Samedi 19 Août 2017
(Radio Okapi 23/09/13)
Les exportations de la RDC vers l’Afrique du Sud s’élèvent à 74 millions de rands (7 326 dollars américains) en 2012 contre 104 millions (10 297 dollars américains) en 2010. C’est ce qui révèle le forum des investisseurs congolais et sud-africains, réunis du 16 au 21 septembre à Lubumbashi (Katanga). Ces exportations congolaises vers l’Afrique du Sud ont principalement été basées sur le cuivre, le pétrole, le bois et le café. La Chambre du commerce sud-africaine a demandé à la RDC de fournir des efforts pour attirer plus d’investisseurs vers le secteur des mines qui, pour l’heure, est encore dominé par la Chine. Le ministre congolais de l’Economie, Jean-Paul Nemoyato Bagebole, a approuvé la proposition de l’Afrique du Sud de...
(Cameroon-Tribune 23/09/13)
L’organisation panafricaine vient d’annoncer une réunion extraordinaire sur la question. L’Union africaine (UA) a annoncé le week-end dernier un sommet extraordinaire le 13 octobre prochain pour protester contre les procès des dirigeants kenyans ouverts à la Cour pénale internationale (Cpi). Plusieurs sources ont fait état d’une lettre adressée par les dirigeants africains à la Cpi, qui explique que la présence du vice-président kényan William Ruto à son procès à La Haye va « désavantager le Kenya », sans donner d’autres détails au sujet de cette correspondance. Par contre, il semble déjà clair que la rencontre prévue à Addis-Abeba permettra à chacun des 43 pays signataires du Statut de Rome de dire s’ils souhaitent ou non se retirer de ce traité...
(AFP 20/09/13)
JOHANNESBURG, 20 septembre 2013 (AFP) - Le gouvernement sud-africain a adopté cette semaine en conseil des ministres un projet de loi prohibant le parrainage et les distributions gratuites d'alcool, et encadrant strictement la publicité pour ces boissons, a annoncé vendredi le ministère du Développement social. "Le gouvernement est déterminé à réduire les nuisances associées à l'usage d'alcool", a souligné la ministre du Développement social Mme Bathabile Dlamini, en annonçant que la publication prochaine du texte au journal officiel pour consultation publique et avis. Le projet de loi est défendu de longue date par le ministre de la Santé Aaron Motsoaledi. Mais il se heurte à de nombreuses oppositions parmi les alcooliers et brasseurs, et aura des conséquences sur les médias...
(AFP 20/09/13)
JOHANNESBURG, 20 septembre 2013 (AFP) - Un prêtre catholique allemand, Georg Kerkhoff, recherché par son pays pour pédophilie a été remis en liberté sous caution avant sa prochaine comparution devant la justice sud-africaine en novembre pour des faits similaires reprochés en Afrique du Sud, a-t-on appris de sources concordantes vendredi. "Il est remis en liberté sous caution", a indiqué à l'AFP son avocat Me Graham Kerr-Philipps, refusant d'en dire plus à l'issue de l'audience jeudi devant le tribunal d'instance de Brits (nord). Le prêtre, âgé d'une cinquantaine d'années et originaire d'une paroisse d'Aix-La-Chapelle (ouest de l'Allemagne), avait été arrêté vendredi dernier à sa sortie du tribunal de Brits (nord), où il comparaissait pour agression et "indécence". L'arrestation faisait suite à...
(Xinhua 20/09/13)
L'indice du prix à la consommation de l'Afrique du Sud (IPC), une mesure de l'inflation, a augmenté de 6,4% en août, a annoncé mercredi Statistics South Africa (Stats SA). Il était de 0,1% plus élevé que le taux annuel correspondant de 6,3% en juillet, qui est bien supérieur à l'objectif compris entre 3 et 6% de la Banque de réserve (Banque centrale). Certains économistes avaient prévu auparavant que l'inflation en août s'élèverait à 6,45%. Le principal facteur de poussée derrière la hausse de l'inflation en août était une augmentation de 8,7% des coûts de transport, a déclaré Stats SA. «L'augmentation a été principalement tirée par le prix de carburant plus élevé en août, a déclaré l'analyste économique de l'Afrique du...
