Samedi 18 Novembre 2017
(Xinhua 05/12/13)
Une conférence mondiale sur l'accès rural aux énergies renouvelables s'est ouverte mercredi à Addis Abeba en Éthiopie, avec pour principal sujet les ressources en énergies renouvelables en Afrique. Organisée par le Département des Affaires économiques et sociales de l'ONU (UN-DESA) en collaboration avec le Directeur national du programme Énergie durable pour tous (Sustainable Energy for All, SE4ALL), le programme ONU-Energie, et la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA), cette conférence a pour objectif de renforcer les capacités des approches politiques, techniques et entrepreneuriales de l'accès à l'énergie pour éradiquer la pauvreté. Cette conférence de trois jours souligne qu'un accès durable aux services d'énergie moderne est un facteur de production essentiel et un catalyseur pour améliorer les capacités productives...
(L'Humanité 04/12/13)
Le président sud-africain ne participera pas au sommet que Paris consacre, en fin de semaine, à la sécurité sur le continent africain. Divergences de vues ou contraintes de calendrier interne, à quatre mois des élections générales ? Le président sud-africain, Jacob Zuma, ne participera pas au sommet pour la paix et la sécurité en Afrique, qui se tiendra vendredi et samedi à Paris. Il avait pourtant répondu positivement, dans un premier temps, à l’invitation de François Hollande, lorsque ce dernier s’était rendu en Afrique du Sud, à la mi-octobre. Il faut dire que, lors de cette visite placée sous le signe des relations économiques, les deux homologues n’avaient pas cherché à dissimuler leurs divergences diplomatiques. Depuis 2011, Pretoria voit plutôt d’un...
(AFP 04/12/13)
JOHANNESBURG, 4 décembre 2013 (AFP) - L'Afrique du Sud a révisé ses priorités nationales en matière d'énergie et envisage de geler toute décision en matière de nucléaire au moins jusqu'en 2025, selon un nouveau plan gouvernemental. Le plan révisant celui de 2010 est l'objet d'une consultation publique avant d'être publié dans une version définitive et "les avis sont à transmettre d'ici au 7 février", a précisé à l'AFP mercredi un porte-parole du ministère sud-africain de l'Energie Tshepo Madingoane. Dans ses conclusions, le Plan révisé de ressources intégrées pour l'électricité (IRP) indique que "la décision en matière nucléaire peut être reportée". "Les projections révisées de demande (d'électricité) suggèrent qu'aucune nouvelle capacité n'est nécessaire avant 2025", ajoute le document, consulté par l'AFP...
(Xinhua 04/12/13)
L'ex-président sud-africain Nelson Mandela continue de lutter courageusement contre la maladie, a déclaré mardi sa fille, Makaziwe Mandela. "Tata (père) est toujours avec nous, fort, courageux. Même sur son lit de mort, faute d'un meilleur mot, il a des choses à nous apprendre, des leçons de patience, d'amour, de tolérance", a déclaré Makaziwe à la South African Broadcasting Corporation (SABC) . "Chaque moment que je passe avec lui je suis surprise. Il y a des moments où j'ai du mal à croire que je descends d'un tel combattant, et on peut voir que même s'il a du mal, sa combativité reste toujours forte", a-t-elle déclaré. M. Mandela "est toujours avec lui mais il ne va pas bien", a affirmé à...
(Xinhua 04/12/13)
La récente fuite d'un rapport sur un scandale de corruption présumée impliquant le président Jacob Zuma était « une manœuvre politique» avant les élections générales en 2014, a déclaré mardi le secrétaire général du Congrès national africain (ANC), Gwede Mantashe. Il y a une campagne délibérée visant à jeter le doute sur l'ANC et son président Zuma, a déclaré M. Mantashe aux journalistes à Johannesburg. « En refusant de présenter tous les faits d'une enquête, ceci est à notre avis une campagne délibérée et trompeuse pour l'opprobre sur ceux qui sont cités dans cette affaire, dont le président de l'ANC », a déclaré M. Mantashe. Le journal le Mail et Guardian, a publié vendredi un rapport du Protecteur public Thuli...
