Mercredi 16 Août 2017
(AFP 16/08/17)
La police sud-africaine a dit mardi ignorer où se trouvait la première dame du Zimbabwe Grace Mugabe, soupçonnée d'agression à Johannesburg, contredisant son ministre qui avait affirmé plus tôt que l'épouse du président Robert Mugabe s'était présentée à la police. "Nous ne savons pas pour l'heure où elle se trouve (....), les négociations pour que le suspect se rende n'ont pas abouti", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police, Vishnu Naidoo, expliquant que les déclarations du ministre de la Police Fikile Mbalula avaient été prématurées. "Le ministre de la Police avait été informé" que Grace Mugabe allait se présenter à la police dans la matinée, a ajouté Vishnu Naidoo. Lorsqu'il s'est exprimé devant...
(AFP 16/08/17)
L'influente première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, présentée comme une possible successeure de son mari, fait l'objet d'une plainte pour coups et blessures en Afrique du Sud, où elle est soupçonnée d'avoir agressé une top model dans un hôtel. L'incident, qui menace de perturber les relations diplomatiques entre les deux pays, se serait produit dimanche soir à Johannesburg dans le quartier huppé de Sandton. La police sud-africaine a dit ignorer mardi où se trouvait Grace Mugabe. "Les négociations pour que le suspect se rende n'ont pas abouti", a déclaré...
(AFP 14/08/17)
Le vice-président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, considéré comme un successeur potentiel du chef de l'Etat Robert Mugabe, a été évacué en avion en Afrique du Sud pour raison médicale, a annoncé le ministre de la Santé lundi. "Il vomissait, avait la diarrhée et était déshydraté. Il préfère aller en Afrique du Sud pour voir ses docteurs", a déclaré le ministre, David Parirenyatwa. "Il va bien, il va beaucoup mieux, il est presque jovial", a-t-il ajouté à des journalistes à Harare. Emmerson Mnangagwa, 74 ans, est tombé malade samedi alors qu'il assistait à un meeting de Robert Mugabe à Gwanda, dans le sud du Zimbabwe.
(RFI 14/08/17)
En Afrique du Sud, le président Jacob Zuma a réagi publiquement dimanche 13 août au vote de défiance de mardi dernier au Parlement. 177 députés, dont au moins une vingtaine appartenant à la majorité ANC, avaient voté en faveur de la démission du chef de l'Etat, 198 contre. Jacob Zuma reste en place, mais son parti est divisé et sa position de plus en plus fragile. Le sujet doit être évoqué ce lundi lors d'une réunion avec les cadres du parti. « Notre révolution est attaquée », a déclaré Jacob...
(AFP 14/08/17)
Le Sud-Africain Louis Meintjes reviendra chez Dimension Data la saison prochaine, a annoncé lundi l'équipe cycliste sud-africaine du World Tour. Le grimpeur, âgé de 25 ans, y avait fait ses débuts entre 2013 et 2015, avant de rejoindre Lampre-Merida, devenue UAE Emirates cette année. "Je suis très excité de revenir chez moi, dans une équipe africaine", a déclaré Louis Meintjes, cité dans un communiqué. Huitième du Tour de France en 2016 et 2017, Meintjes pourrait atteindre le podium de l'une...
(AFP 11/08/17)
Un ministre sud-africain a appelé vendredi son parti profondément divisé à "se rassembler" derrière le président Jacob Zuma qui a survécu de justesse cette semaine à une motion de défiance. Mardi, une trentaine de députés du Congrès national africain (ANC, au pouvoir) se sont "mutinés": ils ont voté en faveur de la motion présentée par l'opposition, illustrant les profondes divisions au sein de l'ANC, au pouvoir depuis 1994. "Nous devons vraiment nous rassembler derrière le président jusqu'à ce qu'il termine son mandat...