(BBC News Africa 20/09/13)
La police sud-africaine a menti sur la fusillade de Marikana qui avait causé la mort de 34 mineurs grévistes l’an dernier, selon la commission chargée d'enquêter sur cette tuerie. Dans un communiqué, la commission indique "avoir obtenu des documents prouvant que la version de la police sur les événements de Marikana ne correspondait pas à la vérité". La police aurait falsifié des documents, et donné de faux témoignages sur le fil des évènements. En août 2012, la police sud-africain avait ouvert le feu sur des mineurs grévistes à la mine de platine de Marikana sur groupe Lonmin. La police avait déclaré avoir agi en légitime défense, deux jour après la mort de deux policiers tués à coup de machette par...
(RFI 20/09/13)
En Afrique du Sud, la criminalité est un véritable fléau et cela ne s'arrange pas si l'on en croit les dernières statistiques présentées par le gouvernement jeudi 19 septembre. Elles portent sur la période d’avril 2012 à mars 2013. Et selon de nombreux analystes, il s’agit des pires résultats de ces dix dernières années. Les meurtres, les cambriolages, les agressions, toutes les statistiques sont en hausse sur la dernière année. Ce jeudi 19 septembre, la chef de la police nationale Riah Phiyega avait beau essayer de convaincre que sur les dix dernières années la criminalité violente baisse, les chiffres parlent d’eux mêmes : les crimes liés à la drogue sont en hausse de 13,5%, les tentatives d’assassinat de 6,5% et...
(Xinhua 20/09/13)
Le président français, François Hollande, présent à Bamako la capitale malienne dans le cadre de la cérémonie solennelle marquant le début du mandat du président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK, a annoncé jeudi la tenue d'un sommet des chefs d'Etats africains en décembre prochain à Paris sur la sécurité en Afrique. L'objectif de cette réunion est d'élaborer une stratégie globale de lutte contre le terrorisme, a précisé François Hollande lors d'une conférence de presse qu'il a co-animée avec le président IBK et le président Idriss Déby Itno du Tchad. Selon M. Hollande, il ne s'agira pas de parler des relations Afrique-France lors de cette rencontre. En plus de l'aspect sécuritaire, les dossiers sur les changements...
(Burkina24 20/09/13)
Ils sont vingt-et cinq leaders (hommes et femmes) dans le secteur de la promotion économique en Afrique francophone sélectionnés le journal ‘’Jeune Afrique’’ comme incarnant l’Afrique de demain. Douze (12) au sud du Sahara et treize (13) au Maghreb, ces 25 Hommes sont âgés de trente-cinq à quarante-cinq ans avec comme marque déposée l’entrepreneuriat, le panafricanisme, les pratiques modernes, l’innovation et la compétition. Exerçant dans divers secteurs (financiers, avocats, industriels, consultants, technophiles), ils portent les étendards d’une Afrique prospère de demain et assurent ainsi la relève du patronat africain. Parmi ces 25 compétences de l’économie africaine, huit seulement sont des héritiers, les reste ont acquis leur notoriété grâce leur travail et leurs initiatives. Le Maroc triomphe du lot en termes...
(AFP 19/09/13)
JOHANNESBURG, 19 septembre 2013 (AFP) - La commission d'enquête sud-africaine sur le massacre de 34 mineurs par les forces de l'ordre en 2012 à Marikana a accusé jeudi la police d'avoir menti sur les circonstances de cette tuerie, qui avait bouleversé le pays et déclenché une flambée de violence dans les mines. "Nous avons obtenu des documents prouvant que la version de la police sur les événements de Marikana (...) ne correspond pas à la vérité", affirme la Commission dans un communiqué, sans donner aucun détail sur le contenu de ces documents. La Commission évoque des éléments de preuve apparemment dissimulés aux enquêteurs par la police, et d'autres contrefaits et anti-datés après les faits. Elle affirme que ces fichiers informatiques...