(RFI 04/12/13)
L’affaire de la résidence secondaire du président Jacob Zuma n’en finit pas de faire des vagues en Afrique du Sud. Le domaine de Nkandla est au centre d’un scandale sur l’utilisation de fonds publics à des fins privées. Le week-end dernier, la presse sud-africaine a révélé que, selon un rapport provisoire, le président se serait fait construire une piscine, un amphithéâtre et un centre pour visiteur avec de l’argent public. Selon un rapport de la médiatrice de la République, ces travaux auraient été effectués dans le cadre d’une amélioration de la sécurité de la résidence du président. Mais l’affaire prend de l’ampleur et chaque semaine voit son lot de révélations. Aussi l’ANC, le parti au pouvoir, a décidé de contre-attaquer...
(Xinhua 04/12/13)
Le système controversé de « péage électronique » dans la province de Gauteng, baptisé e- tolling, est entré en service à minuit malgré des procédures judiciaires et des protestations lancées contre ce système. La majorité des automobilistes refusent de payer ce péage é lectronique car ils l'estiment trop coûteux. Le gouvernement en revanche maintient que le non-paiement de l'e-tolling est un délit pénalement répréhensible. Le projet d'e-tolling du gouvernement a été renforcé lundi par le rejet par la Haute-Cour de Pretoria d'une requête du Freedom Front Plus demandant la suppression de ce système. La Fédération des syndicats d'Afrique du Sud, ou COSATU, a fait voeu mardi s'opposer au e-tolling et de poursuivre la lutte pour la suppression de ce système...
(AFP 04/12/13)
PARIS, 4 décembre 2013 (AFP) - L'ancien ministre français des Affaires étrangères, Hubert Védrine, a présenté mercredi quinze propositions pour mettre un terme au recul de la France sur les marchés en pleine croissance de l'Afrique, avec en premier lieu une révision des procédures de visas. "Le diagnostic est évidemment sévère: la France perd des parts de marché dans toutes les zones où elle était fortement implantée pour des raisons historiques et elle n'en gagne presque pas ailleurs", a résumé M. Védrine auprès de l'AFP. "Entre 2000 et 2011, la part de marché de la France au sud du Sahara a décliné de 10,1% à 4,7%", constate-t-il dans un rapport qu'il présente à l'occasion d'un forum franco-africain organisé par le...
(Xinhua 04/12/13)
BALI (Indonésie), (Xinhua) -- La Suède a annoncé mardi le lancement d'un nouveau centre de formation assurant la promotion de la facilitation du commerce en Tanzanie, lors d'une conférence de presse accordée dans le cadre de la 9e conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) qui se tient à Bali, en Indonésie. Selon l'annonce, le gouvernement suédois offrira une subvention initiale de 1,6 million de dollars américains au centre pour l'année 2014-2015. Le centre offrira de la formation à des participants africains, en se concentrant plus particulièrement sur les pays les moins avancés (PMA). Il soutiendra les pays participants dans la mise en oeuvre d'un futur Accord sur la facilitation du commerce de l'OMC, qui a pour but de...
(Xinhua 04/12/13)
LAGOS, 3 décembre (Xinhua) -- Le gouvernement de l'Afrique du Sud a appelé mardi à des relations plus étroites avec le Nigeria, le pays le plus peuplé de l'Afrique dans le secteur de tourisme et de l'investissement. Thulani Nzima, le chef de la direction de l'Office du Tourisme d'Afrique du Sud (SATB), a déclaré dans un communiqué que l'idée vise à tisser un lien commercial solide. « Elle fournira une plate-forme pour discuter des défis qui peuvent survenir dans le tourisme et dans la promotion des investissements », a déclaré M. Nzima. Il a souligné que des relations solides entre le Nigeria et l'Afrique du Sud dans l'investissement et le tourisme vont apporter des avantages commerciaux pour les acteurs et...
