| Africatime
Dimanche 26 Avril 2015
(RFI 25/04/15)
En Afrique du Sud, le président Jacob Zuma rencontrait, ce vendredi 24 avril, les représentants des différentes communautés d’étrangers. Depuis près d’un mois, le pays est en proie à des violences xénophobes. Les attaques contre les étrangers se sont multipliées à Durban, puis à Johannesburg. Jeudi, plusieurs milliers de personnes ont manifesté dans les rues de Johannesburg pour dire non à la xénophobie. Pour le gouvernement, la pauvreté, les inégalités ainsi que les frustrations sont à l'origine du problème. Dans les townships, les plus défavorisés estiment qu’il y a trop d’étrangers, notamment en situation irrégulière. Le nombre d’étrangers en Afrique du Sud explique-t-il cette vague de xénophobie ? Personne ne sait réellement combien ils sont...
(AFP 24/04/15)
Le gouvernement sud-africain va demander des explications à Israël après que le ministre de l'Enseignement supérieur Blade Nzimande s'est vu refuser un visa, alors qu'il devait se rendre dans les Territoires palestiniens, a indiqué vendredi le ministre des Affaires étrangères. "Le ministre Nzimande est un ministre à part entière. Nous voulons qu'ils nous expliquent pourquoi ils refuseraient à un ministre en exercice le droit d'entrer dans leur pays", a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Clayson Monyela. "Une fois que nous en aurons terminé avec les raisons, nous pourrons aborder les questions de fond, mais ce n'est certainement pas une question que nous laisserons en plan", a-t-il...
(AFP 24/04/15)
Les députés sud-africains ont décidé de ne pas siéger la semaine prochaine pour faire campagne contre la xénophobie dans leurs circonscriptions après les violences ayant fait au moins sept morts en trois semaines. Cette décision est la dernière en date dans une série d'initiatives du gouvernement du président Jacob Zuma, rencontres avec la société civile, campagne radio-télévisée, etc, pour à la fois ramener le calme et rassurer la communauté internationale et les autres pays africains dont étaient originaires la plupart des victimes des violences. "Le Parlement ajoute sa voix à l'ensemble des condamnations de la violence contre les étrangers, le...
(AFP 24/04/15)
Les autorités et les milieux économiques s'inquiètent en Afrique du Sud d'un retour de bâton après la vague de violences xénophobes qui a secoué le pays ces dernières semaines, d'autres pays africains pouvant contre-attaquer au portefeuille. Les appels au boycott des produits sud-africains se sont multipliés, comme au Malawi et en Zambie, car les agressions contre les étrangers ont très majoritairement ciblé des Africains. Les images terrifiantes des agressions ont fait le tour du continent, par les télévisions et les réseaux sociaux. Si l'ambassadeur de la République démocratique du Congo (RDC) Bene M'Poko a appelé...
(Agence Ecofin 24/04/15)
L’entreprise chinoise Goldwind vient de faire ses premiers pas sur le marché sud-africain de l’éolien avec l’obtention de la construction du parc éolien de la Golden Valley. D’une capacité de 120 W, cette centrale sera implantée à l’ast du Cap. Goldwind utilisera pour sa construction, 48 turbines éoliennes de 2,5 MW de capacité chacune. La construction du parc de la Golden Valley entre dans le cadre de la quatrième phase du Programme de producteurs indépendants d’énergies renouvelables (REIPPP) mis en...
(AFP 23/04/15)
Une religieuse d'origine autrichienne âgée de 86 ans a été probablement violée avant d'être assassinée dans un couvent de la campagne sud-africaine, a indiqué la police locale jeudi. Soeur Gertrud Tiefebacher a été trouvée morte samedi dans sa chambre du couvent du Sacré Coeur à Ixopo, un village au sud-ouest du Durban (est). Ses mains étaient attachées avec le cordon électrique d'une machine à écrire et elle a été étouffée avec une serviette, selon la police, qui indique également que...
