Mardi 17 Octobre 2017
(Agence Ecofin 04/10/17)
La société d'investissement African Rainbow Capital (ARC) cofondée par la première fortune noire en Afrique du Sud, Patrice Motsepe (photo), vient de s’offrir 10% des parts de la fintech TymeDigital, (Take Your Money Everywhere), avec une option d’extension de son portefeuille de 5%. Le deal permet à TymeDigital, détenue majoritairement à 90% par Commonwealth Bank of Australia (CBA), l’une des plus importantes banques au monde, de devenir le premier établissement à obtenir une licence de banque digitale de la réserve sud-africaine, depuis 1999. Propriété de la CBA, depuis janvier 2015, la fintech sud-africaine TymeDigital qui fournit déjà des services de transfert d’argent, ambitionne de lancer une banque digitale qui propose un package de services complets aux consommateurs de la classe...
(Agence Ecofin 04/10/17)
L’entreprise triplement cotée Coal of Africa Ltd (CoAL) a annoncé, en fin de semaine dernière, qu’elle a vendu sa mine de charbon Mooiplaats Colliery (Afrique du Sud) à un consortium d’investisseurs nommé MCH pour un montant global de 179,9 millions de rands (environ 13,1 millions $). Cette transaction est l’étape finale de la stratégie de restructuration du bilan de la compagnie qui veut devenir un producteur intermédiaire de charbon autonome. «La cession permettra de faire des économies annuelles de coûts d’environ 1,4 million $», a déclaré David Brown, le PDG. Selon les termes du contrat, le prix de vente sera payé en deux phases dont une initiale de 67 millions de rands et une finale de 112,9 millions de rands...
(AFP 04/10/17)
Le match entre l'Afrique du Sud et le Sénégal comptant pour la 2e journée des qualifications au Mondial-2018 sera rejoué le 10 novembre à Polokwane, a annoncé mercredi la FIFA. L'instance dirigeante du football mondial avait décidé début septembre de faire rejouer la rencontre pour "manipulation du match", l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey ayant sifflé un penalty imaginaire pour les Bafana Bafana (surnom de la sélection sud-africaine), vainqueurs 2-1 le 12 novembre 2016 à Polokwane. Il a été depuis suspendu à vie, une sanction confirmée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) Le ghanéen, qui travaille comme contrôleur de la circulation aérienne, s'est tourné vers les tribunaux civils suisses dans l'espoir que sa suspension soit levée. Dans le groupe D, le...
(AFP 03/10/17)
La famille de l'athlète paralympique Oscar Pistorius, condamné à six ans de prison pour le meurtre de sa petite amie, a annoncé mardi qu'elle allait porter plainte contre les auteurs d'un film consacré à cette affaire et qui, à ses yeux, "déforme la vérité". "Ce film ne reflète pas la vérité de ce qui s'est passé le jour de la tragédie et du procès qui a suivi", a déploré Carl Pistorius, le frère d'Oscar, dans un communiqué publié sur son compte Twitter. "Nous allons porter l'affaire devant la justice." Le film mis en cause retrace la relation amoureuse entre Oscar Pistorius et le mannequin Reeva Steenkamp, la nuit de 2013 au cours de laquelle l'athlète l'a abattue chez lui et...
(AFP 03/10/17)
La famille de la top model sud-africaine Reeva Steenkamp s'est indignée lundi de la sortie prochaine d'un film consacré à la nuit tragique de 2013 où la jeune femme a été abattue par l'athlète paralympique Oscar Pistorius. June et Barry Steenkamp, les parents de Reeva, "n'étaient pas au courant que le film +Blade Runner Killer+ était en préparation", a affirmé la famille dans un communiqué. Les Steenkamp "sont horrifiés et en colère" que le film soit raconté "du point de vue de Reeva Steenkamp et de sa mère". "Tout ce qui laisse à penser qu'il s'agit du point de vue de June ou que le film est approuvé par la famille Steenkamp est faux et incorrect", a insisté la famille...
(RFI 02/10/17)
En Afrique du Sud, les tensions sont telles au sein de l’ANC que de nouvelles violences ont éclaté ce week-end. A East London se déroulait la conférence élective de la province du Cap Oriental pour désigner le futur président régional de l’ANC. Mais les camps des deux principaux prétendants en sont venus aux mains dans la nuit de samedi à dimanche. 1 700 délégués de l’ANC étaient attendus à East London. Mais ce sont presque trois fois plus de personnes qui se sont présentées à l’entrée du centre de conférence vendredi 29 septembre.
