Jeudi 19 Avril 2018
(La Tribune 29/03/18)
L'assureur sud-africain Sanlam vient de lever 5,7 milliards de rands, soit 490 millions de dollars, en cédant de nouvelles actions, afin de financer son rachat conjoint de la l'assureur marocain SAHAM Finances. 65,5 millions de nouvelles actions, équivalent à une participation de près de 3%, c'est le placement effectué par Sanlam via un processus accéléré de book building aux investisseurs institutionnels, à 87 rands l'action (environ 7,37 dollars), réduisant l'action de 5% par rapport à son coût de clôture de la veille. L'augmentation de capital a été réalisée en coordination avec JP Morgan et Deutsche Bank. L'émission de nouvelles actions a dilué la participation des investisseurs existants faisant chuter les actions de l'assureur numéro un...
(Agence Ecofin 28/03/18)
La compagnie minière Bushveld Minerals, opérant sur le vanadium en Afrique du Sud, a annoncé lundi, qu’elle a levé environ 22,2 millions $ (15,7 millions £) par le biais du placement de 152 749 172 actions ordinaires au prix unitaire de 10,3p. La société prévoit d’utiliser une partie du produit du placement pour rembourser les 6,3 millions $ dus à Atlas Capital Convertible Bond qui lui avait accordé un prêt convertible. Une autre partie servira à «simplifier la structure organisationnelle et corporative de Bushveld afin d’améliorer son exposition aux flux de trésorerie sous-jacents de ses actifs», et la dernière partie à soutenir un programme d’expansion portant sur le vanadium. Bushveld veut notamment élargir les réserves et ressources de sa mine...
(Le Point 28/03/18)
Les chiffres de l'économie de l'Afrique du Sud, publiés par S&P Global Ratings dans son rapport, qui rehausse sa prévision de croissance pour l'Afrique du Sud », laissent présager d'une nette embellie. De 1 % initialement la prévision est en passe d'atteindre 2 % de croissance en 2018. Un réajustement appliqué également à 2019, puisque de 1,7 % la prévision passe à 2,1 %. Le retour des investisseurs Sur les raisons qui ont amené l'institution à revoir ses chiffres, la...
(Agence Ecofin 27/03/18)
En Afrique du Sud, l’Association sud-africaine des producteurs d’agrumes (CGA), s’attend à une hausse de 7% de ses exportations durant cette saison. La quantité expédiée devrait passer de 123 millions de cartons à 131,7 millions de cartons. Dans le détail, le volume des exportations de pamplemousse devrait progresser de 8% à 14,8 millions de cartons. Dans la classe des oranges, la variété Valencia verra ses exportations stagner à 53,9 millions de cartons, tandis que la Navel verra son stock se...
(La Tribune 27/03/18)
L’assureur sud-africain Alexander Forbes vient d’acter son rapprochement avec le cabinet de conseil en soins de santé Evo Financial Services. Une opération qui représente selon le management d’Alexander Forbes, la première d’une série de 22 contrats qui seront conclus au niveau africain, dont une partie sera des « game changers », selon le management du groupe. Le fournisseur sud-africain de services de retraite et d'assurances, Alexander Forbes Group, vient de s'associer à Evo Financial Services, un cabinet de conseil en...
(La Tribune 26/03/18)
L’Afrique du Sud étudie l’option d’une privatisation partielle d’entreprises publiques en difficulté pour soulager le Trésor. Une éventualité susceptible de permettrait à Pretoria de regagner la confiance des investisseurs et agences de notation, mais qui risque aussi de déclencher une crise politique qui pourrait affaiblir le président Cyril Ramphosa. Le gouvernement sud-africain envisage la privatisation partielle d'entreprises publiques actuellement en difficulté. Ce mouvement s'inscrit dans le cadre de vastes réformes économiques lancés par le président Cyril Ramaphosa depuis son arrivée au pouvoir. Moody's offre un sursis à Ramaphosa Dondo Mogajane, chef du Trésor a parallèlement déclaré que l'Afrique du Sud se situe à la fin d'un cycle de rétrogradation...
