Dimanche 28 Mai 2017
(Agence Ecofin 26/05/17)
(Agence Ecofin) - Bank of Kigali, le groupe bancaire le plus important au Rwanda par le chiffre d'affaires et l'encours des actifs, réfléchit envisage une introduction croisée de ses actions sur les marchés financiers de Johannesburg, Nairobi ou Londres, a-t-on appris d'une information donnée par Bloomberg. Selon Nathalie Mpaka, sa directrice financière, qui est citée par l'information, une décision définitive relativement à ce sujet sera prise vers la fin du mois de décembre 2017, et son orientation sera fonction du montant de capital à mobilier « Nous ne pouvons pas aller à Londres, si c'est juste pour mobilier 50 millions $ », a fait savoir Mme Mpaka. En cas de validation, le processus final ne...
(AIP 24/05/17)
Le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly a effectué du 15 au 20 mai, une mission en Afrique du Sud en vue de s’inspirer du modèle de réussite de cette puissance agricole à l’échelle continentale et de renforcer la coopération dans ce secteur avec la Nation arc-en-ciel. Selon une note d’information du ministère transmise lundi à l’AIP, M. Sangafowa Coulibaly, en sa qualité de président en exercice de la Conférence des ministres Région Afrique pour la FAO, a eu un agenda chargé marqué par des audiences, des conférences et séances de travail avec diverses personnalités de l’Administration publique et du secteur privé. Par exemple, lors d’une séance de travail avec le directeur exécutif du NEPAD,...
(RFI 20/05/17)
Le constructeur automobile américain General Motors quitte le marché indien et celui de l’Afrique du Sud. Des marchés que la firme de Détroit ne juge pas assez rentables. GM vient d'annoncer une restructuration de ses activités à l'international. En 2016, General Motors a vendu moins de 30 000 véhicules en Inde, beaucoup moins que ce qui était espéré. En Afrique du Sud, les performances ne sont pas meilleures et le groupe automobile américain en tire les conséquences. La patronne de GM, Mary Barra, donne désormais la...
(AFP 13/05/17)
La ministre sud-africaine de l'Energie Mmamoloko Kubayi a annoncé samedi que de nouveaux accords de coopération en vue de la relance du programme nucléaire civil allaient être signés, à la suite d'une décision de justice dénonçant le manque de transparence de l'actuelle procédure. L'Afrique du Sud avait signé ces dernières années plusieurs accords de coopération avec la France, la Chine, la Russie, les Etats-Unis et la Corée du Sud, une première étape en vue de l'attribution finale du contrat nucléaire à l'issue d'un appel d'offres entre les cinq pays. Mais fin avril, la justice a suspendu trois de ces accords
(Agence Ecofin 09/05/17)
L’Afrique du Sud pourrait arrêter ses exportations d’électricité vers le Zimbabwe si ce dernier ne s’acquitte pas de la dette contractée dans le cadre de cette coopération. L’Eskom, la compagnie sud-africaine en charge de la fourniture d’électricité, a en effet écrit à la Zesa, son homologue zimbabwéen pour exiger le paiement, d’ici à la fin du mois de mai, de sa facture qui s’élève à 603 millions de rands (environ 44,5 millions $) dont 119 millions de rands d’arriérés. «...
(APA 05/05/17)
Le Maroc est en position de force sur le plan international, a estimé, jeudi, le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, en réaction à l'arraisonnage à Port Elisabeth, en Afrique du Sud, d’un bateau transportant du phosphate marocain. « Nous sommes en position de force sur le plan politique. Le Maroc n'enfreint pas le droit international», a déclaré Mustapha El Khalfi, porte-parole du gouvernement, lors de son point de presse hebdomadaire, ajoutant que « les manoeuvres des adversaires de l'intégrité...
(RFI 04/05/17)
Mille participants, dont une grande majorité d'entrepreneurs, et 13 chefs d'Etat et de gouvernement africains sont réunis, ce mercredi 3 mai, à Durban, en Afrique du Sud, pour le Forum économique mondial sur l'Afrique. Le «Davos de l'Afrique» s'ouvre sur fond de discussions sur l'avenir et les liens économiques des pays africains. Le Forum, comme il en a l’habitude, devrait aborder frontalement les défis du continent, ceux posés par la baisse des cours des matières premières qui ont plombé la...
(Agence Ecofin 02/05/17)
(Agence Ecofin) - En République démocratique du Congo, la fourniture aux miniers d’énergie importée d’Afrique du Sud risque de ne pas être aussi rapide que prévu. La SNEL, la société nationale en charge de la fourniture électrique, vient en effet de conclure avec l’Eskom un accord sur l’importation de 200 MW et s’impose en intermédiaire entre la compagnie sud-africaine et les entreprises minières installées dans la province du Katanga auxquelles cet approvisionnement est destiné. Lors des négociations avec l’Eskom, les...
(AFP 23/04/17)
Depuis vingt ans qu'il fait du vin, Ken Forrester s'est rarement plaint de son sort. "Nous n'avons jamais eu de mauvaise année", dit-il, "nos affaires prospèrent". Mais le producteur de Stellenbosch l'avoue, l'avenir de l'industrie viticole sud-africaine l'inquiète. Accroupi au milieu de ses rangées de ceps posées sur 50 hectares au pied des montagnes, Ken Forrester soupèse délicatement quelques grappes de son produit phare. Du chenin blanc. "Regardez cette moisissure. Elle est parfaite. Cette grappe-là est prête à être cueillie",...
(RFI 20/04/17)
En Afrique du Sud, le tout nouveau ministre des Finances entame une tournée internationale pour rencontrer les bailleurs de fonds. Malusi Gigaba - en poste depuis un remaniement ministériel controversé il y a quelques semaines - s'est envolé pour les Etats-Unis mercredi soir 19 avril. Il doit participer à plusieurs réunions, notamment avec la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, et doit rencontrer l'agence de notation Moody's. Une tournée pour séduire les investisseurs et qui s'annonce d'ores et déjà difficile...
