Vendredi 23 Juin 2017
(AFP 13/06/17)
Les autorités sud-africaines ont annoncé mardi avoir ouvert une enquête contre trois géants de l'industrie pharmaceutique mondiale, Roche, Pfizer et Aspen, soupçonnés d'avoir délibérément surfacturé des médicaments anticancéreux. La commission de la concurrence a précisé avoir engagé des investigations visant les groupes américain Pfizer et suisse Roche pour la "tarification abusive", en Afrique du Sud, de molécules contre les cancers du sein et des poumons. "La commission a des raisons de croire que Roche et sa firme de biotechnologie basée aux Etats-Unis, Genentech Inc.
(AFP 13/06/17)
Le principal parti d'opposition sud-africain, l'Alliance démocratique (DA), a annoncé mardi avoir sanctionné son ex-cheffe Helen Zille, dont les tweets sur les aspects positifs du colonialisme ont suscité la controverse sur les réseaux sociaux et dans son mouvement. Mme Zille a été exclue de toute fonction exécutive au sein de la DA mais conserve toutefois son poste de Première ministre de la province du Cap-Occidental, a annoncé lors d'une conférence de presse le dirigeant du parti, Mmusi Maimane. Près d'un quart de siècle après la chute du régime blanc raciste de l'apartheid dans l'ancienne colonie britannique, les tweets de Mme Zille publiés le 16 mars avaient mis le feu à la Toile. "Pour ceux qui considèrent que l'héritage du colonialisme...
(RFI 13/06/17)
En Afrique du Sud, une des plus grosses banques du pays menace de fermer le compte bancaire d’une des femmes du président Jacob Zuma. Selon la presse sud-africaine, la banque Absa aurait demandé à Tobeka Madiba Zuma, troisième femme du chef de l’Etat, de s’expliquer sur des transactions jugées douteuses. Une mesure qui surgit alors que les grandes banques internationales sont de plus en plus prudentes dans leurs relations avec la famille et les amis du chef de l’Etat. Selon le Sunday Times, Absa aurait demandé des explications sur la provenance de millions de rands...
(Xinhua 13/06/17)
Le gouverneur de la banque centrale du Zimbabwe, John Mangudya, a déclaré lundi que l'adoption du rand sud-africain comme principale devise de transaction n'aiderait pas à résoudre les difficultés économiques actuelles du pays. Ces difficultés économiques ne pourront être réglées uniquement avec une solution monétaire, car elles nécessitent une approche holistique pour résoudre les problèmes structurels de l'économie, a-t-il dit. Le Zimbabwe a adopté en 2009 le recours à des devises multiples après que sa devise nationale a perdu toute valeur suite à une décennie d'hyperinflation. Le rand sud-africain est l'une des neuf devises constituant ce panier de devises multiples.
(Jeune Afrique 13/06/17)
L'agence de notation Moody's a annoncé, vendredi 9 juin, avoir dégradé la note souveraine de l'Afrique du Sud, qui est passée de Baa2 à Baa3, avec perspective négative. En cause : l'affaiblissement du cadre institutionnel, des perspectives de croissance revues à la baisse et l'augmentation de la dette publique. C’est la dernière des trois grandes agences de notation à avoir dégradé la note souveraine de l’Afrique du Sud cette année, après Standard & Poor’s et Fitch Ratings. L’agence de notation Moody’s a annoncé, dans une étude publiée vendredi 9 juin, avoir baissé la note souveraine de l’Afrique du Sud, de Baa2 à Baa3, avec perspective négative. La note de la dette à court terme du pays a également été dégradé...
(RFI 12/06/17)
En Afrique du Sud, les feux de forêt qui se sont propagés après la tempête du début de semaine dernière dans la province du Cap Occidental ont ravagé la Garden Route, le long de la côte. La ville de Knysna a déclaré l'état de catastrophe naturelle. Les incendies sont «—pour l'instant—» sous contrôle dans la municipalité de Port Elizabeth. Les feux de forêt qui se sont étendus de la ville de Knysna à celle de Port Elizabeth, le long de la côte sud-africaine, ont fait deux morts et plusieurs blessés graves. Dans la ville touristique de Knysna, 3 000 personnes ont dû être évacuées ces derniers jours, et au moins 400 habitations ont été détruites par les flammes. Le vent...