(AFP 23/04/15)
La police sud-africaine, épaulée par l'armée, a effectué une nouvelle démonstration de force jeudi matin dans un grand township de Johannesburg pour prévenir de nouvelles violences contre les immigrés, à quelques heures d'une manifestation dans le centre-ville. Des dizaines de policiers ont pénétré à minuit un immense dans un foyer de travailleurs à Alexandra, perquisitionnant chaque chambre dont les habitants ont été tirés du lit, fouillés et alignés au mur dans les couloirs, a constaté l'AFP. La porte-parole de la police Noxolo Kweza a fait état de deux arrestations, l'une pour possession illégale d'uniforme de l'armée et l'autre pour commerce illégal d'alcool. L'opération s'est déroulée sans...
(RFI 23/04/15)
En Afrique du Sud, les réactions sont mitigées au lendemain de l’annonce du déploiement de l’armée pour protéger les étrangers. Mardi, la ministre sud-africaine de la Défense a annoncé que l’armée viendrait en renfort pour sécuriser des quartiers où des violences xénophobes ont éclaté. L’armée va notamment être déployée dans le Kwazulu Natal où ont commencé ces attaques contre les étrangers et, surtout, dans le township d’Alexandra à Johannesburg où vivent plusieurs dizaines de milliers d’étrangers. Dans la nuit de mardi à ce mercredi 22 avril, à Johannesburg, l’armée a participé à un raid...
(AFP 23/04/15)
Quatre hommes ont été condamnés mercredi à quinze ans de prison chacun pour braconnage de rhinocéros dans le célèbre parc national Kruger, en Afrique du Sud, a rapporté l'agence News24. "La société étant contre l'abattage des rhinocéros, elle attend que la Cour donne des peines qui dissuaderont d'autres personnes de commettre des infractions similaires, afin de l'empêcher", a relevé le juge André Geldenhuys. Les quatre hommes âgés de 26 à 31 ans, qui viennent de villages de la région (située...
(PANA 23/04/15)
Le président Jacob Zuma s'est joint mercredi aux autres hommes politiques, personnalités du monde sportif et des affaires pour adresser ses condoléances à la famille du footballeur sud-africain, John 'Shoes' Moshoeu, décédé mardi des suites d'une longue bataille contre le cancer. Il avait 49 ans. Moshoeu a joué pour les Kaizer Chiefs de 1988 à 1993 et de nouveau de 2003 à 2006. Il a également évolué dans les clubs turcs de Fenerbahce et Bursaspor à partir de 1997 et...
(RFI 23/04/15)
Une grande manifestation est prévu, ce jeudi à Johannesburg, alors que depuis trois l'Afrique du Sud fait face à une vague de violences contre les étrangers. Au moins sept personnes ont été tuées lors de ces incidents qui ont fait ressurgir au coeur du débat politique la question de la politique migratoire. L’Afrique du Sud se mobilise contre la xénophobie. Une grande manifestation est prévue ce jeudi 23 avril 2015, à Johannesburg. De son côté, le gouvernement sud-africain a commencé...
(AFP 22/04/15)
La vague de violences xénophobes qui secoue l'Afrique du Sud depuis plusieurs semaines a durement affecté l'économie, faisant perdre des recettes d'exportation au pays, a regretté mercredi le vice-ministre du Commerce et de l'Industrie. "Depuis le début des attaques, notre pays a perdu des milliards de rands de revenus à l'exportation" (1 euro = 13 rands), a relevé le vice-ministre Mzwandile Masina. Bien qu'il soit encore trop tôt pour quantifier les pertes pour l'économie la plus sophistiquée d'Afrique, qui exporte beaucoup dans le reste du continent, l'effet des violences est selon lui clairement négatif. Les trois semaines de violences, qui ont principalement visé des étrangers africains, ont officiellement fait...
(AFP 22/04/15)
Onze suspects ont été arrêtés mercredi à Johannesburg durant un raid nocturne de la police sud-africaine épaulée par l'armée pour stopper les violences xénophobes ayant fait au moins sept morts en trois semaines, ont constaté des photographes de l'AFP. Des dizaines de policiers ont encerclé un foyer hébergeant des travailleurs sud-africains à Jeppestown, dans l'est de l'agglomération et la police a perquisitionné un à un les étages de ce foyer, théâtre de heurts quatre nuits auparavant, tandis qu'un hélicoptère survolait le quartier. "Onze suspects ont été arrêtés, âgés de 24 à 29 ans", a précisé le porte-parole de la ...