(RFI 04/12/13)
560 chefs d'entreprise français et africains se retrouvent au Forum économique franco-africain organisé ce mercredi 4 décembre au ministère des Finances à Paris en lever de rideau du sommet de l'Elysée pour « la paix et la sécurité en Afrique » qui aura lieu vendredi 6 et samedi 7 décembre. Une vingtaine de ministres et quatre chefs d'Etat seront également présents. Le Tanzanien Jakaya Kikwete, l'Ivoirien Alassane Ouattara et le Sénégalais Macky Sall doivent clôturer ce Forum pour un nouveau modèle de partenariat économique entre l’Afrique et la France aux côtés de François Hollande. Il s'agit de donner un nouvel élan aux relations d'affaires entre la France et le continent africain. « Quatre chefs d'Etat à Bercy, c'est du jamais...
(AFP 03/12/13)
JOHANNESBURG, 3 décembre 2013 (AFP) - La plupart des autoroutes autour de Johannesburg et Pretoria sont devenues payantes mardi, un projet impopulaire qui a pris trois ans de retard et toujours combattu par des appels à la "désobéissance civile", à quelques mois des prochaines élections. La puissante confédération syndicale Cosatu, pourtant alliée de l'ANC au pouvoir en Afrique du Sud, a dénoncé un "mardi noir pour les pauvres et la classe ouvrière". "Il restera comme le jour où notre gouvernement a refusé d'écouter le peuple et les pauvres. Il a démontré son obstination et son refus de coopérer avec les travailleurs et la classe ouvrière. Ce sont des cadres ivres de pouvoir qui croient qu'ils peuvent agir comme ils l'entendent",...
(AFP 03/12/13)
JOHANNESBURG, 3 décembre 2013 (AFP) - Le film tiré de l'autobiographie de Nelson Mandela a pris la tête du box-office en Afrique du Sud quelques jours après sa sortie, réalisant la plus grosse recette du week-end, ont indiqué mardi le producteur et la Fondation nationale du cinéma. Le film, produit et réalisé en Afrique du Sud avec des acteurs locaux et britanniques, a engrangé 4,4 millions de rands (315.000 euros), plus que le champion de la comédie grotesque afrikaner Leon Schuster, à l'affiche avec un nouvel opus, et davantage que les gros blockbusters américains sortis cette année, selon un communiqué de la société de production Videovision. "Je pense que c'est le plus élevé depuis toujours", a risqué Tsietsi Themane, chercheur...
(RFI 03/12/13)
Le président sud-africain Jacob Zuma ne participera pas au sommet « Paix et Sécurité en Afrique » organisé par la France. Une quarantaine de chefs d’Etat africains ont été invités à ce sommet prévu les 6 et 7 décembre à Paris. Il s’agit entre autres de discuter de la création d’une force africaine capable d’intervenir en cas de crise ou conflit sur le continent. Jacob Zuma a décliné l'invitation. Il sera représenté par sa ministre des Affaires étrangères, Maite Nkoana Mashabane. Le président Zuma ne sera pas présent au sommet de Paris. Il avait pourtant annoncé sa participation à cette rencontre lors de la visite du président français François Hollande en Afrique du Sud, en octobre dernier. Les deux hommes...
(L'Observateur Paalga 03/12/13)
La polémique fait vendre. Ce principe non écrit de marketing, l’entreprise sud africaine Taste holdings, qui détient la chaîne de restaurants Fish and Chips, l’a bien compris.Bien que retirée des écrans de télévision sud-africains, sa dernière publicité pour vanter un de ses menus de poisson et de frites copieux et bon marché fait le buzz.Il s’agit d’une parodie de dîner chez le président Jacob Zuma.Dans le court métrage d'un dessin animé intitulé «Dîner à Nkandla», on voit une résidence luxueuse, puis un président Zuma qui se tient à table avec ses nombreuses femmes et ses multiples enfants en train de manger. Le président dit alors à l’une de ses épouses : «Mange, chouchou, il y a plein de bonne nourriture...
