Mardi 23 Janvier 2018
(France TV Info 07/01/14)
Deux scientifiques ont prouvé que les éclairs sont l'une des principales forces transformant la morphologie des montagnes du pays.Les éclairs peuvent déplacer les montagnes. Dans une étude publiée dans le numéro de janvier de la revue Geomorphology, et repéré par le magazine National Geographic, deux scientifiques prouvent que la foudre, plutôt que la glace ou la chaleur, a transformé un massif montagneux de l'est de l'Afrique du Sud. Stefan Grab et Jasper Knight ont pour cela étudié une portion du Drakensberg, cette chaîne de montagnes sud-africaine. Ils ont ainsi constaté que sur les zones d'impact des éclairs, la température pouvait grimper en une fraction de seconde à près de 30 000 degrés. L'explosion alors provoquée a l'effet d'une bombe et...
(Xinhua 07/01/14)
Le bilan des victimes des accidents de la route en Afrique du Sud a atteint plus de 1300 morts depuis le 1er décembre, ont annoncé lundi les autorités. Ce chiffre est préliminaire et continuera à grimper car les retours de vacance ont commencé, a indiqué la Road Traffic Management Corporation (RTMC). Le bilan des victimes de la saison des fêtes 2013/2014 sera le plus lourd de l'histoire sud-africaine, atteignant probablement plus de 1700 car bon nombre de conducteurs ont ignoré les appels lancés par le gouvernement à ne pas boire et conduire, selon les experts. Des milliers d'automobilistes en état d'ivresse ont été arrêtés dans tout le pays. Pendant la saison des fêtes 2012/2013, 987 victimes de la route avaient...
(Reuters 07/01/14)
ABUJA, Nigeria, -- Tony Elumelu, l'entrepreneur, le philanthrope et président de Heirs Holdings Limited, une société d'investissement panafricaine, déclare que l'Afrique doit intensifier ses efforts pour lutter contre les menaces de chômage, qui risquent d'entraver la croissance économique africaine, dans un article publié par Reuters cette semaine. M. Elumelu plaide pour l'adoption d'une démarche globale et coordonnée, similaire à celle du « Plan Marshall » mis en place par les États-Unis en Europe après la Seconde Guerre mondiale. Il propose que ce Plan Marshall repose sur trois « piliers » interdépendants de développement : réforme politique et engagement à respecter la primauté du droit ; investissement dans les infrastructures ; et engagement à développer les industries de fabrication et de...
(RFI 06/01/14)
A Johannesburg, le parti du Congrès national rwandais (CNR) a rendu hommage hier, dimanche 5 janvier, à Patrick Karegeya. Cet opposant virulent au président Kagamé a été retrouvé mort dans sa chambre d'un hôtel de Johannesburg, la semaine dernière. Il aurait été étranglé. Ses proches et son parti accusent les autorités rwandaises d'avoir organisé un assassinat. Ils l'ont répété lors de la cérémonie organisée hier, dans la même chambre d'hôtel. Le lit est recouvert de fleurs blanches et les membres de la communauté rwandaise en exil défilent en silence devant cet autel improvisé. « Nous appelons la communauté internationale et l’Afrique du Sud à faire tout ce qui est possible pour faire cesser ces crimes », a demandé Franck Ntwali,...
(Le Monde 06/01/14)
La présence de troupes africaines, maliennes et tchadiennes notamment, défilant fièrement aux côtés des militaires français sur les Champs-Elysées le 14 juillet 2013, entendait symboliser un tournant majeur dans la politique extérieure de la France. Depuis son élection, en effet, le président de la République a souhaité tourner le dos à des décennies de « Françafrique », c'est-à-dire au contrôle postcolonial des intérêts français sur ce continent, par l'entremise d'une génération de chefs d'Etat africains plus soucieux de leurs intérêts personnels que de ceux de leurs populations. François Hollande a voulu changer de stratégie. Pour lui, la France a bien vocation à un rôle africain, ne serait-ce que par son histoire. Mais ce rôle doit être conforme à ses valeurs,...