(Agence Ecofin 12/06/17)
Le département sud-africain de l’agriculture a annoncé la suspension des arrivées de produits avicoles en provenance du Zimbabwe après le déclenchement dans le pays, la semaine dernière, d’une épidémie de grippe aviaire, révèle Reuters. Liée à la souche H5N8 du virus, la pandémie qui a été signalée dans la ferme avicole de Lanark a déjà entrainé la mort de 7 845 oiseaux, selon l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE). « Nous avons intensifié les inspections sur toutes les cargaisons privées comme publiques à tous nos ports d’entrée, particulièrement ceux situés à l’intérieur et à l’extérieur du Zimbabwe », indique le département dans un communiqué relayé par Reuters. En outre, précise l’institution, les autorités vétérinaires de la province de Limpopo,...
(RFI 10/06/17)
Winnie Madikizela-Mandela, l'ex-femme de Nelson Mandela, sort de son silence. L'ANC d'aujourd'hui n'est plus le mouvement de libération que j'ai connu, affirme-t-elle dans une rare interview à un quotidien sud-africain. Des propos tenus alors que le parti au pouvoir est en pleine crise, déchiré entre factions qui soutiennent et s'opposent au chef de l'Etat Jacob Zuma. Jusqu'à présent discrète, Winnie Madikizela-Mandela ne cache plus sa déception. « Je ne reconnais plus l'ANC (Congrès national africain, le parti au pouvoir) », a-t-elle confié à la presse. « Le mouvement de nos aînés a disparu. Chaque jour nous entendons parler de corruption, de mainmise sur l'Etat, souligne-t-elle. Avant d'ajouter : « C'est l'hémorragie, j'espère que nous arriverons à trouver un antidote et...
(AFP 09/06/17)
Julius Malema, le leader du parti d'opposition de gauche radicale les Combattants pour la liberté économique (EFF), a porté plainte vendredi contre le ministre des Finances Malusi Gigaba pour son implication supposée dans des appels d'offres irréguliers dans l'achat de locomotives. Malusi Gigaba, un proche du président Jacob Zuma, a été nommé fin mars après un remaniement ministériel controversé à la place à Pravin Gordhan, champion de la lutte contre la corruption. "Nous voulons protéger l'argent des Sud-Africains, nous devons défendre les ressources limitées de notre Etat", a lancé M. Malema en sortant du commissariat de Johannesburg où il a porté plainte. Depuis la semaine dernière, des milliers d'e-mails publiés dans la presse accusent le président Jacob Zuma et son...
(RFI 09/06/17)
Julius Malema, le leader des Combattants pour la liberté économique (EFF) affirme que les emails qui ont fuité dans la presse depuis deux semaines sont authentiques et que le président sud-africain Jacob Zuma et certains de ses ministres sont en train de piller le pays. Ces échanges révélés par un informateur mettent en lumière une collusion entre des membres du cabinet, la famille du chef de l'Etat et une riche famille d'hommes d'affaires, les Gupta. Julius Malema l'affirme : ces mails sont authentique...
(AFP 08/06/17)
L'Afrique du Sud a interrompu ses importations de poulet en provenance du Zimbabwe à la suite d'une récente épidémie de grippe aviaire qui a frappé un élevage zimbabwéen, a annoncé Pretoria jeudi. Le département sud-africain de l'Agriculture a indiqué dans un communiqué avoir "suspendu tout commerce de poulet vivant, de viande de poulet et d'oeufs" avec le Zimbabwe et renforcé la surveillance sanitaire entre les deux pays. "Nous avons augmenté les inspections de toutes les expéditions, ainsi que de tous les véhicules privés...
(AFP 08/06/17)
Plus de 10.000 habitants de la province du Cap-Occidental, en Afrique du Sud, ont été évacués dans la nuit de mercredi à jeudi en raison d'incendies attisés par une violente tempête qui s'est abattue sur la région, ont indiqué les autorités. La ville de Knysna, une paisible municipalité de 77.000 habitants à 500 kilomètres à l'est du Cap, sur la touristique "Route des Jardins", a été particulièrement touchée par plus de 26 foyers d'incendies. "Le feu à Knysna est un des plus importants de la région ces trente dernières années. Entre 8.000 et 10.000 habitants ont été évacués et sont en sécurité", a expliqué James-Brent Styan, un porte-parole de la province dans un communiqué. La tempête qui a frappé la...
(AFP 07/06/17)
Gwede Mantashe, le secrétaire général du Congrès national africain, au pouvoir en Afrique du Sud, a reconnu mercredi que les multiples scandales de corruption qui entourent le chef de l'Etat Jacob Zuma abîmaient l'image du parti. Depuis des mois, Jacob Zuma est fragilisé par une série de scandale politico-financiers. Il est accusé notamment de favoriser les intérêts privés d'une fratrie d'hommes d'affaires, les Gupta. La semaine dernière, l'ANC avait exigé du gouvernement des explications sur des milliers d'e-mails...