(AFP 22/04/15)
Lorsqu'il paraît drapé d'une peau de léopard, le roi des Zoulous renvoie à ses sujets l'image d'un puissant chef coutumier à l'incontestable autorité morale. Et même si ses pouvoirs ne sont que symboliques, il a été accusé d'avoir déclenché la dernière chasse aux immigrés qui a fait au moins sept morts en Afrique du Sud. Goodwill Zwelithini kaBhekuzulu, 66 ans, a, selon les médias locaux, appelé fin mars les étrangers à "faire leurs bagages et s'en aller". Devant l'ampleur des...
(RFI 22/04/15)
Mardi soir, plusieurs centaines de personnes se sont réunies à Johannesburg pour dénoncer les récentes attaques et dire non à la xénophobie. Des Sud-Africains issus de la classe moyenne et supérieure pour la plupart, qui dénoncent les violences des derniers jours. Ils sont venus avec des bougies et des messages de soutien ou de grandes photos de Nelson Mandela pour montrer que l'Afrique du Sud est unie face à la xénophobie. « Je veux juste montrer ma solidarité, explique une...
(AFP 21/04/15)
L'armée sud-africaine va être déployée pour maintenir l'ordre dans le township d'Alexandra, à Johannesburg, et assister la police dans la lutte contre les violences xénophobes, a annoncé mardi la ministre de la Défense, Nosiviwe Mapisa-Nqakula. "L'armée est la dernière ligne de défense. (...) L'armée va être utilisée comme force de dissuasion contre la criminalité que nous observons", a-t-elle déclaré lors d'une visite dans le vieux township, où de nouveaux incidents ont eu lieu dans la nuit. Les soldats pourront être déployés dans d'autres endroits si nécessaire, a-t-elle ajouté. "Nous venons en dernier ressort.
(AFP 21/04/15)
Depuis les récentes violences xénophobes, de nombreux Africains en Afrique du Sud vivent une sorte de couvre-feu, évitant de circuler en taxi collectif ou la nuit en attendant un retour à une vie normale, pourtant souvent faite de vexations ou d’agressions. Attaque de magasins, menaces ou harcèlement policier: la vie au pays de Nelson Mandela n'est pas simple pour les immigrés, dont les représentants accusent les autorités de légitimer la xénophobie. Alice, coiffeuse d'origine ghanéenne de 31 ans, habite un quartier de Johannesburg suffisamment estudiantin pour se sentir à l'abri. Elle partage une chambre en co-location avec des Africains et des Sud-Africains. Mais, dit-elle, "parfois les chauffeurs de taxi ne veulent pas parler anglais et ils vous déposent...
(AFP 21/04/15)
Les Etats-Unis ont condamné lundi la vague de violences xénophobes qui sévit en Afrique du Sud et ont appelé les dirigeants du pays à s'élever contre ces incidents meurtriers. Ces violences ont visé des étrangers venus d'autres pays d'Afrique, faisant au moins sept morts et des milliers de déplacés ces quinze derniers jours, à Durban d'abord, puis à Johannesburg. "Tout comme le gouvernement sud-africain et les responsables de la société civile nous condamnons fermement les violences contre les étrangers qui...
(Jeune Afrique 21/04/15)
Les violences survenues à Durban ne sont pas un fait isolé. Cela fait des années que les migrants africains sont pris pour cible. Et que, sur fond de difficultés économiques, le poison de la xénophobie se répand au pays de Mandela. Un chef traditionnel qui appelle à la haine, des réfugiés qui se précipitent dans des camps en attendant d'être évacués vers leur pays d'origine, des consulats qui tentent à la hâte de recenser leurs ressortissants... En dépit des apparences,...
(Le Monde 21/04/15)
Dimanche matin, les habitués ne peuvent toujours pas pénétrer dans le magasin. Sur le pas de la porte, ils doivent tendre leurs bras à travers un grillage en fer, glisser quelques pièces ou un billet dans la main de Rafiq Mohammed avant de le voir revenir avec deux cigarettes ou un coupon de crédit téléphone. Dans le township d’Alexandra, au nord de Johannesburg, ce commerçant bangladais n’a pas été réveillé pendant la nuit. Pas de coup de fil de l’un...

Pages