(La Tribune 16/04/17)
Alors que le pays était promis à la reprise, l'Afrique du sud renoue avec l'incertitude après le limogeage du ministre des finances Pravin Gordhan par le président Jacob Zuma, le 31 mars dernier. La décision n'a pas encore fini de provoquer des séismes dans le monde de la finance qui considère déjà que l'avenir du pays est incertain... 15 jours sont passés, et les conséquences du limogeage du ministre des finances sud-africain continuent de se manifester. Selon des données compilées...
(APA 14/04/17)
APA Kinshasa (RDC).- Des entreprises minières congolaises envisagent d’importer de l’électricité de la firme sud-africaine ESKOM afin de faire face au déficit local d’énergie qui a affaibli la production minière de la RD Congo, a indiqué le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) dans l’ex-province du Katanga (sud du pays), Eric Monga cité par l’agence Reuters. Cette question est au centre des échanges, jeudi et vendredi, entre des délégués de la Société nationale d’électricité (SNEL entreprise publique)...
(Agence Ecofin 13/04/17)
(Agence Ecofin) - La République démocratique du Congo (RDC) envisage de s’approvisionner en électricité auprès de l’Afrique du Sud. Le pays, qui est déjà en proie à des délestages massifs, craint une dégradation de sa situation entre mai et septembre prochains avec la saison sèche qui pourrait diminuer de moitié la production de ses centrales hydroélectriques. Une délégation du secteur électrique congolais et de la chambre de commerce négociera donc aujourd’hui et demain avec l’Eskom dans le but d’obtenir un...
(Le Monde 12/04/17)
Le limogeage du ministre des finances par le président Jacob Zuma a entraîné une baisse de la note souveraine du pays et suscite la méfiance des investisseurs. L’instabilité politique en Afrique du Sud rend l’avenir économique incertain, souligne le média en ligne américain Quartz. Le président Jacob Zuma a nommé des proches lors d’un vaste remaniement gouvernemental, le 31 mars. Il a notamment remplacé Pravin Gordhan, quatrième ministre des finances en seize mois et apprécié par la communauté des affaires...
(AFP 10/04/17)
Le Congrès national africain (ANC) au pouvoir en Afrique du Sud a estimé dimanche que le gouvernement allait devoir réexaminer ses projets en matière de nucléaire civil en raison de la récente dégradation de la note souveraine du pays en catégorie spéculative. Ultra-dépendante du charbon (90%) pour son approvisionnement en électricité, la première économie industrialisée du continent envisage de relancer son programme nucléaire civil avec un méga-contrat, estimé à quelque 73 milliards de dollars selon le projet élaboré en 2010 . Mais en quelques jours, deux grandes agences de notation financière...
(RFI 10/04/17)
En Afrique du Sud, le remaniement ministériel décidé par Jacob Zuma n’en finit pas de secouer l'économie sud-africaine et les sanctions ne se sont pas faites attendre. L'agence Fitch ratings a emboité le pas vendredi à Standard And Poor's en reléguant le pays dans la catégorie spéculative, à BB+. Une décision attendue, mais qui n'en est pas moins alarmante pour l'avenir économique de l'Afrique du Sud. Pour l'agence Fitch, le remaniement ministériel de la semaine dernière, risque de « saper,...
(RFI 06/04/17)
En Afrique Sud, l’ANC fait bloc derrière Jacob Zuma. Le Congrès national africain, parti au pouvoir, a annoncé mercredi 5 avril son soutien intangible au président et à son nouveau gouvernement. Le dernier remaniement, et le limogeage du ministre des Finances, Pravin Gordhan, ont poussé lundi l’agence de notation Standard & Poors à dégrader la note de la première économie d’Afrique. Un très mauvais signal envoyé aux investisseurs étrangers qui s’inquiètent aussi d’une hausse de la corruption. Dès sa nomination, le nouveau ministre des Finances, Malusi Gigaba, s'est voulu ferme. Le gouvernement ne changera pas sa politique...
(Agence Ecofin 06/04/17)
Ce mercredi 5 avril 2017, le pétrole a atteint son plus haut niveau depuis un mois. Cette remontée est favorisée par la baisse des stocks américains après deux semaines consécutives de hausse. Ceux-ci ont reculé de 1,83 million de barils tandis que le marché s’attendait à un recul de 150 000 barils. Selon TSA Algérie, le baril de Brent (référence pour le pétrole algérien) a pris 1,14% à 10h30 pour s’établir à 54,84. En Asie aussi, le pétrole a atteint...
(APA 05/04/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Un projet de loi, relatif à la lutte contre la double imposition et l’évasion fiscale entre le Cameroun et l’Afrique du Sud, est actuellement en étude devant la commission des affaires étrangères du Sénat du premier pays cité, a appris APA mercredi de source officielle. Le projet de texte gouvernemental, qui a déjà transité par l’Assemblée nationale, ambitionne de favoriser l’expansion des opérations d’importation et d’exportation entre les deux partenaires, liés par une convention signée le 19...
(AFP 03/04/17)
L'agence de notation Standard & Poor's a indiqué lundi avoir abaissé la note souveraine de l'Afrique du Sud à BB+ dans la catégorie spéculative, quelques jours après un vaste remaniement ministériel controversé qui a coûté son poste au respecté ministre des Finances, Pravin Gordhan. L'agence de notation Standard & Poor's "Les changements initiés par le président Zuma au sein de l'exécutif font peser des risques sur les perspectives de croissance et de stabilité budgétaire", a précisé l'agence dans un communiqué...

Pages