(AFP 24/03/18)
L'agence Moody's a adressé un petit encouragement au président sud-africain Cyril Ramaphosa en maintenant la note financière de son pays un cran au-dessus de la catégorie spéculative, un mois après le départ de son contesté prédécesseur Jacob Zuma. Dans une note publiée dans la nuit de vendredi à samedi, Moody's a annoncé maintenir l'économie la plus industrialisée du continent africain dans la catégorie Baa3, mais a toutefois réévalué sa perspective de négative à stable. Ex-syndicaliste et homme d'affaires à succès, M. Ramaphosa a pris le contrôle du Congrès national africain (ANC)...
(La Tribune 22/03/18)
La Banque centrale européenne et la South African Reserve Bank ont signé, à Buenos Aires en Argentine ce lundi 19 mars 2018, un protocole d'accord de coopération. Un acte qui scelle désormais le retour en grâce de la banque centrale sud-africaine vis-à-vis de la communauté financière internationale. Après le lot de déconvenues qu'elle a subies depuis l'année dernière, la South African Reserve Bank (Banque centrale sud-africaine, SARB) revient au-devant de la scène internationale. Dans un communiqué rendu public ce mardi,...
(Agence Ecofin 22/03/18)
La compagnie minière BlueRock Diamonds a annoncé cette semaine, qu’elle a levé 500 000 £ en émettant 33 333 333 actions ordinaires au prix unitaire de 1,5p, pour financer son projet de diamant Kareevlei, en Afrique du Sud. Les fonds serviront principalement au développement et à l’expansion des activités minières à Kareevlei. Si à ce jour, les opérations se sont focalisées sur la pipe de kimberlite KV02, la société prévoit de démarrer les travaux sur la pipe KV01 et l’incorporer au plan minier du projet. L’autre partie des fonds sera utilisée apprend-on pour continuer...
(Le Point 22/03/18)
« Restaurer au plus vite la crédibilité » de l'institution du fisc. C'est pour mener à bien cette mission que le président sud-africain Cyril Ramaphosa a suspendu le chef du fisc, Tom Moyane, via une lettre rendue publique lundi soir, et publiée par le journal Mail & Guardian . « Sous votre direction, le fisc sud-africain a souffert d'une détérioration de la confiance du public dans l'institution dont les finances publiques ont été mises en danger », a estimé le...
(AFP 21/03/18)
Quarante-quatre pays africains ont signé mercredi à Kigali l'accord créant une zone de libre-échange continentale (Zlec), perçue comme essentielle au développement économique de l'Afrique, a annoncé l'Union africaine (UA). "L'accord établissant la Zlec a été signé par 44 pays", a déclaré le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki, en conclusion d'un sommet de l'organisation dans la capitale rwandaise. Le Nigeria, l'une des premières économies du continent, est le principal pays à s'être abstenu. Le président nigérian Muhammadu Buhari avait décidé de ne pas faire le déplacement à Kigali, après avoir accepté de "donner plus de temps aux consultations" dans son pays...
(APA 21/03/18)
APA-Pretoria (Afrique du Sud)- L’inflation des prix à la consommation (IPC) en Afrique du Sud a fléchi pour se retrouver à 4,0% en février 2018, contre 4,4% en janvier 2018, a annoncé mardi Stats South Africa (Stats SA). En moyenne, les prix ont augmenté de 0,8% entre janvier et février 2018. La Banque de réserve sud-africaine (SARB, banque centrale) a également annoncé que le déficit du compte courant s’était accentué de 2,9% du PIB au quatrième trimestre 2017. TreasuryONE, une...
(Xinhua 21/03/18)
Le président sud-africain Cyril Ramaphosa s'est engagé mardi à oeuvrer à la création d'une zone de libre-échange en Afrique. L'Afrique du Sud est déterminée à contribuer à la mise en place de la Zone de libre-échange continentale (ZLEC) africaine, a déclaré M. Ramaphosa juste avant de partir pour Kigali, la capitale rwandaise, où il doit assister au 10e Sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA). La ZLEC permettra de stimuler le commerce intra-africain, conformément aux...