(AFP 07/06/17)
Au moins huit personnes sont mortes lors du passage mercredi d'une violente tempête dans la région touristique du Cap, qui a entraîné la fermeture de plusieurs routes et de nombreuses évacuations, selon les autorités de cette province du sud-ouest de l'Afrique du Sud. "Il y a huit morts dans la région du Cap-Occidental", a déclaré James-Brent Styan, l'un des porte-parole de la province. "Quatre d'entre elles sont mortes dans le quartier de Kraaifontein dans l'incendie de leur maison causé par la foudre. Une autre est morte...
(RFI 07/06/17)
L'économie sud-africaine a reculé de 0,7% au premier trimestre de cette année. C’est le second trimestre de contraction, ce qui plonge techniquement le pays en récession. La baisse de la consommation ainsi que la baisse de la production d'électricité et de produits manufacturiers expliquent ce mauvais résultat. Mais cette récession a surpris les économistes qui tablaient sur une légère reprise. L'Afrique du Sud est la première économie du continent. L’Afrique du Sud vient de connaître deux trimestres consécutifs de recul du PIB. Depuis la grande crise de 2009, les Sud-Africains n'avaient pas vécu un tel marasme. Une mauvaise nouvelle qui a surpris tous les économistes, à commencer par ceux du Fonds monétaire international (FMI) qui tablaient sur une légère reprise...
(AFP 06/06/17)
L'économie sud-africaine est officiellement entrée en récession pour la première fois depuis 2009, avec la publication d'un recul (-0,7%) de son produit intérieur brut (PIB) pour un deuxième trimestre consécutif. "L'économie sud-africaine est entrée en récession avec la baisse de 0,7% de son PIB au premier trimestre 2017 qui suit une contraction de 0,3% au quatrième trimestre 2016", a noté StatsSA, l'office national des statistiques sud-africain. Le recul du premier trimestre de cette année a pour principale origine les faibles performances de la production électrique (-4,8%) et manufacturière (-3,7%).
(RFI 06/06/17)
L'Afrique du Sud est-elle à l'abri des attentats terroristes ? Les attaques de Londres ont relancé la question dans le pays. Selon le gouvernement sud-africain, une centaine de Sud-Africains seraient partis rejoindre l'organisation Etat islamique ces dernières années. Et selon un rapport publié il y a 2 semaines par l'Institut pour les études de sécurité, plus de la moitié d'entre eux seraient rentrés au cours de la dernière année. Représentent-ils un danger pour l'Afrique du Sud ? Depuis deux ans, l'ambassade américaine de Pretoria met en garde contre de possibles attaques terroristes sur le territoire sud-africain.
(RFI 04/06/17)
En Afrique du Sud, Helen Zille, l'ancienne cheffe de l'Alliance démocratique (DA), a été suspendue de toutes ses fonctions au sein de son parti, deux mois après la publication d'une série de tweets controversés, vantant les aspects « positifs » de la colonisation. L'Alliance démocratique a engagé une procédure disciplinaire contre son ancienne leader et Mmusi Maimane, son successeur à la tête de la DA, a donc annoncé sa suspension ce samedi 3 juin au matin. Ce sont « deux visions fondamentalement différentes » de l'Alliance démocratique qui s'affrontent. D'un côté, Mmusi Maimane, 36 ans, à la tête de la DA depuis deux ans. De l'autre, Helen Zille, 66 ans, cheffe de l'opposition de 2007 à 2015. Jusque-là, Helen Zille...
(RFI 03/06/17)
En Afrique du Sud, le scandale des Guptaleaks semble prendre de l’ampleur de jour en jour. Il s’agit d’emails compromettants qu’un informateur a fait suivre à la presse et qui sont publiés depuis le début de la semaine. Des centaines et des centaines de courriels échangés entre les Gupta, une riche famille d’hommes d’affaires, proche du chef de l’Etat, et des membres du gouvernement. Ces mails, s’ils sont authentiques, pourraient être dommageables pour le président Jacob Zuma puisqu’ils confirment des soupçons de corruption au plus haut niveau de l’Etat. Ce vendredi matin, il y avait une manifestation devant un des quotidiens qui publient ces emails.
(RFI 03/06/17)
Afrique du Sud, en plein centre de Johannesburg, le « Hillbrow Theater Project » accueille tous les jours de la semaine une centaine d’enfants du quartier, mais aussi des townships alentour. Créé en 1998, cet espace dédié aux arts de la scène propose aux adolescents des ateliers de performance et d’expression corporelle, après leurs heures d’école. Situé à Hillbrow, une zone pauvre de la ville exposée à une criminalité importante, le lieu fait office de refuge et d’épanouissement personnel. Un reportage de Thandiwe Cattier.

Pages