(Le Pays 06/01/14)
Les rideaux vont, sous peu, descendre sur la vaste comédie humaine à l’empreint 2013, jouée sur les solides et inusables planches du Temps. 2013 va donc, dans quelques heures, se cacher à jamais. Bienvenue 2014 ! A tous les personnages du gigantesque vaudeville qui s’achève, qui se retrouveront une fois de plus projetés sous les projecteurs de la scène 2014, nous adressons nos meilleurs vœux de Nouvel an. Et à tous ceux qui, en 2013, ont fait leurs adieux au théâtre de la vie, nous leur souhaitons le meilleur, pour celle d’après. 2013 va ainsi rejoindre l’univers des ombres. Qu’en retenir ? Dans un mauvais rôle dont il faudrait plus pleurer que rire, on retrouve, hélas, l’Afrique. Cette Afrique qui...
(Groupe Futurs Médias 06/01/14)
Plus de 30 000 demandeurs d'asile africains entrés clandestinement en Israël ont manifesté dimanche 5 janvier à Tel-Aviv, selon la police, le plus grand rassemblement de ce type dans le pays, rapporte la presse étrangère. Massés sur la place Yitzhak Rabin, « dans le calme » selon la police, les manifestants dénonçaient le refus des autorités israéliennes d'examiner leurs demandes d'obtenir un statut de réfugié « Nous avons fui des persécutions, des dictatures, des guerres civiles, des génocides. Le gouvernement israélien doit étudier nos demandes d'asile et nous traiter comme des êtres humains », a déclaré Daoud, un Érythréen entré clandestinement en Israël il y a quatre ans. « Nous sommes tous des réfugiés ! Oui à la liberté, non...
(RFI 04/01/14)
L'un des principaux suspects dans la mort de l’opposant rwandais Patrick Karegeya est un homme du nom d'Apollo Kiririsi. La police cherche à confirmer son implication dans cette affaire. Elle n'a toujours pas livré les résultats de l'autopsie, ni le contenu des vidéos des caméras de surveillance de l'hôtel. Où en est-on ? Éléments de réponse. À 19h46, mardi 31 décembre, Patrick Karegeya et son neveu échangent des messages. Cet échange est la dernière preuve de vie de l’ancien patron des renseignements extérieurs du Rwanda pour sa famille. Quelques minutes plus tard, sa voiture entre dans le parking de l'hôtel Michelangelo à Johannesburg. A 20h10, enfin, quelqu'un pénètre dans la chambre où l'ancien chef des renseignements extérieurs du Rwanda sera...
(AFP 03/01/14)
JOHANNESBURG, 3 janvier 2014 (AFP) - La police sud-africaine a annoncé vendredi qu'elle allait intensifier sa surveillance des plages autour de la ville de Mossel Bay (sud-ouest) où quatre bidons contenant de la cocaïne se sont échoués depuis Noël. "Nous avons accru notre visibilité en mer et sur terre. (...) Des hélicoptères de la police vont patrouiller la zone", a indiqué Malcolm Pojie, un porte-parole de la police régionale. Il a expliqué à l'agence Sapa que quatre bidons contenant chacun vingt-cinq briques de cocaïne d'un kilo avaient été retrouvés sur des plages des environs de Mossel Bay depuis l'après-midi de Noël. La cocaïne, qui est toujours en cours d'examen par les laboratoires de la police sud-africaine, a été estimée à...
(AFP 03/01/14)
JOHANNESBURG, 3 janvier 2014 (AFP) - L'ancien chef du renseignement rwandais et opposant au président Paul Kagame retrouvé mort, apparemment étranglé, le 1er janvier dans une chambre d'hôtel de Johannesburg avait renoncé à sa protection rapprochée en Afrique du Sud, selon le chef de son parti. Le meurtre de Patrick Karegeya, 53 ans, a immédiatement fait réagir les opposants à M. Kagame, qui l'ont accusé de l'avoir commandité. Après une décennie passée à la tête des renseignement extérieurs du Rwanda, M. Karegeya, un proche de Paul Kagame, s'était brouillé avec lui. Il s'était exilé en 2007 en Afrique du Sud, où il a décrit M. Kagame comme un dictateur n'hésitant pas à faire assassiner des dissidents rwandais à l'étranger. "Quand...
