| Africatime
Dimanche 26 Février 2017
(Le Monde 25/02/17)
Les ravages de la drogue « nyaope » et la criminalité, attribués aux immigrés, justifient une xénophobie aveugle. Il vend de l’alcool dans un quartier pauvre et dur, Pretoria West, à la périphérie de la capitale sud-africaine. C’est dire si le patron du Rudy’s Liquor Shop a l’habitude de détecter la violence lorsqu’elle approche. En prévision de la journée de manifestations anti-étrangers supposée se rassembler dans les environs, vendredi 24 février, Rudy est donc allé acheter le plus gros des cadenas disponibles au magasin de bricolage du coin. Juste avant qu’il ferme, et que son propriétaire, d’origine pakistanaise, fasse comme lui, se préparant au pire. Depuis, chacun a tiré les rideaux de fer, barricadé les...
(AFP 24/02/17)
La police sud-africaine a tiré vendredi des grenades lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser des centaines de manifestants anti-immigrés qui défilaient à Pretoria, ont constaté des journalistes de l'AFP. Cette marche intervient après une vague de violents incidents qui ont vu des riverains en colère piller et brûler des bâtiments occupés par des étrangers soupçonnés d'abriter des maisons de passe ou du trafic de drogue à Johannesburg et dans la capitale. Réunis à l'appel d'un collectif d'habitants d'un township de Pretoria, les manifestants...
(AFP 24/02/17)
Des centaines de Sud-Africains se sont réunis vendredi à Pretoria pour une marche anti-immigrés sous tension, après des violences qui ont ravivé le spectre des émeutes xénophobes meurtrières de 2008 et 2015, ont constaté des journalistes de l'AFP. Réunis à l'appel d'un collectif d'habitants d'un township de la ville, les manifestants accusent les étrangers, dans un contexte de fort chômage et de pauvreté, de voler le travail des Sud-Africains et d'encourager la criminalité. Depuis deux semaines, des dizaines de bâtiments...
(RFI 24/02/17)
L'ambassadeur sud-africain en poste à Abuja a été sommé de s'expliquer suite aux violences xénophobes à Johannesburg et Pretoria. La communauté nigériane, elle, en a assez d'être stigmatisée. Reportage à Yeoville, un quartier de Johannesburg où résident de nombreux Nigérians. Maisons incendiées, commerces pillés, depuis 10 jours, des incidents contre les étrangers se multiplient à Johannesburg et Pretoria. Tout a commencé quand des habitants d'un quartier sud de Johannesburg s'en sont pris à des Nigérians, qu'ils accusent d'être responsables de...
(Agence Ecofin 24/02/17)
L'assureur sud-africain Liberty Holdings a indiqué le 24 février dans le document de présentation de ses résultats pour l'exercice 2016, qu'il était à un stade très avancé, dans le projet d'élargissement de ses activités au Nigéria. « L'équipe de direction continue d'appliquer les stratégies de croissance et d'expansion géographiques. Nous avons progressé vers l'acquisition d'une licence d'assurance-vie au Nigeria », peut-on lire dans le document. Liberty est déjà présente au Nigéria à travers une participation complète acquise pour 9 millions...
(AFP 23/02/17)
L'ex-patron de la compagnie nationale d'électricité sud-africaine Eskom, Brian Molefe, pressenti pour entrer au gouvernement, est officiellement devenu jeudi député du Congrès national africain (ANC) au pouvoir, a-t-on appris auprès de l'ANC. Considéré comme un proche du président Jacob Zuma, M. Molefe avait démissionné en novembre de son poste de PDG d'Eskom après avoir été mis en cause dans une affaire de corruption. Son nom a refait surface ces derniers jours dans la presse locale qui le voit succéder au...
(AFP 23/02/17)
Le ministre sud-africain de l'Intérieur Malusi Gigaba a lancé jeudi un appel au calme après une récente série d'incidents violents dirigés contre des immigrés qui ont ravivé le spectre des émeutes xénophobes meurtrières de 2015 et 2008. Depuis deux semaines, plusieurs bâtiments occupés par des étrangers et soupçonnés d'abriter des maisons de passe ou du trafic de drogue ont été brûlés par des riverains en colère à Johannesburg et dans la capitale du pays Pretoria. Ces incidents n'ont pas fait...
(RFI 23/02/17)
En Afrique du Sud, les organisations de la société civile s'inquiètent à la veille d'une manifestation contre les étrangers prévue ce vendredi 24 février. Un groupe d'habitants d'un des plus gros townships de Pretoria a prévu un rassemblement pour protester contre le crime et les étrangers - qu'ils estiment responsables du chômage et du trafic de drogue. Depuis 10 jours, les incidents contre les étrangers se multiplient autour de Johannesburg et de Pretoria. La diaspora africaine, la société civile et la commission des droits de l'homme...
(AFP 22/02/17)
Le ministre sud-africain des Finances Pravin Gordhan a annoncé mercredi des hausses d'impôts et prôné une accélération de la transformation de l'économie du pays pour réduire les inégalités raciales, en présentant son budget pour l'année 2017. "Les hausses d'impôts permettront de générer 28 milliards de rands (2 milliards d'euros) supplémentaires de recettes", a déclaré M. Gordhan devant le Parlement. Un nouvel impôt de 45% sera notamment prélevé sur les plus hauts revenus et les taxes sur le tabac, l'alcool et l'essence seront également augmentées. Respecté des marchés pour son contrôle pointilleux de deniers publics, Pravin Gordhan...