(Agence Ecofin 11/08/17)
Jeudi, Johnny Dladla (photo), le directeur général par intérim d’Eskom a annoncé que l’entreprise publique s’apprête à redémarrer les ventes aux pays d’Afrique australe de son surplus de production électrique. Celles-ci avaient été suspendues en 2015 pour satisfaire la demande interne lorsque plusieurs centrales de production ont rencontré des difficultés qui ont abouti à une longue période de délestage. Les centrales à charbon vieillissantes d’Eskom qui rencontraient souvent des pannes ont fait l’objet de grands travaux de maintenance, ce qui a permis de porter la disponibilité de l’électricité à 77,3% fin mars...
(AFP 10/08/17)
L'otage sud-africain libéré fin juillet après six ans aux mains d'Al-Qaïda au Mali a raconté jeudi avoir "été très bien traité" par ses ravisseurs, en particulier après s'être converti à l'islam, même s'il a eu peur à "trois reprises" pour sa vie. "On a été très bien traités. J'avais des habits, de la nourriture. Quand j'étais malade, ils (mes ravisseurs) me donnaient des médicaments, des médicaments de base mais des médicaments", a déclaré Stephen McGown, qui s'exprimait pour la première fois depuis sa libération....
(AFP 10/08/17)
Le vice-ministre sud-africain de l'Education, Mduduzi Manana, accusé de s'en être violemment pris à deux femmes dans une boîte de nuit de Johannesburg, a été inculpé jeudi pour agression avant d'être libéré sous caution, selon des sources concordantes. "Il a comparu devant la justice aujourd'hui (jeudi) après s'être rendu à la police ce matin", annoncé le ministre de la Police, Fikile Mbalula, lors d'une conférence de presse. M. Manana a été formellement inculpé de deux charges d'agression et libéré contre une caution de 5.000 rands (320 euros), ont rapporté plusieurs médias...
(AFP 10/08/17)
"Après son opération des pieds, ses anti-douleurs n’avaient aucun effet. Il n’arrêtait pas de hurler. A l’instant même où j’ai déposé une goutte d’huile de cannabis sur sa langue, il s’est calmé". Depuis plusieurs mois, Susanne (prénom modifié) donne un nouveau traitement à son fils de sept ans atteint du syndrome de Costello, une maladie rare qui provoque malformations physiques et déficit intellectuel. "Ca a vraiment changé notre vie", affirme cette habitante de Johannesburg à l'AFP. Le débat sur la légalisation du cannabis fait rage en Afrique du Sud, où un tribunal de la province du Cap-Occidental (sud) a considéré...
(RFI 10/08/17)
En Afrique du Sud, la fièvre est retombée après la journée très mouvementée de ce mardi 8 août, lors de laquelle Jacob Zuma a une fois de plus sauvé sa tête. Le Parlement a rejeté une énième motion de défiance contre le président, 177 voix pour et 198 voix contre. Pour la première fois, ce vote avait lieu à bulletin secret. Fait marquant : une trentaine de députés de l'ANC ont fait défection et ont voté en faveur de la...
(AFP 10/08/17)
Le roi du tour de piste Wayde Van Niekerk est à l'aube d'un véritable exploit, jeudi aux Mondiaux-2017: rejoindre dans les annales Michael Johnson, seul athlète auteur du doublé 200-400 m. Le Sud-Africain de 25 ans avait déjà dépossédé l'Américain de son record du monde du 400 m l'an dernier aux Jeux Olympiques de Rio (43 sec 03). Cette fois, il s'agit d'imiter le tour de force réalisé par la "Loco de Waco" aux Mondiaux-1995 et aux JO-1996. En cas...
(AFP 09/08/17)
La presse sud-africaine estimait mercredi que l'échec de la motion de défiance la veille contre le président Jacob Zuma n'était qu'une victoire en demi-teinte pour le chef de l'Etat, le vote relativement serré exprimant des divisions profondes au sein du parti au pouvoir. Mardi soir, il n'a manqué que 24 voix (sur 400) pour que la motion de défiance présentée par l'opposition contre M. Zuma soit votée par les députés. Si les rangs de l'opposition ont fait bloc, ils ont...
