| Africatime
Mercredi 26 Avril 2017
(AFP 23/04/17)
Depuis vingt ans qu'il fait du vin, Ken Forrester s'est rarement plaint de son sort. "Nous n'avons jamais eu de mauvaise année", dit-il, "nos affaires prospèrent". Mais le producteur de Stellenbosch l'avoue, l'avenir de l'industrie viticole sud-africaine l'inquiète. Accroupi au milieu de ses rangées de ceps posées sur 50 hectares au pied des montagnes, Ken Forrester soupèse délicatement quelques grappes de son produit phare. Du chenin blanc. "Regardez cette moisissure. Elle est parfaite. Cette grappe-là est prête à être cueillie", explique le sexagénaire. "Il est très important de cueillir le fruit au bon moment. Sinon, votre vin est juste banal, et un vin banal, n'importe qui d'autre peut en faire". Sa recette semble porter ses...
(RFI 20/04/17)
En Afrique du Sud, le tout nouveau ministre des Finances entame une tournée internationale pour rencontrer les bailleurs de fonds. Malusi Gigaba - en poste depuis un remaniement ministériel controversé il y a quelques semaines - s'est envolé pour les Etats-Unis mercredi soir 19 avril. Il doit participer à plusieurs réunions, notamment avec la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, et doit rencontrer l'agence de notation Moody's. Une tournée pour séduire les investisseurs et qui s'annonce d'ores et déjà difficile. Une tâche difficile pour le nouveau ministre des Finances. En poste depuis tout juste trois semaines, Malusi Gigaba va devoir rassurer les investisseurs après un remaniement ministériel controversé qui a vu le limogeage de son prédécesseur Pravin Gordhan, perçu comme...
(La Tribune 16/04/17)
Alors que le pays était promis à la reprise, l'Afrique du sud renoue avec l'incertitude après le limogeage du ministre des finances Pravin Gordhan par le président Jacob Zuma, le 31 mars dernier. La décision n'a pas encore fini de provoquer des séismes dans le monde de la finance qui considère déjà que l'avenir du pays est incertain... 15 jours sont passés, et les conséquences du limogeage du ministre des finances sud-africain continuent de se manifester. Selon des données compilées...
(APA 14/04/17)
APA Kinshasa (RDC).- Des entreprises minières congolaises envisagent d’importer de l’électricité de la firme sud-africaine ESKOM afin de faire face au déficit local d’énergie qui a affaibli la production minière de la RD Congo, a indiqué le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) dans l’ex-province du Katanga (sud du pays), Eric Monga cité par l’agence Reuters. Cette question est au centre des échanges, jeudi et vendredi, entre des délégués de la Société nationale d’électricité (SNEL entreprise publique)...
(Agence Ecofin 13/04/17)
(Agence Ecofin) - La République démocratique du Congo (RDC) envisage de s’approvisionner en électricité auprès de l’Afrique du Sud. Le pays, qui est déjà en proie à des délestages massifs, craint une dégradation de sa situation entre mai et septembre prochains avec la saison sèche qui pourrait diminuer de moitié la production de ses centrales hydroélectriques. Une délégation du secteur électrique congolais et de la chambre de commerce négociera donc aujourd’hui et demain avec l’Eskom dans le but d’obtenir un...
(Le Monde 12/04/17)
Le limogeage du ministre des finances par le président Jacob Zuma a entraîné une baisse de la note souveraine du pays et suscite la méfiance des investisseurs. L’instabilité politique en Afrique du Sud rend l’avenir économique incertain, souligne le média en ligne américain Quartz. Le président Jacob Zuma a nommé des proches lors d’un vaste remaniement gouvernemental, le 31 mars. Il a notamment remplacé Pravin Gordhan, quatrième ministre des finances en seize mois et apprécié par la communauté des affaires...
