Mardi 17 Octobre 2017
(Xinhua 23/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Mardi, la Banque africaine de développement (BAD) a déclaré que l'utilisation des Technologies de l'information et de la communication (TIC) pourraient sortir l' Afrique de la pauvreté. Le directeur régional de la BAD, Gabriel Negatu, a déclaré aux journalistes à Nairobi que son institution financera donc à hauteur de centaines de millions de dollars américains la construction de tous les aspects des infrastructures des TIC en Afrique au cours des cinq prochaines années. « Nous voulons rendre les TIC abordables et accessibles pour les Africains pour qu'ils puissent jouer un rôle dans la réduction du niveau de pauvreté sur le continent », a souligné M. Negatu lors d'une conférence de presse sur la Conférence Demo Africa qui...
(Xinhua 23/10/13)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Saluant le succès du mécanisme d'auto-évaluation convenu entre dirigeants africains il y a une décennie, le secrétaire général Ban Ki-moon a déclaré récemment que le processus d'examen par les pairs avait non seulement favorisé un meilleur leadership et un dialogue national plus constructif mais aussi une plus grande participation des citoyens aux décisions qui les concernent. "Le Mécanisme africain d'examen par les pairs (MAEP) a renforcé une culture politique démocratique entre les gouvernements africains", s'est félicité M. Ban à l'ouverture d'un panel de haut niveau sur l'innovation africaine dans le domaine de la gouvernance au cours des 10 années. Ce débat marque le début d'une série d'activités au Siège de l'ONU dans le cadre...
(Afrique Expansion 22/10/13)
Le président sud-africain Jacob Zuma a provoqué mardi l'indignation de son opposition en faisant rire un auditoire aux dépends des "routes nationales du Malawi", supposées être de piètre qualités comparées aux autoroutes urbaines de Johannesburg.Dans une intervention devant des membres de son parti lundi soir, le président a défendu un péage controversé sur l'autoroute urbaine entre Johannesburg et Pretoria.Dans sa démonstration, il a noté: "Nous ne pouvons pas raisonner comme des Africains en Afrique, généralement. Nous sommes à Johannesburg. Ce n'est pas une route nationale au Malawi".La salle s'est alors bruyamment esclaffée, selon l'extrait du discours diffusé par la radio d'information 702. Mardi, l'Alliance démocratique (DA), principal parti d'opposition, a sommé M. Zuma de retirer ses propos, dans un communiqué...
(Xinhua 22/10/13)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- La National Apex Coopérative de l'Afrique du Sud (SANACO) a organisé lundi un séminaire à Johannesburg avec des coopératives, pour préparer la prochaine réunion des dirigeants des coopératives des BRICS. La réunion des dirigeants des coopératives des BRICS sera accueillie par le Département du Commerce et de l'Industrie en partenariat avec SANACO au Cap du 26 au 27 octobre en Afrique du Sud. BRICS est l'acronyme de cinq économies émergentes dans le monde, à savoir le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud. Le président de SANACO Laurent Bale a déclaré que la réunion vise à "faciliter la coopération bilatérale et multilatérale entre les entreprises coopératives dans les pays des BRICS". La réunion se...
(Xinhua 22/10/13)
PRETORIA, (Xinhua) -- La police sud-africaine a annoncé lundi avoir mis en place un groupe de travail pour lutter contre la hausse des vols par des faux policiers dans le pays. Les vols de personnes en fausse uniforme de la police ou avec le véhicule de la lumière bleue ont été en hausse dans le pays au cours des derniers mois, a averti le commissaire de la police nationale Riah Phiyega à Pretoria. Certains hommes d'affaires qui voyageaient avec de l'argent ont été agressés sur leur chemin vers ou de la banque, tandis que d'autres touristes ont été attaqués par des bandits alors qu'ils quittaient l'aéroport. "La hausse des vols est une grande préoccupation pour le Service de police sud-africaine...
(Xinhua 22/10/13)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- Lundi, l'Afrique du Sud a lancé l'Initiative Investissement et Commerce (IIC), mission ayant pour but de promouvoir le commerce avec le Brésil. Une délégation du département sud-africain du Commerce et de l' Industrie (DTI) se trouve actuellement au Brésil pour promouvoir la mission entre les deux marchés émergents, a déclaré le porte- parole du département, Sidwell Medupe. L'IIC, qui se tient du 21 au 25 octobre, portera sur la promotion des secteurs commerciaux, qui ont été ciblés selon les offres « complémentaires et compétitives » pour le marché brésilien, y compris l'agro-alimentaire, les équipements et les services miniers, et les secteurs d'investissements tels que les composants automobiles, les équipements de transport et les sources d'énergie renouvelables, selon...
(Xinhua 22/10/13)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- La National Apex Coopérative de l'Afrique du Sud (SANACO) a organisé lundi un séminaire à Johannesburg avec des coopératives, pour préparer la prochaine réunion des dirigeants des coopératives des BRICS. La réunion des dirigeants des coopératives des BRICS sera accueillie par le Département du Commerce et de l'Industrie en partenariat avec SANACO au Cap du 26 au 27 octobre en Afrique du Sud. BRICS est l'acronyme de cinq économies émergentes dans le monde, à savoir le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud. Le président de SANACO Laurent Bale a déclaré que la réunion vise à "faciliter la coopération bilatérale et multilatérale entre les entreprises coopératives dans les pays des BRICS". La réunion se...