(AFP 20/03/18)
Une cargaison de phosphates extraits du territoire disputé du Sahara occidental et désormais sous séquestre en Afrique du Sud a été mise aux enchères, conformément à une décision de justice, ont annoncé mardi les indépendantistes sahraouis. La vente de 55.000 tonnes de phosphate a débuté lundi avec une première offre de 1 million de dollars, selon un représentant des indépendantistes du Front Polisario, Kamal Fadel. Elle doit durer trente jours. "Il s'agit d'un phosphate de haute qualité à un prix raisonnable. Les revenus iront à la République sahraouie", des fonds qui pourraient être utilisés...
(Agence Ecofin 20/03/18)
En Afrique du Sud, la filière avocat pourrait signer, une nouvelle performance en 2018. En effet, d’après les dernières prévisions de la South African Avocado Growers’Association (SAAGA), la production du fruit est prévue pour atteindre 125 000 tonnes au terme de cette saison, en raison de la demande grandissante au niveau local et international. Ce niveau marque une hausse de 8 000 tonnes par rapport à la production précédente et reste au-dessus de la moyenne quinquennale (118 000 tonnes). Selon...
(Agence Ecofin 20/03/18)
Dès l’année prochaine, les consommateurs de services télécoms d’Afrique du Sud pourraient être les témoins d’une meilleure qualité du réseau et des services télécoms. Ce changement devrait découler de l’attribution aux sociétés télécoms de nouvelles fréquences radio. D’après Siya Qoza, le porte-parole du Ministère des postes et télécommunications, l’opération devrait débuter en mars 2019. Avec de nouvelles fréquences télécoms, les opérateurs pourront augmenter le débit internet proposé aux consommateurs, particulièrement en zone rurale. L’année dernière, Andries Delport, le directeur technique...
(Agence Ecofin 20/03/18)
Le groupe financier sud-africain Firstrand a décroché sa licence pour des offres de services d'assurance de court terme. Ce type de produit d'assurance permet de couvrir des risques de très court terme, comme par exemple, la garantie complémentaire en cas de perte de son bagage au cours d'un voyage. Mais le service peut s'appliquer à bien d'autres domaines. Dans l'Afrique francophone, la principale assurance de court terme qui est assez répadue est l'assurance voyage lorsqu'on se rend dans un pays...
(Agence Ecofin 19/03/18)
L’opérateur de téléphonie mobile Vodacom a installé sept nouvelles stations télécoms 3G dans la province du KwaZulu-Natal. Ces équipements télécoms qui couvrent une superficie de 637 km², permettront désormais à près de 50 000 personnes de bénéficier de services télécoms de qualité. Vodacom a prévu d’élargir le périmètre de la zone rurale couverte par son réseau 3G dans la province du KwaZulu-Natal avec l’installation de trois nouvelles stations télécoms. L’investissement consenti par l’opérateur télécoms, leader du marché télécoms sud-africain, rentre...
(Agence Ecofin 19/03/18)
En Afrique du Sud, Tiger Brands a annoncé, aujourd’hui, que son segment viande pourrait enregistrer une perte financière s’élevant à 33 millions de rands (2,7 millions $) au terme du mois de mars, rapporte Reuters. D’après la compagnie, cette situation est la conséquence de la suspension des opérations de ses usines de production à Polokwane, Germiston, Pretoria et Clayville, du fait de l’épidémie de listériose qui a déjà touché plus de 967 personnes depuis 14 mois. Afin de faire face...
(Agence Ecofin 19/03/18)
La compagnie listée sur AIM Scotgold a annoncé lundi, qu’elle a conclu avec la société d’exploration minière sud-africaine PanEx Resources, un accord pour lui céder jusqu’à 80% de participation dans sa filiale portugaise détenant la licence Pomar. La licence Pomar couvre 264 km² et inclut les mines d’antimoine de das Gatas. Pomar et Casalinho, de petites mines de haute teneur ont produit du concentré d’antimoine et de l’or dans les années 1940. Selon les termes de l’accord, PanEx dépensera un...

Pages