(RFI 03/01/14)
Deux jours après la découverte du corps de Patrick Karegeya, l'opposition en exil accuse les autorités rwandaises d'être derrière cet assassinat. Ancien homme fort du Rwanda, Patrick Karegeya était depuis son départ en exil en 2007 devenu un opposant acharné du régime rwandais. Ce n'est pas la première fois que Kigali est pointée du doigt dans des assassinats ou tentatives d'assassinat, ou bien encore de disparitions d'opposants en exil. L'opposition témoigne de son inquiétude. Plusieurs anciens proches du président rwandais Paul Kagame ont été la cible de tentatives d'assassinat quelques mois seulement après leur départ en exil. Parmi eux, Seth Sendashonga, ancien ministre des Affaires étrangères exilé au Kenya. En 1996, il survit à une première tentative d'assassinat, avant d'être...
(La Croix 03/01/14)
Hans, 27 ans, cache bien sa peur. La mise branchée – jean, veste militaire et cheveux coupés ras –, il se tient assis sur un billard américain dans la cour du « Village Kin-Malebo », un bar congolais du quartier de Yeoville, à Johannesburg. Un poste d’observation où il passe la matinée en regardant le ballet des voitures qui entrent, sortent et se garent. Tout à l’heure, Hans rentrera chez lui. Ou peut-être plus tard. Il ne sait pas et il a le temps. Il n’a pas de travail. Originaire de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), le jeune homme fait partie des millions d’immigrés africains vivant en Afrique du Sud : d’après l’Institut sud-africain des relations entre...
(Agence Ecofin 03/01/14)
ARM Cement, le deuxième producteur de ciment au Kenya, envisage de construire une nouvelle usine de production en Afrique du Sud, a-t-on appris des médias kenyans citant Pradeep Praunrana, le directeur général de l’entreprise qui espère obtenir le soutien de son conseil d’administration. Selon l’information, l’investissement devrait permettre au cimentier d’activer sa filiale « dormante » Mafeking Cement. On apprend en outre, qu’il devrait être financé par le recours à des facilités financières, des émissions de titres et des émissions d’obligations. M. Praunrana avait déjà indiqué le 7 novembre 2013, qu’il envisageait de lever à travers des eurobonds, un montant global 300 millions $ durant les cinq années à suivre, ce qui devait permettre à l’entreprise de financer un plan...
(RFI 03/01/14)
Avec les smartphones, qui allient la technologie du portable à celle d’Internet, les rapports de force ont changé en Afrique. Exemples en Guinée, au Kenya et au Rwanda, où de simples citoyens témoignent désormais en temps réel des violences politiques en prenant des images.Avec de lourdes conséquences pour les responsables politiques incriminés. Sans le téléphone portable, le massacre du 28-Septembre 2009 dans un stade de Conakry en Guinée n’aurait sans doute pas provoqué la même onde de choc. Ce n’était pas la première fois que des civils désarmés étaient tués par leur propre armée, habituée sous les régimes dictatoriaux de Sékou Touré puis de Lansana Conté à réprimer les manifestations dans le sang. Fait sans précédent, cependant, la tuerie a...
(AFP 02/01/14)
NAIROBI, 2 janvier 2014 (AFP) - Patrick Karegeya, l'ancien chef des services de renseignements extérieurs du Rwanda, retrouvé apparemment étranglé dans une chambre d'hôtel de Johannesburg, était un espion génial tué d'une manière évoquant celles qu'il avait autrefois lui-même pratiquées. "Il faisait très attention au détail. C'était un homme qui s'exprimait bien et intelligent", a déclaré à l'AFP un membre des services de renseignements ougandais qui a demandé l'anonymat. "Il était sous surveillance après son exil en Afrique du Sud" en 2007, a ajouté cet officier. M. Karegeya, âgé de 53 ans, a grandi dans le sud-ouest de l'Ouganda et étudié le droit à l'Université Makerere de Kampala. "C'était un officier des renseignements brillant et il était très bien informé",...
