Mardi 21 Novembre 2017

Afrique du sud : quand les victimes de l’apartheid deviennent xénophobes

Afrique du sud : quand les victimes de l’apartheid deviennent xénophobes

En Afrique du Sud, le président Jacob Zuma rencontrait, ce vendredi 24 avril, les représentants des différentes communautés d’étrangers. Depuis près d’un mois, le pays est en proie à des violences xénophobes. Les attaques contre les étrangers se sont multipliées à Durban, puis à Johannesburg. Jeudi, plusieurs milliers de personnes ont manifesté dans les rues de Johannesburg pour dire non à la xénophobie. Pour le gouvernement, la pauvreté, les inégalités ainsi que les frustrations sont à l'origine du problème. Dans les townships, les plus défavorisés estiment qu’il y a trop d’étrangers, notamment en situation irrégulière.

Article(s) de presse
Vidéo: 
Photos: 

Partager

Commentaires facebook