(AFP 22/02/17)
La justice sud-africaine a estimé mercredi que la décision du gouvernement de Pretoria de se retirer de la Cour pénale internationale (CPI) sans consulter au préalable le Parlement était invalide et inconstitutionnelle. "La décision du gouvernement de signifier au secrétaire général de l'ONU son retrait de la CPI sans avoir obtenu l'aval du Parlement est inconstitutionnelle et invalide", a affirmé un juge de Pretoria, Phineas Mojapelo. Le président et le gouvernement "doivent retirer leur notification dès que possible"...
(AFP 22/02/17)
Le ministre sud-africain des Finances Pravin Gordhan présente mercredi au Parlement son projet de budget pour 2017 sous la menace pressante des partisans du président Jacob Zuma qui lui reprochent son refus de desserrer les cordons de la bourse. Leur duel politique tient l'Afrique du Sud en haleine depuis son retour à la tête du département du Trésor fin 2015, en pleine tourmente politico-financière. Très respecté des marchés pour sa rigueur et sa gestion comptée des deniers publics, M. Gordhan...
(La Tribune 22/02/17)
Face à la persistance des attaques xénophobes dont sont régulièrement victimes ses ressortissants en Afrique du Sud, le Nigeria menace de prendre des mesures de représailles. Abuja qui a également saisi l’Union africaine, a enjoint Pretoria à prendre les mesures nécessaires pour protéger les étrangers vivant sur son territoire. Trop, c'est trop ! Les autorités fédérales nigérianes ont estimé « inacceptable», la vague d'attaques xénophobes dont sont régulièrement victimes ses ressortissants vivant en Afrique du Sud. A la suite des...
(RFI 21/02/17)
En Afrique du Sud, une statue fait polémique. Le gouvernement de la province du Nord-Ouest a décidé d'ériger une statue de l'actuel président de la République, Jacob Zuma. Un projet qui n'est pas du goût de tous. D'autant plus qu’elle serait édifiée avec de l'argent public. Une statue de bronze de six mètres de haut représentant Jacob Zuma. Les autorités de la province ont décidé d'ériger l'édifice dans la petite ville de Groot Marico en hommage au chef de l'Etat...
(RFI 20/02/17)
En Afrique du Sud, suite aux attaques xénophobes en cours depuis une semaine dans certains quartiers de Johannesburg et Pretoria, une réunion a été organisée dimanche 19 février par la diaspora africaine dans le centre de Johannesburg. L'initiative a pour but d’enrayer l’escalade de violences à l’encontre des étrangers. Ils sont environ 80 à s’écouter attentivement, beaucoup prennent la parole, des citoyens, des activistes, des membres d’ONG, expriment leur solidarité envers les étrangers et font part de leurs idées et des futures actions à venir.
(AFP 20/02/17)
Le président de la Fifa, Gianni Infantino, se déplace à Johannesburg mardi et mercredi pour discuter avec les 54 présidents de fédérations africaines de football de l'élargissement du Mondial à 48 équipes à partir de 2026, dans lequel l'Afrique espère prendre plus de place. Depuis plusieurs années, les responsables des Fédérations nationales en Afrique plaident pour que le continent obtienne davantage que les 5 places qui lui sont assignées. Avec cette réforme, avait promis Infantino début janvier, "plus de pays...
(AFP 20/02/17)
Le Suédois Kjell Jonevret a été nommé lundi entraîneur des Orlando Pirates, l'un des grands clubs sud-africains actuellement en perte de vitesse, en remplacement du Turc Muhsin Ertugral. Le technicien scandinave, âgé de 54 ans, prend en mains une équipe occupant une piètre 10e place en championnat et restant sur une déroute (6-0) face aux Mamelodi Sundowns le week end dernier. Jonevret a déjà entraîné cinq clubs suédois, dont le club de Stockholm Djurgarden, avec lequel il a réussi le...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(RFI 17/02/17)
L'Afrique du Sud a besoin d'une transformation économique radicale, a affirmé jeudi 16 février le président Jacob Zuma. Il s'exprimait devant le Parlement où il répondait aux critiques dont il a fait l'objet lors de son discours à la nation la semaine dernière. Le chef de l'Etat s'est dit choqué que 23 ans après la fin de l'apartheid, les inégalités entre Noirs et Blancs soient toujours aussi importantes. Une transformation économique radicale. L'expression a dû revenir pas loin d'une dizaine...
(AFP 15/02/17)
C'est une petite chenille brune, qui dévore consciencieusement les feuilles de maïs en laissant derrière elle une pâte gluante. Depuis deux mois, elle dévaste les champs de céréales d'Afrique australe et fait déjà peser la menace de pénuries alimentaires. Dans leur ferme de Haakdoringboom, à une vingtaine de kilomètres au nord de Pretoria, Adele et son fils Jacques Prinsloo ont déclaré une guerre totale à ces petites bestioles venues d'Amérique du Sud. Jusqu'ici sans grand résultat. "J'ai essayé tout ce qui était disponible sur le marché.
(Jeune Afrique 15/02/17)
La fondation Nelson Mandela a lancé ce lundi un programme de deux ans, conçu pour célébrer la mémoire de Nelson Mandela, et notamment le centenaire de sa naissance le 18 juillet 2018. Symbolisé par un logo représentant le chiffre 100 et un poing levé, Be the legacy (Sois l’héritage, ndlr), le programme de la célébration du centenaire de la naissance de Nelson Mandela, né le 18 juillet 1918, a été dévoilé à Soweto, près de Johannesburg, en Afrique du Sud,...

Pages