(AFP 10/04/17)
Le Congrès national africain (ANC) au pouvoir en Afrique du Sud a estimé dimanche que le gouvernement allait devoir réexaminer ses projets en matière de nucléaire civil en raison de la récente dégradation de la note souveraine du pays en catégorie spéculative. Ultra-dépendante du charbon (90%) pour son approvisionnement en électricité, la première économie industrialisée du continent envisage de relancer son programme nucléaire civil avec un méga-contrat, estimé à quelque 73 milliards de dollars selon le projet élaboré en 2010 . Mais en quelques jours, deux grandes agences de notation financière...
(RFI 10/04/17)
En Afrique du Sud, le remaniement ministériel décidé par Jacob Zuma n’en finit pas de secouer l'économie sud-africaine et les sanctions ne se sont pas faites attendre. L'agence Fitch ratings a emboité le pas vendredi à Standard And Poor's en reléguant le pays dans la catégorie spéculative, à BB+. Une décision attendue, mais qui n'en est pas moins alarmante pour l'avenir économique de l'Afrique du Sud. Pour l'agence Fitch, le remaniement ministériel de la semaine dernière, risque de « saper,...
(RFI 06/04/17)
En Afrique Sud, l’ANC fait bloc derrière Jacob Zuma. Le Congrès national africain, parti au pouvoir, a annoncé mercredi 5 avril son soutien intangible au président et à son nouveau gouvernement. Le dernier remaniement, et le limogeage du ministre des Finances, Pravin Gordhan, ont poussé lundi l’agence de notation Standard & Poors à dégrader la note de la première économie d’Afrique. Un très mauvais signal envoyé aux investisseurs étrangers qui s’inquiètent aussi d’une hausse de la corruption. Dès sa nomination, le nouveau ministre des Finances, Malusi Gigaba, s'est voulu ferme. Le gouvernement ne changera pas sa politique...
(Agence Ecofin 06/04/17)
Ce mercredi 5 avril 2017, le pétrole a atteint son plus haut niveau depuis un mois. Cette remontée est favorisée par la baisse des stocks américains après deux semaines consécutives de hausse. Ceux-ci ont reculé de 1,83 million de barils tandis que le marché s’attendait à un recul de 150 000 barils. Selon TSA Algérie, le baril de Brent (référence pour le pétrole algérien) a pris 1,14% à 10h30 pour s’établir à 54,84. En Asie aussi, le pétrole a atteint...
(APA 05/04/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Un projet de loi, relatif à la lutte contre la double imposition et l’évasion fiscale entre le Cameroun et l’Afrique du Sud, est actuellement en étude devant la commission des affaires étrangères du Sénat du premier pays cité, a appris APA mercredi de source officielle. Le projet de texte gouvernemental, qui a déjà transité par l’Assemblée nationale, ambitionne de favoriser l’expansion des opérations d’importation et d’exportation entre les deux partenaires, liés par une convention signée le 19...
(AFP 03/04/17)
L'agence de notation Standard & Poor's a indiqué lundi avoir abaissé la note souveraine de l'Afrique du Sud à BB+ dans la catégorie spéculative, quelques jours après un vaste remaniement ministériel controversé qui a coûté son poste au respecté ministre des Finances, Pravin Gordhan. L'agence de notation Standard & Poor's "Les changements initiés par le président Zuma au sein de l'exécutif font peser des risques sur les perspectives de croissance et de stabilité budgétaire", a précisé l'agence dans un communiqué...
(Agence Ecofin 03/04/17)
Au cours des deux derniers trimestres de 2016, le fabricant de téléphones mobiles STK a vendu 360 000 appareils au Botswana, au Lesotho et en Afrique du Sud. Surfant sur cette belle performance, la société prépare déjà son expansion en Afrique. Elle envisage à cet effet d’écouler un million d'appareils au cours de cette année. La stratégie africaine de STK sera renforcée par des partenariats avec les opérateurs de réseaux mobiles. Cette approche viendra compléter l’actuelle stratégie de la société...