(Jeune Afrique 03/12/13)
Bureau Veritas, le leader mondial de l'évaluation de la conformité et la certification, rachète Carab Tekniva Group, leader en Afrique du Sud dans les services de gestion de l'intégrité des actifs destinés aux secteurs de la production électrique et de la pétrochimie. Bureau Veritas se renforce en Afrique du Sud. Le groupe français, leader mondial de l'évaluation de la conformité et la certification avec 3,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2012 (en hausse de 16% sur un an) vient d’annoncer l’acquisition de Carab Tekniva Group. Cette société, basée à Pretoria, est leader en Afrique du Sud dans les services de gestion de l’intégrité des actifs destinés aux secteurs de la production électrique et de la pétrochimie. L'entreprise, qui compte...
(Xinhua 03/12/13)
Les cultivateurs de citrons en Afrique du Sud doivent trouver de nouveaux marchés dans les pays des BRICS, car l'Union européenne (UE) a interdit les importations de citrons du pays, a informé lundi un groupe d'agriculteurs sud- africains. Les cultivateurs de citrons devront chercher de nouveaux marchés, qui incluent les pays des BRICS (Brésil, Inde, Chine et Russie) , a déclaré Johannes Moller, président d'AgriSA. La Commission européenne a annoncé une interdiction sur les importations de citrons sud-africaines jeudi dernier, de peur que le champignon connu sous le nom de « point noir », retrouvé sur des dizaines d'expéditions de citrons, ne se propage dans le bloc régional. Pour M. Moller, l'interdiction de l'UE est une barrière commerciale artificielle imposée...
(BFM TV 03/12/13)
Publicis Groupe annonce l'acquisition de 100% de Synergize, société sud-africaine de marketing numérique. Synergize offre des services de référencement, marketing en ligne, conception de sites, développement de CMS, mobile, publicité par paiement au clic, analyse de données, rédaction de contenus et médias sociaux. Elle détient un portefeuille d'une centaine de clients allant du e-commerce à l'immobilier, en passant par la finance, la grande distribution et le tourisme. 'Synergize sera intégrée à Saatchi & Saatchi Afrique du Sud, étoffant ainsi les capacités de communication intégrée de l'agence, non seulement en Afrique du Sud mais dans l'ensemble du réseau africain de Saatchi & Saatchi' indique le groupe. 'L'Afrique du Sud est située en 8ème position mondiale des marchés publicitaires qui enregistreront la...
(Le Monde 03/12/13)
Le réalisateur Jérôme Salle, qui avait mis en scène le dispensable Anthony Zimmer (2005) et les tout aussi peu mémorables adaptations cinématographiques de la série en bande dessinée « Largo Winch », transpose de nouveau un livre à l'écran. Zulu est tiré du roman éponyme du Français Caryl Férey, auteur globe-trotter qui n'a pas son pareil pour appréhender la noirceur de la nature humaine. Ancrant son récit politique et social dans une Afrique du sud à deux vitesses où la misère des townships voisine avec le luxe indécent des villas cossues, le romancier signait un polar efficace, traversé par une violence étourdissante dont Jérôme Salle reprend fidèlement la trame. L'histoire démarre par la découverte du corps d'une jeune étudiante blanche...
(RFI 03/12/13)
Les ingrédients du nouveau film de Jérôme Salle qui sort en salles ce mercredi 4 décembre ? Des hommes torturés et mutilés, des enfants cobayes drogués, des femmes et des grands-mères violées et assassinées, et la volonté du pardon qui ne résiste pas à la violence perpétuellement subie. Zulu montre un Forest Whitaker et un Orlando Bloom au sommet de leur art et une Afrique du Sud restée hanté par les fantômes de l’apartheid. Une fiction qui enchaîne des scènes ultraviolentes au service d'un scénario aussi effroyant que réaliste. Dans l’Afrique du Sud de Zulu, la violence explose littéralement entre Blancs et Noirs, entre riches et pauvres, et entre trafiquants de drogues. En passant, le réalisateur français dresse un portrait...

Pages