(Xinhua 22/10/13)
BEIJING,(Xinhua) -- La Chine espère promouvoir ses relations avec l'Afrique du Sud à l'occasion de la visite prochaine du vice-président Kgalema Motlanthe, a indiqué lundi une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. La porte-parole Hua Chunying a expliqué lors d'une conférence de presse organisée lundi à Beijing que M. Motlanthe effectuerait une visite en Chine du 27 au 30 octobre, à l'invitation de son homologue chinois Li Yuanchao, et qu'il co-présiderait la 5e session plénière de la commission binationale Chine-Afrique du Sud. Mme Hua a affirmé que la Chine attachait une grande importance à la visite de M. Motlanthe et espérait promouvoir son partenariat stratégique global avec l'Afrique du Sud à cette occasion. Cette année marque le 15e anniversaire...
(Xinhua 22/10/13)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- Alors que l'Afrique du Sud se prépare pour ses élections en 2014, un groupe d'étude a révélé lundi qu'un Sud-Africain sur quatre ne prévoyait pas de voter, et que près d'un sur cinq ne savait pas pour qui il voterait. Une étude menée par Pondering Panda auprès de 2.212 personnes âgées de 18 à 34 ans dans tout le pays a révélé que 26 % des jeunes ne prévoyait pas de bosser, que 56 % d'entre eux avaient déjà décidé pour quel parti ils voteraient et que 18 % d'entre eux n'avait pas encore pris de décision. "La majorité des jeunes Sud-Africains ont déjà décidé pour qui ils voteraient l'an prochain. Toutefois, 1 sur 5 d'entre eux...
(Le Nouvel Observateur 21/10/13)
Récemment, Valérie Trierweiler s’est rendue en voyage officiel avec le président de la République en Afrique du Sud. Je dis bien "rendue" et pas uniquement "accompagnée".Une première dame concernée par le droits des LGBTI.Car c’est bien de cela dont il s’agit : Valérie Trierweiler a décidé d’être dans l’action au plus près des populations et, une nouvelle fois, comme elle l’avait publiquement annoncée, suite à un voyage l’année dernière au Congo, elle souhaite s’engager dans des causes humanitaires. Elle a montré qu’avec discrétion mais détermination qu’elle voulait utiliser son rôle de first Lady pour servir les plus vulnérables.Cela s’est encore confirmé lors de ce voyage où elle a souhaité, entre autre, mettre la lumière sur un problème extrêmement grave en...
(Xinhua 21/10/13)
BEIJING, (Xinhua) -- La Chine espère promouvoir ses relations avec l'Afrique du Sud à l'occasion de la visite prochaine du vice-président Kgalema Motlanthe, a indiqué lundi une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. La porte-parole Hua Chunying a expliqué lors d'une conférence de presse organisée lundi à Beijing que M. Motlanthe effectuerait une visite en Chine du 27 au 30 octobre, à l'invitation de son homologue chinois Li Yuanchao, et qu'il co-présiderait la 5e session plénière de la commission binationale Chine-Afrique du Sud. Mme Hua a affirmé que la Chine attachait une grande importance à la visite de M. Motlanthe et espérait promouvoir son partenariat stratégique global avec l'Afrique du Sud à cette occasion. Cette année marque le 15e...
(Xinhua 21/10/13)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- Le gouvernement sud-africain a annoncé samedi qu'il allait débloquer 5 milliards de dollars dans le transport ferroviaire dans les prochaines années. Le président sud-africain Jacob Zuma a fait cette annoncé à l'occasion du lancement de Bridge City Rail projetct à Durban. "Beaucoupe de personnes utilisent le transport ferroviaire qui joue un rôle important dans la mobilité quotidienne de la population", a dit le président Zuma. Le système de chemin de fer de l'Afrique du Sud est le plus le développé en Afrique, et toutes les villes du pays son reliées par les voies ferroviaires. "Le transport ferroviaire est le pelier du transport public, nous continuerons à investir dans le transport ferroviaire", a souligné le président Zuma. Au...
(RFI 21/10/13)
Le gouvernement sud-africain intensifie sa communication. Le projet est ambitieux et l’instant a même été qualifié d’«historique». Jeudi 17 octobre au soir, le ministère des Affaires étrangères sud-africain a lancé en grande pompe sa propre radio diffusée sur internet. Son nom : Ubuntu radio. Des émissions de débat seront diffusées 24h/24, à partir du site internet www.ubunturadio.com . Un évènement pas si anodin alors que les partis entrent en campagne en vue des élections de 2014
(RFI 21/10/13)
L'Afrique du Sud recevra le Brésil, où se déroulera le Mondial 2014, en match amical le 5 mars prochain à Johannesburg, selon le calendrier de la Fifa. Les deux pays se sont déjà affrontés à quatre reprises depuis 1996 et le Brésil s'est imposé à chaque fois: 3-2 à Soweto, 2-1 et 1-0 à Johannesburg, et 1-0 à Sao Paulo en septembre dernier.