(La Tribune 02/10/17)
Le groupe China Petroleum & Chemical (Sinopec) pourrait voir les actifs sud-africains de l’américain Chevron lui échapper. L’opérateur chinois qui a proposé 900 millions de dollars pour le rachat de 75% des parts de la filiale sud-africaine de Chevron en mars dernier, ne semble pas avoir réussi à convaincre le Black Economic Empowerment détenteur des 25% restants. Le rachat d'actifs sud-africain de l'américain Chevron par China Petroleum & Chemical (CPP) semble se diriger vers une impasse. L'opérateur chinois qui avait accepté en mars dernier de verser 900 millions de dollars pour 75% des actifs de Chevron en Afrique du Sud, notamment la raffinerie que détient le groupe américain à Cape Town et le réseau de points de vente au détail...
(Agence Ecofin 02/10/17)
La compagnie minière sud-africaine Sibanye Stillwater a annoncé lundi le démarrage de la production sur son projet de métaux de groupe du platine (PGM) Blitz, à Montana (Etats-Unis). Avec une capacité annuelle de 300 000 onces, la mine lui permettra indique-t-elle, de booster la production de PGM de ses opérations américaines de 50% à 850 000 onces. «Les opérations continuent de progresser et la première production à Blitz intervient plus de 3 mois plus tôt que prévu.», déclare le CEO, Neal Froneman (photo). Rappelons que Sibanye est devenu propriétaire de la mine Blitz ainsi que celle voisine de Stillwater en acquérant en mai dernier, l’opérateur américain Stillwater à 2,2 milliards $. Stillwater est le plus grand producteur primaire de PGM...
(Agence Ecofin 02/10/17)
Anoj Singh (photo), le directeur financier de l’Eskom a été suspendu en attendant le début des audiences disciplinaires, suite aux allégations de traitement de faveur dans l’octroi de contrats de fourniture de charbon. Le responsable est en effet suspecté d’avoir favorisé les intérêts de la famille Gupta, et d’avoir également bénéficié d’elle, des dons et des voyages. Ce congé spécial a été décidé par les ministres des Finances, Malusi Gigaba, et des Entreprises publiques, Lynne Brown, après que la Banque de développement de l’Afrique du Sud (BDSA) a menacé d’annuler son prêt de 15 milliards $ (près de 1,1 milliard $), si rien n’était fait, rapporte Fin24. L’Eskom a également annoncé que les auditions de son ex-directeur exécutif, Matshele Koko,...
(Jeune Afrique 02/10/17)
Pour la quatrième année consécutive, l'Institut Choiseul, think tank français, a établi un classement des futurs grands décideurs économiques africains. Jeune Afrique vous livre en exclusivité le palmarès 2017, à retrouver intégralement dans notre édition datée du 1er octobre. Depuis 2014, l’Institut Choiseul établit un classement des 100 premiers décideurs économiques africains de moins de 41 ans. Jeune Afrique s’est associé au think tank français et livre en exclusivité le palmarès à ses lecteurs. Déjà présent dans cette sélection en 2015 et 2016, Basil El-Baz occupe la tête du classement. Après des études à Harvard, ce fils de la bourgeoisie égyptienne a conçu la première usine d’ammoniac de son pays au milieu des années 2000. Aujourd’hui, il travaille au financement...
(AFP 30/09/17)
Onze personnes ont été tuées par balles lors de divers incidents dans la nuit de vendredi à samedi au Cap, en Afrique du Sud, a annoné samedi la police locale. Quatre personnes ont notamment été tuées par des hommes armés qui ont ouvert le feu dans un bar, a indiqué la police qui a déployé des renforts dans le bidonville de Philipi, dans le quartier de Cape Flats, en proie à des rivalités entre groupes criminels rivaux qui sont souvent ponctuées de violences. "Nous avons envoyé des équipes d'enquêteurs spécialisés, des unités anti-ciminalité et des agents du renseignement", a indiqué la porte-parole de la police locale Novela Potelwa au site internet News 24 du Cap. "Nous avons déjà mené des...
(RFI 30/09/17)
South African Airways a échappé de peu à un défaut de paiement. La compagnie aérienne est au bord de la faillite. Elle avait jusqu'à ce samedi pour rembourser un prêt de 120 millions d'euros. Le gouvernement a finalement injecté de l'argent au dernier moment, vendredi 29 septembre, pour sauver sa compagnie nationale du naufrage. C'est la deuxième fois en deux mois que l'Etat intervient pour renflouer ses caisses. Le gouvernement sud-africain est allé puiser l'équivalent de 190 millions d'euros dans le Fonds national des revenus. South African Airways rembourse donc son prêt de 120 millions d'euros à la banque...
(AFP 30/09/17)
La Fifa a fixé vendredi les dates des 8 ou 9 novembre pour le match à rejouer Afrique du Sud-Sénégal de la 2e journée des qualifications au Mondial-2018, a indiqué la Fédération sénégalaise de football (FSF). L'instance dirigeante du football mondial a décidé début septembre de faire rejouer la rencontre pour "manipulation du match", l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey ayant sifflé un penalty imaginaire pour les Bafana Bafana (surnom de la sélection sud-africaine), vainqueurs 2-1 le 12 novembre 2016 à Polokwane. Il a été depuis suspendu à vie, une sanction confirmée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) Dans le groupe D, le Burkina Faso et le Cap Vert occupent les deux premières places avec 6 points chacun, le Sénégal est...