(Xinhua 19/09/13)
Le gouvernement sud- africain a annoncé mardi avoir entamé un projet national pour la production de nourriture et la sécurité alimentaire, visant à éliminer la pauvreté et la famine. Ce projet est mené en partenariat avec le département du développement social, a indiqué la ministre de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches Tina Joemat-Pettersson lors d'une conférence de presse à Johannesburg. Dans le cadre de ce projet, le plan d'intervention pour la production alimentaire recherche les terrains arables sous- utilisés dans le pays et susceptibles d'être utilisés pour produire de la nourriture, a indiqué la ministre. Ces dernières années, le gouvernement sud-africain a mobilisé environ 200.000 hectares de terrain pour une production destinée à lutter contre la pauvreté. "Notre objectif...
(Xinhua 19/09/13)
Le groupe d'audit et de conseil international Grant Thornton a indiqué mercredi que les principaux moteurs de croissance de l'Afrique du Sud étaient en sous-performance, réduisant l'attractivité de ce pays pour les affaires sur les 12 derniers mois écoulés. L'Indice de dynamisme mondial de Grant Thornton (Global Dynamism Index ou GDI) attribue un score global à l'Afrique du Sud de 44,1 en 2013, contre 50,0 en 2012, pour un classement au 52ème rang sur 60 économies dans le rapport GDI 2013. En 2012, l'Afrique du Sud avait obtenu la 43ème position sur cinquante pays. Cette note global reflète donc un recul de 12 points de base, a indiqué dans ce rapport le directeur général de Grant Thornton à Johannesburg, Andrew...
(Xinhua 19/09/13)
Le secteur de la construction écologique, qui se développe rapidement en Afrique, a attiré l' attention des gestionnaires de fonds tandis que les gouvernements mettent en place des politiques et mesures d'incitation pour favoriser les investissements qui accélèrent la transition vers une économie à faibles émissions carboniques dans différents secteurs clé de l'économie.Les décideurs politiques, financiers et experts participant à la Conférence sur le financement de la construction écologique, à Nairobi, ont déclaré mercredi que la demande de logements économes en ressources avait produit un appel d'air pour les investisseurs locaux et étrangers."L'Afrique devient manifestement un marché pionnier pour les technologies respectueuses de l'environnement, au fur et à mesure que les gouvernements définissent des objectifs visant à accélérer une croissance...
(AFP 18/09/13)
PORT ELIZABETH, 18 septembre 2013 (AFP) - Quelque 150 boutiques tenues par des Somaliens ont été pillées lors de quatre jours de violence xénophobes à Port Elizabeth, sur la côte sud de l'Afrique du Sud, selon un bilan de la police. "Depuis que les incidents ont commencé dimanche, 150 boutiques ont été pillées et (les violences) se propagent à d'autres townships, la situation est tendue", a affirmé mercredi à l'AFP une porte-parole de la police locale, Sibongile Soci, qui n'a fait état d'aucun mort ou blessé grave. Cent-onze personnes ont été arrêtées et seront prochainement traduites en justice, a-t-elle ajouté. "La situation dans certains townships de Port-Elizabeth reste tendue mais stable, la police maintient une forte présence", indique par ailleurs...
(RFI 18/09/13)
Jacob Zuma est au plus bas dans les sondages auprès des jeunes. Selon une étude publiée le 17 septembre, par Pondering Panda, Le président sud-africain ne récolte plus que 31 % d’opinion favorable auprès des 18 – 34 ans. Une mauvaise nouvelle pour le chef de l’Etat à sept mois de l'élection présidentielle. Moins d’un tiers des jeunes Sud-Africains estiment que le président Zuma fait du bon travail. C’est le score le plus bas enregistré depuis l'élection de Zuma à la tête de l’Etat en mai 2009. Il perd six points par rapport au dernier sondage il y a cinq mois. C’est auprès des métis que sa popularité a le plus chuté. Seuls 13 % des jeunes métis estiment qu’il...