(AFP 02/01/14)
JOHANNESBURG, 2 janvier 2014 (AFP) - Le ministre tanzanien des Finances, William Mgimwa est décédé mercredi "de mort naturelle" à l'âge de 63 ans, dans un hôpital de Pretoria, a annoncé jeudi le gouvernement sud-africain. Atteint d'une maladie, M. Mgimwa, qui recevait un traitement, est mort le jour de l'An. William Mgimwa a été le fer de lance de la croissance rapide de l'économie tanzanienne, faisant entrer le pays sur le marché obligataire mondial pour financer les investissements et lutter conte la pauvreté. Le ministre tanzanien avait mis au point un plan prévoyant l'émission d'un d'euro-bond d'une valeur d'un milliard de dollars, mais ce projet était resté inabouti à cause de la situation budgétaire du pays. M. Mgimwa aurait fêté...
(AFP 02/01/14)
NAIROBI, 2 janvier 2014 (AFP) - Patrick Karegeya, en exil en Afrique du Sud, ancien chef des services de renseignement extérieur du Rwanda et opposant au président rwandais Paul Kagame, a été retrouvé assassiné dans un hôtel de Johannesburg, a annoncé jeudi son parti, le Congrès national du Rwanda (RNC). "L'opposition du Rwanda est très triste d'annoncer l'assassinat du colonel Patrick Karegeya à Johannesburg," a indiqué un communiqué du parti. "Son corps a été retrouvé dans un hôtel. Il s'y était rendu pour un meeting", précise le communiqué, reçu à Nairobi. "Il a été étranglé par les agents du (président rwandais Paul) Kagame", ajoute le texte. Ancien chef des services de renseignement extérieur du Rwanda et longtemps proche de Paul...
(RFI 02/01/14)
Des membres de l'opposition rwandaise en exil annoncent cette nuit l'assassinat à Johannesburg, en Afrique du Sud, de Patrick Karegeya, directeur général des renseignements extérieurs du Rwanda jusqu'en 2004, avant sa disgrâce et son départ en exil. Selon le général Kayumba, ancien chef d'état-major de l'armée rwandaise, qui vit lui aussi en exil en Afrique du Sud, Patrick Karegeya a été retrouvé étranglé dans une chambre de l'hôtel Michelangelo Towers, du quartier de Sandton, à Johannesburg. Le 31 décembre, dans la journée, Patrick Karegeya annonce à l'un de ceux qui ont pu le joindre qu'il doit rencontrer un peu plus tard un ami de passage. A ses proches, il annonce un rendez-vous dans la soirée à l'hôtel Michelangelo Towers. L'homme...
(RFI 02/01/14)
L'ancien chef des renseignements extérieurs du Rwanda retrouvé mort, le mercredi 1er janvier 2014 en Afrique du Sud. Le corps de Patrick Karegeya a été découvert sans vie dans une chambre de l'un des plus grands hôtels de Johannesburg. Cet ancien homme fort du Rwanda était, depuis 2007 et son départ en exil, devenu un opposant acharné du régime rwandais, lui qui avait été auparavant un très proche du président Paul Kagame. Son parti, le RNC, accuse Kigali d'être derrière cet assassinat. Le corps de Patrick Karegeya a été retrouvé, mercredi, dans l'une des chambres du complexe hôtelier Michelangelo, l’un des hôtels le plus cher et surtout le plus sécurisé de Johannesburg. L'autopsie est en cours ce jeudi, selon la...
( 02/01/14)
L'ancien chef des services de renseignements extérieurs rwandais, le colonel Patrick Karegeya a été retrouvé mort dans la soirée du mercredi 1er janvier.D'après la correspondante du service kinyarwanda et kirundi de la BBC, le corps sans vie du colonel Patrick Karegeya, a été retrouvé dans une chambre de l'hôtel Michelangelo, dans le quartier huppé de Sandton à Johannesburg.Des représentants du parti d'opposition Rwanda National Congress qui se sont rendus à l'hôtel dans la soirée du 1er janvier, ont déclaré qu'il y avait des traces de strangulation et de suffocation sur le corps du défunt.Ils ont expliqué à notre correspondante que le défunt devait rencontrer dans cet hôtel une personne venue du Rwanda.La police sud-africaine a ouvert une enquête et elle...

Pages