(RFI 29/09/17)
Une affaire de cannibalisme jette la stupeur dans la petite municipalité d'Estcourt, située dans la province du KwaZulu Natal, en Afrique du Sud. Sept suspects sont de nouveau apparus brièvement jeudi 28 septembre devant la justice. Ces hommes, dont certains présentés comme des « guérisseurs traditionnels », auraient encouragé les membres de leur communauté à consommer comme eux de la chair humaine. Ils sont poursuivis pour meurtre et tentatives de meurtre. L'affaire a plongé l'Afrique du Sud dans la stupeur et continue de traumatiser la petite ville d'Estcourt et ses alentours. Tout commence au milieu du mois d'août, lorsqu'un homme se présente au commissariat de la bourgade, où il déclare être « fatigué de manger de la chair humaine »...
(AFP 28/09/17)
Sept hommes accusés de cannibalisme, dont l'un a reconnu des faits qui ont choqué l'Afrique du Sud, ont comparu jeudi devant le tribunal de la petite ville d'Estcourt (est), qui a ajournée l'audience au 12 octobre. "C'est un cas très complexe et des investigations plus poussées doivent être menées", a déclaré à l'AFP la porte-parole du procureur, Natasha Ramkisson. Le 18 août, un homme s'était présenté au poste de police de l'agglomération rurale d'Escourt, dans la province du KwaZulu-Natal, avec un sac contenant une jambe et une main humaines. Il avait déclaré aux policiers...
(RFI 28/09/17)
La confédération syndicale Cosatu et le Parti communiste sud-africain, alliés historiques de l’ANC, ont manifesté mercredi 27 septembre dans une dizaine de villes sud-africaines contre la corruption et la « casse sociale ». Le président de la Cosatu, Sdumo Dlamini, avait assuré que cette grève nationale n’aurait « rien à voir avec la politique et les guerres de factions », mais qu’elle servirait surtout à « mettre le sort des travailleurs en lumière ». Sur le terrain, le ton était beaucoup plus tranché. Avec leurs bannières et leurs pancartes, les membres des syndicats affiliés à la Cosatu sont venus dénoncer mercredi la corruption
(AFP 27/09/17)
Plusieurs milliers de personnes ont défilé mercredi dans les rues de Johannesburg à l'appel de la principale centrale syndicale sud-africaine (Cosatu) pour exiger la démission du président Jacob Zuma et dénoncer la corruption de son gouvernement. Au pouvoir depuis 2009, M. Zuma est affaibli par une succession de scandales politico-financiers qui plombent depuis des mois la fin de son règne à la tête du pays. Il doit céder la présidence du Congrès national africain (ANC) au pouvoir à la fin de l'année et ses fonctions...
(RFI 27/09/17)
En Afrique du Sud, la puissante confédération syndicale Cosatu et le Parti communiste appellent à une grève nationale ce mercredi 27 septembre. Ces deux alliés historiques du parti au pouvoir protestent contre la corruption et la « mainmise sur les ressources de l'Etat ». Mais aussi contre les suppressions d'emplois, la sous-traitance et la mauvaise gestion des entreprises publiques. Avec cet appel à la grève inédit, les alliés de l’ANC prennent encore de la distance avec le parti majoritaire.
(RFI 27/09/17)
Association de défense des droits de l’homme pour les uns, « lobby blanc » pour les autres, Afriforum a été créé en 2006 par des Afrikaners officiellement pour défendre « les intérêts des communautés ». Onze années plus tard, l’association est omniprésente dans le paysage médiatique et judiciaire sud-africain malgré les 5% d’Afrikaners qui composent le pays et qu’elle prétend représenter. Lorsque la première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, agresse une jeune Sud-Africaine à Johannesburg en août dernier ; ce sont eux qui la poursuivent en justice. Lorsqu’une fratrie de businessmen indiens est soupçonnée de corrompre le président Zuma ; ce sont encore eux qui les poursuivent en justice. La liste est longue. Les quelque 200 employés d’Afriforum sont avocats...
(AFP 26/09/17)
Un groupe de touristes néerlandais ont été dépouillés par des hommes qui se sont présentés comme des policiers, quelques heures seulement après avoir atterri à Johannesburg pour trois semaines de vacances, a annoncé mardi le ministère sud-africain de la Police. A leur arrivée dimanche soir à l'aéroport international de Johannesburg, les 36 touristes - des retraités - ont pris place dans un bus qui devait les conduire à leur hôtel dans la capitale économique de l'Afrique du Sud. Mais en route, le chauffeur du bus a été arrêté par des hommes circulant à bord d'une fausse voiture de police. Au moins l'un d'entre eux portait un uniforme de police. Les bandits "ont demandé (aux voyageurs) leurs biens et l'un des...

Pages