(Le Monde 09/08/17)
Le Parlement a rejeté à une courte majorité le projet de l’opposition de démettre un président englué dans les affaires de corruption. Encore raté. Les parlementaires sud-africains ont rejeté, mardi 8 août, une sixième motion de défiance visant à démettre de ses fonctions le président Jacob Zuma. Le septuagénaire a démontré une nouvelle fois sa capacité de survie, en dépit de la myriade de scandales de corruption qui entachent son pouvoir et malgré les efforts acharnés de l’opposition pour le...
(Jeune Afrique 08/08/17)
Les députés sud-africains ont voté mardi contre une motion de défiance visant le controversé président Jacob Zuma, a annoncé la présidente du Parlement Baleka Mbete. "Les résultats du vote sont les suivants: 177 en faveur de la motion, 198 contre et 9 abstentions", a déclaré Baleka Mbete, sous les acclamations des parlementaires de la majorité.
(AFP 08/08/17)
Si les députés sud-africains votent mardi la défiance contre le président Jacob Zuma, il sera contraint immédiatement de démissionner, ainsi que son gouvernement, un scénario qui risque de déchirer un peu plus le parti au pouvoir, à deux ans des élections générales. La démission du président suite à une motion de défiance serait une première dans l'histoire de la jeune démocratie sud-africaine, dont l'avènement coïncide avec la fin officielle de l'apartheid en 1994. Selon la Constitution, en cas de démission...
(AFP 08/08/17)
Un membre du gouvernement sud-africain a présenté lundi ses excuses après s'en être violemment pris à une femme dans une boîte de nuit de Johannesburg, un incident dont s'est saisie la police. "Je veux présenter mes excuses sans réserve à Mme Mandisa Duma, sa famille, le gouvernement sud-africain, tous les Sud-Africains et toutes les femmes en particulier", a déclaré le vice-ministre de l'Education Mduduzi Manana dans un communiqué. "En dépit de provocations extrêmes, j'aurais dû faire preuve de retenue", a-t-il reconnu. "Cet incident honteux n'aurait pas dû se produire.
(Jeune Afrique 08/08/17)
Considéré comme le fils spirituel de Nelson Mandela, Cyril Ramaphosa, vice-président du Congrès national africain, pourrait bien devenir le prochain chef de l’État. «Rien ne sert de courir, il faut partir à point », écrivait le poète français La Fontaine, narrant la course que la tortue remporta face au lièvre. La maxime pourrait bien s’appliquer à Cyril Ramaphosa, à la fois numéro deux du Congrès national africain (ANC), le puissant parti antiapartheid que Nelson Mandela porta pour la première fois...
(Jeune Afrique 08/08/17)
Les parlementaires doivent voter mardi 8 août une motion de défiance à l’encontre du président Jacob Zuma, empêtré depuis plusieurs mois dans une myriade d’affaires de corruption. Quel qu'il soit, le résultat du vote ouvrira la voie à une période d’incertitude quant à l’avenir politique du pays. Jeune Afrique fait le point avec la chercheuse Marianne Séverin, auteure d’Afrique du Sud, 20 ans de démocratie contrastée, paru l’an dernier chez l’Harmattan. Jeune Afrique : La présidente du Parlement a décidé...
(Jeune Afrique 08/08/17)
Usain Bolt ayant « raté » sa sortie, le Sud-Africain Wayde Van Niekerk peut-il être la star incontestable de ces Jeux de Londres ? Pour cela, il doit s’imposer mardi soir sur le 400 mètres, voire descendre sous la barre des 43 secondes, ce qu’aucun athlète n’a jamais fait. Il y a un peu moins d’un an, le 14 août 2016, Wayde Van Niekerk devenait champion olympique du 400 mètres, en améliorant au passage le record du monde, vieux de...

Pages