(Agence Ecofin 31/03/17)
La compagnie d’assurances zimbabwéenne Zimnat a annoncé, le 29 mars, avoir cédé une participation de 40% à l’assureur sud-africain Sanlam pour 11,5 millions de dollars. « Notre partenariat avec Sanlam nous donnera une dimension régionale, car ce groupe opère dans la plupart des pays africains et nous permettra de passer à terme du rang de quatrième assureur au Zimbabwe actuellement à celui de leader du marché », a déclaré le directeur général de Zimnat, Mustafa Sachak. Zimnat entend en effet...
(Agence Ecofin 30/03/17)
C’est Housing Africa Management (HAM), filiale de la société sud-africaine Palace Group qui a signé une convention avec le gouvernement, il y a quelques semaines, qui exécute et finance les travaux de construction des logements sociaux d’Angondjé au nord de la capitale gabonaise. Le délai de livraison de cette cité située près du stade de l’Amitié sino-gabonaise et qui sera construite en matériaux locaux et non avec des matières préfabriquées, est de 36 mois. Les travaux visent à bâtir des...
(Agence Ecofin 30/03/17)
Le Syndicat national des mineurs en Afrique du Sud menace d’aller en grève pour protester contre la fermeture programmée de cinq centrales à charbon, au cours des cinq prochaines années. « Nous irons en grève parce qu’il s’agit d’une guerre que nous devons gagner. Parce qu’elle est obligée de racheter l’énergie auprès des producteurs indépendants d’énergie, l’Eskom doit fermer ses centrales, ce qui se traduira par la perte d’environ 10 000 emplois indirects, et plus de 40 000 pertes d’emplois...
(Agence Ecofin 30/03/17)
Après être tombée l’an dernier, à un de ses niveaux les plus bas, la production de maïs sud-africaine pourrait bien connaître son heure de gloire en 2017. Selon les dernières prévisions du Crop Estimates Committee (CEC) sud-africain rapportées par Reuters, la production sud-africaine de maïs devrait culminer à 14,32 millions de tonnes en 2017, soit le plus haut niveau jamais enregistré depuis 1981. Ce volume record affiche une hausse de 84 % par rapport au niveau enregistré, un an plus...
(Xinhua 30/03/17)
L'Union africaine (UA) va s'efforcer d'établir au sein de ses pays membres des normes communes dans le domaine de l'électricité, de l'électronique et de toute autre technologie associée afin de garantir un accès rapide et universel à l'énergie. Une norme électricité continentale se prépare, a confié mercredi à Xinhua le secrétaire général de la Commission électrotechnique africaine de normalisation (AFSEC) de l'UA, Paul Johnson. L'AFSEC facilitera un accès universel à l'énergie à travers le continent et la mise en oeuvre...
(Agence Ecofin 30/03/17)
Jubilee Platinum, compagnie cotée sur la JSE et la LSE, a commencé la production de concentré de platine à son projet Hernic, Afrique du Sud. Elle franchit ainsi une nouvelle étape de son programme de développement, après le début de la production de chromite, en février dernier. «La première production de platine est une étape importante pour l'entreprise et confirme sa stratégie pour devenir un acteur important dans l'industrie du platine.», a déclaré la compagnie. En pleine production, le projet...
(Agence Ecofin 29/03/17)
En Afrique du Sud, l’African national Congress Youth League, la branche jeunesse de l’ANC, exige la suspension du directeur par intérim de l’Eskom, Matshela Koko. Cette demande intervient suite aux allégations selon lesquelles la belle-fille du dirigeant aurait obtenu de l’Eskom un contrat d’une valeur de 1 milliard de rands sud-africains (environ 77,5 millions $). En effet, le Sunday Times a révélé le week-end écoulé que la compagnie Impulse International, au sein de laquelle Koketso Choma, la belle-fille de M...

Pages