Mardi 24 Avril 2018

Népal: communistes et maoïstes emportent la majorité aux législatives

Népal: communistes et maoïstes emportent la majorité aux législatives
(AFP 10/12/17)

Une alliance réunissant les anciens rebelles maoïstes et le parti communiste CNP-UML a gagné la majorité des sièges aux législatives au Népal et devrait former le nouveau gouvernement, selon des résultats préliminaires rendus publics dimanche.

Les Népalais ont voté jeudi dans le sud du pays, onze jours après la tenue du scrutin dans le nord montagneux, dans l'espoir de tourner la page de l'instabilité qui mine ce pays pauvre de l'Himalaya depuis la fin d'une sanglante guerre civile il y a une décennie.

L'alliance entre les anciens rebelles maoïstes et les communistes du CNP-UML a gagné 84 sièges au Parlement national et est en tête dans 31 autres circonscriptions dans ce décompte préliminaire, s'assurant une majorité.

Actuellement au pouvoir, le Congrès népalais, parti centriste, n'a été crédité jusqu'à présent que de 13 sièges.

La chambre basse du Parlement comprend 165 sièges élus directement, et 110 sièges attribués aux partis à la proportionnelle.

Les données préliminaires montrent que l'alliance des communistes et maoïstes devrait également dominer la plupart des sept assemblées régionales créées pour contrebalancer le pouvoir central.

"Nous sentons que les gens ont répondu à notre appel à voter pour l'Alliance de gauche pour la stabilité et la prospérité", a déclaré un des chefs de file du CNP-UML, Pradeep Gyawali, à l'AFP.

"Notre alliance est solide... Nous allons nous préparer à former le gouvernement", a-t-il ajouté.

Les résultats définitifs sont attendus dans une dizaine de jours, en raison notamment de la difficulté d'accès de certains bureaux de vote.

La nation enclavée a été déchirée entre 1996 et 2006 par une décennie d'insurrection maoïste, qui a coûté la vie à 17.000 personnes et abouti à la chute de la monarchie.

Mais la transition démocratique a été chaotique: au cours des 11 dernières années, le Népal a ainsi connu 10 changements de Premier ministre.

Commentaires facebook