(Xinhua 19/10/13)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- Le Congrès des syndicats sud-africains (COSATU) a condamné vendredi le meurtre d'un mineur dans la région minière de Marikana dans le nord-ouest de Johannesburg. Le mineur, un syndicaliste à la mine de platine de Lonmin, a été abattu jeudi soir. Il a été membre du Syndicat national des mineurs (NUM), qui dispute avec l'Association des mineurs et l' Union de construction (AMCU), le contrôle des mineurs. Le meurtre est susceptible de raviver les tensions à Marikana où 44 personnes ont été tuées dans des violences liées à la grève en août 2012. Le COSATU s'est déclaré choqué parce que les meurtres se poursuivent même après la signature d'un accord de paix négocié par le vice-président Kgalema Motlanthe...
(Xinhua 19/10/13)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- Le gouvernement sud-africain envisage de prolonger le premier chemin de fer à haute vitesse, Gautrain, pour promouvoir le développement social, a déclaré vendredi un officiel du transport. En tant que province la plus riche d'Afrique du Sud, le Gauteng a commencé à étudier la manière de transformer le Gautrain en reliant plus de voisinages et de districts commerciaux avec 140 km de nouveaux rails, a déclaré l'officiel des transports Ismaïl Vadi. En tant que premier chemin de fer à haute vitesse en Afrique d' une vitesse maximum d'environ 160 km/h, le Gautrain relie Johannesburg et Pretoria sur 80 km. Johannesburg est la plateforme économique d'Afrique du Sud et la capitale de la province orientale du Gauteng, alors...
(RFI 19/10/13)
Comme le révélait ce vendredi 18 octobre RFI, depuis un an et demi, la justice française demande en vain à l’Afrique du Sud l’autorisation d’interroger le général rwandais en exil Kayumba Nyamwasa dans le cadre de l’enquête sur l’attentat contre l’avion de l'ancien président rwandais Juvenal Habyarimana. Comment expliquer l'embarras des autorités sud-africaines ? Le cas Kayumba Nyamwasa a toujours été épineux pour Pretoria. L'homme est sous le coup de mandats d'arrêt de trois pays. La France le poursuit pour l'attentat d'avril 1994. Il faisait parti des neuf personnalités du régime rwandais contre lesquelles la justice française avait lancé des mandats d'arrêt en 2006. En juillet dernier, cet ancien homme fort du Front patriotique rwandais (FPR), devenu opposant, avait affirmé...
(Xinhua 19/10/13)
LE CAP, (Xinhua) -- L'Afrique du Sud s'attend à recevoir 350 millions de nouvelles arrivées touristiques internationales d'ici 2020 et 1,8 milliards d'ici 2030, a annoncé vendredi le ministre du Tourisme Marthinus van Schalkwyk. Ce qui rend le tourisme si unique, c'est qu'il contribue à la fois au produit intérieur brut et à la création d'emplois, a déclaré M. Vn Schalkwyk à l'occasion de l'assemblée générale de l' Airlines Association of Southern Africa (AASA), dans le Somerset Est, à environ 40 km à l'est du Cap. « En tant que marchés émergents, nous ne sommes pas seulement des marchés sources, nous sommes aussi des destinations. Au cours des 20 prochaines années, les arrivées touristiques internationales dans les économies émergentes devraient...
(AIP 19/10/13)
Abidjan - La Banque Africaine de Développement, BAD, se dit disposée à apporter "son appui à tout pays membre ou à toute sous région qui envisagerait l’exploitation du gaz de schiste". Dans un communiqué dont copie à été transmise vendredi à l’AIP, il a été mis en relief un rapport intitulé "le gaz de schiste et ses implications pour l’Afrique et la Banque Africaine de Développement", examinant les aspects positifs ainsi que les mises en garde découlant de la révolution du gaz de schiste. Selon le rapport, nombre de pays africains regorgent de gisements de schiste potentiellement viable qui mises en exploitation conduiraient à d’énormes avantages notamment, une baisse du coût du gaz, une plus large consommation de gaz naturel,...
(AFP 18/10/13)
PRETORIA, 18 octobre 2013 (AFP) - Le président sud-africain Jacob Zuma s'est déclaré convaincu vendredi de gagner les prochaines élections générales en avril 2014, précisant qu'il visait un score d'au moins deux-tiers des voix pour son parti, l'ANC, dans une interview à France 24. "Nous avons vraiment confiance en notre victoire. Nous allons gagner l'élection et de notre point de vue, c'est plus une question de pourcentage", a déclaré M. Zuma, 71 ans. "Nous nous battons pour avoir les deux tiers ou plus, et nous avons des raisons de penser que nous réussirons", a-t-il ajouté. "Car les Sud-Africains ont une expérience très particulière et sont très au clair sur ce qu'ils souhaitent (...) des politiques sur l'économie, sur le non-racialisme...

Pages