(Xinhua 18/09/13)
Le gouvernement sud-africain est déterminé à faire « tout son possible » pour faire rétablir l'ordre dans le secteur minier, a déclaré mardi le vice-président Kgalema Motlanthe. Le gouvernement, a-t-il dit, aurait recours au dialogue social pour résoudre les défis actuels. « Profondément enracinée », l'histoire du dialogue sud- africain pour résoudre les conflits sociaux était bien connue, a déclaré M. Motlanthe dans un discours diffusés par la présidence. Les plateformes de dialogue comprenaient le Conseil national du développement économique et du travail (Nedlac), la Commission de conciliation, de médiation et d'arbitrage (CCMA) et de nombreuses autres institutions d'appui au système de la démocratie constitutionnelle. En ligne avec cette approche, le gouvernement, les syndicats et les entreprises ont signé l'Accord-cadre...
(Xinhua 18/09/13)
La côte de popularité du président sud-africain Jacob Zuma a atteint son niveau le plus bas parmi les jeunes, a révélé mardi un groupe local. Dans une étude, Pondering Panda a interviewé 2388 personnes âgées entre 18 et 34 ans dans toute l'Afrique du Sud, et a découvert que la côte de M. Zuma se détériorait chez les jeunes. La porte-parole du groupe, Shirley Wakefield, a déclaré que les sondés devaient dire s'ils pensaient que M. Zuma « faisait du bon travail en tant que président ». « Le soutien du président Zuma a pris un coup au cours des cinq derniers mois, moins d'un tiers des jeunes Sud-Africains estimant qu'il fait du bon travail », a indiqué Mme Wakefield...
(L'Observateur (RDC) 18/09/13)
Le salon Lubumbashi du Grand hôtel Kinshasa a abrité hier lundi 16 septembre, la cérémonie d'ouverture du forum sur l'initiative d'investissement et de commerce 2013 entre la République démocratique du Congo et la République Sud Africaine. C'est le ministre congolais de l'Industrie, Petites et moyennes entreprises, Rémy Musungayi qui a ouvert officiellement les travaux en présence de la vice-ministre Sud Africaine de l'industrie et Commerce, Elisabeth Thabethe, de l'ambassadeur de l'Afrique du Sud en RDC, son homologue de la RDC en Afrique du Sud et plusieurs autres personnalités tant du monde politique que des affaires des deux pays. Ouvrant officiellement lesdits travaux, le ministre congolais a rappelé que le Premier ministre Matata Ponyo l'a chargé de le représenter à ces...
(AFP 18/09/13)
MADRID, 18 septembre 2013 (AFP) - Plusieurs centaines d'immigrants africains ont de nouveau tenté mercredi de pénétrer dans l'enclave espagnole de Ceuta, à la pointe nord du Maroc, sans succès cette fois après un autre assaut massif lancé la veille, a annoncé la Garde civile. "Un groupe de 300 à 400 personnes, à peu près équivalent à celui de la veille" a tenté d'entrer sur le territoire espagnol via la plage de Tarajal, dans la zone frontière, a indiqué un porte-parole, précisant que les autorités marocaines avaient déjoué cette tentative. "Personne n'a réussi à entrer", a-t-il précisé. Cette tentative fait suite à l'arrivée, mardi, à Ceuta ainsi que dans l'autre enclave espagnole de Melilla, de près de 200 immigrants venus...
(Gabonews 18/09/13)
Selon le rapport 2012 de la Banque Mondiale, 148 milliards de dollars ont été perdus en Afrique à cause de la corruption, ce qui accroit considérablement la paupérisation des populations. La plate- forme de lutte contre ce que d’aucuns qualifient de « cannibalisation » du patrimoine, née dans la capitale ghanéenne, s’impose comme un instrument interafricain qui apporte une nouvelle vision dans la consolidation des efforts visant à marginaliser le fléau. « La corruption existe là où se trouve l’argent, or l’argent se trouve partout », dixit un délégué guinéen aux travaux d’Accra. D’où l’urgence qui consiste à coordonner et harmoniser la lutte à l’échelle continentale et mondiale. Outre l’élection et l’adoption des statuts, le programme de la rencontre de...

Pages