisée dans le conseil et la recherche en investissement, revèle que le ticket d’entrée en Afrique devient de plus en plus cher. La firme explique qu'à la fin 2016, le coût d'entrée des investisseurs dans le capital des sociétés représentait une moyenne 7,6 fois le bénéfice d'exploitation (marge réalisée avant impôts et amortissements) attendue, contre 5,2 fois en 2012. L'étude fait même savoir, que près de 30% des investissements qu'elle a analysés, avaient payé un coût d'entrée représentant 10 fois le bénéfice d'exploitation attendu. Dans les années antérieures, on retrouvait moins de 20% d'investissement dans cette tranche de coût. Le rapport indique aussi que les investissements sur de grandes sociétés, avec...
(Agence Ecofin 25/11/17)
La compagnie minière Gold Fields, active sur la mine de South Deep (Afrique du Sud), a annoncé un investissement de 6 millions de rands pour approfondir ses connaissances théoriques dans le domaine de l’exploitation minière mécanisée et l’ingénierie des roches. Dans ce cadre, la société a signé un partenariat de 3 ans avec l’université de Witwatersrand (Wits) qui est une structure de pointe dans la mécanisation et l’ingénierie minière. Elle a déclaré que le financement servira également entre autres à apporter l’expertise nécessaire pour amener sa mine d’or, South Deep, en pleine production, et améliorer à renforcer ses activités de forage et de dynamitage. Gold Fields Limited est un producteur d'or mondial qui possède huit mines en exploitation en Afrique...

Pages